Choisissez votre radio
Connect with us

Grand Conseil : deux motions pour cadrer les impôts

Publicité

Vaud

Grand Conseil : deux motions pour cadrer les impôts

Une meilleure répartition de l’impôt entre les différents domiciles fiscaux. C’est ce que demande la motion du député PLR vaudois Grégory Devaud.

Sur le modèle des conseillers fédéraux, le député demande au Conseil d’Etat de définir une répartition fixe. Les conseillers fédéraux paient 30% d’impôts à Berne, et 70% dans leur canton d’origine. En terres vaudoises, il n’existe pas d’équivalent. Ce qui a d’ailleurs amené les récentes révélations sur le dossier fiscal du conseiller d’Etat Pascal Broulis, qui paie un tiers de ses impôts à Lausanne, et deux tiers à Ste-Croix. Explications du député PLR Grégory Devaud :

Grégory Devaud Député vaudois PLR

Une autre motion en lien avec la fiscalité a été déposée. Celle du député vert Christian van Singer, qui veut fixer un plafond aux frais de transport déductibles entre le domicile et lieu de travail. Absent, le député est remplacé par son collègue de parti, Vassilis Venizelos :

Vassilis Venizelos Député vert vaudois

Interrogé sur le lien entre la motion et les déductions de frais transport de Pascal Broulis, qui s’élèvent à 15’000 CHF, Vassilis Venizelos assure qu’il s’agit d’un hasard de calendrier. Et insiste sur le fait que les Verts réfléchissaient depuis longtemps à déposer une telle proposition.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Vaud

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez LFM sur tous les supports

écrans
To Top