Rejoignez-nous

Lausanne

Le mcb-a ouvrira ses portes en octobre 2019

Publié

,

le

À Lausanne, l’ouverture du mcb-a sur le site de PLATEFORME 10 se rapproche.

La remise des clés du Musée cantonal des Beaux-Arts est fixée les 6 et 7 avril 2019. L’ouverture officielle suivra en octobre de la même année. Avant cela, le public pourra déjà visiter le chantier le samedi 2 juin 2018.

À terme, le mcb-a doit devenir le moteur de la politique culturelle du canton. La conseillère d’Etat Cesla Amarelle ambitionne d’en faire un musée citoyen, par la localisation à deux pas de la gare, mais aussi un musée innovant.

Cesla Amarelle
Conseillère d'Etat, DFJC, VD
Cesla Amarelle Conseillère d'Etat, DFJC, VD

À une année de la remise des clés, le mcb-a voit également sa collection s’enrichir de 6 œuvres de la collection Givel. Parmi elles, une nature morte de Giacometti et trois tableaux de Félix Vallotton. Des œuvres transmises grâce à une dation. C’est la troisième fois que cet instrument fiscal est utilisé dans le canton. Le ministre vaudois des finances, Pascal Broulis.

Pascal Broulis
Conseiller d'Etat, DFIRE, VD
Pascal Broulis Conseiller d'Etat, DFIRE, VD

En parallèle au projet du mcb-a, la première pierre du bâtiment qui accueillera le Musée de l’Elysée et le Mudac sera posée le 5 octobre prochain. L’inauguration est prévue en 2021. Les travaux sont devisés à 100 millions de francs, dont 40 millions de fonds privés. 28 de ces 40 millions sont déjà réunis grâce à un nouveau don de 2 millions de francs de la part d’Audemars Piguet.

 

 

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lausanne

L’Hôtel de Ville s’illumine pour les fêtes

Publié

le

L’Hôtel de Ville de Lausanne magnifié en son et lumières. Après le Palais de Rumine l’an dernier, les Services industriels proposent pour les Fêtes une illumination place de la Palud.

Intitulé « Rêveries lausannoises », ce nouveau spectacle est la création de l’entreprise bretonne « Spectaculaires », déjà connue pour ses illuminations du Palais fédéral à Berne et de la vieille ville de Morat. Les « ingénieurs poètes », comme ils se caractérisent, proposent aux spectateurs un voyage envoûtant… celui de Victor Hugo lorsqu’il a découvert Lausanne. Benoît Quéro, créateur du spectacle :

Benoît Quéro
Créateur du spectacle
Benoît Quéro Créateur du spectacle

L’animation lumineuse dure 13 minutes. Plusieurs tableaux se succèdent, avec chacun leurs teintes et leur ambiance. Autant de fresques éphémères qui occupent toute la façade de l’Hôtel de Ville, des arcades aux cheminées. Un défi pour les techniciens :

Benoît Quéro
Créateur du spectacle
Benoît Quéro Créateur du spectacle

« Rêveries lausannoises », spectacle son et lumière sur la façade de l’Hôtel de Ville. À voir tous les jours à 17h30, 18h30 et 19h30 jusqu’au 23 décembre. 20h30 et 21h30 les soirs de nocturnes.

Continuer la lecture

Lausanne

Un collectif veut baisser la vitesse la nuit dans 6 quartiers

Publié

le

Un collectif citoyen veut plus de zones 30 à Lausanne. Il déposera ce vendredi six pétitions au Conseil communal, rassemblant au total 1’531 signatures. Des paraphes récoltés en 2 mois dans six quartiers.

Les Rues du Valentin, de la Pontaise, la Rue Centrale ou encore les Avenues de Béthusy, d’Echallens et de Montchoisi sont concernées.

Les pétitionnaires demandent la multiplication des zones limitées à 30 km/h pour le trafic routier entre 22 heures et 6 heures du matin au centre-ville de Lausanne. Avec pour objectif de réduire le bruit pour les riverains.

Le collectif s’est inspiré du dispositif en vigueur depuis juin 2017 sur les Avenues Vinet et Beaulieu.

Louis Dana, pétitionnaire et Conseiller communal socialiste :

Louis Dana
Pétitionnaire et Conseiller communal PS
Louis Dana Pétitionnaire et Conseiller communal PS

Depuis juin 2017, la vitesse a été abaissée à 30 la nuit sur les Avenues Beaulieu et Vinet. Une mesure demandée en 2007, via une pétition déposée par un collectif, emmené par la conseillère communale socialiste Anne-Françoise Decollogny.

Selon elle, aujourd’hui, de telles demandes seront mieux prises en compte :

Anne-Françoise Decollogny
Pétitionnaire et Conseillère communale PS
Anne-Françoise Decollogny Pétitionnaire et Conseillère communale PS

Notez que selon des relevés effectués par l’Etat de Vaud et la Ville de Lausanne, la baisse de la vitesse la nuit sur les Avenues Vinet et Beaulieu a permis d’atténuer le bruit de près de 5 décibels.

Les résultats définitifs seront présentés l’été prochain.

Continuer la lecture

Lausanne

L’aile ouest de la gare rouvre au public

Publié

le

La renaissance de l’aile ouest de la gare de Lausanne. Après 3 ans de fermeture et 2 ans de travaux, les espaces abritant notamment la Salle des Vignerons ont été inaugurés lundi soir.

Dessinée en 1916, cette partie du bâtiment était la seule à ne pas avoir encore bénéficié d’une cure de jouvence. Le rez-de-chaussée abrite le nouveau Buffet de la Gare et des surfaces dévolues au commerce de détail. Dans les étages, la Salle des Vignerons a été réaménagée. Les fameuses fresques ont aussi été restaurées. Gérald Mabboux, chef de projet immobilier au CFF :

Gérald Mabboux
Chef de projet, CFF
Gérald Mabboux Chef de projet, CFF

Pour le syndic de Lausanne, l’enjeu du chantier était non seulement patrimonial, mais aussi affectif. Grégoire Junod.

Grégoire Junod
Syndic de Lausanne
Grégoire Junod Syndic de Lausanne

Budget de la transformation : un peu plus de 20 millions de francs.

 

 

Continuer la lecture

Lausanne

Le Buffet de la Gare renaît en version végétarienne signée Tibits

Publié

le

Le Buffet de la Gare version Tibits joue entre tradition et modernité (Photo: DR)

Après trois ans de fermeture, le Buffet de la Gare de Lausanne rouvrira ses portes ce vendredi. C’est l’enseigne végétarienne suisse-allemande Tibits qui a repris les rênes de ce lieu chargé d’histoire. C’est le douzième restaurant Tibits, mais le premier à ouvrir en Suisse romande. De la cuisine végétarienne dans ce qui était autrefois l’antre des spécialités vaudoises à base de viande. Pour Rolf Hiltl, copropriétaire avec les frères Frei de Tibits, buffet de la gare et végétarisme sont parfaitement compatible :

Rolf Hiltl
Copropriétaire de Tibits
Rolf Hiltl Copropriétaire de Tibits

Boiseries et fresques originales ont été restaurées et le décor respecte cette histoire tout en étant moderne. Les frères Frei et Rolf Hiltl ont dû composer avec le caractère historique du bâtiment qui date de 1916. Rolf Hiltl :

Rolf Hiltl
Copropriétaire de Tibits
Rolf Hiltl Copropriétaire de Tibits

A la carte, Tibits Lausanne inclut des spécialités vaudoises comme les malakoffs ou la tarte à la raisinée. Mais aussi des spécialités originellement à base de viande comme le papet vaudois. A Zurich, c’était l’émincé à la zurichoise que l’enseigne avait transformé en plat végétarien. Rolf Hiltl revient sur l’intérêt d’une telle opération :

Rolf Hiltl
Copropriétaire de Tibits
Rolf Hiltl Copropriétaire de Tibits

Les propriétaires ont engagé 40 personnes pour s’occuper des quelque 250 places, terrasse incluse, que compte le buffet. Ils se sont également entouré de partenaires locaux pour la matière première de la cuisine. Si l’expérience lausannoise est concluante, les propriétaires de Tibits songent déjà à ouvrir une enseigne à Genève.

Continuer la lecture

Lausanne

Le PLR demande une baisse d’impôts pour les lausannois

Publié

le

Le PLR lausannois fait part de son inquiétude. Pour le parti, le projet de budget 2019 de la Municipalité, qui sera sur la table du Conseil communal ce mardi soir, est sombre. Il prévoit un déficit de 42 millions de francs, fortement impacté par la mise en œuvre de RIE3 au 1er janvier prochain.

Au vu du caractère structurellement déficitaire de ce budget 2019 et malgré les mesures d’amélioration financières prises par la Municipalité, la majorité des élus PLR Lausannois s’abstiendra lors du vote au Conseil communal.

Pour la suite, le parti demande aussi une baisse d’impôts dès 2020.

Philippe Miauton, Président du PLRL :

Philippe Miauton
Président, PLRL
Philippe Miauton Président, PLRL

Conformément à ce qui est prévu dans l’accord canton-communes, le taux devrait baisser d’1,5 point en cas d’acceptation de la RFFA, la réforme fédérale de la fiscalité des entreprises.

Matthieu Carrel, Chef du groupe PLR au Conseil communal de Lausanne :

Matthieu Carrel
Chef de groupe PLR, Conseil communal lausannois
Matthieu Carrel Chef de groupe PLR, Conseil communal lausannois

 

À lire : 42 millions de déficit pour Lausanne en 2019

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Poisson

Vous aurez du répondant, certes, mais vos nerfs seront mis à rude épreuve aujourd’hui dans le cadre professionnel. Pensez à respirer profondément…

Publicité

Les Sujets à la Une

X