Choisissez votre radio
Connect with us

L’Etat de Vaud place le LEB sous surveillance

Publicité

Vaud

L’Etat de Vaud place le LEB sous surveillance

L’Etat de Vaud place le LEB sous surveillance. L’entreprise devra rendre des comptes régulièrement.

Suppressions de trains à répétition entre décembre et janvier, manque de communication de l’entreprise, le Conseil d’Etat réagit. La cheffe du Département des Infrastructures Nuria Gorrite a demandé un rapport sur l’exploitation du LEB. Celui-ci fait apparaître un certain nombre de problèmes, notamment le manque de réserve de personnel ainsi que des difficultés techniques. En conséquence, l’Etat met désormais en place un monitoring de la compagnie :

Nuria Gorrite Conseillère d'Etat, DIRH, VD

Nuria Gorrite s’en défend, il ne s’agit pas d’une mise sous tutelle de l’entreprise :

Nuria Gorrite Conseillère d'Etat, DIRH, VD

Toutes les 4 à 6 semaines, une séance d’analyse de la situation du LEB se tiendra entre la direction de l’entreprise et la Direction générale de la mobilité et des routes.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Vaud

Retrouvez LFM sur tous les supports

écrans
To Top