Rejoignez-nous

Vaud

Père incestueux en procès à Renens

Publié

,

le

Une affaire de moeurs particulièrement sordide s’est ouverte mardi devant le Tribunal d’arrondissement de la Broye et du Nord vaudois. Un père de famille comparaît pour de nombreux et graves abus sur ses enfants, allant du viol à la mise en danger de la vie d’autrui.

« Vous admettez les abus sexuels sur vos enfants? », a lancé le président Donovan Tesaury au principal accusé, en ouverture d’audience à la salle cantonale de Longemalle à Renens. « Je nie ». Sur les huit enfants du couple, trois sont aujourd’hui majeurs. Et leurs dires contredisent la déclaration du père.

Coups et abus sexuels

Dès leur plus jeune âge, les enfants, nés entre 1996 et 2014, ont régulièrement été frappés. Puis leur père, qui battait et violait déjà sa femme, a commencé à commettre des actes d’ordre sexuel sur une de ses filles lorsqu’elle avait huit ans. Elle a subi des abus réguliers dans la maison familiale, décrite comme un lieu insalubre.

« Tous les soirs, papa venait dans ma chambre. Je ne pouvais rien faire, il me forçait à faire l’amour », a déclaré, en pleurs, une des victimes. Le prévenu a menacé à plusieurs reprises ses enfants en leur disant que si, un jour, il allait en prison, il tuerait toute la famille dès qu’il ressortirait.

Garçons aussi victimes

Les garçons de la fratrie n’ont pas non plus été épargnés. « Pour jouer à l’ordinateur, il fallait toucher le zizi à papa », a déclaré l’un des fils des accusés, avant de répondre qu’il attendait de ce procès que « papa reste en prison ».

Malgré l’intervention du SPJ (Service de protection de la jeunesse) et la mise en place d’une curatelle d’assistance éducative pour tous les enfants, dès les années 1997, les enfants ont été maltraités. En plus de traces de coups, il a été constaté qu’ils souffraient de carences affectives, de troubles de socialisation et du langage, ou encore de problème d’alimentation et d’un manque d’hygiène.

Père entendu plus tard

Les enfants ne voulant pas être confrontés à leurs parents, les deux accusés n’étaient pas présents dans la salle en ouverture d’audience. Le père ne sera pas entendu lors de ce premier jour de procès. Il devrait être confronté aux propos des victimes et des témoins jeudi.

L’homme est accusé de multiples infractions, allant du viol à la mise en danger de la vie d’autrui, en passant par l’inceste. La mère est également sur le banc des accusés, notamment pour complicité, violence et manquement au devoir d’éducation.

ATS

PHOTO KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vaud

Ouverture de négociations sur l’accueil parascolaire

Publié

le

Après la mobilisation, la négociation. Des discussions s’engagent sur les futures conditions d’accueil des enfants du parascolaire vaudois.

Après deux journées de mobilisation et une manifestation qui a vu défiler 8000 personnes à Lausanne,  une rencontre s’est tenue mardi matin entre une délégation du Collectif parascolaire et l’Etablissement intercommunal pour l’accueil parascolaire primaire. Ce dernier est chargé de fixer le cadre de référence pour l’accueil parascolaire. Le conflit entre les deux parties tourne justement autour de l’assouplissement des normes d’encadrement prévu pour 2019. En parallèle, au Grand Conseil, les élus qui avaient déposé une résolution sur ce sujet ont retiré leur texte. Le député socialiste Jean Tschopp :

Jean Tschopp
Député, PS, VD
Jean Tschopp Député, PS, VD

S’ils saluent l’ouverture de ce dialogue, les députés assurent toutefois qu’ils resteront vigilants :

Jean Tschopp
Député, PS, VD
Jean Tschopp Député, PS, VD

La prochaine rencontre se tiendra au début de l’année prochaine.

Continuer la lecture

Vaud

Vaud a organisé ses 2e « Assises de la chaîne pénale »

Publié

le

(KEYSTONE/GAETAN BALLY)

Le Canton de Vaud a organisé ce lundi la 2ème édition des assises de la chaîne pénale. Plus de 150 personnes ont participé à cette rencontre réunissant les autorités responsables de la sécurité et de la justice dans le canton. Elus, membres du barreau, représentants des domaines sanitaires, sociaux et éducatifs ont également participé à cet événement.

Les questions de la surpopulation carcérale et du deal de rue ont notamment été abordées.

Conseillère d’Etat en charge de la sécurité et des institutions, Béatrice Métraux parle d’une journée au bilan « très intéressant » et « déterminant » :

Béatrice Métraux
Conseillère d'Etat, VD
Béatrice Métraux Conseillère d'Etat, VD

Parmi tous les thèmes discutés lors de conférences et de tables rondes, certains devront être rapidement pris à bras le corps par le Conseil d’Etat.

Béatrice Métraux :

Béatrice Métraux
Conseillère d'Etat, VD
Béatrice Métraux Conseillère d'Etat, VD

 

À lire : Une nouvelle prison de 410 places projetée à Orbe

Continuer la lecture

Vaud

Le Grand Conseil bannit l’extraction des hydrocarbures

Publié

le

En 2016, des manifestants avaient protesté contre les forages d'hydrocarbures à Noville (archives). (KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

C’est une décision qualifiée « d’historique ». Le Grand Conseil vaudois a largement accepté ce mardi de bannir l’extraction des hydrocarbures dans le canton. Une fin trouvée grâce à un compromis qui doit mener au retrait de l’initiative des Verts « Non au gaz de Schiste ».

Le comité d’initiative s’est en effet engagé à retirer son texte si les députés acceptaient de voter l’article 4 amendé de la Loi sur les ressources naturelles du sous-sol. Lui qui prévoit l’interdiction de la recherche et de l’exploitation des hydrocarbures, à l’exception de leur découverte fortuite lors de forage pour la géothermie.

Ecoutez la réaction de la Conseillère d’Etat vaudoise en charge de l’environnement, Jacqueline de Quattro :

Jacqueline de Quattro
Conseillère d'Etat, VD
Jacqueline de Quattro Conseillère d'Etat, VD

L’article a été accepté par le plénum par 103 oui, 9 non et 21 abstentions. La droite notamment a mis de l’eau dans son vin.

Jacqueline de Quattro :

Jacqueline de Quattro
Conseillère d'Etat, VD
Jacqueline de Quattro Conseillère d'Etat, VD

De leur côté, les Verts se disent « satisfaits ». Le chef du groupe des Verts au Grand Conseil, Vassilis Venizelos, tempère en revanche le compromis trouvé au Parlement :

Vassilis Venizelos
Chef du groupe les Verts, Grand Conseil VD
Vassilis Venizelos Chef du groupe les Verts, Grand Conseil VD

Les Vaudois ne se prononceront donc pas sur l’initiative des Verts.

Continuer la lecture

Lausanne

L’aile ouest de la gare rouvre au public

Publié

le

La renaissance de l’aile ouest de la gare de Lausanne. Après 3 ans de fermeture et 2 ans de travaux, les espaces abritant notamment la Salle des Vignerons ont été inaugurés lundi soir.

Dessinée en 1916, cette partie du bâtiment était la seule à ne pas avoir encore bénéficié d’une cure de jouvence. Le rez-de-chaussée abrite le nouveau Buffet de la Gare et des surfaces dévolues au commerce de détail. Dans les étages, la Salle des Vignerons a été réaménagée. Les fameuses fresques ont aussi été restaurées. Gérald Mabboux, chef de projet immobilier au CFF :

Gérald Mabboux
Chef de projet, CFF
Gérald Mabboux Chef de projet, CFF

Pour le syndic de Lausanne, l’enjeu du chantier était non seulement patrimonial, mais aussi affectif. Grégoire Junod.

Grégoire Junod
Syndic de Lausanne
Grégoire Junod Syndic de Lausanne

Budget de la transformation : un peu plus de 20 millions de francs.

 

 

Continuer la lecture

Vaud

REPORTAGE : immersion dans l’éducation numérique « débranchée »

Publié

le

En compagnie de la Conseillère d'Etat Cesla Amarelle (DFJC), la Presse a pu découvrir le projet pilote d'éducation numérique mené actuellement dans une classe à Yverdon. (Photo: RB)

L’Etat de Vaud présente son éducation numérique « débranchée ». La Presse était invitée ce matin dans une classe d’école d’Yverdon pour découvrir cette nouvelle méthode d’enseignement. Un programme pilote destiné à des élèves de 6 à 7 ans et qui a été présenté par la Conseillère d’Etat Cesla Amarelle.

Reportage de Robin Baudraz :

Reportage à Yverdon dans une classe d'Edmond-Gilliard
Reportage à Yverdon dans une classe d'Edmond-Gilliard

 

 

À lire : L’éducation « numérique » sera renforcée à l’école vaudoise

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Balance

Faites preuve de compréhension face aux changements et aléas inévitables de votre job ; et surtout ne doutez ni de vos talents ni de vos chances de réussite.

Publicité

Les Sujets à la Une

X