Rejoignez-nous

Karmacadabra

Les poèmes de Karmacadabra – du 16 au 20 avril

Publié

,

le

Lundi – Sur l’amitié

Dans les Essais, écrits bien après la mort de La Boétie en 1563, Montaigne analyse la nature de l’amitié. Raisonnable et vertueuse.

« En l’amitié, c’est une chaleur générale et universelle, tempérée au demeurant et égale, une chaleur constante et rassise, toute douceur et polissure, qui n’a rien d’âpre ni de poignant. Chacun se donne si entier à son ami qu’il ne lui reste rien à départir ailleurs », écrit Montaigne. Les âmes « se mêlent et se confondent l’une en l’autre, d’un mélange si universel, qu’elles effacent, et ne retrouvent plus la couture qui les a jointes. »

-Michel Montaigne


Mardi – Légende des Pléiades

Sept frères vivant seuls dans les Plaines du Nord passaient leur existence à rechercher leurs parents. Toujours en déplacement, ils devaient continuellement trouver de la nourriture et un nouvel abri pour dormir. Fatigué d’une telle vie misérable, le plus jeune d’entre eux, qui jouait avec une toile d’araignée, dit : « Pourquoi ne pas nous transformer en quelque chose d’autre? Nous pourrions être plus heureux ainsi. »

« C’est une bonne idée, mais en quoi devrions-nous nous changer? », se dirent-ils.

« Pourquoi ne pas se transformer en rochers? », dit l’un d’eux. « Ne soit pas stupide », dit un autre. « Les rochers peuvent se briser. »

« Les arbres ne se brisent pas, ils plient avec le vent » ajouta un des frères. « Même les grands arbres sont emportés par le vent et les tempêtes », rétorqua un autre.

L’après-midi s’écoula ainsi sans que les sept frères ne retiennent une solution, puis la nuit s’installa.

« Pourquoi ne pas prendre la forme de la nuit? La nuit n’est jamais détruite! », dit un des frères. « La nuit a peur de la lumière et fuit lorsque le jour arrive », dit un autre.

« Alors pourquoi ne pas se transformer en étoiles? », dit le plus sage des frères. « Elles habitent le ciel et ne meurent jamais. »

Les sept frères trouvèrent qu’il s’agissait là de la meilleure idée. Le plus jeune des frères disposa alors chacun de ses frères dans le ciel à l’aide de la toile d’araignée. Il en plaça trois à sa droite et trois à sa gauche, puis il prit place au milieu. Ils y sont tous encore aujourd’hui.

– Légende Amérindienne


Jeudi – La Source, tiré du recueil Émaux et Camées (1852)

Tout près du lac filtre une source,
Entre deux pierres, dans un coin ;
Allègrement l’eau prend sa course
Comme pour s’en aller bien loin.

Elle murmure : Oh ! quelle joie !
Sous la terre il faisait si noir !
Maintenant ma rive verdoie,
Le ciel se mire à mon miroir.

Les myosotis aux fleurs bleues
Me disent : Ne m’oubliez pas !
Les libellules de leurs queues
M’égratignent dans leurs ébats ;

A ma coupe l’oiseau s’abreuve ;
Qui sait ? – Après quelques détours
Peut-être deviendrai-je un fleuve
Baignant vallons, rochers et tours.

Je broderai de mon écume
Ponts de pierre, quais de granit,
Emportant le steamer qui fume
A l’Océan où tout finit.

Ainsi la jeune source jase,
Formant cent projets d’avenir ;
Comme l’eau qui bout dans un vase,
Son flot ne peut se contenir ;

Mais le berceau touche à la tombe ;
Le géant futur meurt petit ;
Née à peine, la source tombe
Dans le grand lac qui l’engloutit !

– Théophile Gautier


Vendredi – Le sage et le Scorpion

Un jour, il y a fort longtemps, un sage se promenait le long d’une rivière avec son disciple. En ce petit matin la nature était belle et les rayons du soleil caressaient le cours d’eau qu’ils suivaient en cheminant. Soudain le sage vit un scorpion se débattre dans l’eau : il était en train de se noyer !

Sans hésiter il tenta de le tirer hors de danger mais lorsqu’il le fit, le scorpion le piqua. Par l’effet de la douleur, le sage lâcha prise…

Cet homme au grand cœur tenta une fois de plus de le secourir mais l’arthropode le piqua encore.

Le jeune disciple qui était en train d’observer la scène se rapprocha du sage et lui dit :

Pardonnez-moi Maître, mais il me semble que vous vous obstinez pour rien! Ne comprenez-vous pas qu’à chaque fois que vous tenterez de le tirer hors de l’eau le scorpion vous piquera ?

Le sage répondit :

La nature du scorpion est de piquer et cela ne va pas changer la mienne qui est de prendre soin de la nature et de ce qui m’entoure.

Le sage pris quelques secondes pour réfléchir, puis à l’aide d’une feuille tombée d’un arbre, il tira doucement le scorpion jusqu’à la rive.

L’animal était hors de danger.

Le sage s’adressa alors à son jeune disciple:

Ne change pas ta nature, si quelqu’un te fait du mal, prends juste des précautions. Les uns poursuivent le bonheur, les autres le créent. Quand la vie te présente mille raisons de pleurer, montre-lui que tu as mille raisons de sourire. Préoccupe-toi bien plus de ta conscience que de ta réputation. Parce que ta conscience est ce que tu es, et ta réputation c’est ce que les autres pensent de toi… 

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Karmacadabra

Aiesec développe le leadership chez les jeunes

Publié

le

Nous recevons Mélina ce soir de l’AIESEC, la plus grande association estudiantine au monde!

AIESEC Lausanne est un comité local d’AIESEC international, géré par des étudiants de l’Université de Lausanne.

Leur but est de promouvoir le leadership ainsi que la multi-culturalité en proposant des stages à l’étranger (volontariat, start – up ou en entreprise) aux étudiants lausannois ainsi qu’en accueillant des stagiaires étrangers dans la région. Ils sont persuadés que les expériences à l’étranger développent le leadership chez les jeunes.

AIESEC Lausanne compte plus de 45 membres de toutes les facultés, qui travaillent bénévolement. Cette association d’étudiants est l’occasion pour tous ses membres de prendre différents challenges, de développer des compétences comme la vente, le marketing, le coaching, l’organisation d’événements et la gestion d’équipe entre autres.

Mélina - Partie 1
AIESEC
Mélina - Partie 1 AIESEC

Mélina - Partie 2
AIESEC
Mélina - Partie 2 AIESEC

Continuer la lecture

Karmacadabra

« Un voyage en Afrique » pour sauver éléphants et rhinocéros

Publié

le

Nous recevons ce soir Jason Humbert. Traducteur chinois-français, Jason s’est lancé le défi de traduire « Un voyage en Afrique » aux éditions Nuvis jeunesse.

Ce livre raconte le combat de l’ancien basketteur chinois Yao Ming au travers de son périple en Afrique et donc sa lutte contre le trafic d’ivoire.

Il témoigne de sa prise de conscience du risque d’extinction des éléphants et des rhinocéros et de son implication au sein de l’organisation non gouvernementale WildAid.

Il raconte son voyage au Kenya, les cadavres et les mutilations des animaux, mais aussi l’aide apportée par le peuple Samburu.

Jason nous raconte également ce que cette aventure lui a apporté comme sensations et comment il est possible de s’aligner sur ses convictions.

Jason Humbert - Partie 1
Un voyage en Afrique
Jason Humbert - Partie 1 Un voyage en Afrique

Jason Humbert - Partie 2
Un voyage en Afrique
Jason Humbert - Partie 2 Un voyage en Afrique

Continuer la lecture

Karmacadabra

Biboutic.ch, le click éco-responsable et économique!

Publié

le

Ce soir nous recevons Sonia et Delphine de Biboutic.ch

Sonia et Delphine sont deux amies, toutes deux de la commune d’Ursy. Elles nous présentent leur concept de location d’habits pour les petits bouts de choux et les futures mamans.

Après plusieurs années à côtoyer mamans et bébés et en y ajoutant leurs expériences personnelles (y compris un congé maternité), Sonia et Delphine ont fait plusieurs constats :

– l’industrie du bébé est chère, car elle est spécifique et elle joue sur les sentiments des parents désireux de donner le meilleur à leur progéniture.

– les articles pour bébé, les vêtements surtout, ne peuvent être utilisés à chaque fois que sur des périodes relativement restreintes, d’où une grande consommation, notamment la première année.

– le temps de shopping des mamans dans les magasins est plutôt réduit !

Nous souhaitons donc partager leur vision d’une approche différente, plus économique, écologique et pratique pour habiller bébé : la location de vêtements.

Sonia et Delphine nous explique tout sur ce concept éco-responsable et malin pour le porte-monnaie!

Sonia et Delphine - Partie 1
www.biboutic.ch
Sonia et Delphine - Partie 1 www.biboutic.ch

Sonia et Delphine - Partie 2
www.biboutic.ch
Sonia et Delphine - Partie 2 www.biboutic.ch

Continuer la lecture

Karmacadabra

Le Fc Prilly Sport renaîtra de ses cendres

Publié

le

Nous recevons le vice-président du FC Prilly Sport ce soir, Alain Juvet.

Ce club de football, qui fêtera ses 100 ans en 2020, rassemble autour du ballon rond 350 actifs dont 250 enfants. Club familial, sont importance est reconnue par la commune de Prilly et par le football romand.

Le 16 octobre dernier, un coup de téléphone des pompiers de Prilly fait l’effet d’une véritable douche froide: les locaux du Fc Prilly Sport sont en flammes.

Au lendemain, le constat est sans appel: locaux, matériels et vestiaires inutilisables jusqu’à leur reconstruction. Ce qui prendra de nombreux mois, voir plus.

Pour permettre au club de reprendre une forme d’activité normale et de permettre aux enfants de défendre les couleurs de leur club favori, Alain Juvet lance un appel à la solidarité.

Alain Juvet - Partie 1
FC Prilly Sport
Alain Juvet - Partie 1 FC Prilly Sport

Alain Juvet - Partie 2
FC Prilly Sport
Alain Juvet - Partie 2 FC Prilly Sport

Continuer la lecture

Karmacadabra

La soupe à l’Ours donne du réconfort depuis plus de 20 ans

Publié

le

La Soupe à l’Ours est une action caritative émanant des élèves et des enseignants du Gymnase du Bugnon. Le but de la Soupe à l’Ours est de réaliser un véritable Noël, avec un repas et une ambiance festive, à tous ceux qui ne peuvent pas se le permettre, que ce soit par manque de moyens ou par manque de compagnie.

Il s’agit d’une association indépendante du Gymnase du Bugnon qui lors des repas est soutenue par de nombreux élèves et enseignants qui contribuent à l’événement. Cependant, ils comptent également sur vous, entreprises, particuliers et amis de longue date pour aider au bon déroulement de cette fête grâce à vos apports en nature ou en numéraire.

Ils cherchent également des partenariats alimentaires ou commerciaux pour échanger sur le long terme.

Vous l’aurez compris, vous pouvez les aider à votre façon selon votre temps, vos moyens et votre envie en cliquant ici.

La Soupe à l’Ours s’efforce depuis plus de 20 ans à proposer des repas de Noël à tous ceux qui ne peuvent pas se le permettre. L’organisation de cet événement s’inscrit dans un certain nombre de buts que l’association s’est fixé:

  • Proposer des repas à tout le monde, dans une ambiance festive, comme un véritable Noël
  • Rester dans la communauté du Gymnase du Bugnon, afin de proposer une activité non seulement caritative mais également pédagogique à tous les participants
  • Proposer des ingrédients locaux et si possible bio
  • Avoir une attitude éco-responsable, en utilisant le moins de plastique possible
  • Redistribuer tous nos restes à des actions caritatives locales

La Soupe à l’Ours recherche des biens tant pour l’organisation de l’événement que pour les redistribuer aux plus démunis d’entre-nous. Ils sont ainsi ouverts à ces donations:

  • Nourriture non-périssable
  • Décorations de Noël
  • Vêtements
  • Jouets
  • Tout autre bien dont vous ne voulez plus et qui pourrait illuminer la vie de nos convives !

Bien évidemment, les dons en nature ne permettent pas de tout couvrir. Afin de préparer au mieux la Soupe à l’Ours, ils ont également besoin d’argent pour payer la nourriture, le matériel nécessaire, les animations, etc…

  • La Soupe à l’Ours
  • Rue du Bugnon 5
  • 1005 Lausanne
  • IBAN: CH46 0900 0000 1075 3293 6
  • Numéro de compte: 10-753293-6
  • BIC: POFI CH BE XXX
morgane - Soupe à l'ours - Partie 1
soupealours.ch
morgane - Soupe à l'ours - Partie 1 soupealours.ch

morgane - Soupe à l'ours - Partie 2
soupealours.ch
morgane - Soupe à l'ours - Partie 2 soupealours.ch

 

 

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Capricorne

Il serait sage de vous méfier de certains conseils ou contrats trop beaux pour être fiables... Vous pourriez bien y laisser des plumes !

Publicité

Les Sujets à la Une

X