A Genève, le Département de l’instruction publique en collaboration avec le Centre social protestant met sur pied des ateliers pour éviter le surendettement chez les jeunes.

Prévenir le surendettement chez les jeunes genevois, c’est le but des ateliers donnés par le Centre social protestant en partenariat avec le Département de l’instruction publique. Donnés dans les écoles professionnelles, les écoles de culture générale et les écoles de commerces, ces ateliers montrent aux élèves et aux apprentis comment gérer leur argent. Ils plongent dans le monde de Léon, un jeune qui vient de gagner son premier salaire. Les explications d’Adrien Busch, assistant social au CSP:

Adrien Busch Assistant social au CSP

 

En Suisse, un jeune sur 4 est endetté et 80% des personnes surendettées ont contracté leur dette avant l’âge de 25 ans, d’où la nécessité d’informer tôt. Quelque 120 ateliers d’une heure trente vont être dispensés cette année dans les écoles genevoises. Pour Alexandre et Lionel, cette sensibilisation est utile. On les écoute:

Alexandre et Lionel micro-trot

 

Intervenir auprès de jeunes qui entrent dans la vie active est indispensable pour le directeur du centre social protestant, Alain Bolle:

Alain Bolle Directeur du CSP

 

A Genève, 232 ménages surendettés cumulent plus de 13 millions francs de dettes, selon le CSP.