Le nouveau Parlement inauguré en grandes pompes

Les vaudois ont inauguré vendredi 14 avril leur nouveau Parlement à Lausanne.

Jour symbolique, ce 14 avril étant le jour de commémorations de l’entrée du canton de Vaud dans la Confédération. Après plus de quinze ans d’exil au Palais de Rumine, les 150 députés ont pris possession de leur salle parlementaire flambant neuve, à la Cité. Le bâtiment a été reconstruit sur le site historique de Perregaux, là-même où se dressait l’ancienne salle du Grand Conseil détruite par un incendie en 2002. Un jour important pour le canton selon le président du Grand Conseil, Grégory Devaud:

Grégory Devaud Président, Grand Conseil VD

Le projet de reconstruction aura connu plusieurs rebondissements, notamment à cause d’un toit fortement contesté. Mais après 3 ans de travaux et 25 millions d’investissements, le Parlement est enfin là… et cela réjouit Pierre-Yves Maillard, président du Conseil d’Etat vaudois:

Pierre-Yves Maillard Président, Conseil d'Etat VD

Plus de 1’000 invités étaient conviés pour cette journée d’inauguration, marquée par une cérémonie à la Cathédrale de Lausanne. Parmi les personnalités présentes, le Conseiller Fédéral et ancien Député vaudois Guy Parmelin:

Guy Parmelin Conseiller Fédéral

Le nouveau bâtiment du Parlement vaudois allie patrimoine et modernité. Il reprend les fondations de la salle historique de Perregaux et les complète par des matériaux modernes et épuré. La salle parlementaire n’est qu’une petite partie d’un vaste labyrinthe de couloirs de bois et de bêton. Au mileu du bâtiment, un vaste hall s’ouvrant sur une spectaculaire cage d’escalier… le lieu préféré du conseiller d’Etat Pascal Broulis:

Pascal Broulis Conseiller d'Etat, VD

Propos recueillis par Charles Super. La prochaine séance du Grand Conseil dans sa nouvelle salle aura lieu le 25 avril.