Stephen Belafonte a décidé de prendre des mesures radicales pour revoir ses filles. L’homme de 41 ans ne peut plus voir Madison, 5 ans et sa belle-fille de 10 ans Angel depuis que Mel a obtenu une ordonnance restrictives contre lui. Elle l’avait alors accusé de violences conjugales, ce qui avait conduit le juge à donner la garde exclusive à la chanteuse. Mais Stephen cherche dorénavant à pouvoir profiter de ses filles autant que Mel et a entamé une procédure judiciaire pour obtenir une garde alternée.

Le site TMZ a même obtenu des documents prouvant que la dernière fois que Stephen a vu ses enfants, elle lui ont dit : "Maman est très énervée contre toi, et c’est pour ça qu’elle ne veut pas qu’on vienne te voir". Cela fait 3 semaine que la star n’a pas vu ses filles et il a déclaré à la justice qu’il avait reçu "une série de messages qui lui ont brisé le coeur de la part d’Angel" comme "Je t’aime" ou "Papa où es-tu?", suivi d’un émôticone en pleurs. Stephen ne pouvait néanmoins pas y répondre à cause de l’ordonnance.

Dans sa demande de garde, le réalisateur a aussi inclus une série de photos avec lui et ses filles afin de prouver sa proximité avec elles. Stephen a également dit être un parent "très impliqué" depuis la naissance d’Angel (dont le père biologique est l’acteur Eddie Murphy), mais aussi être le seul parent à faire la cuisine. Afin de convaincre le juge, il a raconté comment il jouait avec ses filles, leur racontait des histoires et les câlinait. Enfin, il a affirmé qu’Angel n’avait jamais connu Eddie et qu’elle pensait que Stephen était son père biologique. Cela suffira-t-il à convaincre le juge ?