Rejoignez-nous

International

Alstom toujours optimiste, l'activité en hausse au 3e trimestre

Publié

,

le

L'accélération de la demande permet au rival hexagonal de Stadler Rail de confirmer ses ambitions pour l'ensemble de son exercice décalé. (archive) (© KEYSTONE/EPA/DAVID HECKER)

Le constructeur ferroviaire Alstom a vu son chiffre d'affaires et ses prises de commandes progresser au troisième trimestre de son exercice décalé, lui permettant d'afficher un carnet de commandes record et de confirmer ses prévisions.

Le chiffre d'affaires trimestriel a progressé de 5,2% à 3,916 milliards d'euros (4,069 milliards de francs) et les prises de commandes de 4,8% à 4,576 milliards, en chiffres pro forma intégrant Bombardier Transport, racheté fin janvier, selon un communiqué publié jeudi.

"Durant le troisième trimestre, l'Europe a été la région la plus dynamique sur le plan commercial", a observé le PDG Henri Poupart-Lafarge.

"Notre chiffre d'affaires a progressé comme nous l'avions annoncé, grâce à la montée en cadence de la production et à la stabilisation des projets de matériel roulant (des contrats de Bombardier qui posaient problème, ndlr) ainsi que d'une forte performance de l'activité Services", a-t-il ajouté, cité dans le communiqué.

Sur les neuf premiers mois de son exercice (avril-décembre), le chiffre d'affaires pro forma d'Alstom a progressé de 11% à 11,4 milliards d'euros et les prises de commandes de 47% à 14,302 milliards.

L'Europe a apporté 62% du chiffre d'affaires et 68% des commandes, suivi par les Amériques et la région Asie/Pacifique. Le matériel roulant représente un peu plus de la moitié des ventes.

Le carnet de commandes du groupe français, "inégalé", atteignait 77,8 milliards d'euros au 31 décembre.

"Alstom réalise de solides progrès, tirant parti d'une forte dynamique de croissance. Avec notre périmètre et notre portefeuille étendus, nous enchaînons les succès dans un environnement de marché porteur, alimenté par des investissements à grande échelle dans la mobilité durable", a expliqué M. Poupart-Lafarge.

Sur l'ensemble de l'exercice 2021/22 --hors perturbations de l'économie mondiale ou pénuries significatives dans la chaîne d'approvisionnement--, Alstom prévoit toujours un ratio commandes sur chiffre d'affaires supérieur à 1, une progression des ventes du premier au second semestre, une hausse du résultat d'exploitation et des flux de trésorerie positifs.

Les perspectives à moyen terme exposées en juillet sont confirmées, avec notamment un taux de croissance annuel moyen du chiffre d'affaires supérieur à 5% d'ici 2024/25, puis une marge opérationnelle ajustée comprise entre 8 et 10% à partir de cette échéance.

Alstom promet par ailleurs un taux de distribution de dividendes compris entre 25 et 35%.

En Europe, le groupe entend ajuster sa capacité de production en Allemagne, en s'orientant davantage vers la signalisation et les services.

Dans le cadre de ses engagements envers la Commission européenne pour obtenir le feu vert au rachat de Bombardier Transport, il compte finaliser au premier semestre de son exercice 2022/23 la cession à l'espagnol CAF du site alsacien de Reichshoffen et des plateformes des trains Coradia Polyvalent (appelé Regiolis par la SNCF) et Talent3.

La cession au japonais Hitachi Rail des activités liées à la contribution de Bombardier Transport au train à grande vitesse V300 Zefiro pourrait avoir lieu "au cours du premier semestre de l'année calendaire 2022", selon le communiqué.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp / afp

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Une aide très attendue pour l'Ukraine franchit une étape clé au Congrès américain

Publié

le

La Chambre des représentants a accepté une aide de plus de 60 milliards de dollars en faveur de l'Ukraine (archives) (© KEYSTONE/EPA/MICHAEL REYNOLDS)

Après de longues et difficiles tractations, la Chambre américaine des représentants a adopté samedi un grand plan d'aide à l'Ukraine. Les élus ont adopté la très attendue enveloppe de 61 milliards pour venir en aide à ce pays en guerre contre la Russie.

Dans l'hémicycle, des parlementaires ont agité des drapeaux ukrainiens en signe de soutien à Kiev, sous les huées d'élus trumpistes.

Une fois toutes les mesures adoptées, elles devraient être rapidement examinées par le Sénat, qui pourrait se pencher sur les textes dès mardi, a indiqué le chef des démocrates au Sénat, Chuck Schumer.

Ces mesures sont le fruit de mois de tractations acrimonieuses, d'allées et venues du président ukrainien Volodymyr Zelensky à Washington et de pressions d'alliés à travers le monde.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Un texte menaçant d'interdire TikTok adopté aux Etats-Unis

Publié

le

La plateforme de vidéos est accusée par des responsables américains de permettre à Pékin d'espionner et de manipuler ses 170 millions d'utilisateurs aux Etats-Unis (archives). (© KEYSTONE/AP/J. SCOTT APPLEWHITE)

La Chambre des représentants a adopté un texte samedi lançant un ultimatum à TikTok, qui prévoit l'interdiction de l'application aux Etats-Unis. Les élus exigent que le réseau social coupe ses liens avec sa maison-mère ByteDance, et plus largement avec la Chine.

La plateforme de vidéos est accusée par des responsables américains de permettre à Pékin d'espionner et de manipuler ses 170 millions d'utilisateurs aux Etats-Unis. Cette interdiction doit désormais être validée par le Sénat.

La Chambre américaine des représentants a adopté un autre texte pour tenir tête à la Chine sur le plan militaire en investissant dans les sous-marins, et venir en aide à Taïwan. Cette enveloppe d'environ 8 milliards de dollars doit désormais être approuvée au Sénat, où un premier vote pourrait avoir lieu dès mardi.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Garbine Muguruza met un terme à sa carrière

Publié

le

Garbine Mugutuza: un sourire qui va manquer au tennis. (© KEYSTONE/EPA/JUANJO MARTIN)

Eloignée des courts depuis janvier 2023, Garbiñe Muguruza a dit stop. L'ancienne no 1 mondiale a annoncé mettre un terme à sa carrière à 30 ans.

Titrée à Roland-Garros en 2016 et à Wimbledon en 2017, l'Espagnole explique que "le moment est venu de dire au revoir." "Cela a été une longue et belle carrière, poursuit-elle. Mais je sens que le moment est venu de prendre ma retraite."

La native du Venezuela, dont le dernier titre de gloire est une victoire finale au Masters fin 2021, a effectué cette annonce à l'approche de la cérémonie de remise des prix Laureus du sport, prévue lundi à Madrid, fondation auprès de laquelle elle jouera à l'avenir un rôle d'ambassadrice. "Garbine peut célébrer une carrière que la plupart des joueuses peuvent seulement rêver d'avoir", a réagi l'ancienne championne américaine Martina Navratilova, citée dans un communiqué de Laureus, fondation dont elle est également membre.

Durant ses 10 années au plus haut niveau, Garbine Muguruza, qui a notamment eu pour coach l'ancienne championne Conchita Martinez, a remporté dix titres au total. Sa dernière apparition avant qu'elle ne s'éloigne des courts remontait à janvier 2023, au tournoi WTA 250 de Lyon (défaite au premier tour). Elle avait auparavant connu une saison 2022 difficile pour terminer l'année au-delà de la 50e place (WTA 55) pour la première fois depuis 2012.

En Grand Chelem, outre ses deux titres à Roland-Garros et Wimbledon, l'Espagnole avait atteint la finale de l'Open d'Australie en janvier 2020.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Erdogan rencontre le chef du Hamas et appelle "à l'unité"

Publié

le

Erdogan a appelé les Palestiniens à l'unité (archives) (© KEYSTONE/AP/FRANCISCO SECO)

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a appelé samedi les Palestiniens "à l'unité" face à Israël, au terme de sa rencontre avec le chef du Hamas Ismaïl Haniyeh à Istanbul.

"Il est vital que les Palestiniens agissent dans l'unité dans ce processus; la réponse la plus forte à Israël et le chemin vers la victoire passent par l'unité et l'intégrité", a déclaré le chef de l'Etat selon un communiqué de la présidence turque.

Après les tensions récentes entre Israël et l'Iran, M. Erdogan a souligné que "ce qui s'est passé ne devait pas faire gagner du terrain à Israël et qu'il est important d'agir de façon à conserver l'attention sur Gaza", poursuit le texte.

Enfin, toujours selon le communiqué, le chef de l'Etat a également assuré que la Turquie "poursuivrait son aide humanitaire à la Palestine afin de soulager autant que possible les souffrances" de la population de Gaza.

La Turquie est l'un des principaux pays à envoyer de l'aide à la population du territoire palestinien. M. Erdogan a également rappelé que son pays avait pris "un certain nombre de sanctions contre Israël, y compris des restrictions commerciales", ces dernières depuis le 9 avril.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Gémeaux

Si vous ne vivez pas une grande passion amoureuse, l'amitié vous apporte de la chaleur et vous montre que tout n'est pas désespéré !

Les Sujets à la Une

X