Rejoignez-nous

International

Birmanie: des hackers ciblent la junte, internet à nouveau coupé

Publié

,

le

Des dizaines de milliers de manifestants sont à nouveau descendus dans les rues mercredi en Birmanie, comme ici à Rangoun, pour protester contre la junte militaire. (© KEYSTONE/AP)

Des hackers ont attaqué jeudi des sites internet gouvernementaux gérés par la junte en Birmanie, où le web est devenu un nouveau terrain d'affrontement entre les manifestants et l'armée. Celle-ci a coupé l'accès à internet pour la quatrième nuit consécutive.

Un groupe appelé "Les Hackers de Birmanie" a perturbé plusieurs sites web gouvernementaux, dont la Banque centrale, la page de propagande de l'armée birmane, la chaîne de télévision d'Etat MRTV, l'autorité portuaire et l'agence des produits alimentaires et des médicaments.

Cette action intervient au lendemain d'une manifestation massive à laquelle ont pris part des dizaines de milliers de personnes dans tout le pays, en opposition au coup d'Etat militaire qui a renversé le gouvernement civil d'Aung San Suu Kyi au début du mois. "Nous nous battons pour la justice en Birmanie", a déclaré le groupe de pirates informatiques sur sa page Facebook. "C'est comme une manifestation de masse devant les sites web du gouvernement."

A Rangoun, les contestataires se sont rassemblés mercredi près de la célèbre pagode Sule, dans le centre de la capitale économique, bloquant des axes de circulation avec des voitures et des poids-lourds pour tenter d'empêcher les forces de sécurité de se déployer, tandis que d'autres défilaient en brandissant des pancartes: "Combat pour la démocratie !", "Rejetez le coup d'Etat !"

Aucun incident n'a été rapporté mercredi. La police et l'armée, stationnés non loin, ont semblé rester en retrait.

Trafic internet réduit

Dans la deuxième ville birmane, Mandalay (centre), la police et l'armée ont dispersé des manifestants qui avaient bloqué le trafic ferroviaire, ont indiqué des témoins. Selon un membre des services de secours, les forces de sécurité ont ouvert le feu, mais il n'a pu préciser s'il s'agissait de balles en caoutchouc ou de balles réelles.

A Naypyidaw, la capitale administrative où l'ancienne cheffe du gouvernement civil Aung San Suu Kyi est assignée à résidence, fonctionnaires, ingénieurs et étudiants ont défilé en nombre. Les militaires n'ont cessé de durcir le ton depuis leur coup d'Etat du 1er février qui a mis fin à une fragile transition démocratique de 10 ans.

Le pays a ainsi été placé mercredi soir sous le coup d'une sorte de couvre-feu sur internet pour la quatrième nuit consécutive, avec une capacité de trafic réduite à 21% du niveau habituel, selon NetBlocks, un groupe basé en Grande-Bretagne qui surveille les pannes d'Internet dans le monde.

Fortes tensions

La peur des représailles est dans tous les esprits dans un pays qui a déjà vécu près de 50 ans sous le joug des militaires depuis son indépendance en 1948.

Plusieurs manifestations ont donné lieu à de fortes tensions ces derniers jours. Les forces de l'ordre ont tiré à plusieurs reprises, des gaz lacrymogènes, des balles en caoutchouc ou avec des lance-pierres, faisant plusieurs blessés.

Une jeune femme de 20 ans qui a reçu la semaine dernière un tir dans la tête, probablement à balle réelle, est en état de mort cérébrale. Un policier est décédé mardi des suites de blessures occasionnées lors d'un rassemblement à Mandalay, a affirmé la junte, qui brandit de manière répétée la menace de "sanctions".

Malgré cela, les appels à la désobéissance civile se poursuivent avec des médecins, enseignants, contrôleurs aériens et cheminots en grève, particulièrement ciblés lors des arrestations.

Centaines d'interpellations

Plus de 450 personnes ont été arrêtées depuis le 1er février, d'après une ONG d'assistance aux prisonniers politiques. 417 sont toujours en détention. Des rapports non confirmés font état d'interpellations supplémentaires.

Déjà poursuivie pour avoir enfreint une obscure règle commerciale en important "illégalement" des talkie-walkies, Aung San Suu Kyi, 75 ans, fait face à une nouvelle inculpation pour avoir violé "la loi sur la gestion des catastrophes naturelles", d'après son avocat qui n'a toujours pas pu entrer en contact avec elle.

La prix Nobel de la paix 1991 est "en bonne santé" selon la junte, qui assure la maintenir assignée à résidence pour sa sécurité.

Les généraux font la sourde oreille face aux multiples condamnations internationales et aux sanctions annoncées par Washington.

Ils disposent jusqu'à présent de deux soutiens de taille à l'ONU, la Chine et la Russie, pour qui la crise actuelle constitue "une affaire intérieure" birmane.

Le chef de la junte Min Aung Hlaing a justifié son coup d'Etat en faisant état de fraudes aux législatives de novembre, largement remportées par le parti d'Aung San Suu Kyi, la Ligue nationale pour la démocratie.

Min Aung Hlaing est un paria au plan international depuis les exactions commises contre les musulmans rohingyas en 2017.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

La styliste Hanae Mori est morte à l'âge de 96 ans

Publié

le

Hanae Mori était l'une des rares Japonaises à la tête d'une entreprise internationale (archives). (© KEYSTONE/AP/REMY DE LA MAUVINIERE)

La styliste japonaise Hanae Mori est morte le 11 août à son domicile de Tokyo à l'âge de 96 ans, a rapporté jeudi l'agence de presse Kyodo. Elle était reconnue mondialement comme membre de l'élite de la haute couture.

Hanae Mori était surnommée "Madame Butterfly" pour les motifs de papillons qui avaient fait sa marque et au fil des décennies, ses luxueuses créations faites main ont été portées par Nancy Reagan, Grace Kelly et nombre de membres de la haute société japonaise.

Hanae Mori était l'une des rares Japonaises à la tête d'une entreprise internationale, et demeurait en cela une pionnière pour ses compatriotes. Sa carrière d'avant-garde l'a conduite de Tokyo - où elle avait débuté en confectionnant des costumes pour le cinéma - à New York et Paris où, en 1977, sa marque est devenue la première maison d'Asie à rejoindre les rangs de la haute couture.

Sa première collection à l'étranger - à New York en 1965 - célébrait le thème de la rencontre entre "l'Orient" et "l'Occident". Les grands noms de la mode japonaise comme Issey Miyake, décédée au début du mois, ont suivi ses pas.

Malgré la fermeture de son atelier parisien en 2004 à l'issue de son dernier défilé dans la capitale française, les boutiques Hanae Mori sont restées ouvertes à Tokyo et ses parfums continuent à être vendus dans le monde entier.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Joseph 4e du 110 m haies, à 0''02 du bronze

Publié

le

Jason Joseph (tout à gauche) a échoué au 4e rang sur 110 m haies (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

Jason Joseph a échoué à la pire des places, la 4e, en finale du 110 m haies mercredi aux Européens de Munich.

Le Bâlois, qui en a jeté son maillot de rage, a manqué le bronze pour deux centièmes. Deuxième Helvète présent en finale, Finley Gaio a terminé 5e.

La frustration de Jason Joseph, qui a couru en 13''35, est légitime. Le champion d'Europe M23 de 2019 avait en effet réalisé 13''20 à Langenthal sept jours plus tôt. Mais il ne parvient toujours pas à exprimer tout son potentiel dans l'adversité.

Repêché au temps pour cette finale, Finley Gaio peut en revanche avoir le sourire. Le champion de Suisse 2022 du décathlon a décroché une superbe 5e place en 13''50, à 0''04 de son record personnel établi lors des séries.

Le titre est revenu à l'Espagnol Asier Martinez (13''14), qui a devancé son dauphin français Pascal Martinot-Lagarde (13''14) pour... un millième de seconde. Un deuxième Français, Just Kwaou-Mathey, s'est paré de bronze en 13''33.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

L'argent pour Petrucciani sur 400 m

Publié

le

Ricky Petrucciani s'est paré d'argent sur 400 m à Munich (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Formidable Ricky Petrucciani!

Formidable Ricky Petrucciani! Le Tessinois de 22 ans s'est paré d'argent sur 400 m aux Européens de Munich, grâce à un impressionnant finish. Le champion d'Europe M23 en titre a couru en 45''03, à 0''04 du record de Suisse.

A la peine en début de saison estivale, Ricky Petrucciani offre une troisième breloque inattendue à la délégation suisse dans ces joutes. Le Tessinois est simplement le deuxième Helvéte à conquérir une médaille européenne sur le tour de piste, 28 ans après le bronze cueilli par le recordman de Suisse Mathias Rusterholz à Helsinki.

Deuxième Suisse en lice dans cette finale, le "rookie" Lionel Spitz (21 ans) s'est classé 7e en 45''66. L'or est revenu au Britannique Matthew Hudson-Smith, qui a survolé les débats en 44''53, et le bronze à un autre Britannique, Alex Haydock-Wilson (45''17).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Heptathlon: Kälin 5e après quatre épreuves

Publié

le

Annik Kälin pointe au 5e rang de l'heptathlon après 4 épreuves (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

Annik Kälin pointe au 5e rang de l'heptathlon des Européens de Munich au terme de la première journée, après quatre épreuves.

La Grisonne de 22 ans a cumulé 3725 points, soit 99 de moins que la 3e du classement provisoire Anouk Vetter. La grandissime favorite Nafissatou Thiam mène le bal avec 4063 points.

Solide 6e aux récents Mondiaux, Annik Kälin a connu une première journée solide, amassant néanmoins 28 points de moins qu'à Eugene il y a tout juste un mois. Elle devra sortir le grand jeu pour se mêler à la lutte pour les médailles jeudi, où la longueur, le javelot et le 800 m figureront au menu.

Annik Kälin avait bien commencé son heptathlon, remportant le 100 m haies en 13''23. Elle a ensuite passé 1m74 à la hauteur, avant de lancer le poids à 13m56. La Grisonne de 22 ans a conclu sa journée en signant le 2e meilleur temps sur 200 m (24''14) pour relancer pleinement ses actions.

Angelica Moser a par ailleurs échoué dans sa quête de médaille mercredi soir. La Zurichoise, 4e des Mondiaux en salle l'hiver dernier, a échoué une nouvelle fois au pied du podium. A la peine dès sa première barre (4m40, effacés au troisième essai), elle n'a pu faire mieux que 4m55 dans ce concours.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Le rappeur américain A$AP Rocky plaide non coupable

Publié

le

L'artiste avait été arrêté en avril à l'aéroport de Los Angeles, à sa descente d'un jet privé en provenance de la Barbade. (© KEYSTONE/AP/Andy Kropa)

Le rappeur américain A$AP Rocky a plaidé non coupable mercredi devant un tribunal de Los Angeles, en Californie. Il est inculpé pour son rôle dans une fusillade en novembre dernier.

Le musicien de 33 ans, inculpé pour deux chefs d'accusation pour agression avec une arme semi-automatique, a été laissé libre moyennant une caution de 550'000 dollars (523'000 francs) et doit comparaître à nouveau devant un tribunal le 2 novembre.

Rakim Mayers, de son vrai nom, est soupçonné d'avoir pointé son arme vers un ancien ami lors d'une dispute en novembre dernier, puis, plus tard, d'avoir tiré sur lui à deux reprises, lui infligeant une "blessure légère" selon la police. Le rappeur réfute ces accusations.

L'artiste avait été arrêté en avril à l'aéroport de Los Angeles, à sa descente d'un jet privé en provenance de la Barbade, d'où est originaire sa compagne Rihanna et avec qui il a eu un enfant en mai.

Rihanna, immense star à l'origine des tubes "Diamonds" et "Umbrella", est "l'amour de ma vie" et "l'unique", avait confié le chanteur au magazine GQ en mai 2021.

A$AP Rocky avait été condamné en août 2019 à une peine de prison avec sursis pour violences après une rixe à Stockholm.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Cancer

Insécurité intérieure déstabilisante ! Ne la laissez pas entraver votre marche vers le succès. Prenez de la hauteur avec vos craintes !

Les Sujets à la Une

X