Rejoignez-nous

International

Etats-Unis - Donald Trump gracie 73 personnes, dont Steve Bannon

Publié

,

le

Le président américain Donald Trump va notamment gracier son ancien stratège en chef Steve Bannon, ainsi que 72 autres personnes (Archives © KEYSTONE/EPA/MARTIN DIVISEK)

Le président américain sortant Donald Trump a gracié 73 personnes, dont son ancien conseiller Steve Bannon, a annoncé mercredi la Maison Blanche, peu avant la fin de ses fonctions.

"Le président Donald J. Trump gracie 73 personnes et a commué les peines de 70 autres", est-il indiqué dans un communiqué. Ni M. Trump, ni ses enfants ne figurent sur la liste des personnes bénéficiant d'une grâce.

M. Bannon, 66 ans, avait été l'un des artisans de la campagne présidentielle victorieuse de Donald Trump en 2016 avant d'être poussé vers la sortie par le milliardaire républicain.

Il a obtenu la clémence du président alors qu'il était accusé d'avoir détourné des fonds prétendument destinés à la construction d'un mur à la frontière Etats-Unis-Mexique.

"M. Bannon a été un leader important du mouvement conservateur et il est connun pour son expertise politique", ajoute le communiqué de la Maison Blanche.

Cette grâce avait été annoncée auparavant par plusieurs médias américains.

Selon le New York Times, M. Trump a pris la décision de grâcier son ancien conseiller à la dernière minute après s'être entretenu au téléphone avec lui.

La grâce présidentielle annulerait les charges portées contre Steve Bannon s'il était condamné, selon le journal.

Sur la liste des autres personnes graciées figure son ancien collecteur de fonds Elliott Broidy, poursuivi pour une campagne de lobbying illégale, ainsi que le rappeur américain Lil Wayne qui avait plaidé coupable le mois dernier de possession d'une arme à feu, délit pour lequel il risquait jusqu'à dix ans de prison.

Ces derniers mois, M. Trump, qui doit s'envoler mercredi matin pour la Floride, a déjà utilisé ce pouvoir présidentiel et a exonéré des collaborateurs et des proches. Certains avaient été condamnés dans le cadre de l'enquête sur une possible collusion entre la Russie et son équipe de campagne en 2016.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

Fiala buteur face à Anaheim

Publié

le

Kevin Fiala (22, à droite) est félicité par ses partenaires après avoir inscrit le 1-1 (© KEYSTONE/AP/Johm McCoy)

Comme Roman Josi et Nino Niederreiter, Kevin Fiala a trouvé le chemin des filets dès son premier match de la saison en NHL.

L'attaquant saint-gallois a inscrit le 1-1 pour Minnesota, qui est allé s'imposer 2-1 sur la glace des Anaheim Ducks.

Auteur de 42 points en 57 matches durant l'exercice 2020/21, Kevin Fiala a profité d'une superbe passe de Mats Zuccarello en supériorité numérique à la 38e. Le Wild a dominé les débats vendredi (43 tirs cadrés à 29) mais a marqué le 2-1 à 8'' seulement de la fin du temps réglementaire grâce à Marcus Foligno.

Les Devils de Nico Hischier et Jonas Siegenthaler ont eux aussi connu la victoire pour leur première partie dans ce championnat 2020/21. New Jersey s'est imposé 4-3 après prolongation devant les Chicago Blackhawks de Philipp Kurashev, grâce à un but inscrit par Jack Hughes après 57'' en overtime.

Les trois Suisses alignés vendredi à Newark sont restés "muets" dans cette partie, le capitaine des Devils Nico Hischier terminant la soirée avec un bilan de +1 et 3 tirs cadrés à son actif. A noter que le nouveau défenseur de New Jersey Dougie Hamilton a ouvert la marque après 17'' de jeu seulement.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Aucun top 25 en demi-finales, une première

Publié

le

Taylor Fritz a sorti Alexander Zverev en quart de finale à Indian Wells (© KEYSTONE/EPA/RAY ACEVEDO)

Le Masters 1000 d'Indian Wells est le théâtre d'une première historique.

Aucun membre du top 25 du classement ATP ne s'est en effet qualifié pour les demi-finales, ce qui n'était jamais arrivé depuis l'apparition de ces tournois de cette catégorie en 1990.

C'est Taylor Fritz (ATP 39) qui a fini le travail en éliminant le champion olympique Alexander Zverev (ATP 4) dans le dernier quart de finale vendredi soir. L'Américain s'est imposé 4-6 6-3 7-6 (7/3) devant l'Allemand, qui a manqué deux balles de match dans un troisième set où il a mené 5-2 dont une sur son propre service.

Taylor Fritz (23 ans) disputera sa première demi-finale dans un Masters 1000, tout comme son prochain adversaire Nikoloz Basilishvili (ATP 36) qui a sorti Stefanos Tsitsipas (ATP 3) en quart. L'autre demi-finale doit mettre aux prises Grigor Dimitrov (ATP 28) et Cameron Norrie (ATP 26).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Jane Campion reçoit le Prix Lumière : "le cinéma, c'est ma vie"

Publié

le

La cinéaste néo-zélandaise Jane Campion a présenté cette année son septième long-métrage "The Power of the Dog" (Le pouvoir du chien), qui a été couronné à Venise par le prix de la meilleure réalisation (archives). (© KEYSTONE/AP/Vianney Le Caer)

"Le cinéma, c'est ma vie". La réalisatrice néo-zélandaise Jane Campion a reçu vendredi à Lyon le Prix Lumière. Elle a salué avec malice "les épouses et les assistantes" des Frères Lumière, les inventeurs du cinéma.

Se rendre dans cette ville du centre-est de la France, "c'est comme aller à Bethleem ; là où les films ont été créés par les Frères Lumière, ils avaient sans doute des épouses et des assistantes et je les salue", a-t-elle lancé après avoir reçu le prix que ses promoteurs aiment à comparer au "Nobel du cinéma".

Après plusieurs années de silence, cette cinéaste âgée de 67 ans a présenté cette année son septième long-métrage, "The Power of the Dog", produit par la plateforme américaine Netflix et couronné à Venise par le prix de la meilleure réalisation.

"Le pouvoir du chien" est une adaptation du roman éponyme de l'écrivain américain Thomas Savage. Benedict Cumberbatch et Kirsten Dunst y brisent les codes du western viril.

Le festival, qui s'est ouvert samedi dernier et se termine dimanche, a permis aux cinéphiles de voir ou revoir ses six autres long-métrages, dont "La Leçon de Piano", qui lui avait valu en 1993 la Palme d'Or à Cannes, puis l'Oscar du meilleur scénario.

Fréquentation proche des records de 2019

La 13e édition propose au total près de 170 films et documentaires, beaucoup de grands classiques en version restaurée mais aussi quelques avant-premières, avec une série de rencontres avec des têtes d'affiche du cinéma contemporain comme l'Italien Paolo Sorrentino.

Par le passé, le Prix Lumière a consacré Francis Ford Coppola, Jane Fonda, Wong Kar-wai, Catherine Deneuve, Martin Scorsese, Pedro Almodóvar, Quentin Tarantino, Ken Loach, Gérard Depardieu, Milos Forman, Clint Eastwood et, l'an dernier, les frères Dardenne.

Selon les organisateurs, célébrer Jane Campion était "l'une des dernières volontés de Bertrand Tavernier", une figure du cinéma français qui présida l'Institut Lumière de sa création en 1982 jusqu'à sa mort, en mars dernier. Il est désormais remplacé par l'actrice Irène Jacob à la présidence du festival.

La fréquentation du millésime 2021 "s'approche des records de vente de 2019" (200'000 spectateurs cette année-là), avant le grand creux lié à la pandémie de Covid-19, selon les chiffres officiels.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

En Colombie, on stérilise les envahissants hippopotames d'Escobar

Publié

le

La colonie de 80 hippopotames est la descendance directe d'un couple importé par le baron de la drogue Pablo Escobar, au sommet de sa gloire, pour venir achalander le zoo de son hacienda de Napoles, à une centaine de kilomètres au sud de son fief de Medellin (archives). (© KEYSTONE/AP/FERNANDO VERGARA)

Vingt-quatre des 80 hippopotames qui ont colonisé les eaux voisines de l'ancienne propriété du célèbre narcotrafiquant Pablo Escobar, en Colombie, ont été stérilisés afin de maîtriser leur croissance "incontrôlée", ont annoncé vendredi les responsables de l'opération.

Les hippopotames ont reçu une injection de Gonaco, un "contraceptif efficace à la fois sur les mâles et les femelles", et qui est "moins cher" que la "stérilisation chirurgicale", indique Cornare, une organisation régionale de protection de l'environnement, dans un communiqué. Des fusils à fléchettes ont été utilisés, tandis que d'autres individus ont été "appâtés et capturés".

L'opération est plus complexe qu'elle n'en a l'air car "les experts suggèrent d'administrer trois doses, sur la base d'études et de comparaisons effectuées sur d'autres grands animaux, comme les chevaux", explique Cornare.

Population invasive

Soutenue financièrement et techniquement par les Etats-Unis, l'opération de castration chimique a duré près d'une semaine, dans la municipalité de Puerto Triunfo (nord-ouest).

Elle a l'ambition de devenir "une référence mondiale pour le contrôle d'une population invasive d'hippopotames, un cas unique sur la planète", selon Cornare. Onze premiers individus avaient déjà été stérilisés de manière traditionnelle.

Cette colonie de 80 hippopotames, réputée être la plus grande colonie de ces animaux hors d'Afrique, est la descendance directe d'un couple importé par Pablo Escobar, au sommet de sa gloire, pour venir achalander le zoo de son hacienda de Napoles, à une centaine de kilomètres au sud de son fief de Medellin.

A la mort d'Escobar, abattu en 1993 par les forces de sécurité colombiennes, les animaux avaient été abandonnés à leur sort, alors que l'immense villa, théâtre de toutes les excentricités du baron de la drogue, était, elle aussi, laissée à l'abandon.

"Modifications des écosystèmes"

Flamants roses, girafes, zèbres et autres kangourous de l'animalerie avaient été vendus à des zoos. Laissés sur place, sans prédateur, les pachydermes se sont multipliés, devenant une attraction pour les médias du monde, mais surtout un problème environnemental et une menace pour les habitants de cette région montagneuse et tropicale.

"La présence de ces animaux dans un écosystème qui n'est pas le leur entraîne des conséquences, comme le déplacement de notre faune locale", la "modification des écosystèmes" et les "attaques" contre les pêcheurs, tout cela en raison d'une "croissance démographique hors de contrôle", souligne David Echeverri, un expert de Cornare.

Pablo Escobar, chef du cartel de Medellin, et dont la tête fut mise à pris par les Etats-Unis, fut l'un des hommes les plus riches du monde, selon Forbes, après avoir fondé un empire du crime et du narcoterrorisme.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Culture

Nouvelle plainte au civil pour viol contre Bill Cosby

Publié

le

Le comédien Bill Cosby avait été libéré de prison le 30 juin (archives). (© KEYSTONE/AP/MATT SLOCUM)

Le comédien Bill Cosby fait l'objet d'une nouvelle plainte au civil de la part d'une actrice qui l'accuse de l'avoir droguée et violée il y a plus de 30 ans. Elle réclame 125 millions de dollars de dommages et intérêts devant un tribunal du New Jersey.

Celui qui a incarné pendant des années le père idéal dans le Cosby Show avait été libéré de prison le 30 juin, après l'annulation par la Cour suprême de Pennsylvanie de sa condamnation à un minimum de trois ans de prison pour avoir agressé sexuellement en 2004 Andrea Constand, une femme qui travaillait pour l'université Temple à Philadelphie.

Cette affaire est la seule à avoir fait l'objet de poursuites pénales, mais Bill Cosby, 84 ans, a été mis en cause par des dizaines de femmes, dont Lili Bernard, qui était apparue à son procès.

Dans sa plainte, déposée jeudi, l'actrice, qui avait joué dans le Cosby Show, assure qu'autour d'août 1990, Bill Cosby lui avait donné rendez-vous à l'hôtel-casino Trump Taj Mahal d'Atlantic City (New Jersey), sous prétexte de lui faire rencontrer un producteur.

Dans la suite de l'hôtel, le comédien, alors une icône de la culture populaire américaine, lui aurait fait boire une boisson qui l'aurait rendue inconsciente, un procédé que l'on retrouve dans les accusations d'autres femmes contre lui. Lili Bernard affirme qu'à son réveil, Bill Cosby était en train de la violer.

"Abuser de la procédure judiciaire"

Lili Bernard s'est appuyée sur une loi du New Jersey qui a accordé aux victimes d'abus sexuels un délai de deux ans, qui prendra fin le mois prochain, pour porter plainte au civil contre leurs agresseurs présumés, quelle que soit l'ancienneté des faits.

Un porte-parole de Cosby a répondu dans un communiqué que les procureurs du New Jersey avaient déjà clos une enquête sur les accusations de Lili Bernard en 2015 sans inculper le comédien.

"Il s'agit d'une nouvelle tentative d'abuser de la procédure judiciaire, en ouvrant les vannes à des personnes qui n'ont jamais présenté une once de preuve, de témoignage, de vérité et/ou de faits pour étayer leurs allégations", a déclaré Andrew Wyatt.

Au civil, Cosby pourrait aussi être jugé devant un tribunal du comté de Los Angeles, où il est poursuivi par une autre femme qui avait porté plainte en 2014, pour une agression sexuelle commise selon elle en 1974.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Sagittaire

L’éclat de vos yeux éclipse le soleil. Votre sourire fait pâlir les plus belles roses. Seriez-vous fou-amoureux ?

Les Sujets à la Une

X