Rejoignez-nous

International

Johnny : une légende française du rock s’en est allée

Publié

,

le

Un monument du rock s’en est allé. Johnny Hallyday est mort cette nuit à l’âge de 74 ans, des suites d’un cancer du poumon. Johnny, c’est 57 ans de carrière, plus de 40 albums et un millier de chansons, 110 millions de disques vendus. Retour sur sa carrière avec Marylise Saillard :

Marylise Saillard
Hommage à Johnny Hallyday
Marylise SaillardHommage à Johnny Hallyday

Inusable homme de scène, Johnny Hallyday a marqué trois générations avec sa passion du rock américain. Un rock qui, en Suisse romande, a notamment enflammé le Stade de la Pontaise à Lausanne, c'était en 2000. La Pontaise, mais aussi le Stade de Genève ou l'Arena. Patron de Live Music Production, société qui a organisé ces concerts, Michael Drieberg se souvient d'un artiste qui a accompagné LMP durant trois décennies:

Michael Drieberg
Patron Live Music Production
Michael DriebergPatron Live Music Production

Johnny Hallyday a aussi enflammé le Paléo. Patron du festival nyonnais, Daniel Rossellat se souvient d'un artiste qui déchaînait les foules:

Daniel Rossellat
Patron Paléo Festival
Daniel RossellatPatron Paléo Festival

Daniel Rossellat évoque un artiste qui, en près de soixante ans de carrière, a marqué plusieurs générations:

Daniel Rossellat
Patron Paléo Festival
Daniel RossellatPatron Paléo Festival

Michael Drieberg se souvient d'un artiste qui avait un énorme respect pour son public. Il nous livre une anecdote:

Michael Drieberg
Patron Live Music Production
Michael DriebergPatron Live Music Production

Daniel Rossellat nous parle de Johnny l'homme, hors de scène en coulisses. Un homme plutôt calme et introverti:

Daniel Rossellat
Patron Paléo Festival
Daniel RossellatPatron Paléo Festival

Michael Drieberg se souvient encore d'un album, "Sang pour sang", composé par le fils de Johnny David Hallyday. Album qui l'a particulièrement marqué:

Michael Drieberg
Patron Live Music Production
Michael DriebergPatron Live Music Production

Crédit photo : rfm.fr

Continuer la lecture
2 Commentaires

2 Comments

  1. Lieber

    6 décembre 2017 à 08:23

    Scandaleux et manque de respect de la part de Lambiel ce main. Comment pouvez-vous diffuser une telle oraison funèbre et rire avec lui sur vos ondes ?

    • Dan Ribeiro

      6 décembre 2017 à 08:48

      Bonjour,

      Je vous propose de ré-écouter attentivement sa chronique. À nos yeux, sa chronique était touchante et drôle, c'est ce qu'on lui demande et c'est ce qu'il a fait.

      Belle journée

      Dan Ribeiro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Un train déraille: au moins trois morts dans le Montana

Publié

le

Les secours s'organisent après le déraillement du train reliant Seattle à Chicago. (© KEYSTONE/AP/Kimberly Fossen)

Au moins trois personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées lors du déraillement d'un train samedi aux Etats-Unis, selon la compagnie ferroviaire. Près de 141 passagers et 16 membres d'équipage étaient à bord de ce train qui relie Seattle à Chicago.

Huit des dix wagons ont déraillé vers 16h00 locales (minuit en Suisse) près de Joplin, une petite localité proche de la frontière avec le Canada dans le nord du Montana, a annoncé la compagnie ferroviaire Amtrak.

"Nous sommes profondément attristés d'apprendre que les autorités locales confirment à présent la mort de trois personnes à la suite de cet accident", a déclaré la compagnie, faisant état également de "plusieurs blessés" parmi les passagers et les membres d'équipage.

Amtrak a indiqué avoir dépêché des équipes sur place qui "travaillent avec les autorités locales pour transporter les passagers blessés et évacuer en toute sécurité tous les autres".

Des images vidéo publiées sur les réseaux sociaux et diffusées par les médias locaux montraient des personnes attendant près des voies, des bagages éparpillés à côté d'elles, regardant des wagons dont au moins un renversé sur le côté.

La coordinatrice des services de catastrophe et d'urgence du Montana a déclaré au New York Times que "plus de 50 personnes ont été blessées". "Toutes les personnes en vie ont été extraites de la carcasse" du train, a-t-elle ajouté.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / blg / afp

Continuer la lecture

International

L'Europe proche d'une 4e victoire consécutive

Publié

le

Medvedev a aisément battu Shapovalov samedi à Boston (© KEYSTONE/EPA/CJ GUNTHER)

L'Europe est proche d'un quatrième titre consécutif dans la Laver Cup.

Daniil Medvedev, Stefanos Tsitsipas, Alexander Zverev et la paire Rublev/Tsitsipas ont tous rapporté samedi deux points à leur équipe, qui menait 11-1 à Boston face au Reste du monde.

En "night session", Daniil Medvedev, no 2 mondial et tout frais vainqueur de l'US Open en privant de surcroît Novak Djokovic d'un Grand Chelem calendaire, a tout d'abord offert à l'Europe ses 8e et 9e points. Le Russe s'est débarrassé sans sourciller 6-4 6-0 du Canadien Denis Shapovalov.

Andrey Rublev et Stefanos Tsitsipas - lequel avait dominé Nick Kyrgios plus tôt dans la journée - ont ensuite permis à leur équipe de se rapprocher à 2 points du sacre sous les yeux de l'initiateur de l'épreuve Roger Federer. Le duo russo-grec a battu la paire John Isner/Nick Kyrgios 6-7 (8/10) 6-3 10/4.

Treize points sont nécessaires pour s'adjuger l'épreuve, dont les trois premières éditions ont toutes été remportées par l'Europe. Dimanche, chaque succès rapportera 3 points. Cette dernière journée de compétition débutera par un double entre Rublev/Zverev et Opelka/Shapovalov.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Les Américains se rapprochent d'un 27e sacre

Publié

le

Collin Morikawa et les USA mènent 11-5 avant l'ultime journée (© KEYSTONE/EPA/TANNEN MAURY)

Les Américains se sont rapprochés d'un 27e sacre à la Ryder Cup samedi.

Les USA ont accentué leur domination pour mener 11-5 face aux tenants du titre européens au terme de la deuxième journée sur le parcours de Whistling Straits, dans le Wisconsin.

Il restait douze matches à jouer dimanche, tous en simple. Les Etats-Unis, qui n'ont plus compté pareille avance de six points après deux journées depuis 1975, ont besoin d'en totaliser 14,5 pour récupérer le trophée. L'Europe doit elle en cumuler 14.

"Nous faisons montre de beaucoup de cran et de force intérieure. Mais ce n'est pas fini. Nous avons encore beaucoup de travail à faire", a tenu à rappeler le capitaine américain Steve Stricker, dont les joueurs, en tête 6-2 samedi matin, ont d'abord poursuivi sur leur lancée en s'adjugeant trois des quatre foursomes matinaux.

Menée 9-3, l'Europe a légèrement su stopper l'hémorragie sur le parcours niché entre falaises et collines le long du lac Michigan, un peu plus balayé par le vent dans l'après-midi. Elle s'est ainsi adjugé deux des quatre fourballs.

"Faire l'histoire"

Certes encore en vie, capable d'éclairs, l'Europe n'en a pas moins une montagne à gravir dimanche pour espérer inverser une situation extrêmement compromise. Car dans l'histoire, jamais un retard de six points n'a pu être remonté lors du dernier tour pour la victoire au bout.

La plus large remontada réussie date de 2012 quand l'Europe s'était imposée 14,5 à 13,5 à Medinah dans l'Illinois après avoir été menée 10-6 le samedi. Les USA en avaient fait exactement de même à Brookline dans le Massachusetts en 1999. "Voyons si on peut faire l'histoire", a lancé l'Espagnol Sergio Garcia.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Usyk bat Joshua aux points

Publié

le

Oleksandr Usyk a détrôné Anthony Joshua (© KEYSTONE/AP/Frank Augstein)

Le champion du monde WBA, WBO et IBF des poids lourds Anthony Joshua a cédé ses ceintures samedi soir.

Le Britannique a été nettement battu aux points et à l'unanimité des juges (117-112, 116-112, 115-113) chez lui à Londres, par l'Ukrainien Oleksandr Usyk.

Monté en 2019 des lourds-légers où il était champion du monde unifié, Oleksandr Usyk a fait parler sa technique et sa vivacité supérieure face à un Anthony Joshua qui n'a jamais trouvé vraiment son rythme dans ce combat.

"Le combat s'est passé exactement comme je le pensais. Parfois, il m'a bousculé, mais jamais trop fort", a assuré l'Ukrainien après le match au micro de Sky Sport. "Mon but n'était pas de le mettre KO. Au début je tapais fort pour essayer de le mettre KO, mais mon entraîneur m'a demandé d'arrêter et simplement de faire mon boulot", a-t-il ajouté.

"AJ" et tout le monde de la boxe voient donc s'éloigner la perspective d'un combat d'unification 100% britannique contre Tyson Fury, le champion WBC, qui doit affronter Deontay Wilder à Las Vegas le 9 octobre.

Joshua dispose d'une clause pour un deuxième combat contre Usyk pour essayer de récupérer ses ceintures, comme il l'avait fait en décembre 2019, après la première défaite de sa carrière pro contre Andy Ruiz Jr en juin 2019. Son bilan est maintenant de 24 victoires et deux défaites, alors que Usyk reste invaincu en 19 combats. Avant de se projeter vers une revanche ou un autre défi, Joshua devra digérer ce rendez-vous raté.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Un train déraille dans le Montana et fait des "blessés"

Publié

le

Le train reliait Seattle à Chicago. (© KEYSTONE/AP/Kimberly Fossen)

Plusieurs personnes ont été blessées dans le déraillement d'un train samedi dans l'Etat américain du Montana, a annoncé la compagnie ferroviaire Amtrak. Les médias locaux ont fait état de plusieurs décès.

"Amtrak travaille avec les autorités locales pour transporter les passagers blessés et évacuer en toute sécurité tous les autres passagers", a déclaré l'opérateur ferroviaire dans un communiqué. Environ 147 passagers et 13 membres d'équipage étaient à bord du train.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X