Rejoignez-nous

International

Le chef de l'ONU, Antonio Guterres, confirmé pour un 2e mandat

Publié

,

le

En fonctions depuis 2017, le chef de l'ONU Antonio Guterres a prêté serment pour un deuxième mandat à la tête de l'Organisation (Archives © KEYSTONE/EPA/JASON SZENES

L'Assemblée générale de l'ONU a entériné vendredi l'octroi à Antonio Guterres d'un deuxième mandat à la tête de l'Organisation pour 2022-2026. L'ex-Premier ministre portugais a appelé à établir "un monde qui tire des leçons" de la pandémie meurtrière de Covid-19.

"Notre plus grand défi - qui est en même temps notre plus grande opportunité - est d'utiliser cette crise pour renverser la situation, pivoter vers un monde qui tire des leçons, qui promeut une reprise juste, verte et durable et qui montre le chemin via une coopération internationale accrue et efficace pour répondre aux problèmes mondiaux", a-t-il dit.

"Franchir cette étape demandera un effort réel pour renforcer ce qui fonctionne et du courage pour tirer les leçons de ce qui ne fonctionne pas. Cela nécessite que nous fassions de la prévention et de la préparation - au sens large du terme - une priorité de premier plan du système international", a ajouté Antonio Guterres.

En fonctions depuis 2017, le chef de l'ONU a prêté serment en promettant d'agir en toute indépendance des Etats membres ou d'organisations, lors d'une cérémonie à laquelle a assisté le président portugais, Marcelo Rebelo de Sousa. C'est le premier chef d'Etat à franchir les portes de l'ONU depuis plus d'un an de pandémie.

Au préalable, l'Assemblée générale avait approuvé par acclamation et sans vote une résolution prolongeant le mandat de cinq ans d'Antonio Guterres. Le Conseil de sécurité de l'ONU, à la décision cruciale dans le processus de nomination, avait donné le 8 juin sa bénédiction à la reconduction de l'ex-Premier ministre portugais, 72 ans, ancien Haut commissaire des Nations unies pour les réfugiés entre 2005 et 2015.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Odermatt "seulement" 3e de la première manche

Publié

le

Odermatt occupe "seulement" le 3e rang après la 1re manche du deuxième géant d'Aspen (© KEYSTONE/AP/John Locher)

Marco Odermatt semble bel et bien fatigué, comme il l'avait relevé après sa victoire dans le premier géant d'Aspen vendredi.

Le Nidwaldien a "simplement" signé le 3e temps de la première manche du second géant programmé dans la station du Colorado. Il a concédé 0''32 au leader Alexander Steen Olsen et 0''23 à Loïc Meillard.

En quête d'un 12e succès consécutif dans un géant de Coupe du monde, Marco Odermatt a commis comme la veille de nombreuses petites fautes tout au long du parcours. Mais il n'est cette fois-ci pas parvenu à accélérer la cadence et à générer suffisamment de vitesse sur le bas pour arracher le meilleur chrono.

Deuxième vendredi à 0''14, Loïc Meillard espère être en mesure de profiter d'un éventuel faux-pas de son chef de file. A nouveau très à l'aise sur la partie supérieure, le skieur d'Hérémence a cependant perdu sur le bas de précieux centièmes - 21 sur les 12 dernières secondes de course - qui lui ont coûté le 1er rang provisoire.

Un 1er rang qui est occupé par Alexander Steen Olsen, lequel est en quête d'un deuxième succès sur le Cirque blanc. Le Norvégien de 22 ans sera sous pression en deuxième manche (dès 21h). Il avait craqué dans la même situation lors du dernier slalom d'Adelboden, partant à la faute en deuxième manche alors qu'il s'élançait en dernier.

Derrière le duo Meillard/Odermatt, quatre autres skieurs ont lâché moins d'une seconde sur Steen Olsen. Les autres Suisses sont en revanche plus en retrait: brillant 4e la veille, le Grison Thomas Tumler est 10e à 1''09, alors que Gino Caviezel est 13e à 1''37. Jamais dans le rythme, Justin Murisier a pour sa part perdu 2''50.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Ruben Vargas retrouve le chemin des filets

Publié

le

Ruben Vargas (au premier plan) buteur et passeur à Darmstadt. (© KEYSTONE/DPA/CHRISTIAN KOLBERT)

"Muet" en Bundesliga depuis la première journée du 19 août, Ruben Vargas a retrouvé le chemin des filets. Le Lucernois a été l’un des artisans du festival offensif d’Augsbourg à Darmstadt.

Les Bavarois se sont imposés 6-0 dans le fief du néo-promu pour cueillir trois points qui les éloignent dans doute définitivement de la zone de relégation. Passeur sur le 2-0 du Finlandais Fredrik Jensen à la 12e, Ruben Vargas a inscrit le 4-0 à la 24e d’une frappe du gauche.

Kevin Mbabu était également titularisé dans les rangs d’Augsbourg. Prêté par Fulham, le Genevois bénéficie d'un temps de jeu conséquent qui peut lui permettre de faire le match avec Silvan Widmer en équipe de Suisse. L'Argovien traverse, en effet, une saison bien difficile à Mayence. Tenu échec à domicile par Mönchengéadbach (1-1), Mayence campe toujours à l'avant-dernière place.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Strade Bianche: Pogacar écoeure la concurrence

Publié

le

Pogacar déjà en grande forme (© KEYSTONE/AP/Fabio Ferrari)

Tadej Pogacar (UAE Emirates) a remporté les Strade Bianche à Sienne pour la deuxième fois de sa carrière. Le Slovène a frappé très fort avec un impressionnant raid de plus de 80 km en solitaire.

"Pogi" a ainsi débuté 2024 comme il avait terminé 2023, avec un impressionnant succès en Italie. Depuis sa victoire dans le Tour de Lombardie le 7 octobre - sa troisième consécutive dans le dernier Monument de l'année- , le phénomène slovène a changé de coupe de cheveux avec des mèches peroxydées, mais pas ses habitudes de champion.

Il a écoeuré la concurrence, réduite alors à un groupe d'une vingtaine de coureurs sous l'impulsion de deux de ses coéquipiers et rincée par une violente averse, en lui faussant compagnie à 81 km de la ligne d'arrivée. Pogacar, déjà vainqueur de cette épreuve en 2022, a accéléré le rythme dans le difficile chemin de Monte Sante Marie. Personne, pas même le Britannique Tom Pidcock (Ineos), vainqueur à Sienne l'an dernier, n'a pu lui résister.

Les poursuivants abdiquent

Il a vite compté vingt secondes d'avance, sans pour autant donner l'impression d'être à 100%. Sous le soleil revenu, le double vainqueur du Tour de France, le vélo maculé de cette poussière blanche des chemins toscans, a poursuivi son effort et a rapidement fait abdiquer ses poursuivants, relégués à plus de deux minutes.

"Personne sans doute ne s'attendait à ce que j'attaque si tôt, je voulais durcir la course rapidement (...) L'équipe a fait du super boulot, mais cela a été une course difficile", a-t-il jugé. "Quand on lance sa saison, c'est dur d'un point de vue mental, je suis content du déroulement de la journée", a-t-il ajouté.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Économie

Les Etats-Unis ont commencé les largages aériens d'aide sur Gaza

Publié

le

Après le massacre survenu lors de la distribution d'aide jeudi, les Etats-Unis ont procédé samedi à leurs premiers largages dans la bande de Gaza de produits de première nécessité, à savoir de la nourriture (Photo prétexte). (© KEYSTONE/AP/EMILIO MORENATTI)

Les Etats-Unis ont commencé les largages aériens d'aide sur Gaza, qui fait face à une grave crise humanitaire après des mois de guerre, a déclaré samedi un responsable militaire américain.

Trois avions militaires américains ont largué de la nourriture sur la bande de Gaza, bombardée et assiégée par l'armée israélienne, afin d'"aider les civils affectés par le conflit actuel", a déclaré un responsable du Commandement militaire américain pour le Moyen-Orient (Centcom) sous couvert d'anonymat.

Les avions ont largué "66 paquets contenant des repas sans porc" samedi après-midi heure locale à Gaza, a dit ce responsable, ajoutant ne pas pouvoir préciser le poids total.

Le Centcom a ensuite précisé que ces colis contenaient plus de 38'000 repas, largués "le long de la côte de Gaza", et que l'opération avait été menée en coopération avec la Jordanie. Il a ajouté travailler à planifier de "potentielles missions suivantes de livraison d'aide".

Le président américain, Joe Biden, avait déclaré vendredi que Washington se joindrait "dans les prochains jours", et pour la première fois, à la "Jordanie et d'autres pays en opérant des largages de nourriture et autres biens" sur Gaza.

Couloir maritime aussi évoqué

"Des innocents sont pris au piège d'une guerre terrible, incapables de nourrir leurs familles, et vous avez vu la réponse lorsqu'ils ont essayé d'obtenir de l'aide", avait-il ajouté, en référence à la distribution d'aide ayant tourné au drame jeudi à Gaza.

Le ministère de la Santé du Hamas accuse l'armée israélienne d'avoir tué 115 personnes en tirant sur une foule affamée qui se ruait sur des camions d'aide. L'armée israélienne a reconnu des "tirs limités" et affirmé que la plupart des victimes étaient mortes dans une "bousculade".

Jusqu'à présent, les Etats-Unis, premier soutien d'Israël, n'avaient pas procédé à de tels largages d'aide jugeant leur efficacité limitée.

Joe Biden avait également évoqué vendredi "la possibilité d'un couloir maritime pour acheminer de grandes quantités d'aide".

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Vierge

Vos états d'âme changeants vous donnent l'impression d'être constamment évalué par les autres. Concentrez-vous sur les aspects positifs de vos interactions.

Les Sujets à la Une

X