Rejoignez-nous

International

Le conflit du M23 dans l'est de la RDC s'intensifie

Publié

,

le

Des milliers de personnes fuyant la zone de conflit entre les forces du gouvernement et le M-23 arrivent à l'entrée de la ville de Goma. (© KEYSTONE/AP/Moses Sawasawa)

Le conflit dans l'est de la RDC entre la rébellion du M23 et les forces gouvernementales s'intensifie. L'armée rwandaise est accusée d'utiliser des armements sophistiqués, un camp de déplacés a été bombardé et des manifestations anti-Occident ont eu lieu à Kinshasa.

Selon un document de l'ONU consulté lundi par l'AFP, un "missile sol-air présumé des Forces de défense rwandaises (RDF)" a visé mercredi dernier, sans l'atteindre, un drone d'observation des Nations unies et aurait été tiré depuis un véhicule blindé dans une zone contrôlée par le M23.

"Escalade"

Dans ce même document, la mission des Nations unies en République démocratique du Congo (Monusco) pointe une "escalade des forces conventionnelles engagées dans le conflit".

Toujours selon ce document, "les M23 et l'armée rwandaise" sont également en possession de canons anti-aériens et de systèmes portatifs de défense aérienne de type MANPADS, autant d'équipements qui "constituent une menace à haut risque pour tous les aéronefs du gouvernement de la RDC et de la Monusco dans la région". Kigali n'avait pas réagi lundi en fin d'après-midi à ces informations.

La province du Nord-Kivu est en proie depuis fin 2021 à un conflit qui oppose le M23 ("Mouvement du 23 mars"), appuyé par des unités de l'armée rwandaise, à l'armée congolaise associée à des groupes armés et deux sociétés militaires étrangères.

La RDC accuse le Rwanda et ses "supplétifs" du M23 de vouloir faire main basse sur les minerais de l'Est congolais. Le M23 affirme de son côté défendre une frange menacée de la population et réclame des négociations, que Kinshasa refuse, excluant de discuter avec des "terroristes".

Au moins trois morts

Les combats se sont intensifiés ces derniers jours, notamment autour de Sake, ville située à une vingtaine de kilomètres à l'ouest de Goma et considérée comme un "verrou" sur la route de la capitale provinciale.

Le porte-parole de l'armée dans la région, le lieutenant-colonel Guillaume Ndjike, a affirmé lundi que "des bataillons et du matériel FARDC" étaient arrivés "pour la sécurité de la population et la reconquête du terrain".

Lundi, des affrontements étaient signalés au nord de Goma, tandis que de violents combats se sont poursuivis toute la journée vers Sake, provoquant de nouveaux déplacements de populations.

Une "bombe" est tombée dans le camp de déplacés de Zaïna, à la sortie nord de la ville, faisant au moins trois morts et une dizaine de blessés selon des sources locales, dont une médicale.

Monusco critiquée

Le ministre congolais de la Communication et porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, a de son côté écrit sur son compte X qu'une bombe "de l'armée rwandaise" avait été "larguée" dans ce camp de déplacés, "faisant 8 blessés graves".

"Dans les collines, les détonations sont terribles", a témoigné un habitant, ajoutant par ailleurs qu'un convoi de véhicules blindés de la Monusco avait essuyé des jets de pierres de la part de jeunes accusant l'ONU de "collaboration avec l'ennemi".

La force de l'ONU, présente en RDC depuis près de 25 ans, est accusée d'inefficacité dans la lutte contre les groupes armés, y compris par le gouvernement qui a demandé son départ "accéléré".

Depuis la semaine dernière, des manifestations ont lieu à Kinshasa et Lubumbashi (sud-est) contre l'ONU, des ambassades ou représentations consulaires accusées d'un supposé soutien au Rwanda.

Lundi, des journalistes de l'AFP ont constaté un renforcement du dispositif policier devant la Monusco et plusieurs ambassades occidentales, tandis que de nouvelles manifestations réunissaient des dizaines de jeunes, qui ont brûlé des pneus sur la chaussée.

"C'est eux qui tuent en RDC, il faut que les Occidentaux en général quittent notre sol", déclarait à l'AFP, non loin de l'ambassade des Etats-Unis, un manifestant prénommé Gédéon. Par mesure de précaution, des écoles étrangères sont restées fermées lundi.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Hockey

La fête continue pour Roman Josi et les Predators

Publié

le

On n'arrête plus les Predators ! (© KEYSTONE/AP/George Walker IV)

La fête continue pour Nashville ! Portés par un hat-trick de Cody Glass, les Predators ont battu Colorado 5-1 pour signer un huitième succès de rang.

Sur leur glace, le capitaine Roman Josi et ses coéquipiers ont démontré qu’ils traversaient bien un moment de grâce. L’objectif désormais est d’égaler et même de battre la plus belle série de l’histoire de la franchise, dix victoires de rang entre la fin février et le début mars 2018.

Roman Josi a apporté sa contribution lors de ce 35e succès de la saison. Le Bernois a délivré une passe décisive sur le 3-1 de Ryan O’Reilly à 5 contre 4 pour son 61e point. Le Bernois a comptabilisé au moins un point lors de sept des huit derniers matches...

Comme Roman Josi et Nino Niederreiter, auteur d’un doublé avec Winnipeg à Raleigh face à Carolina plus tôt dans la journée, Philipp Kurashev a, lui aussi, brillé. Mais contrairement au Bernois et au Grison, l’attaquant de Chicago a connu l’amertume de la défaite. Devant leur public, les Blackhawks se sont inclinés 5-2 devant Columbus malgré un but et un assist du Bernois, lequel a obtenu la deuxième étoile.

Avec ses 10 buts et ses 24 passes décisives, Philipp Kurashev connait la plus belle saison de sa carrière au niveau de se statistiques. Malheureusement, il patine dans l’équipe la plus faible de la Ligue qui a concédé samedi sa 46e défaite en 61 matches, la sixième de rang...

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Le seuil des 40'000 points pour LeBron James

Publié

le

LeBron James: seul sur le toit du monde. (© KEYSTONE/AP/Mark J. Terrill)

LeBron James est devenu le premier joueur à marquer plus de 40'000 points en NBA. La star des Lakers a franchi ce seuil lors de la défaite à domicile 124-114 face à Denver.

En février 2023, LeBron James avait escaladé une première montagne en s'emparant du record de points de la légende Kareem Abdul-Jabbar (38'390 points). Avec 26 points marqués samedi face au champion en titre et un total de 40'017 points, le joueur de 39 ans s'est désormais envolé, et lui seul sait à quelle hauteur il portera cette marque.

LeBron James n'avait besoin que de neuf points pour dépasser samedi les 40'000 lors de de match de gala face à Denver, retransmis sur une chaîne nationale. Pendant le deuxième quart-temps, il a marqué un lay-up après un tour sur lui-même pour atteindre les 40'000 points, avant que le ballon ne soit retiré du jeu.

Sur l'ensemble de ses points, James en a marqué 23'119 avec Cleveland en deux passages et onze saisons, là où il avait débuté en 2003, avant de revenir en 2014 pour y décrocher un titre en 2016. Il compte 7919 points avec Miami, où il a remporté ses deux premières bagues (2012 et 2013), et désormais 8979 avec les Lakers, qu'il avait rejoint en 2018 pour un titre conquis en 2020.

Ce record est calculé par la NBA seulement sur les matches de saison régulière. LeBron James, quatre fois MVP et quatre fois MVP des finales, totalise également 8023 points en play-off.

Atlanta encore battu

Bien loin des standards de LeBron James, Clint Capela a toutefois signé son premier double double depuis le 4 février. Mais malgré les 11 points et les 10 rebonds du Genevois, Atlanta s’est incliné une deuxième fois en deux jours à Brooklyn.

Battus 124-97 jeudi, les Hawks ont perdu cette fois 114-102. Toujours privés de leur maître à jouer Trae Young, ils ne comptent plus que deux victoires d’avance sur Brooklyn dans la lutte pour la dixième place de la Conférence Est, la dernière qui ouvre les portes des play-in.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Une saison qui commence mal pour Chicago

Publié

le

Xherdan Shaqiri buteur mais battu: le Bâlois pourra-t-il mener enfin Chicago vers les play-off ? (© KEYSTONE/AP/NAM Y. HUH)

L’entame de la saison 2024 de Chicago est loin d’être idéale. Rejoint à l’ultime minute le week-end dernier à Philadelphie (2-2), le Fire s’est pris les pieds dans le tapis face à Cincinnati.

Dans leur antre du Soccer Field devant 26'592 spectateurs, Xherdan Shaqiri, Allan Arigoni, Maren Haile-Selassie et leurs coéquipiers se sont inclinés 2-1 devant le FC Cincinnati. Shaqiri a inscrit son premier but de la saison, un penalty à la 45e minute pour le 1-1. Mais le Fire a été très largement dominé pour dévoiler bien des limites.

La vie est plus belle pour Roman Bürki, le meilleur gardien de la saison 2023, qui a signé un clean-sheet lors du succès 2-0 à domicile de St. Louis devant New York City. Et pour Lionel Messi, auteur d’un doublé avec l’Inter Miami qui a gagné 5-0 le derby floridien face à Orlando.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Le roi Harald de retour dans son pays "dans peu de temps"

Publié

le

L'avion médicalisé de la compagnie aérienne SAS doit atterrir à Oslo à 23h59. (© KEYSTONE/EPA/FAZRY ISMAIL)

Le roi Harald de Norvège, âgé de 87 ans et hospitalisé en Malaisie pour une infection, sera "dans peu de temps" de retour dans son pays. C'est ce qu'a annoncé le Palais royal dans la nuit de samedi à dimanche.

L'avion médicalisé présumé rapatrier le souverain vers le royaume scandinave a décollé en milieu de journée de l'aéroport de Langkawi, dans le nord-ouest de la Malaisie, a constaté un photographe de l'AFP.

Doyen des souverains en exercice en Europe, le roi Harald a été victime d'une infection lors d'un séjour privé sur l'île de Langkawi et a été admis en début de semaine à l'hôpital local Sultanah Maliha. "A son arrivée en Norvège, le roi sera admis à l'hôpital national" d'Oslo et restera en arrêt maladie pendant deux semaines, a précisé le Palais.

Samedi, le souverain, qui voyage en compagnie de son épouse la reine Sonja, s'est fait poser un stimulateur cardiaque. Selon son médecin personnel cité par le Palais, cet appareil "rendra son retour à la maison plus sûr". Selon le site spécialisé Flightradar, l'avion médicalisé de la compagnie aérienne SAS doit atterrir à Oslo à 23h59.

Régence assurée par le prince héritier

Le roi Harald, qui se déplace avec des béquilles, est de santé fragile: il a notamment subi une opération du coeur et a souffert, ces dernières années, de divers troubles respiratoires et d'infections. Fin janvier, il a cependant exclu d'abandonner ses fonctions après l'abdication surprise à 83 ans au Danemark de sa cousine éloignée, la reine Margrethe II, en faveur de son fils aîné Frederik.

"Je m'en tiens à ce que j'ai toujours dit, à savoir que j'ai prêté un serment au Storting (le Parlement unicaméral norvégien, ndlr) et que celui-ci dure toute la vie", a-t-il dit. Sur le trône depuis 33 ans, le roi Harald a fêté ses 87 ans le 21 février. En son absence, le prince héritier Haakon, 50 ans, assure la régence.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Capricorne

Vous planifiez plusieurs réunions entre potes en les invitant à venir avec leurs propres amis. Ces rencontres intéressantes pourraient transformer votre vie amicale…

Les Sujets à la Une

X