Rejoignez-nous

International

Responsable de l'EI tué dans un raid américain en Syrie

Publié

,

le

Soldats américains en exercice en Syrie. (© KEYSTONE/EPA/AHMED MARDNLI)

Les forces américaines ont tué un responsable du groupe djihadiste Etat islamique (EI) dans une opération héliportée nocturne dans le nord-est de la Syrie, a indiqué le commandement américain jeudi.

L'opération contre Rakan Wahid al-Shamri a été menée dans la nuit de mercredi à jeudi, a écrit le commandement militaire américain pour le Moyen-Orient (Centcom) dans un communiqué.

Elle a eu lieu dans une enclave tenue par des forces supplétives du régime syrien, près de la ville de Qamichli contrôlée par les forces kurdes alliées aux troupes américaines, selon des sources concordantes.

Première

C'est la première fois depuis le début de la guerre en Syrie en 2011, que les troupes américaines mènent une opération héliportée dans une zone sous contrôle du régime de Bachar al-Assad, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Des centaines de soldats américains sont déployés dans le nord-est de la Syrie dans le cadre d'une coalition antijihadistes dirigée par les Etats-Unis, qui continue de combattre avec ses alliés kurdes des Forces démocratiques syriennes (FDS), les cellules dormantes de l'EI.

"Mercredi soir, des forces américaines ont mené un raid héliporté près de Qamichli, ciblant Rakan Wahid al-Shamri, un responsable de l'EI connu pour faciliter la contrebande d'armes et le transport clandestin de combattants", a indiqué le Centcom.

"L'individu ciblé a été tué et l'un de ses compagnons blessé. Deux autres compagnons ont été détenus", a ajouté le Centcom, sans préciser la nationalité du responsable mort. Aucun militaire américain et aucun civil n'ont été tués ou blessés dans l'opération, d'après la même source.

A Damas, la télévision d'Etat syrienne a fait état d'une opération héliportée des "forces d'occupation américaines" dans laquelle une personne a été tuée. Elle n'a pas donné d'autres précisions.

Deux personnes enlevées

"Trois hélicoptères américains transportant des troupes ont atterri" près du village de Moulouk Saray, a indiqué à l'AFP un habitant de la localité.

Les militaires américains "ont appelé à l'aide de haut-parleurs les habitants à rester chez eux", avant de perquisitionner une maison. Ils y ont "tué une personne et enlevé deux", a-t-il ajouté sous couvert de l'anonymat.

D'après lui, la personne tuée était un déplacé de la province syrienne de Hassaké, peu connu des habitants et qui se faisait appeler Abou Hayel. Le villageois a affirmé qu'un échange de tirs avait opposé les soldats américains à une force supplétive du régime syrien. L'OSDH a aussi fait état de deux personnes enlevées, qui seraient un Irakien et un Syrien.

Multiples opérations

Après une montée en puissance fulgurante en 2014 en Irak et en Syrie voisine et la conquête de vastes territoires, l'EI a vu son "califat" autoproclamé s'effondrer sous le coup d'offensives successives. Il a été défait en 2017 en Irak et en 2019 en Syrie.

Mais le groupe extrémiste sunnite responsable de multiples exactions continue de mener des attaques à travers des cellules dormantes dans ces deux pays.

Les Etats-Unis continuent eux de cibler les dirigeants de l'EI. En juillet, ils ont annoncé avoir tué un haut responsable de l'EI dans une frappe de drone dans le nord-ouest de la Syrie. En juin, ils ont fait état de la capture d'un chef de l'EI lors d'une opération héliportée dans le nord de la Syrie.

Le chef de l'EI Abou Bakr al-Baghdadi a été tué lors d'un raid américain en 2019 et son successeur, Abou Ibrahim al-Hachimi al-Qourachi, a été éliminé en février 2022 dans une opération des forces spéciales américaines dans le nord-ouest de la Syrie, une région largement contrôlée par les djihadistes.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Leandro Riedi reste sur son nuage

Publié

le

Leandro Riedi a remporté un deuxième titre en deux semaines. Après avoir remporté la mise à Helsinki, le Zurichois a récidivé dimanche à Andria en Italie où il a battu le Kazakh Mikhaïl Kukushkin 7-6 6-3 en finale. (Archives) (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Plus personne n’aura arrêté Leandro Riedi (ATP 197) en cette fin d’année. Titré la semaine dernière à Helsinki, le Zurichois a récidivé à Andria.

En Italie, Leandro Riedi a battu 7-6 (7/4) 6-3 le Kazakh Mikhaïl Kukushkin (ATP 223) en finale pour cueillir un douzième succès de rang. A la faveur de cette victoire, il sera classé au 161e rang mondial ce lundi. Ces deux victoires en Challenger lui ont permis de faire un bond de 116 places en l’espace de deux semaines. Il avait entamé l’année 2022 au 697e rang.

Adversaire malheureux de Dominic Stricker en finale du tournoi juniors de Roland-Garros 2020, le Zurichois de 20 ans a enfin pris son envol. Au printemps dernier lors du Geneva Open, on rappellera que ses nerfs lui avaient joué un mauvais tour avec cette défaite face à Johan Nikles malgré six balles de match dans sa raquette.

Le succès de Leandro Riedi à Andria est le huitième d’un joueur suisse cette année sur le front des Challengers.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Wendy Holdener remporte enfin un slalom de Coupe du monde

Publié

le

Wendy Holdener tient enfin sa première victoire en slalom (© KEYSTONE/AP/Robert F. Bukaty)

Enfin! Après trente podiums, Wendy Holdener est récompensée par une victoire en slalom puisque la Schwytzoise a remporté celui de Killington à égalité avec Anna Swenn Larsson.

Un "YES" sonore qui vaut mille mots. Habituée des places d'honneur dans sa discipline de prédilection, la skieuse d'Unteriberg tient enfin sa première victoire à 29 ans. Alors oui, elle doit la partager avec la Suédoise Anna Swenn Larsson qui décroche également son premier succès, mais peu importe. L'Autrichienne Katharina Truppe complète le podium.

Car ce que les deux femmes ont fait est assez exceptionnel. Elles sont parvenues à battre Mikaela Shiffrin sur ses terres, là où l'Américaine n'avait jamais cédé. Cinq slaloms et autant de victoires pour la dame aux 76 victoires en Coupe du monde. Elle pouvait enlever son 50e slalom, mais elle a finalement terminé à la 5e place après avoir pourtant remporté la première manche.

Wendy Holdener a produit le même ski que lors du deuxième slalom de Levi. Précise à la porte, agressive sans prendre des risques inconsidérés, la double championne du monde du combiné a laissé une belle impression tant sur le billard du tracé initial que sur celui complètement creusé de la deuxième manche. "J'ai tout donné, a-t-elle déclaré au micro de la FIS dans l'aire d'arrivée. QUand j'ai vu que j'étais devant c'était un tel soulagement. Et au final, c'est parfait."

Pour le reste de la délégation suisse, il n'y a finalement que Mélanie Meillard qui a profité de la piste lors de son deuxième passage. 27e à mi-course, elle a finalement décroché la 17e place. Elena Stoffel a elle aussi pu remonter quelques rangs pour terminer 20e.

Ce fut par contre bien difficile pour Camille Rast, 23e, et Michelle Gisin, seulement 26e. On sent qu'il y a quelque chose qui ne fonctionne pas pour l'Obwaldienne. Habituellement très solide dans cette discipline, la double championne olympique de combiné doit maintenant se tourner vers la vitesse et Lake Louise pour chasser les éventuelles mauvaises pensées qui pourraient venir polluer son esprit.

Quant à Aline Danioth, elle a connu l'élimination en première manche.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Le Canada remporte sa première Coupe Davis en battant l'Australie

Publié

le

Le capitaine canadien Frank Dancevic après la victoire de Denis Shapovalov (© KEYSTONE/EPA/JORGE ZAPATA)

Le Canada a remporté dimanche sa première Coupe Davis en battant l'Australie 2-0 à Malaga. Ceci grâce aux victoires en simple de Denis Shapovalov puis de Félix Auger-Aliassime.

Shapovalov (18e mondial) a d'abord battu Thanasi Kokkinakis (95e) 6-2 6-4 puis Auger-Aliassime (6e) a apporté le point de la victoire en battant Alex de Minaur (24e) 6-3 6-4, sous les yeux de Novak Djokovic et de son fils Stefan.

Le Canada revient de très loin puisqu'il avait été éliminé en mars lors des qualifications par les Pays-Bas.

Mais l'exclusion de la Russie, tenante du titre, en raison du conflit en Ukraine, a laissé une place: la Serbie aurait dû en profiter, mais ayant reçu auparavant une invitation pour la phase finale 2022, c'est le Canada qui a été repêché.

Les Canadiens, qui avaient été battus par l'Espagne en finale en 2019 pour la première édition de la nouvelle formule de la compétition par équipes nationales, succèdent donc au palmarès à la Russie.

Le Canada a terminé deuxième du groupe B derrière l'Espagne en septembre, avant d'éliminer l'Allemagne en quarts de finale (2-1) et l'Italie en demies (2-1).

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Slalom: Holdener juste derrière Shiffrin

Publié

le

Nouvelle manche très solide de Wendy Holdener (© KEYSTONE/AP/Robert F. Bukaty)

Wendy Holdener va se battre pour la victoire lors du slalom de Killington. La Schwytzoise est 2e à 0''21 de Mikaela Shiffrin.

Wendy Holdener a produit le même ski que lors du deuxième slalom de Levi. Précise à la porte, agressive sans prendre des risques inconsidérés, la double championne du monde du combiné a fait une belle impression.

Mais comme en Finlande, elle a été dominée par Mikaela Shiffrin. Il faut dire que l'Américaine est chez elle dans le Vermont. Et surtout elle n'a jamais été battue en slalom sur cette piste: cinq courses, cinq victoires.

Les écarts sont faibles avec cinq filles en 0''38. Katharina Liensberger pointe à 0''22, Petra Vlhova à 0''31 et Anna Swenn Larsson à 0''38.

Pour le reste de la délégation suisse, c'est un peu la soupe à la grimace, même si quatre athlètes se sont qualifiées. En délicatesse avec son matériel, Michelle Gisin n'a pu faire mieux que 24e à 2''75, juste devant Camille Rast. Mélanie Meillard obtient sa qualification avec le 27e rang, tout comme Elena Stoffel au 29e.

Quant à Aline Danioth, elle fut l'une des deux skieuses parmi les trente premières à connaître l'élimination. Dommage, car elle aurait certainement pu viser une place dans le top 15.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Arrestation de la nièce du guide suprême, selon son frère

Publié

le

Arrêtée, la nièce du guide suprême Ayatollah Ali Khamenei est accusée d'avoir accusé le pouvoir de régime assassin. (© KEYSTONE/AP)

Les autorités iraniennes ont arrêté la nièce du guide suprême Ali Khamenei. Elles lui reprochent d'avoir dénoncé la répression du mouvement de contestation en Iran et qualifié le pouvoir de "régime assassin", a affirmé samedi son frère.

Connue pour son activisme contre la peine de mort en Iran, Farideh Moradkhani est la fille de la soeur d'Ali Khamenei, qui avait fui avec sa famille dans les années 1980 en Irak. Son père décédé en octobre, cheikh Ali Tehrani, était un opposant au chah d'Iran avant de devenir un critique de la République islamique d'Iran.

Farideh Moradkhani a été arrêtée mercredi après une convocation au bureau du procureur, a écrit son frère Mahmoud Moradkhani sur Twitter.

Vidéo accusatrice

Ce dernier a partagé sur YouTube une vidéo de sa soeur condamnant "l'oppression évidente" subie par les Iraniens et dénonçant l'inaction de la communauté internationale.

"Peuples libres, soyez à nos côtés! Dites à vos gouvernements de ne plus soutenir ce régime assassin et infanticide", y affirme Farideh Moradkhani. "Ce régime n'est pas fidèle à ses principes religieux et ne sait gouverner que par la force pour rester au pouvoir", accuse-t-elle.

Il n'est pas précisé quand cette vidéo a été filmée.

La nièce du guide suprême avait déjà été arrêtée début 2022 après avoir salué Farah Diba, la veuve du chah renversé par la révolution islamique en 1979.

L'ONG Human Rights Activists News Agency (HRANA), basée aux Etats-Unis, a confirmé l'arrestation de Mme Moradkhani, précisant qu'elle risque 15 ans de prison, sans préciser les accusations pesant sur elle.

Au moins 416 morts dans la répression

L'Iran est secoué par un mouvement de contestation déclenché le 16 septembre par la mort de Mahsa Amini, une Kurde iranienne de 22 ans décédée après son arrestation par la police des moeurs à Téhéran pour non respect du code vestimentaire strict pour les femmes en Iran.

Les autorités dénoncent ces protestations comme des "émeutes" encouragées selon elles par l'Occident.

Plus de 14'000 personnes ont été arrêtées depuis le début du mouvement selon l'ONU.

Au moins 416 personnes ont été tuées dans la répression, selon un dernier bilan de l'ONG Iran Human Rights (IHR), basé en Norvège: 290 lors des protestations contre la mort de Mahsa Amini et 126 dans la province du Sistan-Baloutchistan (sud-est) dont plus de 90 le 30 septembre dans la capitale provinciale Zahedan, lors de manifestations contre le viol d'une adolescente imputé à un policier.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Sagittaire

Superbe journée pour faire des nouvelles connaissances. Gardez un esprit ouvert et participez aux discussions.

Les Sujets à la Une

X