Choisissez votre radio
Connect with us

Prisons vaudoises : les Verts défendent leur Conseillère d’Etat

Publicité

Suisse Romande

Prisons vaudoises : les Verts défendent leur Conseillère d’Etat

Les Verts vaudois font bloc derrière leur Conseillère d’Etat. Béatrice Métraux qui est visée par l’UDC.

L’UDC, appuyé par le PLR, a déposé mardi 26 septembre au Grand Conseil vaudois une demande d’ouverture d’enquête parlementaire dans les prisons du canton. Ensemble, ils s’inquiètent de la gestion du service pénitentiaire, notamment suite aux affaires qui secouent les Etablissements pénitentiaires de la plaine de l’Orbe. Dans leur viseur : la Conseillère d’Etat écologiste en charge du dossier, Béatrice Métraux.

En réaction, le Président des Verts vaudois, Alberto Mocchi, défend sa Ministre. Pour lui, l’ouverture d’une enquête parlementaire est une aberration :

Alberto Mocchi Président, Verts vaudois

Dans sa requête, l’UDC se base notamment sur les récentes plaintes de détenus et d’ex-gardiens de Bochuz. Pour le Président des Verts vaudois, Alberto Mocchi, l’UDC peint le diable sur la muraille :

Alberto Mocchi Président, Verts vaudois

Et contrairement à ce que prétend l’UDC, les évasions des prisons vaudoises ne sont plus monnaie courante. C’est en tout cas l’avis d’Alberto Mocchi, Président des Verts vaudois :

Alberto Mocchi Président, Verts vaudois

Notez que cette requête d’enquête parlementaire dans les prisons vaudoises sera développée demain au Grand Conseil vaudois. Le Conseil d’Etat devra ensuite se déterminer d’ici fin novembre.

 

Retrouvez les arguments de l’UDC dans notre article dédié.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Suisse Romande

Retrouvez LFM sur tous les supports

To Top