Choisissez votre radio
Connect with us

Un butin de 45 mios après le braquage d’un fourgon blindé

Publicité

Suisse Romande

Un butin de 45 mios après le braquage d’un fourgon blindé

Un violent braquage est survenu la nuit de mardi 23 à mercredi 24 mai dans le canton de Vaud. Un fourgon de convoyage de fonds a été pris pour cible par des malfrats venus de la banlieue lyonnaise. Le butin atteint plusieurs dizaines de millions de francs.

Tout a commencé vers 3 heures 15 ce matin. Deux convoyeurs de fonds qu font route sur l’A1 pour Genève sont contraints de s’arrêter. Sous la menace d’armes à feu et d’explosifs, sept malfaiteurs les font descendre de leur véhicule, avant de les ligoter et de les enfermer dans des coffres de voitures. Le convoi est ensuite dérouté jusqu’au passage de la frontière franco-suisse de La Rippe. Sur territoire français, près de Divonne-les-Bains, les malfrats ont incendié le fourgon blindé, puis abandonné les deux convoyeurs de fonds. Ces derniers, qui n’ont pas été blessés ont pu donner l’alerte.

L’important dispositif policier mis en place entre la Suisse et la France a finalement permis d’arrêter les braqueurs avant midi, dans la région d’Annecy, en Haute-Savoie. Leur butin, qui atteint près de 45 millions de francs a pu être récupéré.

Selon nos confrères du Dauphiné Libéré qui cite une source proche de l’enquête, cette équipe de 7 malfrats est originaire de la région lyonnaise. Elle était connue de la police et surveillée depuis plusieurs mois. Ce qui a permis de procéder rapidement à l’interpellation de l’entier de ses membres.

 

Robin Baudraz Journaliste

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Suisse Romande

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez LFM sur tous les supports

écrans
To Top
X