Rejoignez-nous

Sport

Basket-ball : Les Riviera Lakers manquent le coche

Publié

,

le

Alors qu'il menait 2-1 dans sa série de playoff face à Union Neuchâtel, le club lémanique s'est incliné sur son parquet, mardi soir. Tout se jouera donc lors d'un cinquième match décisif.

Les Riviera Lakers poussés au cinquième match décisif en quart de finale des playoffs. Devant leur public, les Veveysans ont vendangé une première possibilité de rallier le dernier carré du tour final de SB League contre Union Neuchâtel.

Une défaite 84-71 aux Galeries du Rivage dans une rencontre composée de hauts et de bas pour les locaux. Badara Top, ailier des Riviera Lakers :

Badara Top
Ailier des Riviera Lakers
Badara Top Ailier des Riviera Lakers

La pression a elle aussi joué son rôle. L'enjeu que constitue cette présence espérée en demi-finale pour la première fois depuis 18 ans a visiblement pesé trop lourd pour les Lakers :

Badara Top
Ailier des Riviera Lakers
Badara Top Ailier des Riviera Lakers

Union Neuchâtel-Riviera Lakers acte 5, c’est donc jeudi soir à la à la Halle de sport de la Riveraine.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Bref retour de Pelé en soins intensifs

Publié

le

Pelé, ici en compagnie de l'Italien Paolo Rossi, a connu un nouvel ennui de santé. (© KEYSTONE/EPA ANSA)

Pelé, 80 ans, a été transféré brièvement vendredi matin dans une unité de soins intensifs après des difficultés respiratoires, a annoncé en soirée l'hôpital Albert Einstein de Sao Paulo.

La légende brésilienne du football y a été opéré début septembre.

"Après des difficultés respiratoires", Pelé a été "transféré à titre préventif en unité de soins intensifs et, une fois son état stabilisé, le patient a été placé en soins semi-intensifs", a précisé dans un bulletin l'hôpital.

Pelé avait été opéré le 4 septembre dans cet établissement d'une tumeur "suspecte" au côlon découverte lors d'examens de routine. Il était resté en soins intensifs jusqu'au 14 septembre, avant d'être transféré dans une chambre normale. La situation de Pelé "est stable d'un point de vue cardiovasculaire et respiratoire", a poursuivi l'hôpital, il "continue de récupérer de sa chirurgie abdominale".

Auparavant, l'une de ses filles avait assuré sur Instagram que Pelé "se remet(tait) bien", tentant de rassurer ses nombreux fans après que les chaînes de télévision TV Record et ESPN Brasil ont indiqué que l'ex-star du football était retournée en soins intensifs.

"C'est le scénario normal de convalescence pour un homme de son âge. Après une opération comme celle-là, parfois, on fait deux pas en avant, un pas en arrière. Hier, il était fatigué et il a fait un pas en arrière. Aujourd'hui, il a fait deux pas en avant", a écrit Kely Nascimento, sans démentir toutefois que son père ait pu retourner en unité de soins intensifs.

"Il se remet bien"

"Il se remet bien, dans des conditions normales, c'est promis!", a-t-elle insisté dans ce message illustré d'une photo d'elle à côté de Pelé tout sourire, vêtu d'une doudoune noire sans manches, sur son lit de l'hôpital Albert Einstein où il a été admis le 31 août.

"Cette photo a été prise à l'instant. Il porte une doudoune parce qu'il est de Santos (cité balnéaire près de Sao Paulo) et le froid de Sao Paulo le dérange", a plaisanté la fille du "Roi" du football. "Il y a beaucoup d'angoisse dans le monde de nos jours et nous ne voulons pas en rajouter", a-t-elle écrit.

La santé de celui que beaucoup considèrent comme le plus grand footballeur de tous les temps a été fragile ces dernières années, avec plusieurs hospitalisations. La dernière remonte à avril 2019, à Paris, en raison d'une infection urinaire sévère. De retour au Brésil, il s'était vu retirer un calcul rénal.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Mathias Flückiger remporte la Coupe du monde

Publié

le

Mathias Flückiger est le quatrième Suisse à remporter la Coupe du monde. (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Mathias Flückiger a couronné sa saison avec la victoire finale en Coupe du monde. Aux Etats-Unis, le Bernois a pris la 5e place de l'épreuve de short race en cross-country et s'est assuré le trophée.

Pour confirmer son succès au classement général avant la course de cross-country de samedi, Flückiger devait se classer dans les douze premiers à Snowshoe dans l'Etat de Virginie de l'Ouest. Le médaillé d'argent des Jeux de Tokyo a facilement rempli sa tâche. Il s'est classé 5e au terme des huit tours.

Ainsi, Flückiger rejoint Thomas Frischknecht, Christoph Sauser et Nino Schurter dans la liste des vainqueurs suisses du classement général de la Coupe du monde. "C'est fou, je n'y aurais jamais songé il y a une année. Ce fut une saison parfaite", a résumé le Bernois de 32 ans à l'arrivée. Avec une avance de 299 points, il ne peut plus être délogé de la tête avant la dernière course, où 250 points seront attribués au vainqueur.

A l'occasion de la short race, Filippo Colombo est monté sur le podium. Le Tessinois s'est classé troisième d'une course dominée par le Français Victor Koretzky, le vainqueur de Lenzerheide. Lars Forster et Nino Schurter ont pris les 12e et 15e rangs.

Chez les femmes, Jolanda Neff a retrouvé le podium. La championne olympique n'a été battue que par la championne du monde britannique Evie Richards. Linda Indergand, Sina Frei et Nicole Koller ont souligné la force collective des Suissesses en classant 4e, 5e et 6e.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Jason Fuchs, premier héros du LHC cette saison

Publié

le

Jason Fuchs, buteur décisif pour le LHC (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Buteur décisif en prolongation, Jason Fuchs a réussi ses débuts en championnat à Malley. Avec cette première victoire (2-1 ap) contre Genève, le LHC doit maintenant lancer sa saison.

"C'est incroyable comme sensation, note le héros du jour à l'interview. On avait besoin de cette victoire, surtout dans un derby. On méritait peut-être un peu mieux, comme contre Zoug, mais maintenant on peut construire sur ce succès."

Pendant que l'ancien Biennois répond à la presse, les deux kops n'ont pas quitté leur place. Les chants s'enchaînent, comme pour célébrer ce retour à une soirée de National League traditionnelle, à une époque où le mot covid n'avait pas fait son entrée dans le Robert et dans la vie de tout le monde.

"Les gens en avaient marre de ne plus pouvoir venir à la patinoire et de ne pas gagner de derby, appuie-t-il. Il y avait cette euphorie à quoi s'ajoute l'année difficile qu'on a vécue. Il y avait besoin de sortir toutes les émotions. De voir les fans encore là de nombreuses minutes après le match, c'est ce dont on a besoin en tant que joueur."

Au-delà des deux points glanés, d'une première victoire cette saison et contre Genève dans leur nouvelle enceinte après tant de revers, les Lausannois ont présenté une prestation solide. Dans la lignée de la partie à Zoug, avec un soutien constant des défenseurs, les Lions ont en outre offert un bel effort défensif. "Il faudra qu'on arrive à marquer plus, analyse Jason Fuchs. Il faudra qu'on arrive aussi à faire fonctionner ce power-play. C'est une condition essentielle si l'on veut remporter d'autres matches dans le futur. Je pense qu'on a une équipe capable de créer quelque chose cette année, il va juste falloir trouver les automatismes."

Peut-être pour la partie de samedi soir face à Rapperswil.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Beau succès de Bienne à Lugano

Publié

le

Bonne soirée pour Damien Brunner, auteur d'un triplé. (© KEYSTONE/Ti-Press/Alessandro Crinari)

Bienne a réussi un joli coup en National League en allant s'imposer 5-3 sur la glace de Lugano. De son côté, Ajoie a concédé sa troisième défaite 5-2 chez les Zurich Lions.

Damien Brunner s'est rappelé au public de la Resega de la meilleure des manières. L'attaquant seelandais a réussi un triplé, le sixième de sa carrière en National League. Les Tessinois de Chris Mc Sorley sont restés dans le match grâce à un doublé de Luca Fazzini et à une pénalité de match d'Elvis Schläpfer pour un piqué du bout de la canne.

Ajoie s'est, certes, incliné contre les Zurich Lions mais les Jurassiens ont bien terminé la rencontre en remportant le dernier tiers-temps (2-1). Frossard et Schmutz ont réussi à battre le portier Flüeler. Belle réaction des joueurs de Gary Sheehan qui ont été privés des services de leur défenseur canadien Jérôme-Gauthier Leduc tôt dans le match.

Le CP Berne tient enfin sa première victoire de la saison au terme de son cinquième match. Les joueurs de la capitale ont profité du derby contre les Langnau Tigers pour se refaire une santé (8-1). L'Allemand Dominik Kahun a réussi un doublé en 52'' pour ses premiers buts dans le Championnat helvétique.

Davos a comme attendu battu les Rapperswil-Jona Lakers (5-3). C'est la neuvième victoire consécutive des Grisons face aux St-Gallois, la 15e lors des seize derniers duels entre les deux équipes. Depuis ses exploits en play-off la saison dernière contre Bienne et Lugano, les Lakers n'ont gagné qu'un de leurs sept derniers matches.

Classement: 1. Zoug 5/14 (21-11). 2. Bienne 5/14 (21-13). 3. Ambri-Piotta 4/8 (12-8). 4. Zurich Lions 4/8 (14-11). 5. Fribourg-Gottéron 4/7 (14-14). 6. Davos 3/6 (9-9). 7. Lugano 4/6 (13-11). 8. Genève-Servette 4/6 (11-11). 9. Langnau Tigers 4/4 (10-17). 10. Berne 5/3 (16-16). 11. Lausanne 3/2 (5-7). 12. Ajoie 3/0 (5-15). 13. Rapperswil-Jona Lakers 4/0 (8-16).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Fuchs donne la victoire à Lausanne contre Genève-Servette

Publié

le

L'attaquant lausannois Cory Emmerton à la lutte pour le puck avec le gardien genevois Gauthier Descloux. (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Particulièrement plaisant à suivre, le premier derby lémanique de la saison a vu Lausanne s'imposer 2-1 ap. Un but de Fuchs a offert un succès d'estime aux Vaudois.

Il a fallu attendre deux ans pour voir Lausanne battre Genève dans sa nouvelle enceinte. Enfin, diront les statisticiens et les fans lausannois, vexés de ne pas parvenir à prendre le meilleur sur les Aigles à domicile.

Il y avait comme un air de fête pour cette première rencontre de la saison à Malley. Alors bien sûr, l'affiche assurait une belle chambrée, mais au temps du covid, on ne jure plus de rien. Mais à Lausanne ce vendredi, il y avait des airs d'avant. Comme si le public - 7007 spectateurs - était plus qu'heureux de retrouver le chemin de la patinoire.

Le LHC a directement appuyé sur l'accélérateur en mettant beaucoup de rythme. Dans l'esprit de ce que les Vaudois avaient montré mardi à Zoug. Emmerton a bien pensé ouvrir le score à la 4e sur un beau débordement de Glauser, mais le Canadien a trouvé Gauthier Descloux sur son chemin pour un arrêt miraculeux.

Les Lions ont trouvé l'ouverture à la 18e à la suite d'un dégagement de Stephan. Douay a pu servir Gernat qui a allumé la lucarne genevoise. Un but mérité pour des Lausannois bien dans leurs patins.

Alors que la période initiale n'avait connu qu'un ou deux arrêts de jeu, le tiers médian fut plus haché et un rien moins fertile en occasions. Enfin, Emmerton a eu le puck du 2-0 sur sa palette à la 38e, mais Descloux s'est une fois encore montré décisif.

Très heureux d'arriver à ce score au terme des quarante premières minutes, les Genevois ont attendu leur heure. Celle-ci est arrivée à la 42e dans un 3 contre 3 magnifiquement négocié par Winnik. Les Grenat pensaient bien pouvoir ajouter un ou deux points supplémentaires lorsqu'ils ont bénéficié d'une supériorité en toute fin de troisième tiers et pour débuter la prolongation. Mais ce sont finalement les Vaudois qui ont eu ce surplus de chance.

Hormis la défaite, la poisse colle aux lames genevoises en ce début d'exercice. Privés de Richard et Pouliot, les Aigles ont dû composer sans leur capitaine Noah Rod, victime d'une charge de Marti et touché à un genou au cours du troisième tiers.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X