Rejoignez-nous

Sport

Tennis : après Wawrinka, Federer!

Publié

,

le

Roger Federer la tête basse: du souci à se faire pour l'US Open? (©KEYSTONE/AP The Cincinnati Enquirer/SAM GREENE)

Après Wawrinka, Federer! Andrey Rublev, 70e joueur mondial, s’est offert le Bâlois dès son premier duel face au Maître, jeudi en 8e de finale du Masters 1000 de Cincinnati.

Un succès 6-3 6-4 qui ne souffre du reste aucune discussion.

Un tennis rock and roll, une allure grunge et le feu, dans les yeux et le bras droit: Andrey Rublev a créé la sensation dans l’Ohio, où Roger Federer (ATP 3) a déjà triomphé sept fois, mais plus depuis 2015. Tant et si bien que le Russe a dominé la partie de bout en bout, s’imposant clairement comme le patron du Center Court.

Rublev, qui avait sorti Stan Wawrinka la veille (6-4 6-4), a donné le ton dès les premiers échanges. Le récent finaliste de Hambourg s’est même offert le luxe de ravir les deux premiers jeux de service du Bâlois, perdant le sien une fois dans l’intervalle. Mais plus jamais le Russe de 21 ans, qui n’avait pas un an lorsque Federer passait professionnel, n’a lâché son os, le regard électrique, presque halluciné.

Andrey Rublev semble véritablement tenir la forme de sa vie en cet été 2019, lui qui s’offre ainsi son deuxième top 5 mondial en un mois (il avait battu Dominic Thiem à Hambourg). Il a à plusieurs reprises menacé Federer dans la seconde manche, trouvant finalement la solution pour breaker et mener 4-3. Fin du match!

Andrey Rublev disputera donc à Cincinnati un quart de finale qui promet d’être très suivi, notamment dans sa Mère Patrie, face à son compatriote Daniil Medvedev (ATP 8).

Il y a de quoi s’inquiéter au sujet de Roger Federer, qui débarquera donc à l’US Open fin août avec une seule victoire dans son escarcelle lors de la tournée américaine précédant le dernier Grand Chelem de l’année (au 1er tour face à Juan Ignacio Londero). Le Bâlois n’avait plus connu un si faible bilan depuis 2008, année où il avait pu se refaire un moral aux JO de Pékin.

(KEYSTONE-ATS)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Hockey sur glace : Lausanne en déplacement pour sa première

Publié

le

La National League reprend ses droits ce vendredi soir. Demi-finaliste la saison passée, le LHC se rend au Tessin pour tenter de poursuivre sur sa lancée.

Le coup d’envoi de la saison de National League est donné. Pour le compte de la première journée du championnat, le Lausanne HC se rend à la Cornèr Arena pour y défier Lugano.

La formation lémanique semble prête après avoir réalisé la meilleure saison de son histoire lors de l’exercice 2018-2019. Tommi Niemelä, coach assistant du LHC :

Tommi Niemelä
Coach assistant du LHC
Tommi Niemelä Coach assistant du LHC

La cadence est trouvée pour les Lions, qui ont déjà disputé quatre matchs en Champions League.

Mercredi, ils avaient réussi leur entrée en Coupe de Suisse à Sierre. Une victoire poussive 1-0 dont la physionomie du match a différé des matchs disputés de Coupe d’Europe.

Le défenseur Matteo Nodari :

Matteo Nodari
Défenseur du LHC
Matteo Nodari Défenseur du LHC

Lugano face à Lausanne, début du match tout à l’heure à 19h45.

Continuer la lecture

Sport

Hockey sur glace : le compte à rebours des Mondiaux est lancé

Publié

le

Mardi, la presse se massait dans la Vaudoise Aréna, la nouvelle enceinte lausannoise. Les billets journaliers permettant d’assister aux prochains Championnats du Monde ont parallèlement été mis en vente dans la matinée.

Le compte à rebours des Championnats du Monde de hockey officiellement lancé. La vente des billets a débuté pour les rencontres de la compétition qui se dérouleront donc au Hallenstadion de Zurich et bien évidemment à la Vaudoise Aréna, future antre du Lausanne HC, du 8 au 24 mai 2020.

D’une capacité de 9’300 spectateurs en National League, la patinoire sera redimensionnée à 6’900 places pour le Championnat du monde.

La préparation de cet événement majeur suit son cours selon Patrice Iseli, Chef du service des sports de la Ville de Lausanne.

Patrice Iseli
Président du comité lausannois d'organisation des CM
Patrice Iseli Président du comité lausannois d'organisation des CM

 Seul bémol pour les fans lausannois et romands de hockey : la nouvelle patinoire du LHC n’accueillera pas de rencontres de l’équipe de Suisse.

Ecoutez le président du comité d’organisation des Championnats du Monde Jean-Marie Viaccoz :

Jean-Marie Viaccoz
Président du comité d’organisation des Championnats du Monde
Jean-Marie Viaccoz  Président du comité d’organisation des Championnats du Monde

Mais pour rappel, le premier événement très attendu à la Vaudoise Aréna se tiendra le 24 septembre. Pour le compte de la sixième journée de National League, le LHC défiera Genève-Servette pour le premier derby lémanique de la saison.

 

Continuer la lecture

Sport

Football : 4-0 pour la Suisse contre Gibraltar

Publié

le

La joie des Suisses après l'ouverture du score de Denis Zakaria. (©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

L’équipe de Suisse a tenu son rôle dimanche à Sion. Elle a battu Gibraltar 4-0 dans son quatrième match des éliminatoires de l’Euro 2020.

Cette victoire attendu permet à la sélection de Vladimir Petkovic de revenir à trois longueurs de la première place du groupe D. Elle a été accompagnée, aussi, d’une excellente nouvelle en provenance de Tbilissi, où la Géorgie a résisté au Danemark (0-0), provoquant la première perte de points face à un outsider de l’un des trois prétendants aux deux premières places dans cette campagne. Les Danois sont à deux longueurs de l’Irlande (les deux formations ont disputé une rencontre de plus que la Suisse) et sentent désormais le souffle helvétique sur leur nuque.

Il fallait bien ce résultat à la Suisse pour sortir du tumulte de cette semaine de tensions marquée par le nul de jeudi en Irlande (1-1). L’équipe nationale savait qu’elle allait gagner contre la victime expiatoire du football européen. Elle aurait évidemment préféré le faire en s’offrant un carton pour soigner un goal-average qui pourrait peut-être compter au final et, surtout, pour clore le chapitre de ce rassemblement sur une note positive en forme de festival offensif.

Une maladresse crasse à la conclusion l’en a toutefois empêchée, malgré une domination sans partage. Un ballon confisqué à l’adversaire – la possession a tourné autour des 70% voire plus par moments -, une supériorité indiscutable dans tous les domaines et l’envie de produire un jeu plaisant sur la magnifique pelouse de Tourbillon: l’issue de cette rencontre n’a jamais suscité le moindre doute.

Mais il convient de relever encore cette finition ayant clairement laissé à désirer jusqu’à l’ouverture du score de Denis Zakaria à la 37e et durant toute la seconde période.

Le Genevois a surgi alors que l’équipe nationale avait déjà eu sept occasions franches, la plupart galvaudées par maladresse et manque de qualité dans l’ultime geste. Il a été imité à la 43e par Admir Mehmedi puis dans le temps additionnel de la première mi-temps par Ricardo Rodriguez.

La suite a été une succession d’occasions ratées par une Suisse moins spontanée et fluide. Le quatrième but, signé Mario Gavranovic, n’est tombé qu’à la 87e. A noter que Ruben Vargas a fait ses débuts internationaux en remplaçant un Granit Xhaka touché à la cheville pour le dernier quart d’heure.

Reste désormais à remettre de l’ordre et ramener le calme dans la maison helvétique car le prochain rassemblement sera la clef de voûte de ces éliminatoires. La Suisse ira au Parken de Copenhague y défier le Danemark (12 octobre) et recevra l’Irlande au Stade de Genève (15 octobre).

Continuer la lecture

Sport

Hockey sur glace : Herren et les Lions enchainent

Publié

le

Un week-end à cinq points pour Lausanne. Après le Yunost Minsk, ce sont les Lahti Pelicans qui repartent battus d’Yverdon, dimanche. Mais comme leurs homologues biélorusses, les Finlandais ont poussé le LHC dans ses derniers retranchements.

Le Lausanne Hockey Club passe encore l’épaule dans la douleur en Champions League. Deux jours après un court succès acquis 3-2 contre Yunost Minsk, les Lions ont dû attendre les tirs aux buts dimanche pour faire la différence contre les Lahti Pelicans. Victoire 4 à 3 grâce à des penalties transformés par Tyler Moy et Yannick Herren.

Ce même Yannick Herren s’était déjà illustré quelques minutes plus tôt en permettant au LHC d’égaliser à un partout dans une partie par moment décousue.

Mais, une fois encore, la capacité de réagir a permis aux Vaudois de décrocher deux points précieux. Ecoutez le capitaine et attaquant de Lausanne Etienne Froidevaux :

Etienne Froidevaux
Capitaine du LHC
Etienne Froidevaux Capitaine du LHC

Cette rencontre n’a pas été de tout repos pour Tobias Stephan, peu aidé par des défenseurs parfois trop tendres et peu rigoureux.

La réaction du portier de 35 ans :

Tobias Stephan
Gardien du LHC
Tobias Stephan  Gardien du LHC

Grâce à cette victoire, le Lausanne HC conserve donc la tête du groupe D de cette Ligue des Champions avec huit points, soit deux de plus que les Tchèques de l’Ocelari Trinec.

Place cette semaine au retour des compétitions nationales pour les Lions. Mercredi pour les seizièmes de finale de la Coupe de Suisse à Sierre et vendredi pour la première journée du championnat de National League à Lugano.

Continuer la lecture

Sport

Formule 1 : Leclerc s’impose à Monza

Publié

le

Leclerc passe la ligne en vainqueur à Monza (©KEYSTONE/AP/ANTONIO CALANNI)

Charles Leclerc (Ferrari) a remporté le GP d’Italie à Monza, pour le plus grand bonheur des tifosi. Le jeune Monégasque a devancé les Mercedes de Valtteri Bottas et Lewis Hamilton.

Leclerc a ainsi pu fêter la deuxième victoire de sa carrière, une semaine après celle obtenue en Belgique. Mais elle n’a tenu qu’à un fil, car les Mercedes ont mis une grosse pression derrière la Ferrari no 16.

Le Monégasque a ainsi été attaqué par Hamilton au 23e tour et l’a forcé à sortir de la piste, ce qui lui a valu un avertissement. Il a aussi manqué un freinage à la première chicane au 36e tour, sans conséquences fâcheuses. Leclerc a ainsi offert à la Scuderia son premier succès à Monza depuis celui de Fernando Alonso ene 2010.

La passe difficile de Sebastian Vettel continue par contre. L’Allemand, alors en 4e position, a perdu le contrôle de sa monoplace au 6e tour et a effectué un tête-à-queue. Il a ensuite touché Lance Stroll (Racing Point-Mercedes) en rentrant en piste, ce qui lui a valu une pénalité stop and go de 10 ». Vettel a terminé à une anonyme 13e place.

Au championnat, Hamilton, qui a obtenu le point récompensant l’auteur du meilleur tour, reste leader avec 284 points. Bottas en a 221 et Verstappen 185. Leclerc est désormais 4e avec 182 points.

Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo-Ferrari) a fini au 9e rang, ce qui lui a rapporté deux points. Parti des stands, Kimi Raikkonen a dû se contenter de la 15e place, après avoir été sanctionné d’un stop and go (départ avec les mauvais pneus).

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Capricorne

Les conjugaisons astrales vous font décliner le verbe aimer à tous les temps du présent et du futur dans un climat plus-que-parfait…

Publicité

Les Sujets à la Une

X