Rejoignez-nous

Sport

Coupe du monde messieurs: le globe pour Feuz

Publié

,

le

Beat Feuz tient son premier globe de cristal. Le Bernois a décroché celui de la descente grâce à sa troisième place lors de la dernière descente de la saison à Are.

En terminant avec 0''08 d'avance sur Aksel Lund Svindal, Beat Feuz a préservé l'essentiel: s'assurer le globe de cristal de la descente. L'Emmentalois rejoint Didier Cuche, dernier vainqueur suisse d'un globe de cristal en 2011, celui de la descente déjà.

Le duel Feuz-Svindal fut une fois de plus passionnant et indécis jusqu'au bout. Les deux meilleurs descendeurs du monde, qui se sont battus à coups de centièmes tout au long de l'hiver, n'ont pas agi différemment sur la piste suédoise qui sera le théâtre des Mondiaux l'an prochain.

Et comme bien souvent, le chrono a souri à Beat Feuz. D'un rien. Huit centièmes. Mais ces poussières de temps ont permis au champion du monde bernois de terminer devant le champion olympique norvégien. Comme il possédait soixante points de bonus avant cette dernière course, le futur papa a pu lever les bras au ciel dès qu'il a vu le Viking lui passer derrière.

Mais pour la victoire, Feuz a dû s'avouer vaincu pour 0''04. Les bourreaux sont autrichiens et ont pour nom Vincent Kriechmayr et Matthias Mayer, ex aequo au sommet. Kriechmayr, 26 ans, signe son premier succès en descente Coupe du monde, alors que le double champion olympique ajoute une cinquième victoire à son palmarès.

Un autre Suisse s'est mis en évidence, il s'agit de Marco Odermatt. Le quintuple champion du monde juniors a réussi une très belle course malgré son petit gabarit pour prendre la 12e place. Le Nodwaldien de 20 ans entre ainsi dans les points, au contraire de ses collègues Marc Gisin (17e), Mauro Caviezel (19e) et Gilles Roulin (21e).

ATS

PHOTO KEYSTONE/EPA TT NEWS AGENCY/ANDERS WIKLUND

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Brésil-Croatie et Pays-Bas - Argentine pour ouvrir le bal

Publié

le

Neymar, l'atout no 1 des Brésiliens. (© KEYSTONE/AP/Manu Fernandez)

Le Brésil, qui a récupéré Neymar, affrontera la Croatie de Luka Modric vendredi à Doha (16h00) pour une place dans le dernier carré lors du premier choc des quarts de finale du Mondial.

Il sera suivi par le classique entre l'Argentine et les Bays-Bas (20h00).

Vainqueurs autoritaires de la Corée du Sud à laquelle ils n'ont laissé que des miettes (4-1), les quintuples champions du monde avancent dans leur quête de nouveau sacre avec un Neymar affamé. Forts de leur puissance offensive (quatre joueurs différents ont marqué contre la Corée) ils trouveront sur leur route une équipe de Croatie qui a su se montrer résiliente tout au long de son parcours.

Autour de leur métronome Luka Modric, les "Vatreni" (Flamboyants) arrivés sur la pointe des pieds ont déjoué tous les pronostics pour se hisser parmi les huit meilleures nations de la planète. Face aux attaquants auriverdes cependant, l'équipe de Zlatko Dalic devra surmonter la fatigue née de son duel homérique contre le Japon qu'elle a écarté grâce aux exploits de son gardien Livakovic, auteur de trois arrêts dans la séance décisive des tirs au but (1-1, 3-1 tab). Le Brésil part toutefois favori avec dèjà deux succès en autant de confrontations en Coupe du monde (3-1, 1-0).

Avec un Depay au top

Plus tard dans la soirée, l'Argentine de Leo Messi entrera en piste pour défier les Pays-Bas qui semblent monter en puissance après un début de compétition peu emballant. Le sélectionneur batave Louis van Gaal peut désormais compter sur Memphis Depay, dont la condition physique s'est nettement améliorée au fil du tournoi.

Il sera surtout question de revanche, l'Albiceleste ayant éliminé les Oranje en demi-finale du Mondial 2014 à Sao Paulo (0-0, 4-2 tab). Outre un billet pour les demies, les deux sélections vont se disputer la suprématie dans ce véritable classique de la Coupe du monde au bilan parfaitement équilibré (deux victoires de chaque côté pour cinq matches nuls).

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Sport

Sanna Lüdi va manquer toute la saison

Publié

le

Sanna Lüdi ne participera pas aux épreuves de Coupe du monde de skicross cette saison. La Bernoise a annoncé jeudi sur Instagram qu'une blessure l'en empêchait. Elle n'a toutefois pas précisé la nature de cette dernière. (Archives) (© KEYSTONE/EPA TT NEWS AGENCY/ANDERS WIKLUND/ TT)

Sanna Lüdi manquera toute la saison de Coupe du monde qui a débuté jeudi à Val Thorens. Sur Instagram, la Bernoise de 36 ans a fait savoir qu'elle ne serait pas au départ "pour des raisons médicales".

Elle n'a pas donné d'indications plus précises sur la nature de sa blessure.

Au cours de sa carrière, Sanna Lüdi a dû faire face à plusieurs reprises à des problèmes de santé. Dernièrement, la gagnante de trois courses de Coupe du monde a manqué les Jeux olympiques de Pékin en raison d'une fracture du tibia.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Brittney Griner libérée - échange de prisonniers Moscou-Washington

Publié

le

Les Etats-Unis et la Russie ont échangé jeudi des prisonniers, dont la star américaine du basket Brittney Griner et le marchand d'armes russe Viktor Bout. (archives) (© KEYSTONE/AP/Alexander Zemlianichenko)

La star américaine du basket Brittney Griner, détenue en Russie depuis neuf mois, a été libérée jeudi dans le cadre d'un échange de prisonniers avec Mosco. Celui-ci inclut le marchand d'armes russe Viktor Bout, emprisonné depuis dix ans aux Etats-Unis.

L'échange s'est déroulé à l'aéroport d'Abou Dhabi, aux Emirats arabes unis, selon le ministère russe des Affaires étrangères.

"Il y a quelques instants, j'ai parlé avec Brittney Griner. Elle est en sécurité. Elle est à bord d'un avion. Elle est en route vers les Etats-Unis", a déclaré le président américain Joe Biden, lors d'une brève allocution à la Maison Blanche.

La basketteuse est attendue dans les prochaines 24 heures aux Etats-Unis. Elle a "bon moral" malgré "le traumatisme" enduré, a ajouté Joe Biden.

"Soulagement"

Son club aux Etats-Unis, le Mercury de Phoenix, qui tweetait quotidiennement le nombre de ses jours en détention, a salué sur Twitter sa libération: "Plus aucun jour (à compter). Elle rentre à la maison." Et la WNBA, la ligue professionnelle américaine de basket féminin, a exprimé son "soulagement".

De nombreux Américains confiaient jeudi des sentiments similaires, comme par exemple Benjamin Farrow, un graphiste interviewé par l'AFP à New York: "Je suis heureux qu'elle soit libre, il semble que nous ayons dû l'échanger avec un marchand d'armes, ce qui n'est pas idéal".

"Bravo à l'administration de Joe Biden pour le travail diplomatique difficile qu'il a fallu accomplir pour parvenir (à cette libération)", a salué sur Twitter l'ancien président démocrate Barack Obama, fan connu de basket-ball.

Participation de Ryad

L'Arabie saoudite a également participé à la procédure d'échange, selon un communiqué conjoint avec les Emirats arabes Unis, précisant que "la médiation a été menée" par le président des Emirats arabes unis, Mohammed ben Zayed, et par le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane.

Joe Biden a remercié Abou Dhabi, mais la Maison Blanche a tout de même nuancé son rôle ainsi que celui de l'Arabie Saoudite. "Les seuls pays ayant participé aux négociations sont les Etats-Unis et la Russie", a déclaré la porte-parole de l'exécutif américain, Karine Jean-Pierre.

Un haut responsable américain a affirmé que la discussion avec Moscou était restée focalisée sur la libération de Brittney Griner, et les Etats-Unis l'ont fait savoir à l'Ukraine ainsi qu'à d'autres alliés.

Paul Whelan "fortement déçu"

Un autre Américain détenu en Russie, l'ancien militaire Paul Whelan, n'a pas été inclus dans l'échange. "Même si nous avons échoué à obtenir la libération de Paul, nous n'abandonnerons jamais", a assuré Joe Biden.

Un haut responsable américain a indiqué qu'un officiel des Etats-Unis avait "longuement" échangé jeudi avec Paul Whelan. Dans un appel avec la chaîne CNN depuis sa colonie pénitentiaire de Russie, Paul Whelan s'est dit "fortement déçu". "Je ne comprends pas pourquoi je suis toujours là", a-t-il déclaré.

Arrêté en décembre 2018 en Russie, il a été condamné en 2020 à 16 ans de prison pour "espionnage", une condamnation qu'il a dénoncée comme fabriquée de toutes pièces.

Arrêtée avec du cannabis

Brittney Griner, sportive afro-américaine de 32 ans et double championne olympique, a été arrêtée en février dans un aéroport de Moscou avec une vapoteuse et du liquide contenant du cannabis, un produit interdit en Russie.

En août, elle avait été condamnée à une peine de neuf ans d'emprisonnement, puis après le rejet de son appel, avait été transférée en novembre dans une colonie pénitentiaire dans le centre de la Russie.

Ses soutiens ont toujours dénoncé une prise d'otage pour marchander avec Washington en plein conflit en Ukraine.

Le "marchand de mort"

Le nom de Viktor Bout avait été évoqué dès l'été. Célèbre trafiquant d'armes russe, arrêté en Thaïlande en 2008, il avait été condamné à une peine de 25 ans de prison aux Etats-Unis.

Surnommé le "marchand de mort", son parcours hors du commun a servi d'inspiration au film "Lord of War" dans lequel Nicolas Cage joue un trafiquant d'armes des plus cyniques.

Américains et Russes s'accusent mutuellement de détenir leurs ressortissants respectifs à des fins politiques. Plusieurs échanges de prisonniers ont eu lieu par le passé.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Deux podiums suisses pour lancer la saison

Publié

le

Talina Gantenbein a pris la troisième place devant Fanny Smith (archive). (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Les spécialistes du skicross suisses ont entamé la saison de Coupe du monde avec deux places sur le podium.

Aussi bien Jonas Lenherr chez les messieurs que Talina Gantenbein chez les dames ont pris le troisième rang à Val Thorens en France. Fanny Smith a pris la 4e place de la finale après un mauvais départ.

Lenherr a pris pour neuvième fois place sur un podium de la Coupe du monde, la première depuis le 24 janvier 2021 lorsqu'il avait terminé troisième à Idre Fjäll. Le Saint-Gallois de 29 ans a été battu par l'Autrichien Johannes Rohrweck et l'Allemand Tobias Müller.

Le champion olympique Ryan Regez a déçu avec une élimination dès les quarts de finale. Le Bernois, qui avait également remporté le classement général de la Coupe du monde, avait fait une longue coupure après sa dernière saison fructueuse. Il avait passé trois mois aux Etats-Unis avec sa partenaire. De son côté, Alex Fiva, vice-champion olympique, a échoué dès les huitièmes de finale. Luca Lubasch est tombé lourdement et a été transporté hors de la piste.

Chez les dames, Gantenbein a accroché son troisième podium en Coupe du monde, à chaque fois au troisième rang. La Grisonne a laissé de manière surprenante Fanny Smith derrière elle. La Suédoise Sandra Näslund, qui avait remporté l'hiver dernier onze des douze courses, a fêté sa 29e victoire en Coupe du monde. Elle rattrape ainsi Smith au palmarès.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Alexander Zverev a rejoué - et gagné - en exhibition

Publié

le

Alexander Zverev a pu rejouer après de longs mois d'absence. (© KEYSTONE/DPA Deutsche Presse-Agentur GmbH/MICHAEL SCHWARTZ)

L'Allemand Alexander Zverev, grièvement blessé à la cheville droite en demi-finales de Roland-Garros en juin, a rejoué pour la première fois jeudi lors d'un tournoi d'exhibition en Arabie saoudite.

L'Allemand a battu Dominic Thiem.

Zverev, 12e mondial, a remporté les deux super tie breaks 10/8, 10/7 face à l'Autrichien (105e) au premier tour de la Diriyah Cup à laquelle participent également Stefanos Tsitsipas (4e), Daniil Medvedev (7e), Andrey Rublev (8e), Taylor Fritz (10e) ou Nick Kyrgios (22e) notamment.

L'Allemand de 25 ans, finaliste de l'US Open 2020, s'était déchiré les trois ligaments externes de la cheville droite en demi-finales de Roland-Garros face à Rafael Nadal début juin.

Après l'exhibition saoudienne, il devrait revenir à la compétition officielle lors de la United Cup, le nouveau tournoi par équipes mixtes qui lance la saison 2023 à partir du 29 décembre en Australie, en visant l'Open d'Australie à Melbourne (16-29 janvier).

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X