Rejoignez-nous

Sport

Cyclisme : portrait de Geraint Thomas

Publié

,

le

Geraint Thomas a conservé son calme et sa modestie, avec un sens de l’humour loin de l’image froide et distante que l’on peut avoir de lui. Il est devenir le 1er Gallois vainqueur du Tour de France.

Dans le sport gallois, il y a les vedettes ultra médiatisées comme le joueur du Real Madrid Gareth Bale, ou le troisième ligne aile Sam Warburton, capitaine du XV du Poireau et des Lions britanniques aujourd’hui à la retraite.

Il y a désormais Geraint Thomas, ou « G » comme le surnomme ses amis et coéquipiers, fier Gallois de 32 ans arborant le drapeau national dimanche pour célébrer son premier Tour de France.

Comme Bale et Warburton, Thomas est passé par l’école Whitchurch dans le nord de Cardiff, mais c’est bien le seul point commun entre les trois sportifs.

Car si l’on met de côté sa résidence en Principauté de Monaco avec sa femme Sara Elen, le cycliste né en mai 1986 dans une famille d’ouvriers se situe à des années lumières du star système qu’incarnent Bale et Warburton.

« Il a toujours le même caractère. C’est quelqu’un qui a la capacité à ne pas s’éparpiller, il a cette faculté à s’isoler, à faire les choses simplement. C’est de la routine, mais de la routine hyper maîtrisée », note son directeur sportif chez Sky, Nicolas Portal, qui l’a côtoyé en 2010 en tant que coureur au moment de la création de la formation britannique.

Fan de rugby

Une isolation – il ne lit pas les pages cyclisme dans la presse, préférant s’attarder sur le rugby, une grande passion – bénéfique, alors que l’ambiance autour de Sky aura été très tendue pendant tout le Tour de France, et que les coureurs bleu ciel et noirs ont été la cible d’une partie du public.

« Il n’est pas agité quand il se fait huer sur un podium lorsqu’il gagne en haut de l’Alpe d’Huez. Forcément, ce n’est pas génial. Mais il arrive à se mettre dans la course », loue son directeur sportif.

« Quand on ne le connaît pas, c’est quelqu’un qui peut paraître froid », note Portal. Mais ce n’est pas du tout le cas. « Il a un humour vraiment gallois, comme les gars que l’on peut côtoyer lorsque l’on fait du rugby. C’est du second degré, assez fin », souligne Portal.

Sur le Tour de France, les occasions étaient toutefois rares pour percevoir cette facette de la personnalité de Thomas.

Une seul fois, il s’est permis un petit trait d’humour, lors du second jour de repos à Carcassonne, sur ses relations avec Chris Froome, quadruple vainqueur de la Grande Boucle, et coéquipier chez Sky depuis près d’une décennie. « Je m’entends bien avec lui… pour le moment ».

Bon vivant, il a une fois déclaré: « Si je devais vivre comme un moine 24 heures sur 24, sept jours sur sept, je craquerais tout simplement ». Et il sait parfaitement faire la part des choses entre compétition et décompression.

 

(ATS / KEYSTONE – AP – LAURENT REBOURS)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Football : le LS fait à nouveau la différence en fin de match

Publié

le

Pascal Müller

Après Vaduz et Kriens, le club vaudois a à nouveau sauvé les meubles dans les dernières minutes samedi contre Rapperswil. Le jeu est encore parfois trop approximatif, mais les résultats suivent.

Nouvelle victoire en toute fin de match pour le Lausanne-Sport. Trois jours après avoir arraché trois points dans le temps additionnel contre Kriens, la formation lémanique a dû attendre la 84ème minute samedi soir pour faire la différence contre Rapperswil. Succès 1-0 décroché grâce à Igor Nganga à la Pontaise.

Avant cette réussite, le LS a une nouvelle fois connu toutes les peines du monde à contourner la défense adverse malgré une possession de balle largement acquise à sa cause. Quelques franches occasions ont également été vendangées.

Ecoutez justement le buteur lausannois Igor Nganga :

Igor Nganga
Défenseur du LS
Igor Nganga Défenseur du LS

 

Continuer la lecture

Sport

Hockey sur glace : les playoffs se rapprochent pour Lausanne

Publié

le

Devant leur public, les hommes de Ville Peltonen ont une nouvelle fois pris le meilleur sur Fribourg-Gottéron, atteignant du même coup le troisième rang du championnat. Sandro Zurkirchen, dont l’invincibilité a été préservée pour la seconde fois cette saison, s’est montré impérial.

Le Lausanne Hockey Club grimpe sur le podium de National League. Victorieux vendredi de Fribourg-Gottéron 3 buts à 0, les Lions sont troisièmes avec 71 points, soit un de plus que Langnau, qui lui succède.

Ce derby romand fut riche en intensité, opposant deux gardiens serein et décisif devant leur but respectif. Mais un but de Grossmann en power-play est venu libéré une patinoire de Malley 2.0. à guichets fermés pour la dixième fois de la saison. B

ertschy, puis Jeffrey dans la cage vide ont assuré un cinquième succès consécutif au LHC dans les deux dernières minutes du match.  Sandro Zurkirchen, gardien du club vaudois :

Sandro Zurkirchen
Gardien du LHC
Sandro Zurkirchen  Gardien du LHC

Les Lions semblent avoir définitivement trouvé leur cadence en championnat. Malgré les blessures (celle de Junland et Boltshauser, notamment), la tactique mise en place par le coaching staff finlandais porte ses fruits après un début de saison peu flamboyant. L’avis de Zurkirchen :

Sandro Zurkirchen
Gardien du LHC
Sandro Zurkirchen  Gardien du LHC

Dans les autres rencontres disputées vendredi, Genève-Servette a pour sa part réalisé la mauvaise affaire de la soirée. Aux Vernets, les Aigles se sont inclinés 5-2 contre Davos et restent sous la barre avec neuf unités de retard sur Lausanne.

Continuer la lecture

Sport

Football : Lausanne gagne sur le fil

Publié

le

Toujours approximatif et à nouveau rattrapé par ses démons en cours de jeu, le Lausanne-Sport a finalement accompli l’essentiel mercredi soir face à Kriens. Une victoire acquise en toute fin de partie qui en dit long sur la marge de progression des hommes de Giorgio Contini.

Le Lausanne-Sport arrache une victoire capitale à la Pontaise. Lors de son match en retard de la 19ème journée de Challenge League, la formation lémanique s’est imposée 3 buts à 2 contre Kriens dans le temps additionnel.

C’est un coup de tête de Cabral, dévié par son coéquipier Dan Ndoye, qui a permis aux Vaudois d’éviter une bien mauvaise déconvenue à la 93ème minute. Des Vaudois qui ont une nouvelle fois pêché mentalement, eux qui menaient 1-0 avant de voir leurs adversaires prendre l’avantage à la 41ème minute.

Ecoutez justement le capitaine du LS Adilson Cabral :

Adilson Cabral
Capitaine du LS
Adilson Cabral Capitaine du LS

Grâce à cette victoire, Lausanne revient à six longueurs de Servette, leader du championnat. Les hommes de Giorgio Contini auront une nouvelle belle opportunité de décrocher trois points lors de la venue samedi de Rapperswil. Un match qui débutera à 17h à la Pontaise.

Continuer la lecture

Sport

Football : Margiotta recalé, Buess débarque

Publié

le

Toujours beaucoup de mouvements au LS. Alors que l’Italien est provisoirement évincé de la première équipe, Dan Ndoye y signe son premier contrat pro. Prêté par Saint-Gall, Roman Buess « empêche » donc Jérémy Manière de jouer en Challenge League. Explications.

Francesco Margiotta mis à l’écart de la première équipe du Lausanne-Sport. Perturbé par ses états d’âme et ses blessures depuis la relégation du club en Challenge League l’été passé, l’attaquant italien évoluera jusqu’à nouvel ordre avec les moins de 21 ans.

Lors d’un point presse organisé ce mardi après-midi à la Pontaise, le directeur sportif lausannois Pablo Iglesias ne mâchait pas ses mots à l’égard du Turinois :

Pablo Iglesias
Directeur sportif du LS
Pablo Iglesias  Directeur sportif du LS

De son côté, Jérémy Manière ne jouera pas en Challenge League cette saison. Eloigné des terrains depuis décembre 2017 en raison d’une blessure puis d’une greffe au genou droit, le joueur du Lausanne-Sport devra encore patienter avant de retrouver le terrain avec la première équipe.

La blessure de Zeqiri, ajoutée à la situation de Margiotta et donc l’arrivée au sein du club de Roman Buess en sont les raisons. L’attaquant devient en effet le détenteur de la dernière licence de jeu disponible.

S’il le souhaite, Manière peut retrouver du temps de jeu avec les M21 lausannois en première ligue. Pablo Iglesias :

Pablo Iglesias
Directeur sportif du LS
Pablo Iglesias  Directeur sportif du LS

Trois issues sont donc envisageables pour Jérémy Manière : les moins de 21 ans du LS, un prêt ou un transfert définitif vers un autre club. Réponse en fin de semaine.

Pour ce qui est du championnat de Challenge League, Lausanne disputera ce soir son match en retard de la 19ème journée face à Kriens. Coup d’envoi à 19h au Stade de la Pontaise.

Continuer la lecture

Sport

Ski alpin: la Suisse en or par équipes

Publié

le

Une Wendy Holdener (g) très solide a conduit la Suisse au titre (©KEYSTONE/EPA/VALDRIN XHEMAJ)

La Suisse a remporté sa quatrième médaille aux Championnats du monde à Are, la deuxième en or.

L’équipe autour de Wendy Holdener et Ramon Zenhäusern a été sacrée pour la première fois dans le Team Event.

Comme l’hiver dernier aux Jeux olympiques, la Suisse a affronté l’Autriche sans Marcel Hirscher en finale. Et le quatuor de Swiss-Ski avec Alina Danioth et Daniel Yule a une nouvelle fois gagné. Holdener et Zenhäusern se sont montrés particulièrement impressionnants et ont remporté toutes leurs manches du 1er tour à la finale.

Le bilan suisse aux Mondiaux dans cet exercice était jusque-là un peu modeste. Depuis l’introduction de l’épreuve par équipes en 2005, la Suisse n’avait récolté qu’une fois le bronze, en 2007, déjà à Are.

Pour parvenir au titre, les Suisses ont éliminé successivement la Belgique (4-0), la Suède (2-2, avantage au temps) et l’Allemagne en demi-finale (2-2, avantage au temps).

(KEYSTONE-ATS)

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Verseau

Pas de déprime mais seulement besoin de vous mettre en retrait pour retrouver une certaine sérénité. Pourquoi pas ? Faites-le !

Publicité

Les Sujets à la Une

X