Rejoignez-nous

Sport

Cyclisme : portrait de Geraint Thomas

Publié

,

le

Geraint Thomas a conservé son calme et sa modestie, avec un sens de l'humour loin de l'image froide et distante que l'on peut avoir de lui. Il est devenir le 1er Gallois vainqueur du Tour de France.

Dans le sport gallois, il y a les vedettes ultra médiatisées comme le joueur du Real Madrid Gareth Bale, ou le troisième ligne aile Sam Warburton, capitaine du XV du Poireau et des Lions britanniques aujourd'hui à la retraite.

Il y a désormais Geraint Thomas, ou "G" comme le surnomme ses amis et coéquipiers, fier Gallois de 32 ans arborant le drapeau national dimanche pour célébrer son premier Tour de France.

Comme Bale et Warburton, Thomas est passé par l'école Whitchurch dans le nord de Cardiff, mais c'est bien le seul point commun entre les trois sportifs.

Car si l'on met de côté sa résidence en Principauté de Monaco avec sa femme Sara Elen, le cycliste né en mai 1986 dans une famille d'ouvriers se situe à des années lumières du star système qu'incarnent Bale et Warburton.

"Il a toujours le même caractère. C'est quelqu'un qui a la capacité à ne pas s'éparpiller, il a cette faculté à s'isoler, à faire les choses simplement. C'est de la routine, mais de la routine hyper maîtrisée", note son directeur sportif chez Sky, Nicolas Portal, qui l'a côtoyé en 2010 en tant que coureur au moment de la création de la formation britannique.

Fan de rugby

Une isolation - il ne lit pas les pages cyclisme dans la presse, préférant s'attarder sur le rugby, une grande passion - bénéfique, alors que l'ambiance autour de Sky aura été très tendue pendant tout le Tour de France, et que les coureurs bleu ciel et noirs ont été la cible d'une partie du public.

"Il n'est pas agité quand il se fait huer sur un podium lorsqu'il gagne en haut de l'Alpe d'Huez. Forcément, ce n'est pas génial. Mais il arrive à se mettre dans la course", loue son directeur sportif.

"Quand on ne le connaît pas, c'est quelqu'un qui peut paraître froid", note Portal. Mais ce n'est pas du tout le cas. "Il a un humour vraiment gallois, comme les gars que l'on peut côtoyer lorsque l'on fait du rugby. C'est du second degré, assez fin", souligne Portal.

Sur le Tour de France, les occasions étaient toutefois rares pour percevoir cette facette de la personnalité de Thomas.

Une seul fois, il s'est permis un petit trait d'humour, lors du second jour de repos à Carcassonne, sur ses relations avec Chris Froome, quadruple vainqueur de la Grande Boucle, et coéquipier chez Sky depuis près d'une décennie. "Je m'entends bien avec lui... pour le moment".

Bon vivant, il a une fois déclaré: "Si je devais vivre comme un moine 24 heures sur 24, sept jours sur sept, je craquerais tout simplement". Et il sait parfaitement faire la part des choses entre compétition et décompression.

 

(ATS / KEYSTONE - AP - LAURENT REBOURS)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Loïc Gasch doit renoncer aux Européens

Publié

le

Loïc Gasch met un terme à sa saison (© KEYSTONE/AP/Gregory Bull)

Loïc Gasch ne prendra pas part aux Championnats d'Europe à Munich. Le recordman de Suisse du saut en hauteur doit soigner sa cheville.

C'est sur son compte Instagram que le Vaudois a transmis la mauvaise nouvelle: "J'ai pris la difficile décision de renoncer aux Championnats d'Europe et de mettre un terme à ma saison afin de laisser le temps à ma cheville de se soigner."

Le Sainte-Crix a donné quelques détails: "Cette douleur est arrivée quelques jours avant les Championnats du monde aux Etats-Unis et depuis j'ai tout mis en oeuvre afin de répondre présent du côté de Munich, malheureusement cela n'a pas suffi."

Un jour avant son 28e anniversaire, le Vaudois subit donc un nouveau coup d'arrêt, même s'il se dit satisfait de sa saison avec notamment sa médaille d'argent obtenue à Belgrade lors des Mondiaux en salle.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Mityukov, Mamié et Ugolkova en demies

Publié

le

Roman Mityukov en demi-finales des Européens de Rome (© KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER)

Médaillé de bronze l’an dernier à Budapest, Roman Mityukov s’est qualifié de justesse pour les demi-finales du 200 m dos aux Européens de Rome. Le Genevois a décroché le 14e ticket attribué en séries.

Finaliste des récents Mondiaux dans sa discipline de prédilection, Roman Mityukov a nagé en 2’00’’29 vendredi matin dans le grand bassin du Foro Italico, soit à près de 4 secondes de son record de Suisse. Il devra se montrer bien plus rapide lors des demi-finales en soirée pour se hisser dans le top 8.

Lisa Mamié (6e des séries du 100 m brasse en 1’07’’38) et Maria Ugolkova (13e sur 50 m papillon en 26’’75) seront également engagées lors des demi-finales vendredi soir. Ce ne sera en revanche pas le cas de Julia Ullmann, 23e des séries du 50 m papillon.

Le relais 4x100 m 4 nages mixte (Nina Kost, Jérémy Desplanches, Julia Ullmann, Nils Liess) a également échoué dès les séries. Le quatuor a réalisé 3’52’’70, manquant pour un peu plus de deux secondes une place en finale.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Tennis: Belinda Bencic encore expéditive à Toronto

Publié

le

Belinda Bencic: trois victoires sans perdre un set à Toronto. (© KEYSTONE/AP/Nathan Denette)

Belinda Bencic (WTA 12) trace toujours sa route avec une rare autorité à Toronto. La Championne olympique disputera ce soir les quarts de finale du tournoi WTA 1000 canadien qu'elle a enlevé en 2015.

Belinda Bencic s'est imposée 6-1 6-3 en 63 minutes devant Garbine Muguruza pour signer son troisième succès de la semaine sans lâcher un set. Elle a remporté les cinq premiers jeux du match pour signifier à l'Espagnole qui était la patronne sur le court. Dans la seconde manche, elle a réussi le break décisif au huitième jeu. Huitième mondiale mais à la recherche d'une confiance envolée depuis des mois, Garbine Muguruza fut désarmée devant l'inspiration de sa rivale comme avaient pu l'être Tereza Martincova et Serena Williams ces derniers jours.

Ce vendredi toujours en "night session", Belinda Bencic n'affrontera pas la no 1 mondiale Iga Swiatek mais Beatriz Haddad Maia (WTA 24). La Brésilienne a battu la Polonaise 6-4 3-6 7-5. Première Brésilienne de l'histoire à se hisser en quart de finale d'un tournoi WTA 1000, la gauchère de Sao Paulo a gagné 15 matches depuis le mois de juin. Elle a notamment enlevé le titre sur le gazon de Birmingham. Longtemps freinée par les blessures - elle a subi quatre interventions chirurgicales -, la gauchère traverse à 26 ans la plus belle période de sa carrière.

Désormais joueuse la mieux classée du haut du tableau, Belinda Bencic a enlevé sa seule confrontation à ce jour avec Beatriz Haddad Maia. Elle a battu 6-3 6-2 la Brésilienne en janvier dernier à Sydney.

Continuer la lecture

International

Le relais 4x200 m libre termine 4e des Européens

Publié

le

Djakovic et ses compères Liess, Ponti et Mityukov ont terminé 4e du relais 4x200 m libre (© KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER)

Le relais 4x200 m nage libre masculin helvétique a manqué de peu l'exploit lors de la 1re journée des Européens en grand bassin de Rome.

Antonio Djakovic, Nils Liess, Noè Ponti et Roman Mityukov ont pris la 4e place de la finale, remportée par la Hongrie.

L'ambitieux quatuor helvétique, qui s'était classé 6e aux JO de Tokyo l'été dernier dans la même composition, a réalisé 7'08''26 pour échouer à 1''29 de la troisième place décrochée par la France. Mais le podium était encore à sa portée après 750 mètres de course.

Deuxième après un premier 100 mètres "avalé" en 49''24, Roman Mityukov pointait en effet encore en 3e position à 50 m de l'arrivée. Mais le Genevois a craqué sur sa dernière longueur de bassin, même s'il a signé un excellent chrono (1'46''39 lancé).

Liess, le maillon faible

Le relais helvétique avait été idéalement lancé par Antonio Djakovic, qui a nagé 1'46''10, à 0''33 de son record national. Ménagé en séries où il avait été remplacé par Jérémy Desplanches, Noè Ponti a lui aussi parfaitement tenu son rang (1'46''42).

Troisième relayeur, Nils Liess ne s'est en revanche pas montré suffisamment performant, se contentant d'un temps de 1'49''35. Rageant, car un chrono proche du record de Suisse (7'06''12) aurait permis de conquérir l'argent...

Ugolkova en finale

Maria Ugolkova s'est quant à elle qualifiée pour la finale du 100 m libre, prévue vendredi. La nageuse d'Uster-Wallisellen a réalisé 54''79 en demi-finales pour décrocher le 8e et dernier ticket de finaliste. En l'absence de la "reine" Sarah Sjostrom, le meilleur temps a été l'oeuvre de la fiancée de Jérémy Desplanches, la Française Charlotte Bonnet (53''56).

Les autres représentants de Swiss Aquatics engagés jeudi ont été éliminés lors des séries. Marius Toscan a terminé 12e du 400 m 4 nages en 4'20''87, à plus d'une seconde d'une place en finale. Nina Kost (2'15''19) et Fanny Borer (2'15''60) se sont classées respectivement 20e et 22e sur 200 m dos, alors que la jeune Noemi Freimann (17 ans) a signé le 20e temps sur 800 m en 8'59''60.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Chelsea: Sterling ne veut pas gâcher ses meilleures années

Publié

le

Raheem Sterling: un nouveau départ avec Chelsea (© KEYSTONE/AP/Jon Super)

L'attaquant anglais Raheem Sterling, arrivé à Chelsea à l'intersaison, a expliqué son transfert. Il ne voulait pas gâcher ses meilleures années en raison d'un temps de jeu limité à Manchester City.

"J'ai juste senti que mon temps de jeu à City devenait de plus en plus limité pour différentes raisons", a déclaré Sterling lors de sa présentation officielle à Chelsea. "Je ne pouvais pas me permettre de perdre mon temps. J'avais donc besoin de garder le même niveau et de relever un nouveau défi", a-t-il expliqué.

Temps de jeu réduit

De fait, l'international anglais a vu son temps de jeu se réduire progressivement au cours des deux dernières saisons en raison de l'émergence de Phil Foden et de l'investissement de 100 millions de livres sterling de City mis sur Jack Grealish. "Depuis mes 17 ans, j'ai été régulièrement titulaire, donc arriver à un moment culminant de ma carrière et ne pas jouer régulièrement est quelque chose que je ne pouvais pas accepter", a poursuivi l'ancien de Liverpool (2012-2015).

Sterling a remporté quatre titres de Premier League au cours des cinq dernières saisons à City, parmi les 10 trophées majeurs qu'il a glanés au cours de sept saisons passées au club. Il y a marqué 131 buts en 337 apparitions.

Sans avant-centre

C'est justement sa capacité à marquer des buts que Thomas Tuchel, l'entraîneur de Chelsea, cherche à exploiter au maximum, alors que les Blues semblent devoir jouer sans avant-centre naturel cette saison, après le départ cet été de Romelu Lukaku à l'Inter Milan et le retour de Timo Werner au RB Leipzig.

Sterling fera ses grands débuts avec Chelsea à domicile à Stamford Bridge contre Tottenham dimanche, dans un derby londonien très attendu. Les deux équipes ont démarré leur saison de Premier League par une victoire le week-end dernier.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Lion

Cogitez bien avant de faire certains choix, pesez bien le pour et le contre, en gardant les pieds bien ancrés dans la réalité.

Les Sujets à la Une

X