Rejoignez-nous

Football

Football: la Nati s'impose chichement face à la Lituanie

Publié

,

le

Xherdan Shaqiri a maqué le seul et unique but de la rencontre après 85 secondes de jeu. (©KEYSTONE/ENNIO LEANZA)

La Suisse ne s'est contentée que d'un service minimum. A Saint-Gall, elle a cueilli la victoire à la fois attendue et impérative devant la Lituanie sur la plus étroite des marges (1-0).

Obtenu trois jours après le succès 3-1 en Bulgarie, cette victoire permet à la Suisse de rester sur la même orbite que l'Italie dans le tour préliminaire de la Coupe du monde 2022. Les deux équipes se départageront très certainement lors des confrontations directes du 5 septembre et du 12 novembre.

A Sofia, l'Italie a assuré l'essentiel. La Squadra Azzurra a pris son temps pour s'imposer 2-0 sur un penalty provoqué et transformé par Andrea Belotti à la 43e et sur une réussite du joker de Sassuolo Manuel Locatelli à la 82e. Les Italiens joueront leur troisième match mercredi à Vilnius contre la Lituanie.

1-0 après 85 secondes

Le K.O. d'entrée devient une marque de fabrique pour l'équipe de Suisse. Après les trois buts avant la 13e minute de jeudi à Sofia, la formation helvétique a frappé après seulement 85 secondes de jeu. Sur un mauvais renvoi adverse, Breel Embolo trouvait Xherdam Shaqiri qui marquait du droit le but le plus rapide de l'équipe de Suisse depuis une réussite de Marco Streller le 13 octobre 2007 à Zurich contre l'Autriche dans une rencontre amicale remportée 3-1.

Malgré cette réussite soudaine contre un adversaire qui était venu à Saint-Gall pour tenir le plus... longtemps possible le 0-0, les Suisses ne sont pas parvenus à enchaîner. Comme s'ils avaient oublié la nécessité de s'imposer le plus largement possible face à l'équipe la plus faible du groupe en cas d'égalité de points en novembre prochain avec l'Italie. A l'image de Shaqiri, de Haris Seferovic et de Granit Xhaka, les Suisses ne témoignaient pas de cette résolution et de cette concentration extrêmes qui font souvent toute la différence.

Des choix qui n'ont pas payé

Même si la Lituanie n'est pas parvenue à se créer une véritable occasion, la Suisse fut ainsi jusqu'au coup de sifflet final sous la menace d'une égalisation venue d'un coup du sort comme pour la France et l'Espagne la semaine dernière. Vladimir Petkovic n'a pas dû apprécier la "plaisanterie". Le sélectionneur endosse toutefois une certaine part de responsabilité dans cette affaire dans la mesure où son choix de titulariser Silvan Widmer et Ruben Vargas sur les côtés ne fut pas vraiment couronné de succès. L'Argovien et le Zurichois n'ont pas vraiment marqué des points dimanche pour avoir l'assurance de figurer dans la liste des 23 sélectionnés pour l'Euro.

A la 66e minute, le "Mister" lançait Edimilson Fernandes, Denis Zakaria et Mario Gavranovic, pour insuffler un nouvel allant à un ensemble qui commençait justement à irriter de plus en plus. Ce coaching n'a pas apporté les effets espérés même si Zuber devait trouver le poteau et si Seferovic, dans les dernières secondes, voyait sa tête stoppée presque miraculeusement par le gardien balte.

Cette performance en demi-teinte de l'équipe de Suisse ne fut pas la seule fausse note de la soirée. Le coup d'envoi a, en effet, été retardé de plus d'un quart d'heure en raison de la défectuosité de l'un des deux buts. Il a dû être changé à la dernière minute pour provoquer à la fois un petit vent de panique auprès des organisateurs et pour éveiller le lointain souvenir du fameux match de Moscou contre le Spartak du FC Sion en octobre 1997 un soir où il avait été constaté qu'une cage était trop petite.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Zakaria offre la victoire à Gladbach

Publié

le

Zakaria (à droite) a inscrit le but de la victoire pour Gladbach samedi (© KEYSTONE/AP/Martin Meissner)

Denis Zakaria a offert la victoire à Mönchengladbach, vainqueur 1-0 de Dortmund lors de la 6e journée de Bundesliga. Le milieu genevois a inscrit son deuxième but de la saison samedi.

Pas moins de six Suisses - Sommer, Elvedi, Zakaria et Embolo d'un côté, Kobel et Akanji de l'autre - étaient titulaires dans cette rencontre entre les deux Borussia. L'un d'eux devait forcément en être le grand homme, et ce fut Denis Zakaria.

L'ancien joueur de Servette et d'YB a trompé Gregor Kobel d'une frappe puissante du pied droit armée à hauteur du point de penalty, après un une-deux bien involontaire avec un défenseur du BVB. Sa réussite permet à Gladbach de décrocher son deuxième succès de la saison et de relever quelque peu la tête.

Privé d'Erling Haaland et de Marco Reuss, blessés, Dortmund n'a pas pu éviter sa deuxième défaite dans cet exercice 2021/22. Le club de la Ruhr, qui accuse désormais quatre longueurs de retard sur le Bayern Munich, a dû il est vrai évoluer à 10 contre 11 dès la 40e à la suite de l'expulsion de Dahoud.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

L'Atalanta obtient un point face à l'Inter

Publié

le

Freuler et l'Atalanta ont obtenu un point face à l'Inter samedi (© KEYSTONE/AP/Luca Bruno)

L'Atalanta a obtenu un point sur le terrain du champion en titre, l'Inter Milan, samedi lors de la 6e journée de Serie A (2-2).

Mais Remo Freuler et ses équipiers auraient pu espérer mieux, à quatre jours de la réception de Young Boys en Ligue des champions.

Les Bergamasques ont d'ailleurs bien pensé avoir inscrit le 3-2 à la 88e, deux minutes après que l'ex-Sédunois Federico Dimarco avait manqué un penalty pour l'Inter. Mais la réussite de Roberto Piccoli a été annulée après consultation de la VAR, le ballon étant au préalable sorti des limites du terrain.

Les deux points égarés par l'Inter, qui s'était retrouvée menée 2-1 à la 38e, font par ailleurs le bonheur de leurs rivaux du Milan AC. Les Rossoneri se retrouvent en effet provisoirement en tête du classement grâce à leur succès obtenu dans l'après-midi à la Spezia.

Petit-fils de Cesare Maldini et fils de Paolo Maldini, deux légendes du club, Daniel Maldini (19 ans) a marqué à cette occasion son premier but avec l'AC Milan pour sa première titularisation en championnat. Il a ouvert la marque de la tête (47e).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Premier faux-pas pour l'Atlético, battu chez la lanterne rouge

Publié

le

Victor Laguardia inscrit le but de la victoire pour Alavès contre l'Atletico Madrid. (© KEYSTONE/AP/Alvaro Barrientos)

Premier faux-pas de la saison pour l'Atlético Madrid ! Les Colchoneros, champions d'Espagne en titre, se sont inclinés 1-0 chez la lanterne rouge, Alavés, samedi pour la 7e journée de Liga.

Ils restent deuxièmes à deux points du Real Madrid (16 pts), qui reçoit Villarreal en soirée.

Les "Rojiblancos" ont plié dès la 4e minute sur une tête piquée du capitaine Victor Laguardia à la réception d'un corner tiré par Rubern Duarte. Et contrairement à leurs derniers matches en Liga, ils n'ont, cette fois-ci, jamais réussi à revenir au score.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

City dompte Chelsea avant le PSG, United se rate

Publié

le

Même si Kevin De Bruyne n'a pas encore atteint son plein rendement, Manchester City a pris le meilleur sur Chelsea. (© KEYSTONE/AP/Alastair Grant)

Avant de retrouver le PSG en Ligue des Champions, mardi, Manchester City, a pris le meilleur sur sa bête noire, Chelsea (0-1), samedi pour la 6e journée de Premier League.

Après trois revers de rang contre les Blues, dont un très douloureux en finale de la C1 l'an dernier, Pep Guardiola a repris l'ascendant (1-0) sur Thomas Tuchel. Avec ces trois points, City compte 13 unités et rattrape sa victime du jour mais aussi les Red Devils, battus par Aston Villa chez eux (1-0). Liverpool, qui a fait match nul 3-3 à Brentford, se retrouve pour sa part seul en tête.

Manchester City a forcé la décision en deuxième mi-temps. Sur une frappe écrasée de Joao Cancelo, Gabriel Jesus a récupéré le ballon dos au but, feinté sur sa droite avant de pivoter sur sa gauche et de placer un ballon légèrement dévié entre Jorginho et Antonio Rüdiger, hors de portée d'Edouard Mendy (0-1, 53e).

Ronaldo muet, ManU se rate

Manchester United, avec un Cristiano Ronaldo pour une fois muet, a pour sa part raté l'occasion de prendre les commandes du classement avec un but encaissé en toute fin de match face à Aston Villa et un penalty raté ensuite par Bruno Fernandes.

Les visiteurs ont pris l'avantage à deux minutes de la fin du temps réglementaire sur une tête de Kortney Hause (1-0, 88e) sur corner, après un match débridé dans lequel ManU n'a jamais donné l'impression de maîtriser les débats.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Liga: Barcelone avance au ralenti

Publié

le

Depay manque une occasion (© KEYSTONE/AP/Miguel Morenatti)

Le FC Barcelone a dû se contenter d'un piètre 0-0 à Cadix en conclusion de la 6e journée de Liga. Les Catalans ont ainsi enchaîné un troisième match sans victoire.

Trois jours après le nul 1-1 concédé contre Grenade au Camp Nou et une semaine après la gifle 3-0 infligée par le Bayern Munich dans son stade pour la première journée de Ligue des champions, le Barça a continué à faire du surplace à Cadix. Il a fini le match à dix après l'expulsion de Frenkie de Jong (65e).

Manque d'idées

En manque d'idées tout au long de la partie, Barcelone n'a jamais réussi à déchirer le rideau local. Il a aussi été mis en danger à plusieurs reprises par les percées des hommes d'Alvaro Cervera.

Seul Memphis Depay a tenté de mettre un peu d'animation dans l'attaque de ce Barça léthargique. Mais le manque de justesse de la recrue estivale n'a pas permis aux Blaugrana de prendre les devants.

Merci ter Stegen

Heureusement pour eux, ils ont pu compter sur un Marc-André ter Stegen encore impérial pour sauver le navire: le portier allemand s'est envolé à la 46e, au retour des vestiaires, pour repousser une frappe cadrée d'Alvaro Negredo, puis a remporté son duel à la 81e face à Ruben Sobrino pour éviter une nouvelle désillusion.

Unique petite satisfaction de la soirée côté catalan : à 17 ans et 49 jours, Gavi est devenu le deuxième joueur le plus jeune du XXIe siècle à être titulaire au FC Barcelone toutes compétitions confondues. Seul Ansu Fati a été aligné en étant plus jeune (17 ans et 9 jours).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Bélier

Luttes de pouvoir si vous restez fixé sur vos positions… Prenez garde, vous savez que votre entêtement vous nuira toujours…

Les Sujets à la Une

X