Rejoignez-nous

Sport

LHC : les 25 derniers matchs auront eu raison de Dan Ratushny

Publié

,

le

Dan Ratushny n’a pas été limogé sur un coup de tête. Le désormais ex-coach du Lausanne Hockey Club depuis mercredi, aura fait les frais des résultats en dents de scie du LHC depuis la fin de la saison dernière.

Joint ce jeudi, le directeur sportif du LHC Jan Alston, parle d’une décision qui a été prise de façon collégiale :

Jan AlstonDirecteur sportif, LHC

C’est donc Yves Sarault qui a été nommé au poste de coach ad interim. Le directoire du LHC attend désormais une réaction de l'équipe qui n'a gagné que 3 fois en 10 matchs cette saison.

Le Directeur sportif lausannois, Jan Alston :

Jan AlstonDirecteur sportif, LHC

Le premier match pour le LHC avec Yves Sarault à la barre, ce sera ce vendredi 13 octobre au Tessin face à Ambri-Piotta.

Côté coulisses, ça bouge au Lausanne Hockey Club, avec tout d’abord le retour de Florian Conz. Ecarté depuis plusieurs semaines, l’attaquant et ancien capitaine du LHC s’est entrainé ce jeudi matin avec l’équipe première. Une information confirmée par le Directeur sportif lausannois, Jan Alston :

Jan AlstonDirecteur sportif, LHC

Autre nouvel arrivant avec la première équipe du LHC : l'attaquant finlandais Lauri Korpikoski. Il s'entraîne aussi depuis ce jeudi avec les Lions. Âgé de 31 ans il serait dans l'attente d'une offre en NHL ou en KHL. Il a disputé dans sa carrière 609 matchs de NHL, avec notamment les New York Rangers et Edmonton.

Le Directeur sportif du LHC, Jan Alston :

Jan AlstonDirecteur sportif, LHC

 

L'attaquant finlandais de 31 ans, Lauri Korpikoski.

 

Pour consulter le classement du LHC : lausannehc.ch

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

Kevin Fiala en route pour L.A

Publié

le

Fiala rejoint les Kings de Los Angeles (© KEYSTONE/FRE)

Kevin Fiala quitte Minnesota pour prendre le chemin de Los Angeles, où il se serait engagé pour sept ans et environ huit millions de dollars par saison.

Les droits de l'attaquant st-gallois ont été acquis en échange du 19e choix de la prochaine draft et d'un jeune défenseur des Kings.

No 11 de la draft 2014, Kevin Fiala a réussi une remarquable saison régulière 2021/22, établissant son record personnel avec 85 points en 82 matches. Mais le vice-champion du monde 2018 s'est fait plus discret en play-off, se contentant de 3 points dans un 1er tour perdu en six matches par Minnesota face aux St. Louis Blues.

Certaines rumeurs avaient envoyé Kevin Fiala (25 ans) du côté des New Jersey Devils, où il aurait retrouvé Nico Hischier et Jonas Siegenthaler. Le St-Gallois va donc finalement rester à l'Ouest pour y découvrir un troisième club après Nashville (2014-2019) et Minnesota. Il s'était engagé pour une seule saison l'été dernier avec le Wild, avec un salaire de 5,1 millions.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Isner frustre Murray au 2e tour

Publié

le

Isner a sorti Murray en quatre sets mercredi (© KEYSTONE/EPA/NEIL HALL)

Sacré en 2013 et 2016 à Wimbledon, Andy Murray (ATP 52) a subi une défaite frustrante au 2e tour de l'édition 2022.

L'Ecossais s'est incliné 6-4 7-6 (7/4) 6-7 (3/7) 6-4 en 3h23' devant le géant John Isner (no 20).

Son accession en finale sur le gazon de Stuttgart le 12 juin avait ravivé la flamme de l'espoir, même si une blessure aux abdominaux avait alors tempéré ses ardeurs. Mercredi, Andy Murray a une nouvelle fois fait vibrer ses supporters, mais il n'est pas parvenu à faire véritablement douter John Isner.

Le Britannique de 35 ans a essuyé un déluge d'aces (36) face à John Isner (2m08), de deux ans son aîné. Il a bénéficié d'une seule ouverture sur le service de l'Américain, dans le premier set, mais n'est parvenu à concrétiser aucune des deux balles de break dont il a bénéficié dans le quatrième jeu.

John Isner s'est en revanche montré d'une efficacité redoutable. Il a converti deux des trois occasions qu'il s'est procurées à la relance, signant le break décisif de la quatrième manche dans le cinquième jeu.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Lukaku de retour à l'Inter Milan, prêté par Chelsea

Publié

le

Romelu Lukaku est prêté pour un an à l'Inter (© KEYSTONE/AP/Luca Bruno)

Romelu Lukaku fait son retour à l'Inter Milan, un an seulement après son départ pour Chelsea.

L'attaquant belge a été prêté aux Nerazzurri pour une saison par le club londonien où il n'a pas réussi à s'imposer, ont annoncé les deux clubs mercredi.

Véritable fer de lance de l'Inter sacrée championne d'Italie en 2021, le puissant buteur de 29 ans revient à Milan avec l'espoir de se relancer après une saison mitigée à Londres, à quelques mois du Mondial 2022. "Le grand patron est de retour", a annoncé le président de l'Inter Steven Zhang dans une vidéo sur Twitter, au côté du Belge.

Un an après avoir vendu Romelu Lukaku pour quelque 115 millions d'euros aux "Blues", l'Inter va l'accueillir pour une saison contre une indemnité de 8 millions d'euros, hors bonus supplémentaires liés aux résultats, selon des médias anglais et italiens. L'ex-attaquant d'Everton et de Manchester United aurait aussi accepté un salaire nettement en baisse pour pouvoir retrouver la tunique bleue et noire au côté de Lautaro Martinez, avec qui il pourra reformer un duo redouté, surnommé la "LuLa".

En deux ans à l'Inter, Lukaku avait inscrit 64 buts en 95 matches. De quoi pousser Chelsea à signer un gros chèque l'été dernier. Mais l'attaquant n'a jamais réussi à s'épanouir dans l'équipe composée par Thomas Tuchel, étant souvent relégué sur le banc.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Avec 26 Suisses, dont cinq Romands

Publié

le

Mujinga Kambundji sera la cheffe de file de la sélection suisse aux Mondiaux de Eugene (© KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER)

Swiss Athletics a sélectionné 26 athlètes pour les championnats du monde, prévus du 15 au 24 juillet à Eugene.

Cinq Romands seront de la partie, parmi lesquels le vice-champion du monde en salle de la hauteur Loïc Gasch.

Médaillée de bronze sur 200 m en 2019 à Doha et titrée sur 60 m lors des derniers Mondiaux en salle, Mujinga Kambundji est la leader naturelle d'une équipe de Suisse qui comprend 18 femmes et 8 hommes. La Bernoise s'alignera sur 100, 200 et 4x100 m, comme cela devrait également être le cas aux Européens de Munich en août.

Deux relais féminins seront engagés, sur 4x100 et sur 4x400 m. Sur 4x100, où la Suisse rêve de s'offrir enfin un premier podium sur la scène internationale, les places seront chères pour accompagner les stars Mujinga Kambundji et Ajla Del Ponte. Les deux derniers tickets se joueront entre Salomé Kora - qui semble toutefois aussi assurée d'être retenue -, Géraldine Frey, Natacha Kouni et Sarah Atcho.

Agnou incertaine

Ecartée du quatuor l'été dernier à Tokyo pour les JO, Sarah Atcho rêve de retrouver sa place au sein de ce relais. Les autres Romands retenus sont Julien Bonvin (400 m haies), Lore Hoffmann (800 m) et Caroline Agnou. Blessée lors des championnats de Suisse, l'heptathlète biennoise n'effectuera toutefois le voyage en Oregon que si elle a récupéré l'intégralité de ses moyens physiques.

La sélection suisse pour les Mondiaux de Eugene (15-24.07). Messieurs. 200 m: William Reais. 400 m: Ricky Petrucciani. 110 m haies: Jason Joseph. 400 m haies: Julien Bonvin, Dany Brand. Hauteur: Loïc Gasch. Longueur: Simon Ehammer, Benjamin Gföhler. Dames. 100 m: Ajla Del Ponte, Géraldine Frey, Mujinga Kambundji. 200 m: Mujinga Kambundji. 400 m: Silke Lemmens. Lore Hoffmann. 100 m haies: Ditaji Kambundji, Noemi Zbären. 400 m haies: Yasmin Giger. 3000 m steeple: Chiara Scherrer. Perche: Angelica Moser. Heptathlon: Caroline Agnou*, Annik Kälin. 4×100 m: Sarah Atcho, Del Ponte, Frey, Mujinga Kambundji, Salomé Kora, Natacha Kouni. 4×400 m: Annina Fahr, Giger, Sarah King, Lemmens, Julia Niederberger. * = sous réserve du feu vert du corps médical

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Tsurenko dénonce un "mensonge" russe sur la frappe de Krementchouk

Publié

le

L'Ukrainienne Lesia Tsurenko ne mâche pas ses mots (© KEYSTONE/AP/Steve Paston)

L'Ukrainienne Lesia Tsurenko, qualifiée mercredi pour le 3e tour de Wimbledon, en a profité pour dénoncer le "mensonge" russe sur la frappe au missile qui a touché un centre commercial à Krementchouk.

Alors qu'elle venait de sortir sa compatriote Anhelina Kalinina, tête de série no 29, la 101e joueuse mondiale a remercié le public où certains spectateurs agitaient des drapeaux jaune et bleu pour leur "soutien incroyable".

En conférence de presse, Lesia Tsurenko avait été autorisée à porter un ruban aux couleurs nationales et elle a dénoncé la "propagande russe qui dit, par exemple, que le centre commercial de Krementchouk n'était pas en activité".

"Un mensonge"

"C'est un mensonge parce que mon préparateur physique est de cette ville. Sa belle-mère, elle travaille dans ce centre commercial et elle a eu de la chance d'être de repos ce jour-là", a assuré Lesia Tsurenko. "Lui et son père n'étaient pas loin de cet endroit (...) et son père est tombé sous l'effet de l'onde de choc", a-t-elle encore raconté.

Un missile russe avait frappé et détruit, lundi, l'enceinte commerciale, faisant au moins 18 morts et des disparus. Le lendemain, l'armée russe avait démenti avoir visé une installation civile, assurant avoir bombardé un dépôt d'armes voisin et que le centre commercial n'était pas en activité à ce moment-là.

10% des primes reversés

Lesia Tsurenko a soutenu la décision de Wimbledon d'interdire les athlètes russes et biélorusses de participer au tournoi cette année et s'est engagée à donner 10% des primes qu'elle touchera. Au prochain tour, elle affrontera l'Allemande Jule Niemeier, 97e mondiale, qui a créé la surprise en sortant Anett Kontaveit (no 2).

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X