Rejoignez-nous

Sport

Ski alpin : Pas de "hat trick" pour Feuz en descente

Publié

,

le

Beat Feuz a pris la 2e place à Garmisch vendredi ( © KEYSTONE/EPA/Philipp Guelland)

Auteur d'un somptueux doublé à Kitzbühel, Beat Feuz n'est pas parvenu à signer un troisième succès d'affilée en Coupe du monde de descente. Le Bernois a pris la 2e place vendredi à Garmisch-Partenkirchen derrière un Dominik Paris retrouvé.

Ce podium, son 39e en descente et le 51e au total, lui permettra d'aborder les Mondiaux de Cortina d'Ampezzo en pleine confiance. L'Emmentalois est monté à quatre reprises sur la "boîte" cet hiver dans la discipline en six courses, et sa 10e place de Bormio n'était bien qu'en accident de passage.

"J'accepte volontiers cette 2e place. Dominik était vraiment plus fort. Il est définitivement de retour, il l'avait déjà montré à Kitzbühel" où l'Italien avait terminé 3e le premier jour, a souligné Beat Feuz, qui a par ailleurs offert au ski masculin helvétique son 20e podium de l'hiver.

Battu de 0''37 par Dominik Paris sur la neige bavaroise, le champion du monde 2017 de descente conforte sa première place au classement de la spécialité. "Kugelblitz" porte son avance sur son dauphin Matthias Mayer (3e vendredi à 0''40) à 48 unités, avec encore deux (Kvitfjell et Lenzerheide) voire trois descentes au programme.

Le grand retour de Paris

Désormais 3e de ce classement, Dominik Paris accuse 118 longueurs de retard sur le vainqueur des trois derniers Globes de la discipline. Mais il atteint son pic de forme au meilleur moment, lui qui avait été victime d'une déchirure du ligament croisé antérieur du genou droit à la fin janvier 2020.

"On se bat pour revenir, on ne sait pas à quel niveau on va revenir, et se retrouver sur le podium, c'est formidable", a lâché l'Italien, qui a cueilli sa première victoire de l'hiver, la 15e au total en descente (soit autant que Franz Heinzer et Hermann Maier).

Le champion du monde en titre de super-G avait entamé prudemment la saison, terminant 16e en super-G et 10e en descente à Val d'Isère en décembre pour son retour aux affaires. Il sera bien le principal adversaire de Beat Feuz en descente à Cortina d'Ampezzo le 14 février.

Nouveau top 10 pour Odermatt

Attendu avant tout samedi à l'occasion du super-G, Marco Odermatt abordera lui aussi les championnats du monde avec un moral gonflé à bloc. Le prodige nidwaldien a pris la 8e place vendredi, à 1''12 du vainqueur, obtenant ainsi le meilleur résultat de sa jeune carrière en descente.

Carlo Janka a quant à lui décroché une belle 6e place (à 1''02), comme lors de la première descente de Kitzbühel. S'il est dans un grand jour, le Grison pourra lorgner le podium dans la discipline à Cortina d'Ampezzo. Un seul autre Helvète a terminé dans les points vendredi, Niels Hintermann, 15e à 1''56 de Dominik Paris.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Golden State mate une deuxième fois les Mavs

Publié

le

Les Warriors de Stephen Curry (à droite) mènent 2-0 face aux Mavs (© KEYSTONE/EPA/JOHN G. MABANGLO)

Golden State est à mi-chemin d'une nouvelle finale NBA, qui serait la sixième lors des huit dernières saisons pour les Warriors.

La franchise californienne mène 2-0 face à Dallas en finale de la Conférence Ouest après s'être imposée 126-117 vendredi à San Francisco.

Sacrés en 2015, 2017 et 2018, finalistes malheureux en 2016 et en 2019 mais privés de play-off en 2020 et en 2021, les Warriors sont revenus de loin dans cet Acte II. Menés 72-58 à la mi-temps, ils ont recollé au score grâce à un troisième quart-temps remporté 25-13 avant de prendre la main au quatrième quart (43-32).

Dallas a compté jusqu'à 16 longueurs d'avance dès le premier quart. Mais les Warriors de Stephen Curry (32 points, à 6/10 à 3 points) sont parvenus ensuite à limiter l'impact du meneur-vedette des Mavericks Luka Doncic: celui-ci a terminé avec 42 points, mais 18 ont été inscrits au premier quart-temps et 24 en première mi-temps.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Zalatoris en tête, Woods passe le cut

Publié

le

Will Zalatoris occupait la tête du Championnat PGA après 2 tours (© KEYSTONE/EPA/TANNEN MAURY)

L'Américain Will Zalatoris, profitant d'un vent retombé, a pris les commandes du Championnat PGA vendredi à Tulsa.

Le 2e tour a été fatal au no 1 mondial Scottie Scheffler, éliminé, mais pas à Tiger Woods, parvenu à passer le cut malgré sa jambe douloureuse.

C'est un leader inattendu qui menait la danse à Southern Hills, à mi-tournoi, au terme d'une deuxième journée assez riche en rebondissements. Le no 9 mondial Justin Thomas a longtemps tenu les rênes du classement, avant de devoir se contenter de la 3e place, à trois coups du leader.

En quête d'un deuxième titre sur le circuit nord-américain, Will Zalatoris (25 ans et 30e mondial) n'a commis aucun bogey vendredi. Il a placé cinq birdies, dont trois d'affilée aux nos 11, 12 et 13, pour totaliser -9. "J'ai eu de la chance de partir tard. Il n'y avait plus de vent après le 11e trou. J'en ai tiré profit avec quelques bons coups", a commenté celui qui avait fini 2e du Masters d'Augusta l'an passé.

A ses trousses, à un coup, se trouvait un Chilien, Guillermo "Mito" Pereira, quasi-inconnu du loin de sa 100e place au classement mondial. Pour sa deuxième participation à un Majeur, le joueur de 27 ans a réussi sept birdies, à peine ombragés par un bogey.

McIlroy limite la casse

Au 4e rang, à quatre longueurs de Zalatoris, se trouvait Bubba Watson, auteur de la meilleure carte du jour (63) et d'un bond spectaculaire de 52 places. L'Américain devançait Rory McIlroy, leader la veille, moins en verve sur ce 2e tour, mais qui a su limiter la casse après deux bogeys dans le premier neuf.

Tiger Woods s'est lui accroché à son objectif de passer le cut, fixé à +4. Or c'était précisément son total au terme d'une première journée difficile, durant laquelle il avait souffert de sa jambe droite, passée près de l'amputation il y a quinze mois après son accident de voiture survenu près de Los Angeles.

Scheffler éliminé

Son mental reste d'acier. Entrevoyant l'élimination après un double bogey au no 11 qui l'a fait passer à +5, le Tigre, encore vu en train de traîner la patte, a rugi avec deux birdies aux no 13 et no 16 pour se sortir de l'ornière. Il pointait au 53e rang, à 12 longueurs de la tête.

Contrairement à lui, d'autres cadors n'ont pas survécu à ce 2e tour. Le no 1 mondial Scottie Scheffler, tout frais vainqueur du Masters d'Augusta, n'a pas passé le cut, plombé par un total de +6. Même score et même sanction pour Dustin Johnson et l'Espagnol Sergio Garcia.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Le Real conclut sa Liga sur un nul 0-0

Publié

le

Le Real de Carlo Ancelotti a concédé un 0-0 face au Betis (© KEYSTONE/AP/Jose Breton)

Le Real Madrid, sacré champion d'Espagne fin avril, a conclu sa Liga par un nul 0-0 vendredi au Bernabéu contre le Betis Séville.

Les Merengue, qui attendent la décision de Kylian Mbappé, affronteront Liverpool le 28 mai en finale de la Ligue des champions.

En lever de rideau de la 38e et dernière journée, les Madrilènes n'ont pas réussi à créer le danger dans ce match sans enjeu sous la chaude nuit madrilène. Ils ont été accrochés par les Sévillans, qualifiés pour la prochaine Europa League.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

L'ATP et la WTA ne distribueront pas de points à Wimbledon

Publié

le

Novak Djokovic perdra 2000 points à l'issue de Wimbledon (© KEYSTONE/AP/Alessandra Tarantino)

L'ATP et la WTA ne distribueront pas de points à Wimbledon si l'exclusion des Russes et Bélarusses se confirme. Les deux instances ont annoncé leur décision vendredi dans des communiqués distincts.

"Si rien ne change, c'est avec un immense regret et à contre-coeur que nous ne voyons pas d'autre possibilité que de retirer les points ATP à Wimbledon pour l'édition 2022", explique l'ATP, qui fut la première à communiquer à ce sujet.

"En raison de la position du All England Lawn Tennis Club (réd: organisateur de Wimbledon) qui n'honorera pas son obligation d'utiliser le classement WTA pour l'inscription à Wimbledon (...), la WTA a pris la difficile décision de ne pas accorder de points", souligne pour sa part la WTA.

La Fédération internationale (ITF) a par ailleurs pris la même décision en ce qui concerne les points attribués chez les juniors et dans les épreuves en fauteuil roulant qui se disputent sur le gazon londonien. Elle a également pris position vendredi.

Les points conquis en 2021 retirés

L'ATP et la WTA ont par ailleurs souligné que les points conquis lors de l'édition 2021 tomberont comme de coutume. Ainsi, le tenant du titre masculin Novak Djokovic perdra 2000 points au terme du prochain Wimbledon, ce qui pourrait lui coûter cher dans la lutte pour la place de no 1 mondial.

En revanche, l'ATP et la WTA attribueront bien des points lors des tournois ATP prévus sur herbe en préparation à Wimbledon. Elles estiment que Russes et Bélarusses ne sont pas victimes de discrimination dans ce cas puisqu'ils ont la possibilité de disputer d'autres épreuves. Ils n'auront en revanche pas d'autre option pendant la première semaine de Wimbledon.

Si les circonstances changent...

Wimbledon a annoncé le 20 avril son intention d'exclure les Russes et les Bélarusses de l'édition 2022 car "dans les circonstances d'une agression militaire injustifiée et sans précédent, il serait inacceptable que le régime russe tire le moindre bénéfice de la participation de joueurs russes ou bélarusses".

Les organisateurs du mythique tournoi londonien ont cependant précisé que cette décision, globalement très critiquée dans le monde du tennis, pourrait être revue si les "circonstances changent radicalement d'ici juin".

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

International

Troisième succès pour Démare sur le Giro 2022

Publié

le

Arnaud Démare a fêté vendredi son 3e succès sur le Giro 2022 (© KEYSTONE/EPA/MAURIZIO BRAMBATTI)

Arnaud Démare (Groupama-FDJ) a remporté la 13e étape du Giro, vendredi à Cuneo, décrochant son troisième succès depuis le départ.

Juan Pedro Lopez (Trek) a conservé le maillot rose après cette étape de 150 kilomètres marquée par l'abandon du 4e du général Romain Bardet.

Démare (30 ans) a mené un sprint long et a devancé de peu l'Allemand Phil Bauhaus pour enlever sa huitième victoire d'étape dans le Giro, auquel il participe pour la cinquième fois. Le Britannique Mark Cavendish a pris la troisième place devant le Colombien Fernando Gaviria.

Arnaud Démare a ouvert son palmarès sur le Giro en 2019 avant de gagner l'année suivante à quatre reprises et de ramener le maillot cyclamen du classement par points. Le Français de Groupama-FDJ, qui s'est imposé dans les 5e (à Messine) et 6e étapes (Scalea), a porté à 87 son total de succès depuis ses débuts professionnels en 2012.

Echappée reprise à 700 m de la ligne

Une échappée (Eenckhoorn, Maestri, Prodhomme, J. van der Berg) a pris les devants dès les premiers kilomètres et a porté son avantage à 6'40'' au sommet du seul col au programme, le colle di Nava, à 96 kilomètres de l'arrivée.

Le peloton a mené ensuite une longue et haletante course-poursuite pour réduire l'écart (3' aux 30 km). Les équipes Groupama-FDJ (Démare) et Israël PT (Nizzolo), relayées par les Quick-Step (Cavendish), n'ont repris le quatuor de tête qu'à 700 mètres de la ligne.

Un circuit accidenté samedi

Samedi, la 14e étape, courte (147 km) et intense, propose un circuit accidenté dans les alentours de Turin, avec les doubles ascensions du colle della Maddalena et Superga. L'arrivée est jugée en ville, dans l'ancienne capitale du royaume d'Italie au XIXe siècle.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Sagittaire

Rêves répétitifs où des paysages inconnus vous escortent jusqu’au réveil… Est-ce que ce sera peut-être votre prochaine destination de vacances ?

Les Sujets à la Une

X