Rejoignez-nous

Sport

Ski alpin : Pas de "hat trick" pour Feuz en descente

Publié

,

le

Beat Feuz a pris la 2e place à Garmisch vendredi ( © KEYSTONE/EPA/Philipp Guelland)

Auteur d'un somptueux doublé à Kitzbühel, Beat Feuz n'est pas parvenu à signer un troisième succès d'affilée en Coupe du monde de descente. Le Bernois a pris la 2e place vendredi à Garmisch-Partenkirchen derrière un Dominik Paris retrouvé.

Ce podium, son 39e en descente et le 51e au total, lui permettra d'aborder les Mondiaux de Cortina d'Ampezzo en pleine confiance. L'Emmentalois est monté à quatre reprises sur la "boîte" cet hiver dans la discipline en six courses, et sa 10e place de Bormio n'était bien qu'en accident de passage.

"J'accepte volontiers cette 2e place. Dominik était vraiment plus fort. Il est définitivement de retour, il l'avait déjà montré à Kitzbühel" où l'Italien avait terminé 3e le premier jour, a souligné Beat Feuz, qui a par ailleurs offert au ski masculin helvétique son 20e podium de l'hiver.

Battu de 0''37 par Dominik Paris sur la neige bavaroise, le champion du monde 2017 de descente conforte sa première place au classement de la spécialité. "Kugelblitz" porte son avance sur son dauphin Matthias Mayer (3e vendredi à 0''40) à 48 unités, avec encore deux (Kvitfjell et Lenzerheide) voire trois descentes au programme.

Le grand retour de Paris

Désormais 3e de ce classement, Dominik Paris accuse 118 longueurs de retard sur le vainqueur des trois derniers Globes de la discipline. Mais il atteint son pic de forme au meilleur moment, lui qui avait été victime d'une déchirure du ligament croisé antérieur du genou droit à la fin janvier 2020.

"On se bat pour revenir, on ne sait pas à quel niveau on va revenir, et se retrouver sur le podium, c'est formidable", a lâché l'Italien, qui a cueilli sa première victoire de l'hiver, la 15e au total en descente (soit autant que Franz Heinzer et Hermann Maier).

Le champion du monde en titre de super-G avait entamé prudemment la saison, terminant 16e en super-G et 10e en descente à Val d'Isère en décembre pour son retour aux affaires. Il sera bien le principal adversaire de Beat Feuz en descente à Cortina d'Ampezzo le 14 février.

Nouveau top 10 pour Odermatt

Attendu avant tout samedi à l'occasion du super-G, Marco Odermatt abordera lui aussi les championnats du monde avec un moral gonflé à bloc. Le prodige nidwaldien a pris la 8e place vendredi, à 1''12 du vainqueur, obtenant ainsi le meilleur résultat de sa jeune carrière en descente.

Carlo Janka a quant à lui décroché une belle 6e place (à 1''02), comme lors de la première descente de Kitzbühel. S'il est dans un grand jour, le Grison pourra lorgner le podium dans la discipline à Cortina d'Ampezzo. Un seul autre Helvète a terminé dans les points vendredi, Niels Hintermann, 15e à 1''56 de Dominik Paris.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Alex Frei sauvé par son joker

Publié

le

Bradley Fink: le buteur providentiel du FC Bâle. (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

Une réussite de Bradley Fink une poignée de secondes après son introduction à la 83e a offert une victoire 3-2 au FC Bâle devant St. Gall. Il a évité à ses couleurs un couac qui aurait fait tache.

Agé de 19 ans, le transfuge de Dortmund s'est jeté sur un centre de Michael Lang pour battre Lawrence Zigi et pour infliger aux Saint-Gallois une deuxième défaite de rang. Réduite à dix après l'expulsion de Basil Stillhart à la 36e alors que le FC Bâle menait 2-1, la formation de Peter Zeidler a eu l'immense mérite d'égaliser sur un penalty de Lukas Görtler à la 71e. Punis pour leur suffisance avec cette égalisation, les Rhénans sont parvenus à donner un dernier coup de fouet pour exploiter enfin leur supériorité numérique.

L'autre grand artisan de ce succès se nomme Zeki Amdouni. Quatre jours après ses débuts internationaux, le Genevois a remis en moins de deux minutes son équipe dans le bon sens de ka marche. Il signait le 1-1 à la 15e avant de provoquer à la 17e un autogoal du malheureux Zigi grâce à un superbe numéro dans la surface. Une action qui devrait nourrir la réflexion de Murat Yakin avant d'établir sa liste pour la Coupe du monde.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Une première défaite pour l'Union Berlin d'Urs Fischer

Publié

le

Urs Fischer et Union Berlin ne sont plus invaincus en Bundesliga cette saison. (© KEYSTONE/AP/Luis Vieira)

Union Berlin a concédé sa première défaite de la saison. La formation d'Urs Fischer a été battue 2-0 à Francfort lors de cette 8e journée de la Bundesliga.

Privé du patron de sa défense Robin Knoche, Union n'a pas témoigné de sa rigueur habituelle. L'Eintracht a marqué en première période par Mario Götze et par Jasper Lindström avant de se retrouver à dix à la 69e après l'expulsion de son nouvel attaquant Randal Kolo Muani. Remplaçant, Djibril Sow a été introduit à la 66e pour renforcer le milieu de terrain de l'Eintracht.

Union partage désormais la première place du classement avec le SC Fribourg qui a battu Mayence 2-1.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Granit Xhaka buteur contre Tottenham

Publié

le

La joie de Granit Xhaka après son but. (© KEYSTONE/AP/Kirsty Wigglesworth)

La septième saison de Granit Xhaka à Arsenal s'annonce comme la plus belle. Le capitaine de l'équipe de Suisse l'a démontré avec brio face à Tottenham.

Dans leur antre de l'Emirates, les Gunners se sont imposés 3-1 dans ce derby londonien pour cueillir leur septième victoire en huit journées et pour consolider ainsi leur place de leader. Auteur du 3-1 pour son deuxième but de la saison d'une frappe imparable à la 67e minute, Granit Xhaka a été l'un des grands artisans de cette victoire. Dans un rôle de plus en plus offensif, le Bâlois a su donner le ton juste.

Si Granit Xhaka traverse peut-être la plus belle période de sa carrière à moins de deux mois de la Coupe du monde, Hugo Lloris, en revanche, est dans le dur. Coupable sur le but du 2-1 de Gabriel Jesus à la 49e, le gardien de l'équipe de France, qui relevait de blessure, n'a pas offert toutes les assurances au sein d'une équipe bâtie avant tout pour défendre.

Battu pour la première fois de la saison en Premier League, Tottenham a lâché prise après le repos, trahi à la fois par l'erreur de Lloris et par l'expulsion d'Emerson pour une faute aussi grossière qu'inutile sur Gabriel Martinelli. Le style prôné par Antonio Conte ne peut souffrir de telles bavures.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Pajtim Kasami retourne à l'Olympiakos Pirée

Publié

le

Pajtim Kasami le soir où il a sauvé le FC SIon. C'était le 3 août 2020. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Pajtim Kasami retrouve le Championnat de Grèce. Sans contrat depuis son départ de Bâle en juin dernier, l'ancien Sédunois s'est engagé avec l'Olympiakos Pirée.

Le demi de 30 ans avait déjà porté les couleurs de l'Olympiakos entre 2014 et 2016. Son contrat court jusqu'au 30 juin 2024. Sélectionné à 12 reprises en équipe de Suisse, Pajtim Kasami fut, faut-il le rappeler, le grand artisan du maintien du FC Sion en Super League en 2020 avec un but et un assist lors du dernier match de la saison remporté 2-1 face au Servette FC à Genève.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Genève s'impose en leader, Lausanne broie du noir

Publié

le

Deniss Smirnovs inscrit le 4-2 pour Genève face à Fribourg (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Genève est un leader légitime en National League. Les Aigles ont dominé Fribourg 5-2 aux Vernets, alors que Lausanne a subi un troisième revers de rang, 3-0 à Berne.

Très bon match proposé par les deux équipes dans ce premier derby de la saison. Les Fribourgeois sont certainement sortis de la glace avec le sentiment d'avoir été lésés par les arbitres, mais au final Genève a été un peu plus percutant que Fribourg.

L'ire de Christian Dubé et de ses hommes trouve son origine à la 42e minute lorsque Noah Rod a inscrit le 3-2 décisif. Ce qui a rendu fou le banc des Dragons, c'est la présumée position de hors-jeu d'un attaquant genevois sur l'action. Les arbitres ont passé du temps à analyser cette séquence et n'ont pas eu la certitude pour renverser leur idée de base. Sur les ralentis, on a l'impression de voir du blanc entre le patin et la ligne bleue, mais la qualité des images demeure toujours problématique dans ce genre de situation.

Les Dragons auraient toutefois pu revenir dans la partie puisqu'à la 45e, Josh Jooris a été renvoyé au vestiaire pour un coup de genou selon les directeurs de jeu. Fribourg n'a malheureusement rien fait de cette période de supériorité. Galvanisés d'avoir tenu le score, les Aigles ont pu battre à deux reprises Reto Berra par Smirnovs et Winnik. Une bonne préparation avant le derby lémanique.

Lausanne creuse encore

Lausanne continue pour sa part de proposer un spectacle difficile à regarder pour ses supporters. Après avoir subi la loi de Zurich et Rapperswil à la maison, les Lions ont été battus par Berne dans la capitale.

Les hommes de John Fust ont d'emblée senti que cette soirée ne serait pas favorable à leurs desseins. Après trois minutes, Sceviour a trouvé la faille pour ouvrir le score. Titularisé aux buts, Viktor Östlund n'a eu aucune chance sur le tir. A la 15e, c'est Scherwey qui a doublé la mise en contournant la cage. Les Ours se sont mis à l'abri d'un éventuel retour lausannois à la 29e grâce à Vermin, un ancien de la maison lausannoise.

Incapables de marquer pendant sept tiers, les Vaudois traversent une passe très compliquée. John Fust pourra compter sur le retour de suspension de Salomäki samedi soir contre Genève, mais il faudra davantage que la présence du Finlandais pour inverser la tendance actuelle. Si le LHC ne met pas d'émotions dans son jeu, cela risque bien de sentir le roussi pour l'entraîneur canado-suisse.

Bienne ou la presque remontada

Ajoie est cette fois tombé sur un adversaire plus coriace que lors des deux derniers matches à domicile. Face aux Zurich Lions, les Jurassiens ont dû s'avouer vaincus 4-0. Point de retour magnifique cette fois à Porrentruy, les Ajoulots se sont cassé les dents sur le gardien Hrubec et face à des Lions qui n'ont pas pris cette rencontre en dilettante. Les joueurs de Rikard Grönborg ont fait la différence lors du troisième tiers en marquant à trois reprises.

Bienne et Rapperswil ont offert un spectacle haletant au public saint-gallois. Les Lakers l'ont finalement emporté 6-5, mais les Seelandais ne sont pas passés loin d'une incroyable remontada. Menés 5-1 à la 37e, les Biennois ont changé de visage pour revenir sur les talons de Rappi (5-4 à la 47e) grâce à un power-play efficace. Mais les joueurs de Stefan Hedlund ont repris deux longueurs d'avance à la faveur du troisième but de l'intenable Nicklas Jensen. Le deuxième but de Yannick Rathgeb quelques secondes après ne suffisant pas.

Comme Lausanne, Lugano ne va pas bien. Et la victoire dans le derby tessinois mardi n'a rien changé. Menant pourtant rapidement 2-0 grâce à un doublé de Thürkauf, les Bianconeri se sont finalement inclinés 5-4 à domicile contre Kloten. Autant dire que là aussi, la place de Chris McSorley vacille.

Dans le dernier match de la soirée, Davos a fait le nécessaire pour dominer Langnau 3-1.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Gémeaux

Pour beaucoup, crise relationnelle au sein de la famille. Faire preuve de fermeté sera utile pour remettre de l’ordre dans tout ce chaos !

Les Sujets à la Une

X