Rejoignez-nous

Sport

Tennis : Federer bat Millman au bout du suspense

Publié

,

le

Roger Federer a dû batailler pendant plus de 4 heures pour venir à bout de Millman. (EPA/LUKAS COCH)

Roger Federer s’est qualifié pour les huitièmes de finale de l’Open d’Australie au terme d’un match de folie long de 4h03′ devant l’Australien John Millman (ATP 47).

Le Bâlois s’est imposé 4-6 7-6 (7/2) 6-4 4-6 7-6 (10/8) après avoir été mené 8/4 dans le Super tie-break.

Dimanche, Roger Federer affrontera le Hongrois Marton Fucsovics (ATP 67).

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Opération au genou droit pour Federer

Publié

le

Roger Federer sera absent des courts pour plusieurs mois après son opération. (©KEYSTONE/AP The Cincinnati Enquirer/SAM GREENE))
Roger Federer (38 ans) a subi une opération au genou droit mercredi, a-t-il indiqué sur Twitter. Le Bâlois va ainsi devoir renoncer aux tournois de Dubai, Indian Wells, Miami et Roland-Garros.

Il reprendra la compétition lors de la saison sur herbe, avec le grand rendez-vous de Wimbledon. Federer a précisé avoir été gêné depuis quelque temps par ce genou. Il s’est décidé pour une arthroscopie après discussions avec son équipe.

« Après l’opération, les docteurs ont confirmé que c’était la bonne chose à faire. Ils sont très confiants dans le fait que le genou puisse être totalement remis », a expliqué le Bâlois, qui n’a disputé cette année qu’un seul tournoi, l’Open d’Australie, où il a été sorti en demi-finale.

Cette absence de plusieurs mois va faire reculer le Suisse dans la hiérarchie ATP, où il est actuellement numéro trois. L’an pasé, il avait gagné à Dubai et Miami et avait atteint le dernier carré à Roland-Garros.

Continuer la lecture

Sport

Football : Atalanta s’impose face à Valence, Freuler marque

Publié

le

Remo Freuler a inscrit le troisième but de l'Atalanta Bergame, à la 57e minute du match. (AP Photo/Antonio Calanni)

Le conte de fées continue pour l’Atalanta et Remo Freuler. A Milan, la formation de Bergame s’est imposée 4-1 devant Valence pour prendre une option sans doute décisive sur sa qualification pour les quarts de finale de la Ligue des Champions.

Titulaire en ligne médiane, Remo Freuler a eu le bonheur de marquer le 3-0 à la 57e minute d’une frappe enroulée imparable. Les trois autres réussites ont été inscrites par le latéral néerlandais Hans Hateboer, qui a signé un doublé, et par le Slovène Josip Iicic.

Cette victoire de l’Atalanta ne souffre aucune discussion. Le onze de Gian Gasperini, qui est sorti de la phase de poules après avoir pourtant perdu ses trois premiers matches, a rappelé qu’il pratiquait sans doute le plus beau football d’Italie.

Succès logique du RB Leipzig

Celui du RB Leipzig est tout aussi séduisant. A Londres, le deuxième de la Bundesliga a battu Tottenham 1-0 sur un penalty de Timo Werner à la 58e minute. Il avait été accordé pour une faute de Ben Davis sur Konrad Leimer que même Jose Mourinho n’a pu contester.

« Orphelin » de Harry Kane et de Heung-Min Son, Tottenham avait pris le parti de bien défendre dans un premier temps. Malgré les 90 premières secondes du match qui ont failli tourner au cauchemar avec… trois occasions pour Leipzig dont un tir d’Angelino repoussé par Hugo Lloris sur le poteau, le choix de Jose Mourinho était fondé. Face à un adversaire aussi joueur et bien conscient des limites offensives de sa propre équipe en raison du poids des absences, le manager des Spurs a misé sur une guerre d’usure et sur l’inspiration de son gardien. Avec l’espoir, bien sûr, que les siens, presque sur un malentendu, trouvent une ouverture malgré l’ascendant très net exercé par les Allemands.

Elle aurait pu survenir à la 8e minute avec cette frappe de Steven Bergwijn détournée par Peter Gulasci. Sur cette action, on a compris pourquoi le gardien hongrois était si difficile à « détrôner » pour Yvon Mvogo. Comme il le devait le démontrer après le repos sur un centre de Serge Aurier et sur des coups francs de Giovani Lo Celso et d’Erik Lamela.

Même si le RB Leipzig peut parfois accuser des couacs à domicile – les Allemands ont ainsi été battus par Lyon en phase de poules -, Tottenham sera confronté à une sorte de mission impossible au match retour. Sans Kane et sans Son, Jose Mourinho ne peut plus compter sur un véritable buteur. Et Delle Ali, l’homme qui doit éclairer le jeu de son équipe, a apparemment perdu son inspiration. Son remplacement lors du match aller à la 64e minute doit, ainsi, être lu comme une implacable sanction.

Continuer la lecture

Sport

Football : Haaland et le Borussia dominent le PSG, Liverpool perd

Publié

le

Erling Haaland a marqué deux fois mardi soir face au PSG. (AP Photo/Martin Meissner)

Grâce au génie d’Erling Haaland, ce prodige norvégien de 19 ans venu de Salzbourg, le Borussia Dortmund de Lucien Favre est toujours en vie. Sa qualification contre le PSG ne relève pas de l’utopie.

Auteur d’un doublé, Erling Haaland a donné la victoire 2-1 au Borussia en match aller de ce huitième de finale de la Ligue des Champions tant attendu. Même si le but de Neymar pour le 1-1 de la 75e minute, dû en grande partie à une erreur de Dan Zagadou, place le PSG en ballottage presque favorable, Lucien Favre et ses joueurs peuvent décrocher la lune dans trois semaines au Parc des France. Le potentiel offensif de cette équipe apparaît sans limite. Et Paris sera privé de Marco Verratti, suspendu, qui fut son meilleur homme dans cette acte I à Dortmund.

Erling Haaland a ouvert le score à la 69e après une action digne du manuel menée par Jadon Sancho et par Achraf Hakimi, les deux puncheurs de Lucien Favre. A la 77e, le Norvégien signait un véritable chef-d’oeuvre avec une frappe imparable dans la lucarne de Keylor Navas. On veut croire que cet attaquant, en état de grâce depuis sa venue à Dortmund, trouvera à Paris les espaces pour exploiter tout son potentiel et pour emmener le Borussia vers l’exploit tant espéré.

Manuel Akanji encore écarté

On avait promis un feu d’artifice ! Mais Lucien Favre et Thomas Tuchel se sont efforcés dans un premier temps d’assurer leurs arrières pour que cette rencontre n’épouse pas un scénario improbable. Ainsi, le technicien vaudois avait à nouveau opté pour une défense à trois qui laissait Manuel Akanji sur le banc. Dans le camp adverse, Thomas Tuchel n’a pas osé jouer avec les quatre « fantastiques ». Mauro Icardi était ainsi sacrifié pour permettre, là aussi, la tenue d’une défense à trois.

Emmené par le formidable Jadon Sancho, le Borussia fut l’équipe la plus entreprenante au cours la première période. Seulement, il aura manqué une certaine justesse dans le dernier geste pour que la supériorité des Allemands se concrétise. En face, Paris a choisi de limiter les prises de risque pour s’en remettre au génie de Neymar ou de Kylian Mbappé. Mais lors de ces 45 minutes initiales, le Brésilien et le Champion du monde ne parvenaient pas à trouver l’ouverture devant une défense bonifiée par le retour en grâce du capitaine Lukasz Piszczek.

Liverpool méconnaissable

Le retour de Liverpool au Wanda Metropolitano, le théâtre de son succès en finale l’an dernier face à Tottenham, n’a pas été couronné de succès. Les Reds se sont inclinés 1-0 sur une réussite de Saul Niguez tombée à la 4e minute déjà.

Méconnaissable, Liverpool ne méritait pas mieux. La formation de Jürgen Klopp n’a jamais pu imposer son jeu face à un onze qui demeure maître dans l’art de bien défendre. Ce résultat laisse présager un match retour à Anfield Road bien indécis. Liverpool devra retrouver son football pour mettre à terre une équipe qui se battra pour chaque mètre avec toute la rage que ne manquera pas d’insuffler son entraîneur.

Continuer la lecture

Sport

Hockey sur glace: Fribourg définitivement la bête noire du LHC

Publié

le

Petteri Lindbohm et le LHC ont encore une fois fini à terre contre Fribourg-Gottéron. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Le Lausanne Hockey Club n’aura pas réussi à battre une seule fois Fribourg-Gottéron en saison régulière. Les Vaudois ont perdu leur sixième et dernière confrontation face aux Dragons ce mardi soir à la Vaudoise aréna (2-3). 

Ce derby entre Lions et Dragons a vu une première période expéditive, durant laquelle le LHC a montré d’entrée ses intentions offensives. Mais, comme lors de la dernière partie à la Vaudoise aréna face au HC Lugano, les hommes de Ville Peltonen ont manqué de précision. Dans ces situations, c’est souvent l’adversaire qui parvient à marquer et c’est ce qui est arrivé. À 55 secondes de la première sirène, Ryan Gunderson a profité de la première vraie situation chaude devant Tobias Stephan pour ouvrir le score.

Il a manqué aux Lausannois le dernier geste, particulièrement dans le premier tiers. Joël Genazzi, défenseur du LHC :

Joël Genazzi
Défenseur du LHC
Joël Genazzi Défenseur du LHC

La deuxième et la troisième période sont aussi globalement dominées par les Vaudois, qui se sont heurtés à un Reto Berra intraitable. Le LHC a souffert une nouvelle fois d’un manque flagrant d’efficacité. Tout le contraire des Fribourgeois, redoutables, qui ont inscrit le 2 à 0 par David Desharnais en power play (30e). Christoph Bertschy a redonné un peu d’espoir à 2 minutes de la fin du match, en vain. Les Lions ont donc encore perdu contre Fribourg-Gottéron.

Le système très défensif de Fribourg-Gottéron a posé problème aux Lions cette saison, comme l’explique Joël Genazzi :

Joël Genazzi
Défenseur du LHC
Joël Genazzi Défenseur du LHC

Le gardien lausannois Tobias Stephan partage les impressions de son coéquipier Joël Genazzi :

Tobias Stephan
Gardien du LHC
Tobias Stephan Gardien du LHC

Cette défaite des Lions est la troisième de suite à la Vaudoise aréna, la 14ème en 22 matchs. Lausanne est tout simplement la pire formation de la ligue à domicile. Ce revers des Vaudois fait en revanche les affaires de Fribourg-Gottéron. Les Dragons ont désormais 64 points, soit une avance de 4 longueurs sur la barre et la 9ème place occupée par le CP Berne. Le LHC compte lui 68 unités.

Lors de la prochaine journée, les Lausannois recevront Bienne, Fribourg accueillera Lugano.

Continuer la lecture

Sport

Hockey sur glace : un 20e but pour Meier cette saison en NHL

Publié

le

Timo Meier (n°28, ici face à Minnesota) a inscrit son 20e but de la saison en NHL. (AP Photo/Tom Olmscheid)

Le 20e but de la saison de Timo Meier n’aura pas suffi. Malgré le punch de l’Appenzellois, San Jose s’est incliné 5-3 à domicile devant Florida.

Timo Meier a inscrit le 4-3 à 100 » de la sirène avant que Vincent Trochek n’assure, dans la cage vide, le succès des Panthers. Les Sharks, qui avaient enlevé quatre de leurs cinq derniers matches, accusent désormais 12 points de retard sur la barre.

Surnuméraire lors des cinq dernières rencontres, Denis Malgin a délivré un assist pour le 12e point de la saison contrastée qu’il traverse au sein de l’attaque de Florida. Le Soleurois et son équipe n’accusent que deux longueurs de retard sur la barre à la faveur de ce succès qui tombe à pic. Les Panthers avaient, en effet, perdu six de leurs sept derniers matches avant de se rendre en Californie.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Bélier

Ménagez-vous ! Pour l’instant, suivez votre petit bonhomme de chemin. Ce n’est pas le moment des grandes actions !

Publicité

Les Sujets à la Une

X