Rejoignez-nous

Suisse

Aucun joueur ne devine la bonne combinaison de l'Euro Millions

Publié

,

le

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante à l'Euro Millions vendredi soir. (photo symbolique) (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante à l'Euro Millions vendredi soir. Pour gagner, il fallait jouer les numéros 6, 17, 25, 31 et 46, ainsi que les étoiles 9 et 12.

Lors du prochain tirage mardi, 69 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Programme varié pour la 2e partie de saison de Beausobre

Publié

le

Parmi de nombreux spectacles, le chanteur Bernard Lavilliers sera à l'affiche du Théâtre de Beausobre en avril (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Fraîchement rénové, le Théâtre de Beausobre à Morges (VD) a dévoilé lundi le programme de sa deuxième partie de saison. Des spectacles en tous genres succèderont sur ses planches, de Clémentine Célarié aux soeurs Bertholet en passant par Bernard Lavilliers.

À la fin de ce mois, Clémentine Célarié viendra interpréter Maupassant dans la pièce "Une Vie". Quelques jours plus tard, le cirque sera à l’honneur avec les Québécois de la Compagnie 7 Doigts qui proposera une soirée à base de danse, acrobatie et cirque.

Le Malandain Ballet Biarritz viendra danser sur du Mozart et du Beethoven, avec performance et virtuosité. Suivra ensuite Simon Romang et son ode au pays de Vaud : "Charrette ! ". La pièce de théâtre "Mi-temps" est également une création suisse. Ce vaudeville retrace la vie moderne de trois amis dans lesquels le public se reconnaîtra forcément.

Jazz et opéra

Pour sa première expérience seule en scène, Laetitia Casta se glissera avec un naturel déconcertant dans la peau de la pianiste Clara Haskil. Dans le thriller policier "Coupable", l'acteur Richard Anconina tentera de retrouver une femme kidnappée.

Camille et Julie Berthollet rendront hommage à leur compositeur fétiche Antonio Vivaldi, avec leur album "Nos 4 saisons".

Place à la musique avec la Compagnie Yllana et ses chanteurs lyriques qui se livreront à un combat vocal impressionnant en retraçant les airs d’opéra célèbres mais aussi des tubes de pop moderne. Les musiciennes Camille et Julie Berthollet rendront hommage à leur compositeur fétiche Antonio Vivaldi, avec leur album "Nos 4 saisons".

Le contrebassiste Avishai Cohen viendra quant à lui transformer Morges en un club de jazz new-yorkais. Enfin, le chanteur Bernard Lavilliers foulera les planches de Beausobre "sous un soleil énorme".

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Économie

Les cadres misent sur un salaire plus gros et un nouveau travail

Publié

le

Les spécialistes en cybersécurité figurent parmi les profils les plus recherchés et peuvent tabler sur des hausses de salaire significatives. (archives) (© KEYSTONE/DPA/MARIJAN MURAT)

Un cadre sur deux envisage de changer d'emploi en Suisse cette année, selon la nouvelle étude sur les rémunérations du cabinet Robert Walters. Et ils se montrent plus attentifs à leur fiche de paie.

Certaines professions très recherchées, notamment dans la technologie, pourront facilement faire jouer la concurrence.

Si la culture d'entreprise et des conditions de travail flexibles restent les principaux critères de satisfaction des cadres, ces derniers sont plus exigeants en termes de salaire. La rémunération est désormais le 3ème point de satisfaction au travail pour les cadres suisses, contre le 6ème auparavant, selon la nouvelle étude du cabinet Robert Walters publiée lundi.

Ainsi 36% des cadres s'attendent à une augmentation significative en 2022, soit 13 points de plus qu'en 2021, quand 56% d'entre eux pensent obtenir un bonus. Dans "ce contexte d'inflation et de guerre des talents", "les entreprises devront trouver un juste équilibre entre les prétentions salariales des cadres et la prudence dont elles doivent faire preuve dans un contexte encore incertain", a commenté Christian Atkinson, directeur de Robert Walters Suisse.

Plus de 70% des cadres se disent confiants quant aux opportunités du marché de l'emploi dans leur domaine d'activité. Un sur deux envisage même de changer d'emploi cette année. Une immense majorité d'entreprises se disent "préoccupées quant à la rétention de leurs collaborateurs" et s'inquiètent de la pénurie de compétences et de talents.

Cybersécurité recherchée

Dans ce contexte, certains métiers peuvent rêver de fiches de paie plus conséquentes, en particulier dans le secteur technologique. Les spécialistes en cybersécurité peuvent tabler sur les hausses de salaire les plus significatives (+17%), alors que les attaques informatiques se multiplient dans le pays.

Les connaisseurs de l'informatique en nuage "pourront prétendre à des augmentations jusqu'à +8%" et jusqu'à 7% pour ceux spécialisés en données (data engineer, data analytics consultant,...). Dans le domaine de la finance, les spécialistes des taxes pourront aspirer à une revalorisation jusqu'à +6%.

L'enquête a été réalisée auprès de près de 400 cadres et entreprises interrogés en ligne en septembre et octobre.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Coronavirus

La Suisse compte 67'906 nouveaux cas de coronavirus en 72 heures

Publié

le

La Suisse compte lundi 67'906 cas supplémentaires de coronavirus en 72 heures, selon les chiffres de l'Office fédéral de la santé publique (photo symbolique). (© KEYSTONE/GAETAN BALLY)

La Suisse compte lundi 67'906 cas supplémentaires de coronavirus en 72 heures, selon les chiffres de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). On déplore 30 décès supplémentaires et 233 malades ont été hospitalisés.

Il y a sept jours, l'OFSP avait annoncé 63'647 nouveaux cas sur la même période, soit 4259 de moins. L'OFSP faisait état d'un nombre identique d'hospitalisations et de 48 décès.

Par ailleurs, 641 personnes se trouvent actuellement aux soins intensifs. Les patients Covid-19 occupent 31,30% des places disponibles en soins intensifs, dont le taux d'occupation est de 74,00%.

Durant les dernières 72 heures, les résultats de 219'414 tests ont été transmis. Le taux de positivité s'élève à 30,9%, contre 28,7% il y a une semaine. Le taux de reproduction, qui a un délai d'une dizaine de jours, est lui de 1,12.

Le variant Omicron représente 87,9% des cas de coronavirus séquencés ou examinés dans les laboratoires sur sept jours, avec un délai de deux semaines environ.

215'000 en quarantaine ou isolement

Selon l’OFSP, 162'958 personnes se trouvent actuellement en isolement après avoir été testées positives au coronavirus. Et 51'699 autres ayant eu des contacts avec des personnes infectées ont été placées en quarantaine.

Au total, 67,87% des Suisses ont déjà reçu deux doses de vaccin. Par rapport à la population âgée de plus de 12 ans, la part des personnes entièrement vaccinées se monte à 77,22%, indique l'OFSP. Par ailleurs, 70,74% des personnes âgées de 65 ans et plus et 34,33% de la population ont déjà reçu une dose de rappel.

Sur les quatorze derniers jours, le nombre total d'infections est de 354'734, soit 4073,02 nouvelles infections pour 100'000 habitants. Depuis le début de la pandémie, 1'734'320 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 16'051'466 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s'élève à 12'156 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 41'486.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Les TPG mettent en place un horaire "spécial coronavirus"

Publié

le

Les TPG réduisent légèrement la fréquence de leurs trams et trolleybus pour faire face à une pénurie de personnel causée par la crise sanitaire (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Les Transports publics genevois (TPG) souffrent d'un manque récurrent de personnel à cause des quarantaines et des isolements liés à la pandémie de Covid-19. Face à cette situation, ils ont décidé de mettre en place, dès la semaine prochaine, un horaire réduit "spécial coronavirus", qui touchera les réseaux de trams et de trolleybus.

Cette mesure sera en vigueur jusqu'au 11 février, indiquent les TPG lundi. Elle sera réévaluée régulièrement d'ici-là en fonction de l'évolution de la situation. Concrètement, dès le 24 janvier, la cadence des trams et des trolleybus sera légèrement réduite.

Les trams circuleront par exemple toutes les six minutes sur la ligne 12 au lieu des 5 minutes d'intervalle habituelles. Autre exemple, la ligne de bus 3 proposera deux courses de moins entre 07h00 et 09h00 entre Gardiol et Crêts-de-Champel.

A cause de la crise sanitaire et des mesures prises pour l'endiguer, les TPG ont été contraints, ces dernières semaines, à prioriser quotidiennement leurs activités. Du personnel en congé a dû être rappelé et des courses ont été supprimées au jour le jour.

"Cette manière d'opérer, caractérisée par un travail conséquent et une certaine incertitude, n'est toutefois pas envisageable sur une longue durée", soulignent les TPG qui ont préféré procéder à un ajustement de leurs horaires.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Vaud

Impôts: de nouveaux outils pour accompagner les contribuables

Publié

le

Les contribuables vaudois pourront désormais disposer d'un compte fiscal sécurisé où ils pourront faire le point en quelques clics (photo prétexte). (© KEYSTONE/SANDRO CAMPARDO)

L’Administration cantonale des impôts (ACI) a lancé lundi plusieurs nouveautés. La prestation en ligne VaudTax propose dorénavant toutes les fonctionnalités offertes par le logiciel. Un compte fiscal permet aux contribuables de faire le point sur leur situation en quelques clics dans un portail sécurisé.

Remplir sa déclaration d’impôt – dont le délai de dépôt est fixé au 15 mars 2022 – devient toujours plus aisé. Les nouveautés disponibles dès aujourd’hui renforcent cette tendance, a annoncé le canton de Vaud lundi dans un communiqué.

Limitée jusque-là à quelques catégories de contribuables, la prestation en ligne VaudTax propose à présent toutes les fonctionnalités du logiciel, appelé à terme à disparaître. Elle dispose de nouveaux outils qui vont simplifier la tâche du contribuable, à l’image du e-relevé fiscal.

Passer devant le préfet

Le compte fiscal est la grande nouveauté présentée ce jour, a expliqué le ministre des Finances Pascal Broulis à Keystone-ATS. Il est dès lundi à disposition du contribuable sur le portail sécurisé de l’Etat de Vaud.

Pour en bénéficier, une petite contrainte provisoire, a relevé M.Broulis. Le contribuable devra tout d’abord effectuer les démarches nécessaires (demande d’accès), puis passer devant le préfet pour obtenir un moyen d’identification électronique (MIE).

Infrastructure sécurisée

Le compte fiscal permettra alors de suivre sa situation (détails des paiements et acomptes, informations à retourner ou encore état de la taxation) mais également de consulter l’historique de ses événements fiscaux. Il a été constitué sur une infrastructure sécurisée par la Direction générale du numérique et des systèmes d'information.

Offrant des garanties en matière de protection des données, le compte fiscal dispose du même niveau de sécurité que celle offerte par un établissement bancaire comme la Banque cantonale vaudoise, a cité M.Broulis en exemple.

Le portail qui compte à l'heure actuelle 3500 inscrits permettra d'accéder progressivement à de nombreuses autres prestations fournies par l'Etat (permis, etc.). Les impôts en seront la prestation phare et constituent un produit d'appel, a relevé le conseiller d'Etat.

Moins de papier

En parallèle, l’Administration cantonale des impôts affiche des chiffres réjouissants. L’avancement de la taxation au 31 décembre 2021 pour la période fiscale 2020 est de 85,68%. Ce malgré une augmentation considérable du nombre de contribuables lors de la dernière décennie (+100'000, pour dépasser les 500'000 en 2021).

L’ACI constate également une progression constante de l’utilisation de ses prestations en ligne et une diminution importante du nombre de déclarations d’impôt manuscrites (de 40'000 à 20'000 en cinq ans). Avec pour conséquence, d’importantes économies de papier qui s’inscrivent dans sa dynamique d’éco-administration.

Pour rappel, les recettes fiscales contribuent à environ 60% du budget de l’Etat de Vaud (plus de 6,5 milliards sur quelque 11 milliards dans les comptes 2020).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X