Rejoignez-nous

Suisse

Casper Ruud: une première victoire à Bâle

Publié

,

le

Casper Ruud: une belle copie rendue devant Alexander Bublik. (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

Dominic Stricker (ATP 96) aura bien rendez-vous avec Casper Ruud (ATP 8) ce jeudi en huitième de finale des Swiss Indoors. Programmée dès 16.00, cette rencontre pourrait offrir un beau spectacle.

En course pour le Masters de Turin dont il fut le finaliste l’an dernier, le Norvégien a enfin gagné un match dans le tableau principal des Swiss Indoors. Eliminé au deuxième tour des qualifications en 2019 et battu d’entrée de jeu par Stan Wawrinka il y a douze mois, Casper Ruud s’est imposé 7-6 (7/5) 6-2 devant Alexander Bublik (ATP 30), titré dimanche à Anvers. Même s’il fut le premier à perdre son engagement dans les deux manches, l’ancien double vainqueur de Genève et de Gstaad a laissé une très belle impression. Il a, en tout cas, remporté le plus beau point joué depuis lundi, avec un lob gagnant armé le dos au filet entre ses jambes sur le premier échange du second set.

Casper Ruud sait toutefois que son premier duel contre Dominic Stricker ne s’apparentera pas à une formalité. Libéré d’un poids après sa victoire de mardi devant le Libanais Benjamin Hassan, le Bernois pourra relâcher son bras. Avec le soutien du public, il a les moyens de pousser son adversaire dans ses derniers retranchements.

Engagés comme Casper Ruud dans la lutte pour les quatre dernières places encore à attribuer à Turin, Taylor Fritz (ATP 9) et Hubert Hurkacz (ATP 11) ont également gagné mercredi. L’Américain a enlevé son premier tour 7-6 (9/7) 7-6 (7/4) face à l’Australien Max Purcell (ATP 41) sans vraiment convaincre. Le Polonais, en revanche, s’est aisément qualifié pour les quarts de finale à la faveur de son succès 6-1 6-4 devant l’Allemand Jan-Lennard Struff (ATP 27). Récent vainqueur du Masters 1000 de Shanghaï, Hubert Hurkacz demeure l’homme à battre à la Halle St. Jacques.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

Encore bien des regrets pour le Lausanne HC

Publié

le

Justin Sigrist (à gauche) célèbre le but du 4-2 qui assure à ses couleurs le gain de cet Acte III de la finale. (© KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER)

Lausanne s'est incliné lors du troisième match de la finale des play-off de National League. A Zurich, les Vaudois ont été battus 4-2 pour être menés 2-1 dans la série.

Le hockey peut être un sport cruel. Les Vaudois en ont fait l'amère expérience samedi soir à Zurich. Alors qu'ils menaient 2-1, ils ont connu un trou d'air sous la pression adverse pour voir le score passer de 1-2 à 3-2 en très peu de temps. Et même si derrière, le "Z" n'a pas franchement de quoi bomber le torse, le vainqueur de la saison régulière a mérité son succès en sachant frapper au bon moment.

Zurich marque rapidement

Le début de match fut conforme aux attentes avec des Zurichois vexés d'avoir été dominés lors des deux premiers actes et bien décidés à montrer leurs muscles. L'ouverture du score est logiquement tombée après 128 secondes en jeu de puissance de la canne de Juho Lammikko. Les Alémaniques ont ensuite poussé jusqu'à la 10e minute et auraient pu doubler la mise.

Seulement voilà, les joueurs de Marc Crawford ont eu tendance à chercher le jeu parfait et ne pas mettre autant d'intensité physique. Alors en face, les Lausannois ont sorti la tête de l'eau. Gentiment. Bien dans leur jeu, les Lions de Malley ont mis davantage de pression sur Simon Hrubec. Et à la 19e, c'est un tir assez anodin de Théo Rochette à la ligne bleue qui a pu être dévié par Antti Suomela pour une égalisation venant un peu de nulle part.

Une mi-match à oublier

Mieux pour les hommes de Geoff Ward, ces derniers ont pris l'avantage à la 22e grâce à Pilut d'un tir super précis. Les Vaudois ont même bénéficié d'une supériorité numérique dans la foulée, mais ils n'ont pas su faire douter davantage les Zurichois. Alors les locaux ont fait comme lors de l'acte inaugural, ils ont pressé autour de la mi-match et ont été récompensés par deux buts. Excellent depuis le début des play-off, Yannick Weber a tout d'abord égalisé à la 31e. Puis Denis Malgin a concrétisé une étouffante pression zurichoise 84 secondes plus tard pour permettre à son équipe de repasser en tête.

Ward a alors pris son temps-mort afin de remettre les choses en place et le LHC a retrouvé un peu de cohésion et de cohérence. Cela s'est poursuivi au cours de la troisième période avec toutefois ce sentiment que comme lors de l'acte I, les Lausannois ont laissé passer leur chance. Ils auraient pu niveler la marque à la 51e sur un essai de Fabian Heldner, mais Rudolfs Balcers a eu la bonne idée de mettre sa canne en opposition.

La décision est tombée à la 56e lorsque Justin Sigrist a pu profiter d'un engagement gagné dans sa zone et d'une mauvaise passe d'un défenseur lausannois pour aller inscrire le 4-2 final.

Le quatrième acte de cette finale se tiendra à Lausanne mardi soir et les Vaudois devront sortir la même performance que jeudi pour espérer refaire douter les Zurich Lions.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Une victoire de plus pour le FC Lugano

Publié

le

Milton Valenzuela à la lutte avec deux Lausannois. (© KEYSTONE/Samuel Golay)

Le FC Lugano n’a pas failli. Les Tessinois ont battu le Lausanne-Sport 2-0 au Cornaredo pour conserver leur deuxième place.

Les Tessinois ont plié l’affaire à la 10e minute déjà grâce à des réussites d’Uran Bislimi (4e) et d’Anto Grgic (10e). Avec une telle entame, le FC Lugano a joué sur du velours pour cueillir un huitième succès sur ses neuf derniers matches.

Avec une telle série, la formation de Mattia Croci-Torti peut envisager sa demi-finale de Coupe de Suisse samedi prochain en pleine confiance. Elle peut aussi nourrir les plus grandes ambitions en championnat, surtout si les Young Boys se prennent les pieds dans le tapis ce dimanche à Winterthour. Les Bernois comptent 3 points d’avance sur les Tessinois avant leur déplacement à la Schützenwiese.

Lausanne a très vite été confronté à une sorte de mission impossible. Le mérite des Vaudois fut de ne pas lâcher prise. L’introduction à la pause du joyau Simone Pafundi leur a permis d’élever leur niveau de jeu. Sans toutefois être dans la situation de pouvoir revenir dans le match.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Les Lions de Genève toujours en vie

Publié

le

Le Genevois Noe Anabir déborde le Fribourgeois Killian Martin. (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Victorieux du Fribourg Olympic 77-68, les Lions de Genève sont toujours en vie. Ils ne sont plus menés que 2-1 dans cette demi-finale au meilleur des cinq matches.

Dans leur antre du Pommier, les Genevois ont présenté un visage bien plus séduisant et efficace que lors de leurs deux précédentes sorties à Fribourg. Le quatrième match de la série se jouera à nouveau au Grand-Saconnex, mardi.

En inscrivant pas moins de 48 points en première mi-temps, les hommes de Dragan Andrejevic ont fait preuve d'une jouerie plus observée depuis de nombreuses rencontres. Supérieurs jusqu'à la 28e minute (56-47), les basketteurs du lieu ont alors concédé un partiel de 11-0 en moins de 4 minutes (56-58).

Soudain mis en difficulté par la défense fribourgeoise (16 points encaissés entre les 21e et 35e minutes), les Genevois ont su réagir en fin de partie, en parvenant à faire la différence dans les trois dernières minutes, notamment via deux tirs à trois points signés Boris Mbala.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

La Suisse s'impose en prolongation

Publié

le

Valentin Nussbaumer arme son lancer face au gardien Sebastian Yloenen. (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Second match de préparation contre la France et seconde victoire en moins de 24 heures pour l'équipe de Suisse. Les hommes de Patrick Fischer l'ont emporté 3-2 après prolongation.

A trois semaines du Mondial de Prague et d'Ostrava, les Helvètes n'ont pas confiné au génie, manquant, notamment, d'efficacité dans le dernier geste. Ils auront toutefois eu le mérite de retourner une situation mal emmanchée après le premier tiers (0-2).

Choisi pour défendre la cage helvétique, Sandro Aeschlimann a trébuché sur un dégagement, permettant à Ritz d'ouvrir le score à la 13e. Moins de 2'15'' plus tard, les Tricolores doublaient la mise sur un 2 contre 1 par Farnier, consécutif à une erreur du Genevois Simon Le Coultre.

Réaction au deuxième tiers

Piqués dans leur amour-propre, les Helvètes ont haussé le ton après la première pause. Calvin Thürkauf (24e) a été le premier à battre Sébastian Ylönen. Déjà buteur vendredi et en Slovaquie une semaine auparavant, Tyler Moy a, lui, égalisé, juste après la mi-match (31e), profitant, au passage, d'une seconde pénalité quasi consécutive contre la France.

Dominatrice sans parvenir à scorer dans la troisième période (15 tirs à 2), la Suisse a fini par l'emporter sur une rupture de Tobias Geisser, le Zougois marquant quelques secondes après un petit miracle d'Aeschlimann.

Le bilan de l'équipe de Suisse est désormais de deux victoires pour onze défaites depuis le début de la saison. Elle poursuivra sa préparation avec deux matches contre la Lettonie, le week-end prochain: vendredi à Lausanne et samedi à Kloten.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Vierge

En mettant à profit votre capacité d'organisation, vous pourriez diviser par deux les tâches à réaliser et obtenir de meilleurs résultats.

Les Sujets à la Une

X