Rejoignez-nous

Suisse

De la disquette à la carte mémoire: 50 ans de stockage de données

Publié

,

le

Un PC d'IBM datant de 1981: l'entreprise informatique américaine a été la première à équiper ses ordinateurs de baies à disquettes. (© KEYSTONE/EPA/IBM/HO)

Il y a 50 ans, les ordinateurs d'IBM étaient les premiers à disposer d'une baie pour y insérer une disquette. Omniprésent tout au long des années 80, ce support de stockage a marqué le début de l'ère des PC. La technologie actuelle le surpasse d'un milliard de fois.

Mesurant 8 pouces, les premières disquettes étaient presque aussi grandes qu'une feuille de papier A4. Leur capacité de stockage ne dépassait pas 242'944 octets, ou caractères. Elles n'en ont pas moins révolutionné l'informatique, ces disques pouvant stocker un volume de données équivalent à celui de 3000 cartes perforées, alors courantes, tout en étant facilement transportables.

Au fil des ans, la taille des disquettes a rapidement diminué, alors que leur capacité de stockage a augmenté. La version de 5 pouces pouvait sauvegarder déjà cinq fois plus de données que le modèle précédent.

Mais le type de disque le plus courant dans les années 80 était celui au format de 3,5 pouces et disposant d'un espace de stockage de 1,44 million d'octets (1,44 Mo). Reste que l'installation complète de Microsoft Office nécessitait encore une pile de 32 disquettes.

Les révolutions du CD et de la clé USB

Le CD a représenté l'étape suivante, celui-ci étant déjà en mesure de sauvegarder 650 Mo de données et offrant, dès 1992, la possibilité d'être gravé sur un PC (CD-R). Ce dernier permettait en outre de copier facilement un CD de musique.

La révolution suivante intervient en 2000 avec les clés USB, dotées de mémoire flash. Cette base technologique est également utilisée aujourd'hui dans les disques durs (SSD) et les cartes mémoire (MicroSD).

Les petites mémoires MicroSD sont utilisées dans les téléphones mobiles, les appareils photo et les ordinateurs portables. De la taille d'une vignette, elles peuvent sauvegarder 1 téraoctet (To) de données, soit 1'099'511'627'776 d'octets ou l'équivalent de plus de 4,5 millions d'anciennes disquettes de 8 pouces.

La capacité de stockage à espace égal est actuellement un milliard de fois supérieure à celle disponible il y a 50 ans. Et les données sont écrites environ 50'000 fois plus rapidement qu'avec les premières disquettes.

Pas pour l'éternité

Les supports de stockage sont devenus de plus en plus robustes au cours de leur développement. Les feuilles magnétiques des disquettes devaient être soigneusement rangées à l'abri de la poussière. Avec un usage fréquent, elles finissaient par être usées par la tête de lecture/écriture. Les aimants représentaient un danger mortel.

Les cartes MicroSD, quant à elles, peuvent même survivre à un passage en machine à laver le linge à 60 degrés. Mais les décharges électrostatiques peuvent néanmoins détruire les mémoires microSD.

Les actuels supports de données ne permettent en outre pas de conserver des données pour l'éternité. Les cartes microSD et les clés USB ne contiennent certes aucune pièce mécanique susceptible de s'user. Néanmoins, les experts estiment que les données qu'elles abritent s'"évaporent" après quelques décennies.

L'histoire de la disquette démontre que les supports numériques peuvent aussi devenir inutiles, du fait de l'indisponibilité à large échelle de dispositifs permettant de lire leur contenu. Dès lors, il est aussi important en matière d'archivage de suivre l'évolution des techniques.

La vie est beaucoup plus simple dans le monde analogique: le plus vieux livre du monde, selon la British Library, le Sutra du Diamant, a plus de 1300 ans et peut encore être lu aujourd'hui. Grâce à la numérisation, il peut même être téléchargé sur un PC: (https://www.bl.uk/virtual-books

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Yverdon recevra le Lausanne-Sport en quart de finale

Publié

le

Mirko Salvi et Yverdon défieront le Lausanne-Sport en quart de finale de la Coupe de Suisse. (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

La main innocente de Benjamin Huggel a proposé un derby vaudois en quart de finale de la Coupe de Suisse. Yverdon recevra Lausanne-Sport dans le choc des quarts de finale.

Les deux formations de Promotion League encore en course seront opposées aux finalistes de la dernière édition. Etoile Carouge accueillera Saint-Gall alors que Bienne recevra le tenant du trophée Lucerne. La dernière affiche opposera Thoune à Lugano.

L'ordre des quarts de finale (8/9/10 février): Etoile Carouge - Saint-Gall. Bienne - Lucerne. Yverdon - Lausanne-Sport. Thoune - Lugano.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Le Servette FC touche le fond

Publié

le

Toute la détresse de Jérémy Frick (à gauche) sur l'égalisation thounoise. (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Le Servette FC n'a pas retrouvé la lumière à Thoune. Battus 4-1 par les Bernois en huitième de finale de la Coupe de Suisse, les Genevois basculent doucement mais sûrement dans la crise.

Ce revers face à une équipe de Challenge League qui intervient après trois défaites de rang en championnat interpelle. Il y a vraiment quelque chose de cassé au sein de la formation d'Alain Geiger. Sa seconde période dans l'Oberland fut, en effet, catastrophique. Les Genevois, qui avaient eu le bonheur d'ouvrir le score peu avant la pause sur une tête de Miroslav Stevanovic, ont encaissé trois buts en l'espace de 11 minutes pour perdre complètement le fil de leur football. Coupable sur les deux premiers buts thounois, Jérémy Frick endosse, bien sûr, une très grande responsabilité dans cette défaite. Mais le gardien ne fut pas le seul à sombrer à la Stockhorn Arena. Ses défenseurs, notamment, ne lui furent pas d'un grand secours.

Après cette élimination, le déplacement dimanche à Lugano pourrait s'apparenter à un match couperet pour Alain Geiger..

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Un jeu de massacre

Publié

le

La joie des Carougeois après le but qui leur a donné la victoire. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Les trois meilleures équipes du pays ont bu la tasse lors des 1/8 de finale de la Coupe de Suisse. Comme le FC Zurich la veille à Yverdon, le FC Bâle et les Young Boys sont allés au tapis.

A Carouge face au... 11e de la Promotion League, le FC Bâle a concédé sa première défaite de la saison sur le plan national. Le leader de la Super League s'est incliné 1-0 sur une réussite de la tête du latéral Romain Kursner à la 52e minute. Ce même Kurser fut le héros de la soirée avec son sauvetage sur la ligne quelques instants après son but pour repousser une tête d'Eray Cömmert.

Le choix de Patrick Rahmen de procéder à un large turnover ne fut pas vraiment judicieux. Les Rhénans n'ont, en effet, jamais vraiment pris l'ascendant. L'introduction à la 68e d'Arthur Cabral fut, ainsi, sans doute trop tardive.

Au Cornaredo, les Young ont vécu une bien sombre soirée. Battus 2-1 sur des réussites du Slovène Zan Celar (21e) et de l'Algérien Mohamed Amoura (83e), les Bernois ont dû déplorer les blessures de David Von Ballmoos et de Wilfried Kanga. Von Ballmoos s'est blessé à l'épaule en détournant un... penalty de Reto Ziegler à la 13e minute frappé, il est vrai, d'une rare violence. La question de savoir si le gardien pourra jouer samedi contre le FC Zurich et trois jours plus tard à Villarreal est, bien sûr, ouverte.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Pas de nouveau millionnaire au tirage du Swiss Loto

Publié

le

Lors du prochain tirage samedi, 4 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande (archives). (© KEYSTONE/THOMAS DELLEY)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante du Swiss Loto mercredi soir. Pour empocher le gros lot, il fallait cocher le 4, 16, 18, 32, 33 et 39. Le numéro chance était le 3, le rePLAY le 1 et le Joker le 777698.

Lors du prochain tirage samedi, 4 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Décathlon rappelle des équipements de plongée

Publié

le

Décathlon rappelle ces équipements de plongée de la marque SUBEA en raison d'un risque de fuite d'oxygène. (© Bureau fédéral de la consommation)

Décathlon rappelle trois équipements de plongée de la marque SUBEA en raison d'une possible fuite d'oxygène. Les clients recevront soit un remboursement du prix d'achat soit un produit de remplacement.

Les produits concernés sont le manomètre de plongée Finimètre SCD 300 bar, portant la référence 8397258 et le numéro d'article 2354572; la console de plongée avec manomètre et profondimètre SCD (Référence produit: 8485008, numéro d'article: 2532535). Et le pack détendeur de plongée SCD 500 DIN 300 avec piston compensé octopus finimétrique (Référence produit: 8399225, numéro d'article: 2364401).

Seuls ces produits achetés entre le 1er janvier 2020 et le 31 juillet 2021 sont concernés, précise le Bureau fédéral de la consommation dans son communiqué mercredi. Les propriétaires de ces équipements sont appelés à cesser de les utiliser.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Balance

Acceptez les responsabilités que l’on vous propose et montrez-vous avenant. Coup de chance en affaires en fin de journée...

Les Sujets à la Une

X