Rejoignez-nous

Hockey

Lausanne et Genève en pré-play-off, Bienne dans les 6

Publié

,

le

Lausanne a gagné à Berne, en vain (© KEYSTONE/DANIEL TEUSCHER)

Le verdict est tombé en National League. Lausanne et Genève devront passer par la case pré-play-off, alors que Bienne et Davos auront droit à quelques jours de repos.

Trois heureux et trois déçus. Et parmi ces trois déçus, on retrouve les deux clubs lémaniques. Très en forme ces dernières semaines, les deux équipes ont fait leur travail en battant leur adversaire du soir, mais Davos et Bienne en ont fait de même.

Et du coup, aucun changement au classement avec des Grisons qui terminent au cinquième rang et des Seelandais finalement sixièmes, à égalité avec Lausanne, mais devant grâce aux matches à l'extérieur.

Lausanne gagne et aide Ambri

Dans la capitale, le LHC a fait ce qu'il devait en s'imposant 4-1. Lausanne a ouvert le score à la 17e. Sorti du banc des pénalités, Ken Jäger a confirmé sa belle séquence actuelle en ajustant parfaitement Wüthrich sur un face-à-face maîtrisé.

Les hommes de John Fust ont fait mal aux Bernois en inscrivant le 2-0 juste avant la deuxième pause grâce à Paré sur un sublime service de Miele. Et alors que Berne poussait pour égaliser, Miele a douché les espoirs des Ours en marquant le 3-1, avant que Sekac n'ajoute une quatrième réussite. En vain, puisque les Lausannois, 7es, devront se frotter dès vendredi à Ambri, finalement 10es, dans une série au meilleur des trois matches.

Car le résultat de la partie entre Vaudois et Bernois avait également une incidence sur la 10e place. En dominant les Ours, Lausanne a aidé Ambri-Piotta à se hisser en pré-play-off. Mais les Léventins ont aussi fait leur part du contrat en écrasant Rapperswil 6-2.

Bienne a mérité sa place

La dernière place directe en play-off est donc pour Bienne qui a profité de sa rencontre à domicile contre Lugano pour défendre son rang. Les hommes d'Antti Törmänen sont allés chercher cette victoire en mitraillant la cage tessinoise. Après 40 minutes, les Seelandais menaient au chapitre des tirs 40 à 16! Les Seelandais se frotteront à Zurich en quarts de finale.

Vainqueur 2-0 de Fribourg-Gottéron, Davos a validé son ticket pour les play-off. Bien loin d'être géniaux, les Grisons ont su profiter de Dragons visiblement diminués. Selon la feuille de match, les Fribourgeois ont dû composer sans Diaz, Berra, Rantakari, Jörg et Haussener, malades. A ces hommes il a fallu ajouter encore Dufner et Rossi dans la colonne des absents.

Comme bien souvent cette saison, la lumière est venue des importés au sein de la formation dirigée par Christian Wohlwend. A la 24e, c'est Stransky qui a ouvert la marque et à la 55e, c'est Rasmussen qui a ôté un bon poids des épaules de ses coéquipiers. Les Davosiens se déplaceront à Rapperswil en quarts de finale des play-off.

A Langnau, Genève-Servette s'est amusé contre des Emmentalois totalement démobilisés. Les Aigles se sont imposés 9-1 en soignant leurs statistiques. Mais ces neuf buts n'auront servi à rien et ils ne seront d'aucune aide en pré-play-off face à Lugano.

Sans dire que le dernier match de la soirée était d'un intérêt limité, il faut reconnaître que les implications dans les cinq autres ont rendu ce Zoug-Zurich sans beaucoup de relief, alors que cette affiche est très certainement l'une des plus belles de National League. Zurich l'a emporté 2-1 ap grâce à un but de Bodenmann à la 64e.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Akira Schmid signe pour deux ans à Vegas

Publié

le

Akira Schmid a signé pour 2 ans avec Vegas (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Akira Schmid sera bien un Golden Knight la saison prochaine.

Le gardien bernois a signé un contrat de deux ans avec la franchise de Las Vegas, a confirmé son représentant en Suisse Gaëtan Voisard à Keystone-ATS.

Obtenu par les vainqueurs de la Coupe Stanley 2023 dans le cadre d'un échange avec les Devils samedi dernier, Akira Schmid a donc trouvé très vite un accord avec son nouvel employeur. Son salaire sera de 875'000 dollars par an, avec un contrat à un volet à la clé. Il n'avait pourtant pas obtenu de "qualifiying offer".

Schmid (24 ans) a disputé au total 52 matches en NHL, tous sous le maillot des Devils pour qui il avait signé deux blanchissages décisifs face aux Rangers au 1er tour des play-off 2023. Il sort d'une saison 2023/24 compliquée, avec des moyennes de 3,15 buts encaissés par match et 89,5% d'arrêts.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Raphael Prassl à Lausanne, Sarault à Fribourg

Publié

le

Raphael Prassl rejoint Lausanne (© KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER)

Lausanne annonce la signature de l'attaquant Raphael Prassl. Le joueur de 26 ans arrive de Davos et a paraphé une entente de deux saisons avec les Lions.

Attaquant polyvalent, produit de la formation zurichoise, Prassl compte un titre de champion avec Zurich en 2018. Il a rejoint Davos en 2021. Il n'a disputé que 34 matches la saison dernière pour un maigre bilan de 5 points (un but). Mais en 2021/22, il avait inscrit 21 points (8 buts) en 48 matches.

Sarault va aider Emond

Fribourg annonce de son côté avoir signé pour un an le Canadien Yves Sarault. Le Québécois de 51 ans sera l'un des deux assistants de Patrick Emond avec Pavel Rosa.

Après une carrière de joueur dans plusieurs clubs de National League, Yves Sarault avait rejoint Lausanne en 2014 pour s'occuper des juniors élite. Il avait assuré un intérim de quelques mois entre 2017 et 2018 avec la première équipe du LHC. Il a ensuite coaché Viège, puis Langnau et enfin Sierre en Swiss League.

Niku à Kloten

Kloten se renforce en défense. Le club zurichois a mis sous contrat pour an le défenseur offensif finlandais de 27 ans Sami Niku.

Drafté au 7e tour par Winnipeg en 2015, Niku a brillé en AHL en 2018, mais il n'est jamais parvenu à se faire sa place dans la meilleure ligue du monde. Il a terminé son périple nord-américain à Laval dans le club-ferme du Canadien de Montréal en 2022.

Revenu en Finlande, il a porté pendant deux saisons les couleurs de JYP, mais il a terminé la saison dernière à Ilves Tampere. Il a marqué 49 points (12 buts) en 53 matches.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Daniel Winnik annonce sa retraite

Publié

le

Daniel Winnik a terminé sa carrière en Suisse après plusieurs années passées en NHL. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Daniel Winnik range ses patins. Le Canadien, qui a évolué les six dernières saisons avec Genève-Servette, a annoncé jeudi mettre un terme à sa carrière longue de 19 ans.

Avec les Aigles, Winnik a été sacré champion de Suisse en 2023 et champion d'Europe lors de la dernière saison. "Aider la ville à remporter deux titres restera à jamais l'un des plus beaux souvenirs de ma carrière. Genève est le seul endroit où je me suis vraiment senti chez moi", a-t-il écrit dans un message partagé sur ses réseaux sociaux.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

La victoire qui peut tout changer pour Edmonton

Publié

le

Connor McDavid scelle le score dans la cage vide malgré le retour désespéré de Matthew Tkachuk. (© KEYSTONE/AP/Rebecca Blackwell)

Rien n’est joué dans la finale de la Coupe Stanley ! Edmonton n’est plus mené que 3-2 par Florida après avoir sauvé une deuxième balle de match.

Victorieux 8-1 de l’Acte IV sur leur glace, les Oilers se sont imposés 5-2 à Sunrise le soir où les Panthers pensaient bien décrocher le Graal. Auteur de deux buts et de deux assists, Connor McDavid a emmené Edmonton vers une victoire qui peut, peut-être, tout changer même si Florida conserve l’avantage de la glace.

Edmonton a inscrit les trois premiers buts de cet Acte V avant d’assurer définitivement leur succès par McDavid dans la cage vide à 19’’ de la sirène. Le sixième match de cette finale aura lieu vendredi à Edmonton. Seul Toronto a gagné une finale de la Coupe Stanley après avoir été mené 3-0 dans la série. En... 1942 face à Detroit.

Avec les 4 points comptabilisés mardi soir, Connor McDavid est en passe d’affoler les statistiques. Le centre de 27 ans comptabilise désormais 42 points dans ces séries finales. Seuls deux joueurs ont fait mieux dans l’histoire : Wayne Gretzky, 47 points en 1985 et 43 en 1988, et Mario Lemieux, 44 points en 1991.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Scorpion

Journée dynamique qui vous propulse vers un renouveau déterminant. Attendez-vous à progresser notablement vers une réalisation top-niveau !

Les Sujets à la Une

X