Rejoignez-nous

Suisse

Le paquet d'aide aux médias est sous toit

Publié

,

le

Le Parlement accepte de soutenir les médias dans leur transformation vers des contenus en ligne (Image d'illlustration © KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER)

Le paquet d'aide aux médias est sous toit. Le Conseil national a éliminé mercredi la dernière divergence avec la Chambre des cantons. Le paquet prévoit une aide totale de 150 millions de francs pour l'aide indirecte à la presse écrite et l'aide aux médias en ligne.

Le paquet crée notamment une aide aux médias en ligne, dotée de 30 millions de francs par an et visant à favoriser la transition numérique. Les contributions versées pourront atteindre au maximum 60% du chiffre d'affaires généré par l'entreprise. Le Conseil fédéral préconisait 80%.

Une disposition concerne l'aide aux start-up. Elle prévoit des accès à l'aide à des conditions spéciales pour les nouveaux médias en ligne dont le chiffre d'affaires est inférieur au minimum stipulé par la loi.

Aide indirecte étendue

Le projet étend également l'aide indirecte à la presse à travers la loi sur la poste. A l'avenir, la distribution matinale des journaux devra aussi être soutenue. Une enveloppe de 120 millions est prévue pour la distribution régulière et matinale des quotidiens et des hebdomadaires en abonnement, ainsi pour la presse associative et celle des associations.

Le texte contient aussi une clause, dite de holding, qui vise à établir un équilibre entre les grands éditeurs et les petits fournisseurs de médias afin d'éviter une concentration encore plus importante de ce secteur.

Les Chambres se sont longtemps déchirées sur la durée de ces aides. Elles se sont finalement mises d'accord pour la fixer à sept ans. Une évaluation de l'aide aux médias en ligne sera entamée après quatre ans.

Soutien aux diffuseurs régionaux

Un troisième volet modifie la loi sur la radio et la télévision. Les députés ont entériné par 130 voix contre 46 la proposition de la conférence de conciliation de fixer la quote-part de la redevance radio-TV aux diffuseurs locaux et régionaux privés ayant le droit d’en bénéficier dans une fourchette de 6 à 8%.

Cette solution était préconisée par le National, qui souhaitait qu'un plafond soit fixé. Le Conseil des Etats demandait quant à lui de la fixer à "au moins 8%".

Après de longs débats, les Chambres ont aussi renoncé la semaine passée à limiter l'offre en ligne de la SSR. Cette question est déjà réglée dans la concession.

Instituts de formation et agences

Le paquet prévoit encore la possibilité d'accorder une aide aux instituts de formation des journalistes dont les certificats et diplômes sont reconnus par la branche. Cela ouvre la voie à un subventionnement des écoles de formation internes mises en place par les éditeurs, et non plus uniquement d'instituts comme le Centre de formation au journalisme et aux médias (CFJM) à Lausanne ou le MAZ à Lucerne.

Les agences de presse auront également droit à un soutien financier. Pour ce faire, elles devront notamment garantir une offre équivalente en allemand, français et italien. La distribution de dividendes sera interdite pendant la période d'octroi du soutien financier. Ce volet concerne l'agence Keystone-ATS.

Le projet doit encore être accepté en votation finale vendredi. Une partie de la droite pourrait s'opposer au texte. En outre, un comité présidé par l'ancien conseiller national Peter Weigelt (PLR/SG) a déjà annoncé qu'il allait récolter des signatures pour un référendum.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suisse

Simonetta Sommaruga souligne l'importance du service public

Publié

le

La volonté commune de continuer à développer des infrastructures fiables contribue à la cohésion du pays, a souligné Simonetta Sommaruga. (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a souligné dans une allocution vidéo diffusée à l'occasion de la Fête nationale l'importance d'un service public fiable pour la Suisse. Cela contribue notamment à la cohésion du pays.

"C'est ça la Suisse, un pays où nous sommes proches les uns des autres, un pays qui dans l'ensemble fonctionne bien, même dans les périodes difficiles", a déclaré samedi la cheffe du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) dans une vidéo en allemand et en romanche.

"Les dernières semaines ont démontré à quel point un service public est important. Pendant la période difficile des inondations, nous avons pu compter sur les pompiers et de nombreux autres services d'intervention. La crise du coronavirus a également prouvé combien un service public de qualité était essentiel, par exemple la Poste ou les transports", a poursuivi Mme Sommaruga.

"Esprit pionnier"

La conseillère fédérale souligne qu'il faut pour cela remercier les générations précédentes, "qui ont investi dans le service universel et qui ont accompli un travail formidable". Nous pouvons nous appuyer sur cet esprit pionnier, ajoute-t-elle.

La volonté commune de continuer à développer des infrastructures fiables contribue à la cohésion du pays. "Ensemble nous pouvons aller loin, comme le montre par exemple le projet ferroviaire du siècle". Cela a été possible grâce aux citoyens qui se sont engagés en faveur d'une politique d'avenir et d'une économie innovante. "Continuons ainsi, ensemble", conclut Simonetta Sommaruga.

La conseillère fédérale participera également au Grütli des femmes le 1er août.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Bouchons au Gothard: déjà 12 km en direction du sud

Publié

le

Comme chaque année à pareille époque, l'axe autoroutier du St-Gothard est pris d'assaut par les automobilistes de Suisse et d'Europe septentrionale. (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Comme chaque année à pareille époque, juillettistes et aoûtiens de Suisse et du Nord de l'Europe vont passer quelques heures à traverser les près de 17 km du tunnel du Gothard. Samedi à 09h00, la file à l'entrée nord atteignait déjà 12 km..

Cela correspond à près de deux heures d'attente, indique le TCS sur son site internet. Dans la même direction à l'autre bout du Tessin, il faut encore compter près d'une heure un quart pour franchir la douane de Chiasso-Brogeda, où une file de véhicules de quelque 7 km s'est formée.

Le TCS recommande aux automobilistes d'emprunter l'A13 via le San Bernardino. Dans l'autre sens, on ne compte pour l'heure que 2 km entre Quinto et Airolo.

Déjà le week-end dernier, le TCS avait mesuré jusqu'à 14 km dans le sens des départs vers le sud et 10 km dans celui des retours. Le chassé-croisé entre juillettistes et aoûtiens a duré toute la semaine, le tunnel étant souvent le théâtre d'embouteillages d'une longueur supérieure à 10 km.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Coronavirus

Le climat social empoisonné par le Covid-19 est "inquiétant"

Publié

le

Marcel Salathé est professeur associé à l'École polytechnique fédérale de Lausanne (archives). (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Les conséquences sociales de la pandémie de Covid-19 sont inquiétantes, s'alarme l'épidémiologiste Marcel Salathé. Les gens n'osent presque plus tenir une conversation contradictoire sur la vaccination, remarque-t-il.

Des amitiés se brisent, des familles se disputent et le climat devient de plus en plus toxique en politique, ajoute l'ancien membre de la task force scientifique Covid-19 de la Confédération dans un entretien diffusé samedi par les journaux alémaniques du groupe de presse Tamedia.

Cette situation est, selon lui, extrêmement dangereuse, car de telles tendances ne disparaîtront pas de sitôt. Il dit avoir vécu une telle polarisation de la société aux Etats-Unis d'Amérique. M. Salathé pointe les réseaux sociaux. "C'est probablement dû aussi au fait que de nombreuses discussions ont lieu virtuellement".

Le professeur à l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) préconise une stratégie d'ouverture plus offensive en Suisse. "Nous ne pouvons pas rester dans cet état pour toujours". Maintenant que le vaccin est disponible pour presque tout le monde et qu'il est très efficace, les restrictions ne sont plus proportionnées, poursuit-il.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Alternatif, reformaté et au féminin, le 1er août cette année

Publié

le

Les conseillères fédérales Simonetta Sommaruga et Viola Amherd se rendront sur le Grütli (UR), renommé le "Grütli des femmes" à l'occasion des 50 ans du droit de vote des femmes. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Malgré la menace du coronavirus qui plane toujours, plusieurs communes osent à nouveau célébrer la fête nationale, ce week-end. Certaines optent pour un format plus réduit, tandis que d'autres innovent en proposant des événements alternatifs.

Ce qui reste immuable, ce sont les marathons auxquels se livrent la plupart des conseillers fédéraux. Le président de la Confédération Guy Parmelin s'exprimera ainsi samedi déjà à Villars-sur-Ollon (VD) et Herzogenbuchsee (BE). Il enchaînera dimanche soir, en tant qu'invité d'honneur à Lausanne. Plus tôt dans la journée, il participera également au brunch à la ferme à Bouloz (FR).

La manifestation de l'Union suisse des paysans peut compter sur la présence d'un autre membre du Conseil fédéral dans une des 200 exploitations agricoles ouvertes au public ce jour-là. Karin Keller-Sutter dégustera un "Buurezmorge" dans une ferme lucernoise.

Le ministre de l'intérieur Alain Berset s'exprimera lui à Gruyères (FR), tandis que son collègue des affaires étrangères Ignazio Cassis prononcera un discours à l'ambassade de Suisse à Bangkok, en Thaïlande. Le ministre des finances Ueli Maurer n'a quant à lui rien au programme pour la fête nationale.

Droit de vote des femmes célébré

Les conseillères fédérales Simonetta Sommaruga et Viola Amherd se rendront elle sur le Grütli (UR), renommé le "Grütli des femmes" à l'occasion des 50 ans du droit de vote des femmes. L'événement sera par ailleurs marqué dans plusieurs communes, comme à Bienne (BE), où un discours sera prononcé par un membre du comité Femmes en réseau Bienne. Aucun feu d'artifice n'est prévu.

A Yverdon-les-Bains (VD), la partie officielle sera animée par des personnalités féminines du canton de Vaud. Divers événements et activités gratuites seront en outre organisés dans toute la cité.

Célébrations en musique à Lausanne

Dans le reste du canton, les stratégies divergent. Plusieurs communes ont préféré maintenir les festivités à un minimum, voire les annuler compte tenu de la situation sanitaire toujours instable. C'est le cas notamment de Vevey ou de Renens.

De son côté, la municipalité de Morges a prévu des animations ainsi que son traditionnel discours officiel. A Lausanne, le grand feu d'artifice au bord du lac est annulé. Des festivités seront tout de même organisées à Montbenon, au centre-ville, dans le cadre du festival gratuit Riposte!, avec la présence de Guy Parmelin.

Le Quai de Montreux accueillera un marché artisanal durant la journée. Après la cérémonie officielle, des feux d'artifice seront tirés depuis le lac.

Pas de feux à Genève

Pour les célébrations genevoises, cette année, l'eau est à l'honneur. Eau du lac, du Rhône ou des fontaines: divers concerts, visites guidées et autres activités sur ce thème rythmeront la journée du 1er Août en cinq lieux différents. La traditionnelle cérémonie officielle se tiendra à la Rotonde du Mont-Blanc. Le grand retour des feux d'artifice n'est toutefois pas au programme.

A Meyrin (GE), les citoyens sont invités à une randonnée urbaine semée d'animations. Chaque site pourra accueillir jusqu'à 500 personnes. Après le discours du maire, une zone de tir de feux d'artifice sera prévue pour le public.

Zurich sans défilé ni musique

Pour éviter que des foules ne se forment au bord du lac de Neuchâtel, la ville n'a organisé aucune animation ou discours officiel. En revanche, un double feu d'artifice synchronisé décorera le ciel. Il sera visible loin à la ronde pour permettre aux habitants d'en profiter depuis leur commune.

Même chose à Sion, où un feu d'artifice sera tiré depuis le coteau mais où la fête populaire sur la place de la Planta a été annulée. De son côté, la Ville de Porrentruy (JU) propose un 1er Août alternatif avec une soirée grillade et un spectacle pyrotechnique sur les champs.

Le canton de Bâle-Campagne est d'humeur festive avec des événements organisés dans plusieurs communes, dont Liestal. La Ville de Zurich mise quant à elle sur une fête plus modeste, sans défilé ni musique.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Aucun joueur ne devine la bonne combinaison de l'Euro Millions

Publié

le

Lors du prochain tirage de l'Euro Millions, 77 millions de francs seront en jeu (archives). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante à l'Euro Millions vendredi soir. Pour gagner, il fallait jouer les numéros 10, 23, 33, 35 et 37, ainsi que les étoiles 5 et 10.

Lors du prochain tirage mardi, 77 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X