Rejoignez-nous

Genève

La Suisse mise en cause à l'ONU pour les abus au foyer de Mancy

Publié

,

le

La conseillère d'Etat genevoise Anne Emery-Torracinta a dû faire face à une polémique sur les abus perpétrés contre des enfants autistes au foyer de Mancy près de Genève (archives). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Les récentes révélations sur le foyer de Mancy et d'autres établissements genevois inquiètent le Comité de l'ONU sur les personnes handicapées. Il a demandé lundi à la Suisse "quelles mesures" vont être prises contre les responsables.

Huit ans après la ratification suisse, "la Convention de l'ONU sur les personnes handicapées (CDPH) n'est toujours pas appliquée pour les enfants" dans ce pays, a dit lundi à Genève l'un des 18 experts indépendants. Près de 3000 d'entre eux se trouvent dans des institutions où leur sécurité physique "est menacée".

Et de s'inquiéter des abus contre des enfants autistes récemment dévoilés au foyer de Mancy près de Genève. Les responsables doivent être sanctionnés et un plan "immédiatement" lancé pour éviter d'autres violations, a-t-il ajouté. Des membres du comité ont appelé la Suisse à une approche sur les droits humains plutôt que médicale pour la prise en charge des enfants.

"La Suisse reconnaît que la situation des personnes handicapées peut être améliorée" sur un certain nombre de questions, a dit de son côté le chef de la délégation suisse, le secrétaire général du Département fédéral de l'intérieur (DFI), Lukas Gresch-Brunner, déplorant le manque de données et d'analyses. La participation à la société doit devenir "systématique", a-t-il admis. Un volet régulièrement dénoncé par la faîtière Inclusion Handicap.

Les droits politiques doivent notamment être garantis pour tous, a ajouté le secrétaire général du DFI. Il a en revanche estimé que les personnes handicapées avaient été considérées "dans la mesure du possible" dans la réponse à la pandémie.

Inquiétude récemment liée à la pandémie

La présidente et rapporteuse du comité s'est demandé si les personnes handicapées ont accès à la même prise en charge qu'un autre patient du coronavirus. Elle a rappelé que l'Académie suisse des sciences médicales (ASSM) avait dû revoir les directives de triage après des accusations de discriminations lancées par des associations.

Une autre membre du comité a dénoncé les indications du manque d'accessibilité aux infrastructures publiques et privées, de même qu'aux logements. Les membres indépendants du comité, qui ne s'expriment pas au nom de l'ONU, ont aussi posé des questions sur l'accès à l'éducation, la justice ou encore les discriminations et les violences contre les femmes handicapées.

Le dialogue doit se poursuivre mardi et mercredi, avant des observations finales de l'instance. Celles-ci seront utiles pour le Conseil fédéral qui doit annoncer en fin d'année la nouvelle approche de la politique sur les personnes handicapées, dit M. Gresch-Brunner.

Inclusion Handicap appelle la Suisse à ratifier le Protocole facultatif à la CDPH pour que les personnes handicapées puissent faire valoir leurs droits devant le comité onusien. Les "prochaines étapes" ont déjà été décidées par le Conseil fédéral, selon un membre de la délégation suisse. Autre problème, les ressources sont insuffisantes, selon les ONG. Des personnes en charge de la question du handicap devraient aussi être nommées dans les hôpitaux.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

Un suricate est né au Bioparc Genève, une première dans le canton

Publié

le

Un bébé suricate est né le 5 mai dernier au Bioparc Genève. (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Le Bioparc Genève a accueilli le 5 mai dernier la naissance d'un suricate. Après avoir passé les trois premières semaines de sa vie à l'abri dans le terrier, ce petit mammifère originaire d'Afrique passe désormais de plus en plus de temps à l'extérieur.

Le Bioparc Genève se réjouit de cette première naissance dans le canton. Le papa du petit suricate avait été recueilli par le Bioparc en mai 2022. Ce mâle adulte appelé Billy était auparavant détenu illégalement dans un appartement au Tessin. Le propriétaire avait traité l'animal comme un chat.

Billy s'est bien acclimaté à sa nouvelle vie au Bioparc Genève, notamment grâce à la présence de deux congénères, une femelle et un mâle, arrivés en même temps que lui, a précisé jeudi le Bioparc. Une année plus tard, la femelle a donné naissance à un petit suricate. La durée de gestation est d'environ 70 jours.

La femelle et Billy forment un couple dominant, mais le deuxième mâle participe aussi à l'élevage et à la survie du petit, précisent les spécialistes du Bioparc. L'équipe pense que le bébé suricate serait une femelle, mais il n'y a aucune certitude à ce stade.

Le Bioparc Genève a pour mission d'oeuvrer pour la biodiversité, à travers la conservation d'animaux, la biodiversité, la recherche, la sensibilisation à l'environnement et la zoothérapie. Le centre accueille plus de 250 animaux d'environ 85 espèces différentes. Situé à Bellevue, le Bioparc qui est actuellement à l'étroit, va déménager sur le site de Belle-Idée à Thônex.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Des recours bloquent la nouvelle loi genevoise sur les déchets

Publié

le

La nouvelle loi genevoise sur les déchets qui impose le tri pour les particuliers et les entreprises est bloquée par plusieurs recours (image d'illustration). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

A Genève, la nouvelle loi sur les déchets votée par le Grand Conseil en septembre dernier est bloquée par plusieurs recours portant sur différents articles. Ce texte impose notamment le tri obligatoire pour les particuliers et les entreprises sous peine d'amende, une mesure inédite en Suisse.

Révélés par Léman Bleu, les différents recours ont été confirmés jeudi par le Département du territoire. "Malgré le fait qu’elle ait été votée à l’unanimité, ce qui est un magnifique signal du Parlement, il y a des recours qui nous bloquent», avait indiqué le conseiller d’État Antonio Hodgers sur Léman Bleu.

Les grands distributeurs contestent l'interdiction des contenants plastiques à usage unique estimant avoir déjà mis en place des mesures. Ils craignent aussi une atteinte à leur liberté économique.

Deux entreprises spécialisées dans le recyclage ont aussi fait recours. Une société conteste une disposition qui impose de brûler les déchets dans le canton. L'autre s'oppose à ce que les autorisations d'exploiter une installation d'élimination des déchets soient délivrées pour une durée maximale de dix ans.

L’association Jardin suisse a aussi fait recours afin de pouvoir créer des tas de compost de moins de 100 tonnes sans autorisation. Enfin, la Ville de Genève s'est opposée à l'obligation de créer des écopoints à moins de dix mètres des immeubles. Ce recours a déjà été rejeté par la justice.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Économie

La "boule blanche" de La Dôle remplacée cet été

Publié

le

La société Skyguide va remplacer cet été le dôme radar de la Dôle. La durée prévue des travaux est de dix semaines (archives). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

La "boule blanche" de La Dôle, à Chéserex (VD), doit être remplacée après plus de 20 ans. Le radôme sera en travaux pendant environ dix semaines lors de son remplacement cet été.

Le dôme radar blanc, appelé radôme, protège contre les intempéries l'antenne radar du service de navigation aérienne suisse Skyguide. La boule existante sera déconstruite avant qu'un radôme flambant neuf, de même taille et couleur, ne vienne remplacer l'ancien, annonce Skyguide jeudi dans un communiqué.

Comme leur durée dépend aussi des conditions météorologiques, la période définitive des travaux n'est pas encore déterminée de manière précise. Toutefois près de trois mois vont être nécessaires, estime Skyguide.

"Cet échange de radôme à La Dôle représente un véritable exploit technique de la part de nos collègues et techniciens, ainsi que des entreprises partenaires", souligne Anne Barraud, cheffe de projet pour le renouvellement du radôme de La Dôle chez Skyguide, citée dans un communiqué. Et de préciser que les préparatifs de ce grand projet ont débuté il y a 18 mois déjà.

Les installations radar voisines fourniront les données de vol nécessaires aux contrôleurs aériens pendant toute la phase des travaux afin que le contrôle aérien soit continuellement assuré lors du chantier.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Après Genève, le Festival d'Avignon déprogramme Krystian Lupa

Publié

le

La Comédie de Genève avait déprogrammé la création de Krystian Lupa à cause de divergences de vue entre le metteur en scène et les équipes du spectacle (image d'illustration). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Le Festival d'Avignon (5-25 juillet) a annoncé mercredi avoir déprogrammé pour raisons "logistiques" la création de Krystian Lupa, "Les Émigrants", emboitant le pas à la Comédie de Genève après des "incidents" et une "réaction violente" du metteur en scène avec ses équipes.

L'institution suisse avait évoqué des "divergences sur la philosophie de travail entre la direction artistique du projet d'un côté et la direction générale et les équipes permanentes et temporaires de l'autre".

Krystian Lupa a reconnu dans le journal Libération lundi "deux incidents" et une "réaction très violente à l'interruption inattendue de la traduction par la traductrice Agnieszka Zgieb - en privé une amie et une collaboratrice de longue date".

"Je tiens à présenter officiellement mes excuses, cette fois-ci auprès de toutes les personnes en présence desquelles cela s'est produit", poursuivait-il dans le quotidien français.

Le Festival d'Avignon déprogramme à son tour sa création, après avoir "dialogué avec les théâtres partenaires de cette production, l'équipe artistique et technique du spectacle et le metteur en scène Krystian Lupa", indiquent les responsables de la manifestation dans un communiqué adressé à l'afp.

Grande figure du théâtre contemporain européen, habitué du Festival d'Avignon, Krystian Lupa est un des précurseurs de l'adaptation romanesque à la scène, utilisant la lenteur du récit pour sonder l'âme humaine.

"Les Émigrants, est coproduite par la Comédie de Genève, le Festival d'Avignon, l'Odéon-Théâtre de l'Europe à Paris, Le Triennale di Milano, Le PCM/Cité du théâtre à Montpellier et le Maillon Théâtre de Strasbourg.

Né en Silésie en 1943, influencé par le peintre, réalisateur et homme de théâtre Tadeusz Kantor et par le cinéaste russe Andreï Tarkovski, Krystian Lupa s'est formé aux arts graphiques à l'Académie des Beaux-Arts de Cracovie.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Taureau

Quelques oscillations cosmiques agacent vos nerfs... Si vous ne supportez rien ni personne, isolez-vous donc un peu… Ça vous évitera bien des prises de bec !

Les Sujets à la Une

X