Rejoignez-nous

Suisse Romande

"Sion sous les étoiles" défend "le choix de la sécurité"

Publié

,

le

Michael Drieberg, directeur de Live Music Production. (archives) (©Keystone/LAURENT GILLIERON)

Les images de personnes en chaise roulante refoulées au festival "Sion sous les étoiles" ont suscité de nombreuses critiques. Alors que l'organisateur Michael Drieberg défend le "choix de la sécurité", d'autres festivals revendiquent une politique plus libérale.

Samedi soir, une quinzaine de personnes en chaise roulante ont protesté devant l'entrée de la manifestation, dos à l'accès. L'organisateur Michael Drieberg, patron de Live Music Production, s'est défendu lundi dans les colonnes du Nouvelliste.

"C'est bouleversant d'expliquer à quelqu'un en fauteuil roulant qu'il ne pourra pas entrer, mais nous ne pouvons pas céder à l'émotion". "Notre position reste celle du choix de la sécurité", déclare-t-il.

Il explique qu'en cas de mouvement de foule ou d'évacuation d'urgence, la situation peut devenir très dangereuse pour les personnes en chaise roulante comme pour les autres. "Si quelqu'un trébuche sur une chaise dans un mouvement de foule, c'est la catastrophe assurée", lance-t-il.

"Notre procédure en la matière est claire et elle est la même à Paléo, après c'est au choix de l'organisateur d'être laxiste dans son application", lance Michael Drieberg.

Les mesures à Nyon

Contactés par Keystone-ATS, les organisateurs du Paléo Festival de Nyon (VD), qui se tient du 23 au 28 juillet, se montrent plus libéraux. Ils indiquent avoir mis en place des plateformes devant les scènes du festival. "Les personnes en situation de handicap peuvent les utiliser. Mais ce n'est pas obligatoire, c'est une possibilité", a expliqué lundi Michèle Müller, porte-parole du festival.

Diverses mesures sont prises pour faciliter l'accès au site: des places de parking proches de l'entrée principale, deux chemins goudronnés qui traversent le terrain d'est en ouest, des sanitaires adaptés et un espace de repos, l'Entracte. L'accompagnant d'une personne handicapée ne paie pas son billet.

Au Festival du Gurten à Berne, qui a lieu de ce mercredi à samedi sur les hauteurs de la capitale, les organisateurs indiquent également qu'il n'y a pas de restriction pour les personnes handicapées, qui peuvent se rendre où elles veulent. Pour autant qu'elles le peuvent, car le site du Gurten est vallonné.

Trois plateformes sont à disposition pour les chaises roulantes, de même que deux installations de toilettes spéciales. Ces infrastructures sont mises en place grâce au soutien du service d'aide aux personnes handicapées Hock'n Roll ainsi que la fondation Cerebral.

Davantage de places en 2020 à Sion

A Sion, une plateforme d'une vingtaine de places est également disponible pour les personnes handicapées. Celles-si doivent s'inscrire au préalable. Michael Drieberg précise que l'entrée est gratuite pour la personne en chaise et pour son accompagnant.

Il indique réfléchir à une extension de la plateforme pour l'édition prochaine, qui serait portée à une cinquantaine de places. "Mais il faut que les gens soient d'accord de s'y installer", dit-il encore au Nouvelliste.

Le festival "Sion sous les étoiles" a accueilli 52'000 spectateurs en quatre jours. Trois des quatre soirées étaient complètes. La septième édition est déjà agendée du 7 au 11 juillet 2020.

(KEYSTONE-ATS)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suisse Romande

Etang de la Gruère: beaucoup moins de batraciens cette année

Publié

le

La baisse des batraciens à l'étang de la Gruère s'explique par la forte diminution de la masse d'insectes (archives) (© KEYSTONE/MARTIN RUETSCHI)

Les batraciens se sont faits rares cette année à l’étang de la Gruère (JU) durant la période de migration. La baisse s'explique notamment par l’impact des canicules 2018 et 2019 sur les juvéniles et par le recul de la masse d’insectes.

Depuis plusieurs années, une barrière est installée le long de la route qui longe l'étang de la Gruère, afin de protéger les amphibiens des dangers de la circulation routière lorsqu’ils rejoignent le plan d’eau au printemps. "Avec 1138 spécimens sauvés, 2022 est l’année la plus basse depuis le début des relevés en 2014", a indiqué lundi le Parc du Doubs.

En 2021, une tendance à la baisse (1512 batraciens) avait déjà été enregistrée alors que plus de 2000 amphibiens avaient été aidés dans leur migration les années précédentes. "Le constat est d’autant plus préoccupant que l’étang de la Gruère est un site d’importance nationale pour la reproduction des batraciens", a ajouté le Parc du Doubs.

Installée de mars à la mi-mai le long de la route, la barrière à batraciens permet aux crapauds, grenouilles et autres tritons de rejoindre l’eau sans risque pour s’y reproduire. Pour le spécialiste de l'environnement Edouard Roth, cité dans le communiqué, il est peu probable que des batraciens aient migré avant la pose des barrages, car la saison hivernale a été très marquée et la neige fortement présente sur le site.

Déclin dans tout le canton

Selon l'expert, le déclin des populations de batraciens peut s’expliquer par l’impact des canicules 2018 et 2019 sur les juvéniles et par la baisse de la quantité de nourriture à disposition pour ces espèces, notamment la diminution de la masse d’insectes. Edouard Roth souligne également que la baisse du nombre de batraciens, en particulier de la grenouille rousse, s’observe dans tout le canton du Jura.

Dans les semaines à venir, le Centre nature Les Cerlatez, l’Association des naturalistes francs-montagnards et les services cantonaux concernés vont réfléchir à d’éventuelles adaptations du dispositif de protection pour les années à venir afin de tenter d’enrayer la tendance.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Lausanne: près de 3800 personnes ont visité des ateliers d'artistes

Publié

le

Pour cette 16e édition d'Aperti, pas moins de 59 artistes avaient répondu à l'appel à Lausanne, Lutry, Renens, Prilly, Chavannes-près-Renens et Mont-sur-Lausanne. Ils ont présenté samedi et dimanche de 12h00 à 18h00 leurs oeuvres dans 57 ateliers (archives). (© Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La 16e édition d'Aperti s'est tenue ce week-end à Lausanne et dans les environs. Près de 3800 personnes ont pu visiter des ateliers d'artistes et discuter de la création avec eux, ont indiqué dimanche les organisateurs.

Pas moins de 59 artistes avaient répondu à l'appel à Lausanne, Lutry, Renens, Prilly, Chavannes-près-Renens et Mont-sur-Lausanne. Ils ont présenté samedi et dimanche de 12h00 à 18h00 leurs oeuvres dans 57 ateliers. "Une belle occasion d'arpenter la ville à la découverte d'univers artistiques multiples", écrivent les responsables dans un communiqué.

Pour les visiteurs, un véritable panorama était en effet à découvrir à l'enseigne d'Aperti 2022, mêlant peinture, dessin, photographie, livre d'artiste, sculpture, gravure, installation, vidéo et multimédia. Cette année, en marge des travaux présentés dans leurs ateliers, certains artistes ont même créé des ½uvres in situ, parfois participatives.

Le public était divers: passionnés d'art, familles, amis ou encore collectionneurs. Pour tous, l'occasion était donnée de découvrir des lieux privés et de rencontrer des artistes dans leur univers intime et expérimental. Pour participer à ces "coulisses de la création", il suffisait de télécharger un pass gratuit qui était scanné à l'entrée des ateliers. La prochaine édition se tiendra au printemps 2023, annoncent déjà les organisateurs.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Net'Léman 2022: près de 4 tonnes de déchets ramassés dans les eaux

Publié

le

En onze ans, Net'Léman a permis de repêcher 120'000 kilos de déchets sauvages. En moyenne, environ dix tonnes de macro-déchets en plastique se retrouvent chaque année dans les eaux du Léman (archives). (© Keystone/LAURENT GILLIERON)

Net’Léman, le grand nettoyage de printemps du lac, a permis de ramasser 3867 kilos de déchets ce week-end. Quelque 1200 bénévoles, dont 300 plongeurs de 23 clubs, ont participé à cette 11e édition.

L'événement a eu lieu simultanément sur quatorze sites tout autour du Léman, de Cologny (GE) à Noville (VD) en passant par Nyon, Morges Lausanne, Vevey ou encore Evian (F). Berges, enrochements, ports, débarcadères, quais, plages, embouchures de rivières ont ainsi été passés au peigne fin.

Selon l'Association pour la Sauvegarde du Léman (ASL), organisatrice de la manifestation environnementale, un constat est frappant: les déchets en plastique, contenants jetables et mégots sont les déchets les plus fréquemment trouvés.

"Malgré plus de 200 millions de francs par an consacrés au nettoyage des espaces publics en Suisse, ces déchets de petite taille passent souvent inaperçus et terminent leur courte vie en compagnie des canards une fois la bise levée. Les mégots polluent jusqu'à 1000 litres d'eau et les déchets en plastique se fragmentent en particules jusqu'à devenir invisibles à l'½il nu", explique l'ASL dans un communiqué publié dimanche.

Trouvailles insolites

"Des lois bannissant les contenants jetables ou les mégots jetés à terre dans les espaces naturels devraient ainsi être adoptées rapidement, et sur l'ensemble du territoire, si l'on ne souhaite pas devoir ramasser ces déchets sauvages pendant encore de nombreuses années", recommande l'association.

Net'Léman 2022 s'est donc soldé par le ramassage d'exactement 3867 kilos de déchets. Dans le détail, selon les organisateurs, il a permis de récupérer 59'421 mégots de cigarettes, 632 kilos de plastique, 1403 bouteilles en verre, 4091 canettes alu et 1259 bouteilles de PET.

Quelques trouvailles insolites ont marqué cette 11e édition: un chaudron, un frigo, une machine à laver, un bidet, un drone, 62 pneus, 38 cigarettes électroniques, 20 bouteilles de protoxyde d'azote ou encore 17 cônes de chantier.

128 tonnes de déchets en moins

En plus de l'action de nettoyage, l'ASL met aussi en avant les astuces et bonnes pratiques pour minimiser les déchets en amont: gourdes, vaisselle de réutilisation, gobelets à usages multiples, sac en tissu, tout ce qu'il faut avoir avec soi afin d'éviter d’encombrer les poubelles.

En onze éditions depuis 2005, Net'Léman a permis de repêcher 128'000 kilos de déchets sauvages. En moyenne, environ dix tonnes de macro-déchets en plastique se retrouvent chaque année dans les eaux du Léman.

L'ASL est une association franco-suisse, à but non lucratif, apolitique, de référence scientifique et reconnue d'utilité publique. Depuis 2018, le navigateur et skipper professionnel suisse Alan Roura est le parrain de l'événement annuel.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Un quatrième titre de suite pour Elfic

Publié

le

Romain Gaspoz a mené Elfic à un deuxième triplé consécutif (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Elfic n'a pas failli et a cueilli dimanche un quatrième titre de champion de Suisse consécutif.

Les Fribourgeoises se sont imposées 68-50 face à une valeureuse équipe de Nyon dans le cinquième et dernier acte de la finale des play-off de SBL.

Déjà victorieuses de la Coupe de la Ligue (SBL Cup) et de la Coupe de Suisse (Patrick Baumann Swiss Cup) cette année, les Elfes signent donc un deuxième triplé consécutif. Mais leur saison fut bien plus compliquée que la précédente, qu'elles avaient terminée invaincues sur la scène nationale.

D'une part, le club de la présidente Karine Allemann a dû faire face aux accusations de maltraitance psychologique portées par d'anciennes joueuses à l'encontre du coach Romain Gaspoz et révélées par La Liberté. D'autre part, la concurrence s'est renforcée avec un Nyon Basket Féminin bien plus compétitif.

Les Elfes ont ainsi perdu deux matches en saison régulière, contre quatre pour Nyon. Battues à St-Léonard dès l'entame de la série, incapables de plier l'affaire mercredi au Rocher, Marielle Giroud (12 points, 11 rebonds, 4 assists dimanche) et ses équipières ont toutefois su élever leur niveau de jeu dans cet acte V pour décrocher le sixième titre national de l'histoire du club.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Vaud

La Parade Navale de la CGN a attiré 7000 personnes à Montreux

Publié

le

Sous le soleil, cette édition 2022 a rassemblé le "Montreux" (1904), le "Vevey" (1907), l'"Italie" (1908), "La Suisse" (1910), le "Savoie" (1914), le "Simplon" (1920) ainsi que le "Rhône" (1927) fraîchement restauré. Une flotte de sept bateaux ne s'était pas présentée à la Parade Navale depuis 2017. (© Keystone/VALENTIN FLAURAUD)

Après deux éditions reportées en raison du Covid, les quais de Montreux ont accueilli 7000 personnes dimanche lors de la Parade Navale 2022 de la CGN. Quelque 2000 passagers ont pu embarquer sur les sept bateaux Belle Epoque qui ont évolué sur le lac Léman.

Sept des huit bateaux de la flotte Belle Epoque en navigation ont participé à l'événement dans l'après-midi, a indiqué la Compagnie générale de navigation sur le Léman (CGN). Après 45 minutes de chorégraphie au large, le spectacle s'est poursuivi aux abords des quais pour un deuxième tableau du ballet aquatique.

Au total, il a duré 1h30 et s'est terminé en beauté vers 15h30 par le concert de coups de sifflets des bateaux en parade et au son du célèbre morceau "Smoke on the Water" joué par l'Harmonie de Montreux, précise encore la CGN.

En 2023 pour les 150 ans de la CGN

Sous le soleil, cette édition 2022 a rassemblé le "Montreux" (1904), le "Vevey" (1907), l'"Italie" (1908), "La Suisse" (1910), le "Savoie" (1914), le "Simplon" (1920) ainsi que le "Rhône" (1927) fraîchement restauré. Une flotte de sept bateaux ne s'était pas présentée à la parade depuis 2017.

La chorégraphie navale a été imaginée et dirigée par le premier capitaine Olivier Chenaux, aux commandes du "Montreux", spécialement mis à l'honneur cette année pour la ville hôte. L'événement a d'ailleurs été réalisé en partenariat avec la Ville de Montreux.

La prochaine édition se déroulera en mai 2023, année des 150 ans de la CGN, dans un lieu tenu encore secret. En 2019, la parade avait eu lieu au large de Rolle, attirant plus de 5000 personnes sur les quais. En 2018, elle s'était tenue pour la première fois en France, à Evian, et avait attiré plus de 10'000 personnes. Les "Parades Navales" de la CGN ont été lancées en 1995.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Capricorne

Des ajustements dans l’emploi vont se mettre en place. Vous devrez mener plusieurs tâches de front sans, perdre le contrôle global de l’ensemble…

Les Sujets à la Une

X