Rejoignez-nous

Suisse Romande

Tamedia écrit à ses collaborateurs romands

Publié

,

le

Face aux critiques de collaborateurs sur sa stratégie, Tamedia rétorque qu'"il n'est pas dans l’intérêt des journalistes de donner l’impression au public que les conditions proposées par l’entreprise ne leur permettent pas de réaliser du bon travail" (©KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER)

Dans un courrier aux rédactions romandes daté de jeudi, Tamedia se défend de suivre une logique de rentabilité à court terme et estime la critique "injuste". Le groupe zurichois dit investir "durablement et avec prévoyance". Il a par ailleurs sanctionné les grévistes.

Les collaborateurs des rédactions romandes de Tamedia ont reçu jeudi une réponse de la direction à leur courrier du 30 juillet, envoyé quelques jours après la fin de la version papier du Matin. Dans ce document de deux pages, que Keystone-ATS s'est procuré, on apprend que "les coûts liés à la rédaction lematin.ch sont actuellement plus élevés que les revenus attendus".

Reste que ses trois signataires, Pietro Supino, président du conseil d'administration, Christoph Tonini, président de la direction générale, et Serge Reymond, directeur des médias payants, se disent "convaincus que le positionnement unique de la marque en Suisse romande et sa forte audience numérique lui permettront de se développer ces prochaines années".

Mieux qu'ailleurs

Face aux critiques de collaborateurs sur la stratégie adoptée par l'éditeur alémanique, ce dernier rétorque qu'"il n'est pas dans l’intérêt des journalistes de donner l’impression au public que les conditions proposées par l’entreprise ne leur permettent pas de réaliser du bon travail. Surtout si ces conditions sont en réalité meilleures qu’ailleurs".

Et d'être très clair: "Vous travaillez toutes et tous librement chez Tamedia et avez bien sûr la possibilité de suivre d’autres chemins si vous ne croyez pas en l’entreprise".

Journalistes surpris

Du côté de la rédaction, le courriel interpelle. Ancienne journaliste au Matin et représentante du titre au sein de la société des rédacteurs, Melina Schröter regrette que les personnes licenciées ne l'aient pas reçu. "Nous sommes encore des collaborateurs".

Pour elle, "le ton de cette lettre n'est pas apaisant". Et il va compliquer les choses dans la tentative de reprise du dialogue social, juge la journaliste.

Menaçant

"On a droit à une partie assez menaçante, puis une autre qui souligne l'importance de l'effort commun", résume-t-elle. "Et le même jour, les grévistes ont appris dans quelle mesure ils étaient sanctionnés suite à la grève. C'est une conception du dialogue pour le moins surprenante".

D'autant plus que Tamedia s'était engagé à ne pas les sanctionner. C'était une des conditions à la suspension de la grève, regrette-t-elle.

Exit les politiques

Dans son mail, Tamedia s'exprime aussi clairement sur les syndicats et les politiques qui suivent et s'investissent dans ce conflit. Le groupe précise ainsi que "les questions et décisions entrepreneuriales ne doivent pas faire l'objet de négociations avec les syndicats".

Et d'ajouter: "elles ne doivent surtout pas faire l’objet de négociations avec les représentants politiques qui ont leurs propres intérêts envers les médias et que les rédactions doivent appréhender avec une distance critique".

Pour rappel, une médiation sur Le Matin, menée sous l'égide du Conseil d'Etat vaudois et soutenue par le gouvernement genevois, avait été mise en place cet été après trois jours de grève suivis par la majorité des employés. Le groupe avait toutefois décidé de quitter la table des négociations.

Reprise du dialogue

Jeudi, alors que la grève est suspendue jusqu'au 3 septembre, rédactions et syndicats ont annoncé vouloir rétablir le dialogue. Ils ont publié un programme de négociations réclamant le gel des délais de congé et l'absence de licenciements pendant les négociations, des postes supplémentaires au sein de la rédaction lematin.ch ainsi qu'un plan social équitable après la fin du Matin semaine.

Du côté de Tamedia, on dit vendredi être en train d'analyser le document. La priorité du groupe reste la négociation du plan social. Aucune date n'a encore été fixée devant l'Office de conciliation, précise-t-il.

(ATS / KEYSTONE - CHRISTIAN BEUTLER)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Alessandra Keller 2e à Crans-Montana, Schurter et Cie battus

Publié

le

Alessandra Keller a décroché un nouveau podium samedi à Crans-Montana (© KEYSTONE/MAXIME SCHMID)

La victoire a échappé aux vététistes suisses samedi dans la manche de Coupe du monde de Short Track de Crans-Montana. Alessandra Keller a néanmoins décroché une probante 2e place.

Les Helvètes ont en revanche échoué hors du podium dans une épreuve masculine dominée par le champion olympique 2021 de cross country Tom Pidcock. Nino Schurter, 6e à 12'' du Britannique, fut le meilleur d'entre eux. Le Grison a terminé juste devant Filippo Colombo (7e à 13'') et Marcel Guerrini (8e à 14'').

Alessandra Keller n'a pour sa part été devancée que par la Néerlandaise Puck Pieterse samedi. Ce podium, son 14e à ce niveau, permet à la Nidwaldienne de conforter sa première place dans la Coupe du monde de Short Track. Elle tentera de faire encore mieux dimanche à l'occasion de l'épreuve de cross country "classique", dans laquelle Schurter et Cie voudront prendre leur revanche.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

AtleticaGenève: Le relais 4x100 m masculin rate le coche

Publié

le

Le quatuor suisse a manqué son affaire samedi à Genève (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Le relais 4x100 m masculin helvétique a manqué le coche samedi lors du meeting AtleticaGenève.

En quête d'un chrono inférieur à 38''30 pour espérer se qualifier pour les Jeux de Paris, le quatuor Bradley Lestrade/Timothé Mumenthaler/Felix Svensson/William Reais n'a pu faire mieux que 38''96. Un temps synonyme de 2e place derrière les Pays-Bas (38''75).

Dans des conditions bien difficiles en raison de la pluie, le quartette n'est donc pas parvenu à placer la Suisse dans le top 16 du classement mondial de la spécialité, décisif pour l'attribution des deux derniers tickets pour les JO. Il aurait pour cela dû battre le record national, fixé à 38''36.

La période de qualification pour les Jeux prendra fin le 30 juin. Mais d'ici là, la Suisse (18e de ce classement spécifique grâce à un chrono de 38''53 réussi en 2023) n'aura plus guère l'opportunité de ravir aux Pays-Bas (38''30) le 16e et dernier ticket disponible pour le grand rendez-vous de la saison.

Rentrée convaincante pour Werro

Audrey Werro a pour sa part signé une rentrée estivale convaincante en toute fin de programme de ce meeting. La Fribourgeoise de 20 ans, blessée à une cuisse durant sa préparation et contrainte de renoncer aux Européens de Rome, s'est imposée sur 800 m en passant sous les deux minutes (1'59''99). Elle a devancé de 10 centièmes sa rivale valaisanne Lore Hoffmann, 2e.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

A Vevey, une exposition le long d'une ligne de bus

Publié

le

Un bus et neuf abribus seront le cadre original d'une exposition déclinée en dix installations artistiques cet été à Vevey (archives). (© Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

C'est une exposition originale que propose cet été la Ville de Vevey (VD). Mise sur pied à la suite d'un appel à projets, "Ligne(s) 202" présentera du 28 juin au 23 août dix installations artistiques dans neuf abribus et un bus VMCV de la ligne 202. Tantôt poétiques, ludiques, engagées ou décalées, les oeuvres conçues sur mesure offriront une expérience d'art contemporain singulière au public.

"Les dix artistes et collectifs retenus pour réaliser cette exposition ont relevé avec brio le défi de concevoir des installations bi- et tridimensionnelles uniques dans des infrastructures du quotidien. Le public pourra ainsi se laisser guider à travers un parcours d'oeuvres aussi bien visuelles qu'immersives ou encore performatives", explique la Ville.

Elles seront visibles en tout temps dans les neuf abribus. "Toutes proposent une expérience d'art contemporain in situ autour d'enjeux de société actuels et en lien avec l'espace urbain", est-il souligné.

Grâce à un partenariat avec la compagnie des transports publics VMCV (Vevey-Montreux-Chillon-Villeneuve), l'artiste veveysanne MURZO s'est vue confier la totalité de l'habillage extérieur d'un bus. Son installation, intitulée "Hôte", sillonnera Vevey tout l'été.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Le Musée Ariana expose ses pièces contemporaines

Publié

le

L'exposition "Liberté conditionnelle", au Musée Ariana, présente une centaine d'oeuvres représentatives de la scène céramique actuelle sur plus de 300 acquises depuis 2010 (illustration). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Sous le titre "Liberté conditionnelle", le Musée Ariana, à Genève, expose une centaine d'oeuvres représentatives de la scène céramique actuelle sur plus de 300 acquises depuis 2010. A voir dès vendredi et jusqu'au 2 mars 2025.

La collection contemporaine a évolué considérablement ces dernières années, indique le Musée suisse de la céramique et du verre. Elle se place toujours plus aux croisements des arts appliqués, du design et de l'art contemporain. Ces achats dépendent toutefois de la générosité de mécènes, car le musée n'a pas de budget d'acquisition.

L'exposition dévoile, par thèmes, la diversité de la création actuelle dans la sculpture, l'installation et les contenants. Ce pan de la collection suscite des liens formels, techniques ou expressifs avec les fonds anciens du musée.

Par ailleurs, l'installation "Oh les beaux jours!", de la céramiste et sculptrice Jeanne Rimbert, ouverte depuis le début du mois, évoque la destruction progressive de la civilisation actuelle sur un ton faussement léger et superficiel. Cette oeuvre aux couleurs pop et fluo est présentée jusqu'à fin octobre.

www.musee-ariana.ch

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Scorpion

Bien que vous soyez préparé à affronter l'inattendu, ne réagissez pas de manière impulsive, car cela nuirait au bon déroulement des événements à venir.

Les Sujets à la Une

X