Rejoignez-nous

Vaud

Primes maladie 2023: 6,1% d'augmentation en terre vaudoise

Publié

,

le

La prime moyenne augmentera dans tous les cantons et de 6,1 sur Vaud. (KEYSTONE/Christian Beutler) (©KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER)

Les Suisses n'échapperont pas à une hausse des primes d'assurance maladie l'année prochaine. Alain Berset, ministre de la santé, a annoncé les chiffres ce mardi: +6,6% en moyenne suisse. Dans le canton de Vaud, les primes augmenteront en moyenne de 6,1%.

Hausse en vue pour les primes d’assurance maladie l’an prochain. Le Conseil fédéral a annoncé la couleur aujourd’hui : la prime moyenne suisse augmentera de 6,6% par rapport à cette année. Elle atteindra ainsi 334 francs et 70 centimes. En cause essentiellement : la pandémie de Covid-19 qui a fait grimper les coûts de la santé. Le record national de l’augmentation est à Neuchâtel, + 9,5%. Vue d’ensemble de la hausse en Suisse, avec notre correspondant à Berne Serge Jubin.

Serge JubinCorrespondant à Berne pour les radios régionales romandes

Vous l’aurez entendu, la hausse devrait se monter à 6,1% dans le canton de Vaud. La prime moyenne grimperait ainsi de plus de 21 francs pour s’établir à 370 francs. Mais la conseillère d’Etat en charge de la santé et de l’action sociale tient à rassurer.

Rebecca RuizConseillère d'Etat vaudoise chargée de la santé et de l'action sociale

Notons encore que le Conseil d’Etat propose, au travers de son budget 2023, d’accorder de nouveaux rabais fiscaux. L’un d’eux concerne justement les déductions de primes maladie. Le Grand Conseil se penchera sur ce budget en décembre.

Vaud en-dessous de la moyenne

Avec 6,1% d'augmentation, le canton de Vaud est en-dessous de la moyenne. Comment cela s'explique? On retrouve Rebecca Ruiz.

Rebecca RuizConseillère d'Etat vaudoise chargée de la santé et de l'action sociale

Rebecca Ruiz appelle donc de ses voeux une avancée des dossiers au niveau fédéral. Mais la ministre vaudois n'en oublie pas pour autant les réserves des assurances. Pour elle, il faut continuer à les inciter à puiser dans ces dernières au profit des assurés.

Rebecca RuizConseillère d'Etat vaudoise chargée de la santé et de l'action sociale
Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vaud

Le PLR Pascal Broulis est lancé dans la course au Conseil des Etats

Publié

le

La pause politique aura été de courte durée pour Pascal Broulis, qui se lance dans une nouvelle bataille: l'élection au Conseil des Etats en 2023. (© Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Un Vaudois de plus engagé dans la course au Conseil des Etats. Réunis en congrès à Savigny, les délégués du PLR Vaud se sont choisis un poulain en vue des élections fédérales de 2023. C’est l’ancien ministre des finances vaudois Pascal Broulis qui portera les couleurs des libéraux-radicaux.

Le PLR Vaud mise sur Pascal Broulis. Réunis en congrès hier soir à Savigny, les délégués du parti ont décidé de lancer l’ancien ministre des finances vaudois dans la course au Conseil des Etats. Il a été préféré à la conseillère nationale, et ancienne ministre elle aussi, Jacqueline De Quattro. L’objectif du PLR : maintenir le siège jusqu’ici occupé par Olivier Français, mais aussi ravir celui des Verts.

Un ticket de l'Alliance vaudoise

Pour conquérir deux sièges, les libéraux-radicaux veulent miser sur une alliance avec le centre et l’UDC. On ne connaît pas encore qui mènera campagne aux côtés de Pascal Broulis sur le ticket de l’Alliance vaudoise. Centre et UDC doivent encore définir une stratégie. Ce que l’on sait, c’est que l’ancien ministre sera opposé à un ticket rose-vert composé de son ancien collègue, le socialiste Pierre-Yves Maillard et du conseiller national vert Raphaël Mahaim.

Continuer la lecture

Vaud

Florence Bettschart-Narbel élue présidente du PLR cantonal

Publié

le

Florence Bettschart-Narbel devient la première femme élue à la tête du PLR Vaud (archives). (© Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La députée au Grand Conseil vaudois Florence Bettschart-Narbel a été élue jeudi soir à la présidence du PLR Vaud. Jusqu'ici vice-présidente, elle était la seule candidate pour remplacer Marc-Olivier Buffat. Elle devient ainsi la première femme à la tête du parti cantonal depuis la fusion entre libéraux et radicaux en 2012.

Lors du congrès du PLR Vaud à Savigny, Mme Bettschart-Narbel a été plébiscitée par acclamation des délégués. Cette avocate lausannoise de 48 ans est membre du Grand Conseil depuis 2017. En mars 2021, elle s'était présentée à l'élection à la Municipalité de Lausanne, sans succès.

M. Buffat a récemment décidé de remettre son mandat pour la fin de l'année. L'avocat lausannois et député au Grand Conseil dirige le parti depuis avril 2018.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Vaud

Vaud: l'inscription de la protection du climat dans la Constitution se jouera en juin

Publié

le

L'initiative des Verts vaudois pour le climat attendra. Alors que le parti était persuadé que la votation sur ce texte visant à inscrire la protection du climat et de la biodiversité dans la Constitution cantonale se tiendrait en mars, il n'en sera rien. Le Conseil d'Etat a annoncé ce jeudi que les Vaudois seront appelés aux urnes au mois de juin.

Les Vaudois ne voteront pas sur l’initiative des Verts pour le climat en mars prochain. Le Conseil d’Etat a communiqué ce jeudi sa décision d’organiser le vote, destiné à inscrire la protection du climat et de la biodiversité dans la Constitution cantonale, le 18 juin. La présidente du gouvernement, Christelle Luisier Brodard nous explique les raisons de ce choix.

Christelle Luisier BrodardPrésidente du gouvernement vaudois

Choix décrié par les Verts

Persuadés jusqu’ici que le vote se tiendrait en mars, les Verts vaudois déplorent le choix du gouvernement cantonal. S’ils admettent l’argument économique, ils dénoncent une décision purement politique de la majorité de droite du Conseil d’Etat. Alberto Mocchi, député vaudois et président du comité d’initiative.

Alberto MocchiPrésident du comité d'initiative et député vaudois

Le Conseil d’Etat, lui, rejette cette accusation. La majorité de droite n’a rien à voir avec ce report. On écoute la présidente du gouvernement vaudois, Christelle Luisier Brodard.

Christelle Luisier BrodardPrésidente du gouvernement vaudois

Les Vaudois seront donc appelés à voter le 18 juin prochain.

Continuer la lecture

Culture

Maison du dessin de presse: rétrospective 2022 et guerre en Ukraine

Publié

le

Les co-lauréats du prix Freedom Cartoonistes Foundation Gábor Pápai (gauche) et Vladimir Kazanevsky sont les invités de la nouvelle exposition de la Maison du dessin de presse à Morges, qui porte un regard sur la guerre en Ukraine (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

La Maison du dessin de presse à Morges opte pour une double exposition pour retracer l'année: une rétrospective forte de 140 dessins de 30 dessinateurs de presse suisses dans la rue et une exposition portant plusieurs regards sur la guerre en Ukraine en intérieur.

A découvrir dès vendredi et jusqu'au 5 février 2023, la rétrospective se déroule en plein air, dans la Grand-Rue piétonne. Mise en place durant la période de Covid, cette installation a eu tellement de succès qu’elle est réclamée tant par la ville que par les habitants et les commerçants, relèvent les organisateurs dans leur communiqué.

Sur 1500 dessins reçus, 140 ont été sélectionnés et imprimés sur des bâches, un chiffre lié au nombre de candélabres à disposition. Ils ont ensuite été montés sur des structures réutilisables et réutilisées. De quoi admirer entre autres les coups de griffes d'Alex, Caro, Pitch ou Vincent L'Epée.

Le dessin comme acte de résistance

La Maison du dessin de presse, dont l'entrée est également libre, propose en parallèle l’accrochage de dessins de presse plus difficiles d’accès, et destiné à un public plus averti que celui passant dans la rue.

Cette année, l’actualité impose de porter le regard sur la guerre en Ukraine et de proposer des dessins des co-lauréats du prix de la "Freedom Cartoonists Foundation", fondée et présidée par Chappatte. Il s’agit du Hongrois Gábor Pápai qui travaille dans le seul quotidien d'opposition encore publié à Budapest et de l’Ukrainien Vladimir Kazanevsky, 71 ans, en exil forcé suite à l'agression russe.

Outre une cinquantaine de dessins d'auteurs suisses, cet accrochage sur la guerre en Ukraine compte également une sélection des associations France Cartoons (France) et Cagle Cartoons (Etats-Unis). En tout, plus de 100 dessins dressent le portrait de Vladimir Poutine face à l’Ukraine et face au monde.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Lausanne attribue sa bourse littéraire à Marie-Jeanne Urech

Publié

le

Marie-Jeanne Urech est la lauréate de la Bourse à la création littéraire de la Ville de Lausanne. (© Ville de Lausanne)

Marie-Jeanne Urech remporte la Bourse à la création littéraire de la Ville de Lausanne 2022. L'écrivaine reçoit 15'000 francs pour son projet de fiction intitulée "Dans l'éblouissement des chiens".

"Ce roman aborde les thèmes de la destruction et de la transmission à travers l'histoire d’une mère et de ses deux jeunes fils partant à la recherche d'un frigo dans une ville détruite", indique jeudi la Municipalité lausannoise dans un communiqué. Ce projet de roman a séduit le jury par "la qualité de son écriture ainsi que la portée du sujet".

Née à Lausanne en 1976, Marie-Jeanne Urech est écrivaine et réalisatrice de documentaires. Elle a déjà notamment publié "K comme almanach", "La Terre tremblante", "Malax" et "Les Valets de nuit".

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X