Rejoignez-nous

Vaud

Vaud veut une caisse-maladie cantonale

Publié

,

le

Archives (© KEYSTONE/Cyril Zingaro)

Après Neuchâtel, Vaud demande à son tour aux autorités fédérales la possibilité de créer une institution d'assurance maladie cantonale. Le Grand Conseil, avec l'appui du gouvernement, a adopté mardi du bout des lèvres une initiative cantonale adressée à l'Assemblée fédérale. Un deuxième débat doit encore avoir lieu.

Depuis septembre 2019, on savait que le Conseil d'Etat était favorable au texte déposé par le député Stéphane Montangero (PS). Le Parlement lui a timidement emboîté le pas mardi, en premier débat du moins. Les députés ont voté l'entrée en matière par 73 voix contre 70, contre l'avis de l'écrasante majorité du PLR et de l'UDC.

Cette institution cantonale serait chargée de fixer et d'encaisser les primes, de négocier les tarifs avec les fournisseurs de soins alors que les tâches administratives - comme le contrôle des factures - resteraient aux mains des assureurs. Ce serait un système analogue à celui de l'AVS ou de l'assurance-chômage, a expliqué Vassilis Venizelos (Verts).

Plus de transparence et de prévention

Les avantages: la création d'un bassin commun d'assurés permettrait une meilleure mutualisation des risques et donc une diminution du niveau des réserves nécessaires pour couvrir ces risques. "On éliminerait ainsi la chasse des caisses aux bons risques", a ajouté M. Venizelos, rapporteur de commission.

Cette institution cantonale apporterait aussi une transparence des coûts et une vue d'ensemble, utiles pour améliorer le pilotage du système et renforcer la prévention. Mieux vaut expérimenter une solution innovante et pragmatique plutôt que de se cramponner à une pseudo-concurrence qui ne fonctionne pas, ont fait valoir ses partisans, issus de la gauche et du centre de l'hémicycle.

Nouvelle liberté

Cette initiative réclame "une nouvelle liberté pour les cantons dans un domaine où ils ont surtout des contraintes", a ajouté Stéphane Montangero, qui rappelle que le "poids de l'assurance maladie sur le portemonnaie des ménages est toujours plus insupportable". "C'est une belle occasion de mettre en pratique des projets pilotes pour les cantons qui le souhaitent", a renchéri Blaise Vionnet (Vert'libéral).

En 2014, plus de 56% des Vaudois s'étaient prononcés en faveur d'une caisse-maladie unique, une initiative rejetée au niveau fédéral, a rappelé la conseillère d'Etat Rebecca Ruiz. Les contours exacts du dispositif restent à définir. "On en est à un stade préliminaire. Il y a encore tout un processus à suivre. Le Grand Conseil aura son mot à dire, et aussi la population vaudoise", a-t-elle précisé.

La droite vivement opposée

Reste tout d'abord à passer le cap du deuxième débat. A droite, PLR et UDC ont bataillé contre un projet qu'ils jugent "inutile". "Nous ne voyons pas comment on pourrait gagner en efficacité. C'est simplement ajouter une couche administrative au dispositif en place", a observé Florence Bettschart-Narbel (PLR). "Il faut s'attaquer au vrai problème, la maîtrise des coûts de la santé".

Cette question des caisses publiques a déjà été tranchée en votation populaire à plusieurs reprises. Revenir sur cette question semble excessif et a peu de chances au niveau fédéral, ont ajouté les opposants. "Comment détricoter ce système: cela paraît ingérable et irréaliste", a ajouté Marc-Olivier Buffat.

Trois autres initiatives cantonales

Les députés ont ensuite approuvé, toujours en premier débat, un paquet de trois initiatives cantonales visant à modifier la loi fédérale sur la surveillance de l'assurance maladie. Ces trois textes, également votés par le Tessin, Genève, Neuchâtel et le Jura notamment, seront transmis à l'Assemblée fédérale.

Celle-ci va prochainement empoigner le dossier: des représentants des cantons seront entendus le 22 février par la commission du Conseil des Etats.

La première initiative, intitulée "Pour des primes conformes aux coûts", prévoit le remboursement effectif par les assureurs des primes qui dépassent les coûts. "Pour des réserves justes et adéquates" introduit un seuil concret à 150% de la limite légale.

Enfin, le troisième texte "Plus de forces aux cantons" entend restaurer plus de transparence dans la procédure d'approbation des primes. "Il faut redonner aux cantons les informations dont ils ont besoin pour prendre position de manière pertinente", a expliqué Rebecca Ruiz.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lausanne

La nouvelle passerelle prend forme au centre-ville de Lausanne

Publié

le

La passerelle prend place presque en parallèle au Grand-Pont. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

En plein centre-ville de Lausanne, une nouvelle passerelle provisoire prend forme. Les piétons pourront l'emprunter pendant la fermeture du Grand-Pont. Cet axe majeur de la mobilité lausannoise devrait être bouclé pour travaux dès le 17 janvier.

Le nouvel ouvrage se dresse quasiment en parallèle au Grand-Pont. "Le chantier se déroule comme prévu et, si le temps le permet, il devrait être terminé pour une ouverture entre le 6 et le 8 novembre", a expliqué mercredi à Keystone-ATS Patrick Etourneau, chef du Service lausannois des routes et de la mobilité.

La structure porteuse est désormais en place. Le tablier servant à la déambulation des piétons est en cours de montage.

La passerelle de substitution permettra les traversées à pied - entre les places Saint-François et Bel-Air - durant la fermeture du Grand-Pont, agendée en principe de janvier à novembre 2022. Durant les travaux, cet axe essentiel de la mobilité est-ouest sera interdit aux voitures, bus, vélos et piétons. Neuf lignes de bus qui transitent par l'ouvrage verront leur itinéraire modifié.

Impact sur le trafic

Le pont, inauguré en 1844, a besoin d’une sérieuse cure de jouvence. A n'en pas douter, cette rénovation va impacter fortement le trafic au centre-ville. Les travaux devraient commencer le 17 janvier, sous réserve de l'issue de deux recours qui visent des mesures d'accompagnement du projet: l'installation de chantier à la place centrale et une piste cyclable sur l'axe Jules Gonin - Grand-Chêne.

Le juge a ordonné les mesures super-provisionnelles accordant la levée de l'effet suspensif, ce qui a permis aux travaux de démarrer. "Il devrait prochainement se positionner sur les mesures provisionnelles et dans un troisième temps sur le fond", a précisé M. Etourneau.

Continuer la lecture

Football

Le vilain tour d'Uli Forte à son ancienne équipe

Publié

le

Uli Forte (à gauche) félicite son attaquant Steve Beleck, auteur d'un doublé. (©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Yverdon-Sport retrouvera la Coupe de Suisse au mois de février en quart de finale. L'équipe le doit à sa victoire contre Zurich, mais aussi à son entraineur, lui-même passé par le banc du FCZ.

Le néo-promu en Challenge League a sorti Zürich des huitièmes de finale aux tirs aux buts, après une série interminable conclue 11 à 10. Les nerfs des Nord-Vaudois ont tenu, eux qui ont vu leurs adversaires recoller deux fois au score dans le temps réglementaire, puis en prolongation :

Uli ForteEntraineur d'Yverdon-Sport

Buts, tension, suspense et résultat inattendu : la performance d’Yverdon a réuni les meilleurs ingrédients d’une qualification, mardi soir. Avec, notamment, une série de tirs au but à rebondissements, durant laquelle provocations impliquants joueurs, mais aussi supporters suisses-allemands ont fusé :

Uli ForteEntraineur d'Yverdon-Sport

Une soirée inoubliable, mais...

Si le pensionnaire du Stade Municipal peut se targuer d’avoir mis fin au parcours d'un club de Super League en pleine forme, ses joueurs devront récupérer pour enchaîner avec le championnat. Désormais, c’est Thoune, puis Stade-Lausanne qui se dressent sur le chemin des Yverdonnois. Deux matchs qui se disputeront respectivement samedi et mardi :

Uli ForteEntraineur d'Yverdon-Sport

 

Continuer la lecture

Football

Yverdon sort Zurich aux penalties

Publié

le

Beleck a signé un doublé, avant d'inscrire ses deux penalties (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Yverdon a signé un superbe exploit en 8e de finale de la Coupe de Suisse. La formation d'Uli Forte s'est offert le scalp du FC Zurich, battu... 11-10 dans la séance des penalties au Stade Municipal.

Il est encore un peu tôt pour espérer rééditer la folle aventure de 2000/01, lorsque Philippe Perret avait emmené Yverdon-Sport jusqu'en finale de Coupe. N'empêche que le club du Nord vaudois a réussi une performance de choix en éliminant le FCZ, qui avait remporté cette compétition sous la férule de Forte en 2016.

Le héros yverdonnois de la soirée se nomme Steve Beleck. L'attaquant franco-camerounais de 28 ans a signé un doublé, inscrivant le 1-0 à la 43e et le 2-1 après quatre minutes de jeu dans la prolongation, avant de transformer ses deux penalties au cours d'une séance interminable.

C'est Marculino Ninte qui a offert la qualification à Yverdon en trompant le gardien du FCZ Zikvo Kostadinovic sur le 26e tir au but de cette soirée. Le Portugais, qui avait manqué sa première tentative, a su garder son sang-froid après que Bledian Krasniqi avait échoué côté zurichois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Lausanne-Sport s'impose à Aarau

Publié

le

Amdouni a inscrit le but de la qualification pour Lausanne (© KEYSTONE/Alexander Wagner)

Lausanne-Sport disputera les quarts de finale de la Coupe de Suisse en février prochain.

Les hommes du coach Ilija Borenovic sont allés s'imposer 1-0 sur le terrain du 4e de Challenge League Aarau mardi en 8e de finale.

Une réussite de son meilleur buteur Zeki Amdouni à la 56e minute a suffi au bonheur des Lausannois. Auteur de quatre réalisations cette saison en championnat, l'attaquant de 20 ans avait déjà été l'homme de la qualification au tour précédent, lui qui avait inscrit le 3-2 en prolongation à Bulle en septembre.

Aarau, qui avait atteint les demi-finales de la Coupe de Suisse 2020/21, a dominé les débats après avoir concédé l'ouverture du score. Mais la troupe entraînée par Stephan Keller n'est jamais parvenue à prendre en défaut la défense lausannoise et son gardien Thomas Castella.

Bienne sort le SLO

Il y aura au moins un club de Promotion League en lice au stade des quarts de finale. Dixième du championnat de 3e, Bienne a en effet éliminé Stade Lausanne-Ouchy mardi soir. Les Seelandais se sont imposés 1-0 face au 5e de Challenge League sur un penalty transformé par Brian Beyer à la 89e.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

Nyon : un train routier renversé bloque l'autoroute

Publié

le

Le chargement d'un camion s'est renversé sur l'autoroute A1 près de Duillier (VD) erntraînant la fermeture de l'autoroute A1 à hauteur de Nyon (VD). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Un train routier s'est renversé mardi matin vers 8h20 sur l'A1 près de Duillier, entre Nyon et Gland. Son chargement s'est répandu sur la chaussée. La conductrice, 31 ans, a été blessée. Le tronçon doit encore faire l'objet d'inspection avant une réouverture.

Le camion qui s'est renversé pour une raison encore inconnue a bloqué l'autoroute à hauteur de Duillier, provoquant un important bouchon. L'autoroute entre Nyon et Gland, direction Lausanne a été fermée, a déclaré à Keystone-ATS, Alexandre Bisenz, chargé de communication à la police cantonale.

Un plan Delesta qui vise le report de la circulation sur un autre itinéraire a été mis en oeuvre. Les véhicules bloqués sur l'autoroute ont été évacués petit à petit, faisant demi-tour vers la sortie de Nyon.

La conductrice du train routier a été désincarcérée. Souffrant de blessures sans trop de gravité, elle a été hospitalisée, a précisé le porte-parole.

Des travaux de déblaiement ont été entrepris afin d'évacuer le chargement du camion qui contenait divers déchets, parmi lesquels du papier et du carton. La chaussée a été nettoyée. Une grue devrait évacuer le camion accidenté.

En fin d'après-midi, le tronçon Nyon-Gland n'avait toujours pas été rouvert à la circulation. L'état du bitume devait être inspecté avant une éventuelle réouverture de la voie. Des travaux de remise en état sont de toute façon prévus sur la chaussée durant la nuit de mardi à mercredi entre 22h00 et 5h00, a précisé la police vaudoise dans un communiqué.

Une enquête a été ouverte pour connaître les circonstances exactes de l'accident. La police indique en outre que de nombreux automobilistes circulant sur la voie opposée ont filmé la scène alors qu'ils circulaient. Ces personnes seront dénoncées à la préfecture.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Scorpion

Les meilleurs augures protègent vos affaires. Les accords signés, ces temps-ci, vous conduiront à un avenir très prospère !

Les Sujets à la Une

X