Rejoignez-nous

Election VD 2019

Rebecca Ruiz vise le Conseil d’Etat

Publié

,

le

Comme attendu, Rebecca Ruiz vise le siège de Pierre-Yves Maillard au Conseil d'Etat vaudois. (Photo: RB)

Elle était attendue : la socialiste Rebecca Ruiz vise le Conseil d’Etat vaudois. Elle annonce ce vendredi être candidate à la candidature pour succéder à son collègue de parti, Pierre-Yves Maillard.

Son nom était évoqué depuis plusieurs semaines. Rebecca Ruiz fait figure de candidate naturelle du PS pour conserver l’un des 3 sièges du parti au Gouvernement cantonal.

Ancienne Conseillère communale à Lausanne, ex-députée au Grand Conseil, Rebecca Ruiz, 36 ans, siège actuellement à Berne, au National. 15 ans de politique au total, qu’elle compte mettre en avant pour cette élection complémentaire du printemps prochain.

Rebecca Ruiz :

Rebecca Ruiz
Candidate au Conseil d'Etat VD, PS
Rebecca Ruiz Candidate au Conseil d'Etat VD, PS

Si Rebecca Ruiz dit « se porter candidate pour une fonction », et non pour un « département en particulier » au Conseil d’Etat vaudois, elle a tout de même quelques thèmes de prédilection :

Rebecca Ruiz
Candidate au Conseil d'Etat VD, PS
Rebecca Ruiz Candidate au Conseil d'Etat VD, PS

Pour être officiellement « la candidate » du parti socialiste pour l’élection complémentaire au Conseil d’Etat en mars prochain, Rebecca Ruiz devra être adoubée par la section lausannoise du PS, puis par les délégués de l’instance cantonale.

Notez que deux candidats sont pour l’heure officiellement dans la course pour le Gouvernement : le député d’Ensemble à Gauche, Jean-Michel Dolivo. Et l’on apprend ce soir que le POP se lance aussi, mais seul, dans la course au Conseil d’Etat. Avec une candidate : Anaïs Timofte,  27 ans. La lausannoise est vice-présidente du POP vaudois, étudiante et assistante à l’UNIL en sciences politiques.

 

À lire : En pleine guerre interne, la gauche radicale lance Dolivo

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Election VD 2019

5 candidats pour un fauteuil

Publié

le

Pierre-Yves Maillard s’en ira le 6 mai prochain. Après 14 ans au Conseil d’Etat vaudois, le Ministre socialiste prendra la tête de l’Union syndicale suisse.

Pour le remplacer à l’exécutif cantonal, 5 candidats sont sur les rangs : la socialiste Rebecca Ruiz, l’UDC Pascal Dessauges, Axel Marion du PDC, Anaïs Timofte du POP et le représentant d’Ensemble à Gauche Jean-Michel Dolivo.

Le premier tour de cette élection complémentaire est agendé au 17 mars. Et sauf surprise, il faudra un second tour pour désigner le successeur de Pierre-Yves Maillard.

René Knüsel, politologue et Professeur à l’Université de Lausanne :

René Knüsel
Politologue et Professeur de politiques sociales, UNIL
René Knüsel Politologue et Professeur de politiques sociales, UNIL

Retrouvez toutes les analyses du politologue René Knüsel en cliquant ICI

Continuer la lecture

Election VD 2019

Le centre pourrait jouer les trouble-fêtes

Publié

le

(Photo : RB)

Le PDC et ses alliés du centre ont lancé Axel Marion dans la course au Gouvernement vaudois. L’élection complémentaire au Conseil d’Etat qui aura lieu le dimanche 17 mars, pour désigner le remplaçant de Pierre-Yves Maillard.

Au total, 5 candidats sont en lice. En plus d’Axel Marion, député, l’on retrouve Anaïs Timofte du POP, Jean-Michel Dolivo de la coalition Ensemble à Gauche, Pascal Dessauges de l’UDC et Rebecca Ruiz du PS.

Sauf surprise, le fauteuil de Conseiller d’Etat devrait se jouer entre les deux poids lourds de ce scrutin : Rebecca Ruiz et Pascal Dessauges. Mais le candidat de la droite doit se méfier d’Axel Marion du PDC. Le candidat du centre pourrait lui grappiller des voix et le mettre en danger.

L’analyse du politologue et Professeur à l’Université de Lausanne, René Knüsel :

René Knüsel
Politologue et Professeur de politiques sociales, UNIL
René Knüsel Politologue et Professeur de politiques sociales, UNIL

Le premier tour de cette élection complémentaire au Conseil d’Etat vaudois aura lieu le dimanche 17 mars. Deuxième tour probable le 7 avril.

Continuer la lecture

Election VD 2019

Le PS mise sur Rebecca Ruiz

Publié

le

Rebecca Ruiz, Conseillère nationale de 37 ans, est la candidate de la gauche traditionnelle pour le Conseil d’Etat vaudois. Election complémentaire qui aura lieu le 17 mars.

Soutenue par les Verts, Rebecca Ruiz, lausannoise, va tenter de succéder à son collègue de parti, Pierre-Yves Maillard. Avec pour objectif de conserver la majorité de gauche à l’exécutif cantonal. Connue et expérimentée, elle devrait convaincre une large partie des électeurs. Elle est d’ailleurs annoncée par certains comme favorite de ce scrutin.

Ecoutez ce qu’en pense le politologue et Professeur à l’Université de Lausanne, René Knüsel :

René Knüsel
Politologue et Professeur de politiques sociales, UNIL
René Knüsel Politologue et Professeur de politiques sociales, UNIL

Face à Rebecca Ruiz : 4 autres candidats. Dont Anaïs Timofte du POP et Jean-Michel Dolivo d’Ensemble à Gauche. Au 1er tour, ces deux partis d’extrême gauche devraient priver la socialiste de plusieurs milliers de voix. Ils pèsent entre 3 et 4% de l’électorat. Alors en cas d’un second tour, Rebecca Ruiz va devoir négocier avec ces candidats qualifiés de « perturbateurs » par René Knüsel, politologue à l’UNIL :

René Knüsel
Politologue et Professeur de politiques sociales, UNIL
René Knüsel Politologue et Professeur de politiques sociales, UNIL

Le premier tour de l’élection complémentaire au Conseil d’Etat vaudois aura lieu le dimanche 17 mars. 5 candidats sont en lice : la socialiste Rebecca Ruiz, le PDC Axel Marion, la POP Anaïs Timofte, Jean-Michel Dolivo d’Ensemble à Gauche et Pascal Dessauges de l’UDC.

Continuer la lecture

Election VD 2019

Pascal Dessauges « l’outsider »

Publié

le

(©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT))

Pascal Dessauges, Préfet du Gros-de-Vaud, est le candidat de la droite pour l’élection complémentaire au Conseil d’Etat vaudois. Après trois échecs successifs depuis 2011, l’UDC a décidé cette fois de lancer un profil « atypique » pour tenter de renverser la majorité de gauche au Gouvernement.

Décrit comme un personnage « pragmatique », « rassembleur » ou encore « engagé » : Pascal Dessauges peut aussi compter sur ses connaissances du milieu agricole. PAI, il se rapproche du profil de Jean-Claude Mermoud, dernier représentant UDC au Conseil d’Etat. Très apprécié, l’homme est décédé en 2011. La Verte Béatrice Métraux lui avait alors succédé.

Avec Pascal Dessauges, l’UDC pourrait avoir trouvé le candidat mobilisateur de la droite vaudoise. Notamment chez les Radicaux.

C’est en tout cas l’avis du politologue et Professeur à l’UNIL, René Knüsel :

René Knüsel
Politologue et Professeur de politiques sociales, UNIL
René Knüsel Politologue et Professeur de politiques sociales, UNIL

Seul bémol : si avec Pascal Dessauges l’UDC peut obtenir le soutien de l’électorat PLR, il pourrait perdre au change.

Le politologue René Knüsel :

René Knüsel
Politologue et Professeur de politiques sociales, UNIL
René Knüsel Politologue et Professeur de politiques sociales, UNIL

Le premier tour de l’élection complémentaire au Conseil d’Etat vaudois aura lieu le dimanche 17 mars.

5 candidats sont en lice : la socialiste Rebecca Ruiz, le PDC Axel Marion, la POP Anaïs Timofte, Jean-Michel Dolivo d’Ensemble à Gauche et Pascal Dessauges de l’UDC.

Continuer la lecture

Election VD 2019

Pas de surprise dans le casting des partis

Publié

le

La course au Conseil d’Etat vaudois se précise. Ils sont 5 à briguer le siège du socialiste Pierre-Yves Maillard. Le premier tour de cette élection complémentaire est agendé au dimanche 17 mars.

5 candidats sont sur les rangs : la POP Anaïs Timofte, Jean-Michel Dolivo d’Ensemble à Gauche, Axel Marion du PDC, la socialiste Rebecca Ruiz et l’UDC Pascal Dessauges. 3 candidats de gauche, 1 du centre et 1 de la droite. Le nouveau Conseiller d’Etat se trouve parmi eux.

Pour le politologue et professeur à l’Université de Lausanne, René Knüsel, il n’y a pas eu de surprise dans le casting des partis :

René Knüsel
Politologue et Professeur de politiques sociales, UNIL
René Knüsel Politologue et Professeur de politiques sociales, UNIL

Si tout reste évidemment ouvert dans les urnes, 2 candidats se détachent : Pascal Dessauges et Rebecca Ruiz. La socialiste qui est d’ailleurs annoncée par certains comme la grande favorite.

Le politologue René Knüsel :

René Knüsel
Politologue et Professeur de politiques sociales, UNIL
René Knüsel Politologue et Professeur de politiques sociales, UNIL

Le premier tour de l’élection complémentaire au Conseil d’Etat vaudois aura lieu le dimanche 17 mars. Un second tour, fort probable selon René Knüsel, pourrait avoir lieu le 7 avril.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Scorpion

Ne refusez pas d'affronter certaines petites tracasseries plutôt que vous obstiner à ne voir que le côté facile des choses. Il faut donc ajuster le tir…

Publicité

Les Sujets à la Une

X