Rejoignez-nous

Lausanne

Des abonnements de bus à prix réduits pour le Plan climat

Publié

,

le

La Ville de Lausanne a présenté les premières mesures de son Plan climat. (©Marino Trotta/Ville de Lausanne)

La ville de Lausanne lance les premières mesures concrètes de son Plan climat. Ce train de mesures, qui doit être validé par le Conseil communal, concerne la mobilité, les transports publics et l'arborisation de la Ville.

Des paroles aux actes. Après avoir présenté en janvier les objectifs de sa politique climatique d’ici à 2050, la Municipalité de Lausanne a présenté ce matin des propositions de mesures concrètes. En ligne de mire: les transports publics, la mobilité et l’arborisation. En termes de transports publics, l’objectif est de les rendre les plus attractifs possibles avec des performances et des dessertes accrues. Mais aussi avec un bonus pour une certaine frange de la population. Car selon le syndic de Lausanne, une politique climatique doit passer par des mesures incitatives et des mesures d'accompagnement.

Grégoire Junod
Syndic de Lausanne
Grégoire JunodSyndic de Lausanne

Relevons tout de même que des émoluments seront appliqués sur ces procédures de rabais. Coût de l’opération: environ 3,1 millions net.

Grégoire Junod
Syndic de Lausanne
Grégoire JunodSyndic de Lausanne

Selon les projections de la Municipalité, la fréquentation des transports publics pourrait être multipliée par 2,3 dans les catégories concernées par le rabais. En termes de mobilité, la Ville s’est fixé un objectif ambitieux: diminuer de 45% l’ensemble des kilomètres parcourus en transports individuels motorisés. Comment y parvenir ? Florence Germond, municipale en charge de la mobilité:

Florence Germond
Municipale en charge de la mobilité, Lausanne
Florence GermondMunicipale en charge de la mobilité, Lausanne

Enveloppe de ces évolutions: entre 1,3 et 1,5 millions par an. Ces aménagements passeront aussi par une généralisation de la piétonnisation du centre-ville. Selon la municipale en charge de la mobilité Florence Germond, il faut remettre la mobilité douce au centre d’une ville qui s’est développée à une époque où la voiture était prioritaire.

Florence Germond
Municipale en charge de la mobilité, Lausanne
Florence GermondMunicipale en charge de la mobilité, Lausanne

Florence Germond ne s’en cache pas, les mesures prises dans le cadre de la pandémie ont inspiré certaines décisions. L’une d’entre elle est la piétonnisation de la rue Centrale.

Florence Germond
Municipale en charge de la mobilité, Lausanne
Florence GermondMunicipale en charge de la mobilité, Lausanne

Dernière annonce, l'augmentation de la canopée, soit la surface du territoire ombragée par des feuilles d’arbres. La Ville a pour ambition de faire passer sa surface de 20% actuellement à 30% à l’horizon 2040. A cet effet, près de 25'000 arbres seront plantés, le long des rues ou sur des parcelles privées et publiques. Natacha Litzistorf, municipale en charge de l’environnement:

Natacha Litzistorf
Municipale en charge de l’environnement, Lausanne
Natacha Litzistorf Municipale en charge de l’environnement, Lausanne

Environ 1 millions par an sera nécessaire. Soit un total pour l'ensemble de ces mesures d’environ 5,5 millions. Et pourtant, promettent les autorités, cela ne répercutera pas sur les contribuables. Pour l'instant. Grégoire Junod:

Grégoire Junod
Syndic de Lausanne
Grégoire JunodSyndic de Lausanne

En résumé, ce premier train de mesures sera financé par une augmentation temporaire des taxes communales sur l'électricité, qui passera de 1,30 à 1,90 ct/kWh entre 2022 et 2025. Le coût global du paquet de mesures - estimé à 31,6 millions sur quatre ans - sera financé grâce à une rétrocession de 34 millions. Des montants perçus en trop par la ville en 2009 et 2010 et que cette dernière doit restituer aux Lausannois à la suite d'un arrêt du Tribunal fédéral, rendu public en septembre dernier.

Mais tout cela doit encore passer la rampe du Conseil communal. Le dossier devrait être discuté cette année encore.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lausanne

Du biogaz à la STEP de Vidy

Publié

le

Une nouvelle station d'épuration est en construction à la place de l'actuelle STEP de Vidy (Archives © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La ville de Lausanne a inauguré vendredi de nouvelles installations à la STEP de Vidy. Deux grands silos en béton de 5000 m3 digèrent les matières organiques contenues dans les boues d'épuration, ce qui permet de produire du biogaz.

Ce biogaz est injecté dans le réseau de gaz naturel après avoir franchi diverses étapes de désulfurisation, déshumidification et épuration. Le biométhane ainsi obtenu a des caractéristiques identiques au gaz naturel, explique vendredi un communiqué.

La société Epura, créée en 2015 par la ville pour construire la nouvelle STEP de Vidy, dessert actuellement quelque 220'000 habitants et ce chiffre passera à 350'000 à terme. Ce modèle d'économie circulaire s'inscrit dans le Plan climat de la ville.

Continuer la lecture

Lausanne

Un plan d'action pour éradiquer le littering au bord du lac

Publié

le

En 2003 déjà, le littering posait problème dans les parcs lausannois. (ARCHIVES - ©KEYSTONE/FABRICE COFFRINI)

Les images ont fait vivement réagir. Depuis quelques semaines, chaque week-end c’est pareil: les bords du lac à Lausanne sont jonchés de déchets. La Municipalité prend de nouvelles mesures pour tenter d'améliorer la situation.

Des photos prises à l’aube le samedi ou encore le dimanche montrent des scènes de désolation. Sur les réseaux sociaux notamment, les réactions sont vives et demandent aux autorités de réagir pour endiguer ce phénomène de littering.

Message reçu 5 sur 5 du côté de la Municipalité de Lausanne, qui indique que de nombreuses mesures ont déjà été prises par le passé.

La Municipale Natacha Litzistorf condamne une fois de plus ces agissements :

Natacha Litzistorf
Municipale lausannoise
Natacha LitzistorfMunicipale lausannoise

Alors pour tenter d’endiguer ce phénomène de littering au bord du lac à Lausanne, la Municipalité a adopté hier (jeudi) un plan d’action à court, moyen et long terme.

Explications de la Municipale Natacha Litzistorf :

Natacha Litzistorf
Municipale lausannoise
Natacha LitzistorfMunicipale lausannoise

Il y a d’ailleurs une sorte de “mode” qui interpelle l’exécutif lausannois: celle de laisser traîner ses déchets volontairement, en signe de défiance. 

La Municipale Natacha Litzistorf :

Natacha Litzistorf
Municipale lausannoise
Natacha LitzistorfMunicipale lausannoise

 

Continuer la lecture

Lausanne

Fréquentation en baisse pour les transports lausannois en 2020

Publié

le

L'année 2020 a fortement été marquée par la crise sanitaire et les mesures prises par l'OFSP et les directives de la branche des transports publics. Ces mesures ont influencé la fréquentation du réseau des transports lausannois (tl). (© Keystone/LAURENT GILLIERON)

Pour la première fois depuis quinze ans, la fréquentation des transports lausannois (tl) a diminué en 2020, en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus. Elle a baissé de 28,4% par rapport à 2019. L'an dernier, les tl ont transporté 87 millions de voyageurs contre 122 millions l'année précédente.

Au plus fort de la crise, la fréquentation est tombée à 20% de celle habituelle, ont précisé jeudi les tl dans un communiqué. La baisse est plus marquée sur les métros, habituels moteurs de croissance de la fréquentation du réseau tl, ajoutent-ils.

Le m2 entre Ouchy-Olympiques et Croisettes a vu le nombre de voyageurs diminuer de 31,3% (-10,3 millions de personnes). La baisse est encore plus marquée sur le m1 entre Le Flon et Renens, soit 38,7% par rapport à 2019 (-5,6 millions de personnes). Cette chute de fréquentation s'explique principalement par la suspension des cours en présentiel dans les hautes écoles, soulignent les tl.

Cette baisse de fréquentation a provoqué une diminution des produits de transport de 10,7 millions de francs (-12% par rapport à 2019). Malgré des charges supplémentaires de 2,2 millions engagées pour faire face au Covid-19, des économies au niveau des charges d'exploitation ont permis de limiter partiellement la hausse des indemnités à charge des collectivités, relèvent encore les tl.

Continuer la lecture

Lausanne

Les règles pour le port du masque en extérieur assouplies par la Ville

Publié

le

Le Municipal Pierre-Antoine Hildbrand, devant une zone de marché où le port du masque reste obligatoire. (ARCHIVES - ©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Lausanne assouplit ses règles pour le port du masque en extérieur. Au vu de l’amélioration constante de la situation épidémiologique, la Municipalité a décidé de redéfinir les zones à forte affluence et revu les points chauds où le couvre-face reste de circonstance.

Alors concrètement, en extérieur, le port du masque est toujours obligatoire dans les zones de marché, les mercredi et samedi, entre 06h00 et 15h00. Mais aussi à la place de la Gare et dans les files d’attente des magasins situées dans les zones piétonnes.

Partout ailleurs à Lausanne, en extérieur, le masque pourra être enlevé.

Ecoutez le Municipal lausannois en charge de la sécurité publique et de l’économie, Pierre-Antoine Hildbrand :

Pierre-Antoine Hildbrand
Municipal lausannois
Pierre-Antoine HildbrandMunicipal lausannois

Même si le port du masque n’est plus obligatoire partout en extérieur à Lausanne, la Ville rappelle qu’il convient de respecter la distance de 1.50 mètres entre les personnes.

L'économie reprend des couleurs

Cette mesure d'assouplissement du port du masque à Lausanne, validée par le canton, intervient à quelques jours des vacances d’été et alors que l’économie lausannoise reprend gentiment, mais sûrement, vie. Restaurants, bars ou encore salles de sport retrouvent leurs clients, en nombre.

Des signes encourageants selon le Municipal lausannois en charge de l’économie Pierre-Antoine Hildbrand. Même s’il faut rester prudent :

Pierre-Antoine Hildbrand
Municipal lausannois
Pierre-Antoine HildbrandMunicipal lausannois

Notez que dès le 28 juin, le Conseil Fédéral envisage un cinquième assouplissement des mesures. Avec notamment la suppression de l’obligation de porter le masque à l’extérieur et la réouverture des discothèques aux personnes dotées d’un certificat COVID.

Continuer la lecture

Lausanne

Assouplissement des mesures sur le port du masque à Lausanne

Publié

le

Il faudra tout de même continuer d'avancer masqué dans les marchés. (Photo d'illustration © KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

La Ville de Lausanne a redéfini les zones où le port du masque est obligatoire. A l'exception des zones de marché, des files d'attente sur les zones piétonnes et autour de la gare, il n'est plus nécessaire dès mercredi de porter le masque en extérieur.

La situation épidémiologique actuelle donne des signes nets d'amélioration avec des indicateurs toujours en baisse et le succès de la vaccination, indique la municipalité de Lausanne dans un communiqué. Face à ces constats positifs, elle a pris la décision de redéfinir les zones à forte affluence et d'alléger les mesures en lien avec le port du masque en extérieur.

Il ne sera donc plus obligatoire, hormis sur les zones de marché, (mercredi et samedi entre 6h00 et 15h00) et à la Place de la gare et dans les rues et avenues adjacentes. Par ailleurs, il faudra toujours rester masqué dans les filles d'attente des magasins situés sur les zones piétonnes.

Si la municipalité se réjouit de ces assouplissements, elle souligne l'importance de maintenir une distance de 1,5 mètre entre les personnes. Les mesures ont été validées par l’Etat-major cantonal de conduite, dans l’attente des nouvelles décisions du Conseil fédéral.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Lion

Si vous souhaitez changer d’emploi, analysez vos véritables désirs et les moyens dont vous disposez pour les mener à bien.

Publicité

Les Sujets à la Une

X