Rejoignez-nous

Lausanne

Equissima est de retour sur les hauts de Lausanne

Publié

,

le

Equissima est de retour sur les hauts de Lausanne. La manifestation dédiée à l’équitation prend ses quartiers au Chalet-à-Gobet. Compétitions et animations autour du cheval se dérouleront jusqu’à dimanche.

Citons l’épreuve de dressage jeudi, et le spectaculaire cross-country samedi sur la plaine de Mauvernay. Equissima a su trouver le juste équilibre entre sport de haut niveau et attrait populaire. Avis partagé par Marc-Henri Clavel, président du comité d’organisation :

Marc-Henri Clavel
Président CO Equissima
Marc-Henri Clavel Président CO Equissima

Equissima se déroule entre jeudi et dimanche au Chalet-à-Gobet.

www.equissima.ch

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lausanne

La Municipalité présente son bilan intermédiaire

Publié

le

À mi-législature, la Municipalité de Lausanne fait le bilan. L’exécutif in corpore s’est présenté mercredi à la presse pour faire le point sur son action.

Rendez-vous était donné au centre sportif de la Tuilière, symbole, selon la Ville, des grands projets menés par la Municipalité. À quelques pas, le chantier du futur stade de la Tuilière bat son plein. En comptant la future patinoire de Malley, Lausanne investit 350 millions de francs dans le sport durant cette législature, un montant historique. De quoi ravir le municipal en charge des sports Oscar Tosato :

Oscar Tosato
Municipal, Sport et Cohésion sociale, Lausanne
Oscar Tosato Municipal, Sport et Cohésion sociale, Lausanne

Plus au sud du stade de la Tuilière, le futur écoquartier des Plaines-du-Loup sortira bientôt de terre. Les premières constructions débuteront fin 2019. Dénominateur commun de ces différentes réalisations : la qualité de vie. Le syndic de Lausanne, Grégoire Junod :

Grégoire Junod
Syndic de Lausanne
Grégoire Junod Syndic de Lausanne

Parmi les autres grands projets, le quartier de la gare. Les espaces publics au nord et au sud des voies seront complètement revus et le quartier des arts Plateforme 10 se développe à un jet de pierre. Natacha Litzistorf, municipale en charge de Pôle Gare :

Natacha Litzistorf
Municipale, Logements, Environnement et Architecture, Lausanne
Natacha Litzistorf Municipale, Logements, Environnement et Architecture, Lausanne

En termes de qualité de vie, la Municipalité annonce 400 places de garderie en plus depuis le début de la législature. 2000 nouveaux logements ont été construits depuis 2012 sur des terrains en mains publiques. L’accessibilité universelle des bâtiments publics a aussi été renforcée.

Concernant les transports publics, là aussi, au rayon des perspectives, les projets sont d’envergure. Entre la création du tunnel du LEB, le M3 et le projet de tram entre Lausanne et Villars-Sainte-Croix, la municipale en charge de la mobilité a encore du pain sur la planche. Florence Germond :

Florence Germond
Municipale, Finances et Mobilité, Lausanne
Florence Germond Municipale, Finances et Mobilité, Lausanne

Preuve de son dynamisme, Lausanne a battu son record historique de nuitées touristiques en 2018. Elles se montent à 1,2 millions. Malgré tout, tout n’est pas rose dans le bilan de la Ville. Certains projets sont bloqués ou ont causé des difficultés :

Grégoire Junod
Syndic de Lausanne
Grégoire Junod Syndic de Lausanne

Concernant le deal de rue, la présence policière a été renforcée avec l’engagement de près de 18 personnes. Pas question de relâcher le dispositif, selon le directeur de la sécurité, Pierre-Antoine Hildbrand :

Pierre-Antoine Hildbrand
Municipal, Sécurité et Economie, Lausanne
Pierre-Antoine Hildbrand Municipal, Sécurité et Economie, Lausanne

Autre mesure phare de cette moitié de législature: le local d’injection. Troisième structure de ce type à voir le jour en Suisse romande après Bienne et Genève, l’espace de consommation de drogue sécurisé situé au Vallon s’est ouvert en automne dernier. Un projet réussi selon le municipal en charge du social Oscar Tosato :

Oscar Tosato
Municipal, Cohésion sociale et Sport, Lausanne
Oscar Tosato Municipal, Cohésion sociale et Sport, Lausanne

À l’heure de se projeter dans la deuxième moitié de législature, le syndic de Lausanne évoque le projet de réaménagement des places de la Riponne et du Tunnel. La démarche participative a été lancée. Grégoire Junod retient aussi un évènement qui fera vibrer les lausannois en 2020 :

Grégoire Junod
Syndic de Lausanne
Grégoire Junod Syndic de Lausanne

Propos recueillis par Donatella Romeo et Charles Super.

Continuer la lecture

Lausanne

Combattre les stéréotypes de genre par l’école et l’éducation

Publié

le

Le projet "L'école de l'égalité" a réuni de nombreux acteurs de l'enseignement, de la pédagogie et de l'égalité. A droite, Seema Ney, cheffe de ce projet et membre du Bureau vaudois de l'égalité. (Photo : DR)
Un nouvel outil pédagogique pour la prise en compte de l’égalité homme/femme dans la formation. La Conférence romande des bureaux de l’égalité a présenté aujourd’hui « L’école de l’égalité », une brochure qui permet d’intégrer l’égalité dans le programme scolaire standard.
Une brochure pour une pédagogie égalitaire entre filles et garçons ainsi que pour combattre les stéréotypes de genre. Son nom, « L’école de l’égalité ». Développé par la Conférence romande des Bureaux de l’égalité, ce projet offre au corps enseignant un matériel clé en main permettant l’intégration de la dimension de l’égalité. Selon Geneviève Beaud Spang, présidente de la Conférence romande des bureaux de l’égalité, il appartient à l’école de participer à la lutte contre les discriminations :
Geneviève Beaud Spang
Présidente de la Conférence romande des Bureaux de l’égalité
Geneviève Beaud Spang Présidente de la Conférence romande des Bureaux de l’égalité

Les activités proposées peuvent s’intégrer directement dans le programme du Plan d’Etudes Romand et évoluer au fil de la scolarité. Selon Seema Ney, cheffe de projet « L’école de l’égalité » pour le Bureau vaudois de l’égalité, il est essentiel d’agir auprès des élèves dès leur plus jeune âge :

Seema Ney
Cheffe de projet « L’école de l’égalité » pour le Bureau vaudois de l’égalité
Seema Ney Cheffe de projet « L’école de l’égalité » pour le Bureau vaudois de l’égalité

Chaque brochure propose des séquences pédagogiques qui s’intègrent aux matières déjà enseignées. Il ne s’agit donc pas d’ajouter une charge supplémentaire sur les épaules des enseignants. Geneviève Beaud Spang :

Geneviève Beaud Spang
Présidente de la Conférence romande des Bureaux de l’égalité
Geneviève Beaud Spang Présidente de la Conférence romande des Bureaux de l’égalité

« L’école de l’égalité » a réuni de nombreux acteurs de l’enseignement, de la pédagogie et de l’égalité. Tous ont mis leur savoir-faire au service de ce projet. Seema Ney :
Seema Ney
Cheffe de projet « L’école de l’égalité » pour le Bureau vaudois de l’égalité
Seema Ney Cheffe de projet « L’école de l’égalité » pour le Bureau vaudois de l’égalité

Les activités abordent différentes thématiques telles que la famille, les métiers, l’apparence ou encore la citoyenneté. Elles sont accompagnées d’une partie théorique. Caroline Dayer, experte des questions de genre et d’égalité, de violence et de discrimination, a participé à sa rédaction :

Caroline Dayer
Experte des questions de genre et d’égalité, de violence et de discrimination
Caroline Dayer Experte des questions de genre et d’égalité, de violence et de discrimination

Plus particulièrement, Caroline Dayer est l’auteur de la partie théorique. Une théorie qui, selon elle, permet d’ouvrir les yeux :

Caroline Dayer
Experte des questions de genre et d’égalité, de violence et de discrimination
Caroline Dayer Experte des questions de genre et d’égalité, de violence et de discrimination

Toujours selon Caroline Dayer, il ne faut pas sous-estimer la capacité du corps enseignant de faire la différence au travers de leur pratique quotidienne :
Caroline Dayer
Experte des questions de genre et d’égalité, de violence et de discrimination
Caroline Dayer Experte des questions de genre et d’égalité, de violence et de discrimination

Element également souligné lors de la présentation du projet, le lien entre la déconstruction des stéréotypes de genre et la prévention de la violence sexiste. Caroline Dayer :
Caroline Dayer
Experte des questions de genre et d'égalité, de violence et de discrimination
Caroline Dayer Experte des questions de genre et d'égalité, de violence et de discrimination

A noter que le premier volume, qui s’adresse aux enseignants et enfants de la 1re année à la 4e année Harmos, est déjà disponible. Trois autres brochures, couvrant l’ensemble de la scolarité obligatoire, seront publiées prochainement.
Continuer la lecture

Lausanne

Lausanne déclare la guerre aux tags

Publié

le

Un tag a été réalisé sur le Château cantonal à Lausanne, dans la nuit du 14 au 15 février. "Intolérable" et "choquant" selon les autorités.

Lausanne va accroître sa lutte contre les tags. La Municipalité propose aux propriétaires d’immeubles un partenariat leur assurant, pour un montant forfaitaire annuel, le nettoyage des dégradations présentes sur les façades de leurs biens.

Cette démarche doit permettre d’améliorer la propreté et le sentiment de sécurité au sein de l’espace public.Le tout en donnant un coup de pouce « incitatif » aux habitants.

Pierre-Antoine Hildbrand, Municipal lausannois en charge de la sécurité :

Pierre-Antoine Hildbrand
Municipal, Lausanne
Pierre-Antoine Hildbrand Municipal, Lausanne

En parallèle, la Ville déposera systématiquement une plainte pénale pour chaque déprédation. Même si cela reste très compliqué d’identifier les auteurs de tags.

Le Directeur lausannois de la sécurité publique, Pierre-Antoine Hildbrand :

Pierre-Antoine Hildbrand
Municipal, Lausanne
Pierre-Antoine Hildbrand Municipal, Lausanne

Concernant le tag réalisé illicitement durant la nuit du 14 au 15 février sur le Château cantonal à Lausanne, Pierre-Antoine Hildbrand se dit « choqué qu’on puisse s’en prendre à un monument historique ».

Continuer la lecture

Lausanne

Les Rencontres du 7e art 2019 vont « au-delà des limites »

Publié

le

La deuxième édition des Rencontres du 7e Art se tiendra du 7 au 10 mars à Lausanne. (Photo: DR)

La deuxième édition des Rencontres du 7e Art aura lieu du 7 au 10 mars à Lausanne. Vincent Perez a sélectionné une trentaine de films sous la thématique « au-delà des limites ». 

Jean-Jacques Annaud, Joel Coen, Agnès Jaoui, Jean-Paul Rappeneau ou encore Matt Dillon. Il seront tous présents à la deuxième édition des Rencontres du 7e art. Elles se tiendront du 7 au 10 mars à Lausanne avec toujours cette même proposition : voir ou revoir sur grand écran des chefs-d’oeuvre du cinéma et rencontrer des réalisateurs et des acteurs. « Au-delà des limites », c’est le thème commun aux films présentés. Au-delà des limites de la folie avec « Apocalypse Now », des conventions sociales avec « Orange mécanique », de la vitesse avec « Le Mans », des conventions technique avec Matrix ou encore de la conscience avec « 2001, L’Odyssée de l’espace ». Vincent Perez, président des Rencontres :

Vincent Perez
Président des Rencontres du 7e art
Vincent Perez Président des Rencontres du 7e art

En plus de la présentation de leurs films, les réalisateurs et acteurs participeront à des rencontres qui auront souvent lieu à l’ECAL et qui seront ouvertes aux étudiants et au public. Un volet pédagogique et d’échange cher à la manifestation. A noter que Lausanne soutient l’événement à hauteur de 70’000 francs pour le rayonnement international qu’il offre à la ville. Cette année, la manifestation s’ancre un peu plus au centre-ville avec l’ouverture de l’Espace des Rencontres au Flon.

Toute la programmation sur rencontres7art.ch.

Continuer la lecture

Lausanne

Une zone de baignade dans le Vieux-Port d’Ouchy

Publié

le

La nouvelle zone de baignade sera située entre le premier pavillon des loueurs de bateaux, sur la place du Port, et le ponton de la Vierge du Lac. (Photo: DR)

Après le projet de la Jetée de la Compagnie, la Municipalité de Lausanne annonce aujourd’hui vouloir instaurer une autre zone de baignade. Elle se situera dans le Vieux-Port d’Ouchy.

Une zone de baignade à Ouchy, ce sera bientôt effectif. Cela faisait depuis 1897 et la destruction des Bains Rochat au profit des quais qu’il n’y en avait plus. Après le projet similaire et à bout touchant de la Jetée de la Compagnie, la Municipalité de Lausanne annonce aujourd’hui cette ambition. La nouvelle zone de baignade sera située entre le premier pavillon des loueurs de bateaux, sur la place du Port, et le ponton de la Vierge du Lac. Les pédalos seront ainsi décalés de quelques mètres. Un projet qui répond à une demande de la population. Pierre-Antoine Hildbrand, municipal en charge de la sécurité et de l’économie :

Pierre-Antoine Hildbrand
Municipal lausannois en charge de la sécurité et de l’économie
Pierre-Antoine Hildbrand Municipal lausannois en charge de la sécurité et de l’économie

Un deck permettra un accès au plan d’eau de près de 2’000 m2 qui ne sera pas surveillé. L’installation d’une plate-forme adaptée aux personnes à mobilité réduite et équipée de garde-corps en garantira un accès sécurisé. L’infrastructure restera simple, précise Pierre-Antoine Hildbrand :

Pierre-Antoine Hildbrand
Municipal lausannois en charge de la sécurité et de l’économie
Pierre-Antoine Hildbrand Municipal lausannois en charge de la sécurité et de l’économie

Le calendrier de réalisation reste pour l’heure assez flou. Ce ne sera en tout cas pas pour cet été. Peut-être le suivant, tout dépend de l’obtention du permis de construire cantonal. Quant à l’autre projet de zone de baignade, celle de la Jetée de la Compagnie, elle pourrait se concrétiser dans les mois qui viennent.

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Scorpion

Vous vous sentez débordé, pressé de toutes parts… Faites ce que vous pouvez et laissez les râleurs rouspéter dans leur coin ! …

Publicité

Les Sujets à la Une

X