Choisissez votre radio
Connect with us

Intempéries : c’est l’heure des comptes pour les assurances

Publicité

Lausanne

Intempéries : c’est l’heure des comptes pour les assurances

Après les intempéries, c’est l’heure des comptes à Lausanne.

Alors que l’intervention des services d’urgence est terminée depuis ce jeudi matin, c’est désormais aux assurances d’entrer en scène.

Au total : 500 interventions, inondations, chutes d’arbre ou encore coulées de boue ont été traitées par les différents intervenants « feux bleus ». Lausanne et son agglomération ont été fortement touchés.

Du côté de l’Etablissement cantonal vaudois d’assurance, plusieurs centaines de dossiers ont déjà été annoncés suite à ces intempéries. Mais ce n’est que le début.

Jean-François Dutruy, responsable du service des sinistres à l’ECA vaud :

Jean-François Dutruy Responsable service sinistres, ECA VD

Une première estimation de l’ECA indiquait mercredi un montant des dégâts qui pourrait avoisiner les 5 millions de francs. Mais 24 heures après, ce chiffre a plus que doublé.

Jean-François Dutruy :

Jean-François Dutruy Responsable service sinistres, ECA VD

12 millions de francs de dégâts, c’est beaucoup, mais peu comparé à d’autres épisodes récents de fortes pluies.

Jean-François Dutruy, responsable du service des sinistres à l’ECA vaud :

Jean-François Dutruy Responsable service sinistres, ECA VD

Les cas couverts par l’ECA, sont des sinistres dits « par voies de surface ». Les refoulements de canalisations ou infiltrations d’eau ne sont pas pris en charge par l’Etablissement.

Notez encore que l’ECA recommande aux sinistrés de s’annoncer sur son site internet : eca-vaud.ch

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Lausanne

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez LFM sur tous les supports

écrans
To Top
X