Rejoignez-nous

Lausanne

Un organe de coordination contre la radicalisation

Publié

,

le

Lausanne se dote d’une coordination interne pour prévenir la radicalisation et l’extrémisme violent.

Cet organe sera composé de chefs de services ou de cadres de l’administration. Les collaborateurs de la Ville ayant identifié des signes de radicalisation pourront y relayer leurs informations. Pierre-Antoine Hildbrand, municipal lausannois en charge de la sécurité :

Pierre-Antoine Hildbrand
Municipalité de Lausanne
Pierre-Antoine HildbrandMunicipalité de Lausanne

Concernant le grand public, en cas d’inquiétudes ou de comportements suspects, la permanence cantonale est à disposition au 0800 88 44 00. En cas d’urgence, la police répond au 117.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lausanne

Lausanne obtient le label "Villeverte"

Publié

le

Lausanne, ici au parc de Mon-Repos, a obtenu le label "Villeverte" (Archives © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

La Ville de Lausanne a obtenu la certification "Villeverte". Ce label, décerné par l'Union suisse des parcs et promenades (USSP), récompense sa gestion et son approche des espaces verts.

Lausanne a reçu le label "argent" de cette certification, le meilleur étant "l'or". La capitale vaudoise a notamment été saluée pour "ses efforts substantiels de diminution de produits phytosanitaires et l'utilisation de produits naturels pour la production des végétaux dans les serres de la ville", indique-t-elle mardi dans un communiqué.

Une évolution doit toutefois encore être "marquée" dans la production viticole des domaines de la ville en Lavaux pour atteindre l'objectif "zérophyto". Les auditeurs ont également souligné "des potentiels d'amélioration en matière d'entretien écologique des terrains de sport."

Parmi les points positifs, le concept de nature en ville et la stratégie du patrimoine arboré et forestier ont été appréciés. Ces différents efforts "confirment un discours de législature et un engagement cohérent", poursuit le communiqué.

Au chapitre des espaces verts, la charte d'entretien du Service des parcs et domaines a aussi été louée, elle qui fixe "une direction précise et commune pour l'ensemble des actions consacrées à la nature en ville."

Lucerne et Winterthour (ZH) ont été les premières villes du pays à accéder à la certification "Villeverte" en 2017. Côté romand, seules des communes vaudoises - Ecublens, Morges, Renens et Lausanne - l'ont obtenue jusqu'ici.

Continuer la lecture

Culture

Le festival JazzOnze+ de retour en septembre

Publié

le

Paolo Fresu est l'une des têtes d'affiche du prochain JazzOnze+. (ARCHIVES - ©KEYSTONE/AP/LUCA BRUNO)

Le trompettiste sarde Paolo Fresu et le saxophoniste américain Ben Wendel sont à l'affiche du prochain JazzOnze+ du 8 au 12 septembre. Le festival lausannois a avancé ses dates pour éviter une annulation de dernière minute, comme en 2020.

Le festival se tiendra à la fin de l'été, au lieu de ses dates habituelles vers fin octobre-début novembre. Cela permet notamment de déployer une scène en extérieur dans les jardins du casino de Montbenon, ont annoncé lundi les organisateurs.

Trois autres scènes accueilleront les artistes: le New Yorkais Ben Wendel et le saxophoniste multi-instrumentiste Jowee Omicil joueront à la salle Paderewski. Paolo Fresu présentera en trio "Tempo di Chet" - en hommage à Chet Baker - à l'Octogone de Pully. Trompettiste, chanteuse et DJ, Emma-Jean Thackray se produira à l'EspaceJazz.

Le collectif franco-britannique Neue Grafik Ensemble mêlera jazz et hip-hop. Yilian Canizares, violoniste cubaine installée à Lausanne, se produira avec The Maroons, son nouveau groupe plus rock et électrique. Trois concerts sont agendés à l'extérieur, notamment celui de Maud Paquis, avec des "ballades pop, cosmiques et jazzy".

La dernière édition du festival a eu lieu en 2019. Il avait attiré quelque 5000 personnes et écoulé environ 3500 billets.

Continuer la lecture

Lausanne

Plus de 2300 visiteurs ce week-end à Plateforme 10

Publié

le

Environ 2300 personnes ont visité le chantier du bâtiment qui accueillera le musée de l'Elysée et le mudac. (©KEYSTONE/CYRIL ZINGARO).

Environ 2300 personnes se sont déplacées entre vendredi et dimanche pour découvrir le chantier de Plateforme 10 à Lausanne. Les visiteurs ont pu découvrir sur trois étages les futurs espaces du Musée de design et d'arts appliqués contemporain (mudac) et du Musée de la photographie de l'Elysée.

Le public a pu parcourir ce nouveau bâtiment par groupes de 30. Les visiteurs étaient guidés les équipes de la Direction de l'architecture et de l'ingénierie du canton de Vaud et des entreprises mandataires, précise dimanche un communiqué.

L'édifice, voisin du Musée cantonal des Beaux-Arts (MCBA), sera terminé cet automne avec une inauguration officielle prévue le 4 novembre.

Le transfert des oeuvres est prévu dès novembre et l'ouverture au public pour les premières expositions est agendée en juin 2022. A cette occasion, une grande exposition commune aux trois musées (MCBA, mudac et Elysée), notamment autour du train, sera proposée au public.

Le nouvel édifice va permettre au Musée de l'Elysée de doubler ses surfaces d'exposition (1400 m2) et de réunir ses espaces de conservation des collections en triplant leur volume. Il se situera dans la partie inférieure du bâtiment. Le mudac verra, lui, ses espaces d'exposition doubler (1500 m2), dans la partie supérieure du cube.

Continuer la lecture

Lausanne

Du biogaz à la STEP de Vidy

Publié

le

Une nouvelle station d'épuration est en construction à la place de l'actuelle STEP de Vidy (Archives © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La ville de Lausanne a inauguré vendredi de nouvelles installations à la STEP de Vidy. Deux grands silos en béton de 5000 m3 digèrent les matières organiques contenues dans les boues d'épuration, ce qui permet de produire du biogaz.

Ce biogaz est injecté dans le réseau de gaz naturel après avoir franchi diverses étapes de désulfurisation, déshumidification et épuration. Le biométhane ainsi obtenu a des caractéristiques identiques au gaz naturel, explique vendredi un communiqué.

La société Epura, créée en 2015 par la ville pour construire la nouvelle STEP de Vidy, dessert actuellement quelque 220'000 habitants et ce chiffre passera à 350'000 à terme. Ce modèle d'économie circulaire s'inscrit dans le Plan climat de la ville.

Continuer la lecture

Lausanne

Un plan d'action pour éradiquer le littering au bord du lac

Publié

le

En 2003 déjà, le littering posait problème dans les parcs lausannois. (ARCHIVES - ©KEYSTONE/FABRICE COFFRINI)

Les images ont fait vivement réagir. Depuis quelques semaines, chaque week-end c’est pareil: les bords du lac à Lausanne sont jonchés de déchets. La Municipalité prend de nouvelles mesures pour tenter d'améliorer la situation.

Des photos prises à l’aube le samedi ou encore le dimanche montrent des scènes de désolation. Sur les réseaux sociaux notamment, les réactions sont vives et demandent aux autorités de réagir pour endiguer ce phénomène de littering.

Message reçu 5 sur 5 du côté de la Municipalité de Lausanne, qui indique que de nombreuses mesures ont déjà été prises par le passé.

La Municipale Natacha Litzistorf condamne une fois de plus ces agissements :

Natacha Litzistorf
Municipale lausannoise
Natacha LitzistorfMunicipale lausannoise

Alors pour tenter d’endiguer ce phénomène de littering au bord du lac à Lausanne, la Municipalité a adopté hier (jeudi) un plan d’action à court, moyen et long terme.

Explications de la Municipale Natacha Litzistorf :

Natacha Litzistorf
Municipale lausannoise
Natacha LitzistorfMunicipale lausannoise

Il y a d’ailleurs une sorte de “mode” qui interpelle l’exécutif lausannois: celle de laisser traîner ses déchets volontairement, en signe de défiance. 

La Municipale Natacha Litzistorf :

Natacha Litzistorf
Municipale lausannoise
Natacha LitzistorfMunicipale lausannoise

 

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X