Choisissez votre radio
Connect with us

Le gouvernement veut interdire le glyphosate

Vaud

Le gouvernement veut interdire le glyphosate

Le glyphosate, bientôt banni des terres vaudoises. C’est en tout cas le souhait du Conseil d’Etat, qui soumet un plan d’action au Grand Conseil.

Le programme du gouvernement prévoit une éradication de ce pesticide pour 2022. Ceci alors que l’autorisation de la substance, classée par l’OMS comme « probablement cancérogène pour l’homme », a été reconduite en Europe. Le Canton veut ainsi prendre les devants, alors que la Confédération n’a pas souhaité se positionner contre le glyphosate. Jacqueline De Quattro, conseillère d’Etat vaudoise en charge du territoire et de l’environnement :

Jacqueline De Quattro Conseillère d'Etat VD

Dans le canton, des analyses effectuées l’an dernier sur plusieurs rivières ont révélés un dépassement des limites légales pour ce pesticide. Il fallait donc réagir. Jacqueline De Quattro :

Jacqueline De Quattro Conseillère d'Etat VD

Les projets-pilotes du Conseil d’Etat se baseront sur des essais pratiques menés en 2017 par la Haute Ecole de viticulture et d’œnologie de Changins. Un programme qui répond notamment à une motion du député Yves Ferrari. Les projets du Conseil d’Etat doivent désormais passer la rampe du Grand Conseil.

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Vaud

Publicité
Publicité

Retrouvez LFM sur tous les supports

écrans
To Top
X