Choisissez votre radio
Connect with us

Un bus pour informer sur la traite d’êtres humains

Vaud

Un bus pour informer sur la traite d’êtres humains

Un bus d’information contre la traite d’êtres humains installé à Lausanne et Yverdon. Le but de la démarche est d’informer le public. Car la traite d’êtres humains existe en Suisse, avec 2’000 à 3’000 cas par ans selon la police. Le canton de Vaud est aussi concerné… Avec ce bus, Guy Burnens, le chef de la division Etrangers au Service de la population, souhaite ouvrir le dialogue :

Guy Burnens Chef de la division Etrangers au Service de la population VD

Et justement, quels sont les signes qui peuvent indiquer qu’une personne est potentiellement victime de ce phénomène de traite d’êtres humains ? Les explications du chef de la division Etrangers au Service vaudois de la population, Guy Burnens :

Guy Burnens Chef de la division Etrangers au Service de la population VD

Selon le service vaudois de la population, le phénomène est mieux connu en Suisse alémanique, mais les autorités romandes ont décidé elles aussi de communiquer davantage sur le sujet. Et depuis quelques années, les choses bougent en terre vaudoise. Guy Burnens :

Guy Burnens Chef de la division Etrangers au Service de la population VD

Avec la présence de ce bus à Lausanne et Yverdon, les autorités vaudoises espèrent pouvoir mieux expliquer ce qu’est la traite d’êtres humains. Guy Burnens :

Guy Burnens Chef de la division Etrangers au Service de la population VD

Le bus d’information s’arrêtera à Lausanne cette semaine, les 8 et 9 juin prochain, sur la place de l’Europe. Il fera ensuite halte à Yverdon, sur la promenade Auguste-Fallet les 15 et 16 juin. Avant de poursuivre sa route à travers la Suisse.

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Vaud

Publicité
Publicité

Retrouvez LFM sur tous les supports

écrans
To Top
X