Rejoignez-nous

C'est par là

Les lauréats du Concours Genilem

Publié

,

le

Raphaël Dupertuis

«Prêt? Partez, Pitch!»: 3 lauréats ont été récompensés lors de la 2ème édition de ce concours signé Genilem qui vise à soutenir les idées les plus innovantes de Suisse Romande, dans tous les domaines d’activités.

3 lauréats ont été désignés à l’issue de la grande finale, qui a eu lieu le 1er décembre dernier au Musée Olympique à Lausanne. 3 projets ont donc été récompensés: Pro Seed, Robin des Fermes et Family Care.

 

Pour faire plus ample connaissance, écoutez l’intégralité des interviews de chacun des lauréats:

Pro Seed, vainqueur du Prix GENILEM, d’une valeur de CHF 30'000

La jeune entreprise genevoise bénéficiera d’un coaching stratégique et opérationnel dispensé par les coachs de GENILEM, spécialistes en création et développement d’entreprise.
Giulia Lécureux, du projet Pro Seed, nous détaille son concept

De gauche à droite: Mateo Aerny, Aurélien Ducrey, Giulia Lécureux.

© Gebert Rüf Stiftung

 

Robin des Fermes, vainqueur du Prix du digital, d’une valeur de CHF 20'000

La jeune entreprise vaudoise sera accompagnée pendant 1 an par la Cité du Marketing Digital sous forme d’un consulting stratégique, de formations avec des spécialistes digitaux ainsi que d’un budget d’acquisition digitale d’une valeur de CHF 3'000.
Tanguy Ecoffey de Robin des fermes nous détaille son concept:

© Raphaël Dupertuis

 

Family Care, vainqueur du Prix du Public 2021 via un système de vote en ligne

La jeune entreprise genevoise remporte un prix d’une valeur de CHF 2'500 pour développer son projet.
Khalid Wahmane, l’un des 3 co-fondateurs de Family Care nous détaille son concept :

@ Raphaël Dupertuis

© Raphaël Dupertuis

Vous retrouvez toutes les infos sur ces lauréats:
Pro Seed, Robin des Fermes et Family Care sur le site genilem.ch

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

C'est par là

Daryl Hall & John Oates: duo qui a inspiré Michael Jackson

Publié

le

Eric Fairchild

7 disques de platine, 6 disques d’or et 30 singles classés dans le Top 40 américain entre 1974 et 1991 : Daryl Hall & John Oates est un duo prolifique aux 80 millions d’albums vendus.

En 1981, sort le titre “I can’t go for that”. Dans ces paroles, le public devine l’histoire d’un amoureux qui ne peut pas répondre à toutes les demandes de sa moitié mais le duo expliquera plus tard qu’il voulait ainsi dénoncer le système: le label, les managers, les producteurs qui font s'enchaîner les tournées et les albums pour profiter du succès.

Au fond du bac/19.01.2022

Comme souvent dans son répertoire, avec cette histoire personnelle, le duo vise un thème universel: rester libre de ses choix et de ses actions. Daryl Hall et John Oates s’entendent sur cette philosophie comme sur beaucoup d’autres points. Et ces convictions partagées expliquent aussi leur longévité musicale.

La reconnaissance de leur talent par Michael Jackson

Pour camper le décor, il faut revenir à l’intro de ce titre né un soir dans un studio à New York. Daryl Hall actionne une boite à rythme, trouve une ligne de basse, John Oates ajoute un riff de guitare, et un ingénieur du son a la bonne idée d’enregistrer le tout. La musique qui s’écrit en 10 mn va inspirer Michael Jackson.
Daryl Hall raconte que, lors de l'enregistrement du titre caritatif "We are the World", l’artiste s’est rapproché de lui en lui disant: "Vous avez fait du bon travail sur ce titre, sur la ligne de basse …je m’en suis inspiré pour Billie Jean!".

Continuer la lecture

Tous en Ligne

Microsoft rachète Activision Blizzard

Publié

le

Microsoft a annoncé cette semaine le rachat du géant des jeux vidéo Activision Blizzard pour près de 70 milliards de dollars. 

Après l’achat de ZeniMax Media au printemps dernier pour un peu moins de 8 milliards de dollars, Microsoft poursuit son expansion et ses investissements dans le milieu des jeux vidéo. En rachetant Activision Blizzard, le groupe américain acquiert un catalogue de jeux très populaires tels que World of Warcraft, Call of Duty, ou encore Guitar Hero.

Tous en Ligne / 19.01.2022

Si le portefeuille de Microsoft gagne des franchises très lucratives, c’est les clients de Game Pass qui voient leur catalogue renforcé. Que ce soit sur Xbox ou Windows, les abonnés ont désormais accès à de nouveaux produits parmi les plus prisés.

Cet achat place Microsoft sur la troisième marche du podium des plus grands acteurs de l’industrie, derrière Tencent et Sony. Et dans un marché qui pèse plus de 100 milliards de dollars chaque année, le géant américain frappe fort, à un moment où les plateformes de streaming - Netflix et Amazon en tête - investissent également dans le jeux vidéo pour leurs plateformes respectives. 

Seule ombre au tableau, et pas des moindres: le patron Bobby Kotick - indéboulonnable depuis 30 ans - est pour le moment toujours en poste malgré les accusations qui planent sur Activision Blizzard. Le groupe est notamment pointé du doigt pour son environnement de travail sexiste, dans lequel des agressions sexuelles auraient eu lieu. Des rumeurs voudraient que Bobby Kotick finisse par démissionner une fois le rachat terminé.

Continuer la lecture

À la page

Mes adresses de seconde main du solidaire au vintage

Publié

le

Actuellement  acheter vintage ou seconde main est tendance ! Depuis quelques temps on voit émerger des boutiques un peu partout et on ne sait plus trop où aller. Pas de panique! Cet article est fait pour y voir plus clair, voici des adresses où vous pourrez chiner selon votre budget et trouver de belles pièces !

Maya A la Page / 20.01.22

Pourquoi la seconde main déjà ?

Premièrement, c'est une alternative moins coûteuse aux boutiques des centres villes. Mais aussi, un choix stylistique et éthique. Vous avez certainement déjà entendu parler que l'industrie de la mode est la 2ème plus polluante au monde ! Je vous épargne un discours écologique qui alourdirait mon message d'espoir. Mais la seconde main, si elle est bien consommée, c'est une excellente alternative qui agit dans une économie circulaire. Mais quelles sont les vrais bonne adresses ? Voici les adresses en Suisse romande qui pourraient répondre à vos envies et besoins.

 

Trouver des chemises et complets pour votre entretien d'embauche: Ateapic à Lausanne, Morges, Yverdon, Vevey

C'est le bon plan quand on a besoin d'une chemise, d'un pantalon et une cravate pour se présenter à son premier entretien d'embauche, un mariage, un événement formel, etc. Donc, on peut y trouver des vêtements formels comme décontractés et tout ça à des prix très doux ! En plus de boutiques physiques, une boutique en ligne existe et offre aussi des produits éthiques et de créateurs locaux comme en boutique.

Site web

 

©2022 Emmaüs VD

Chiner et trouver le graal : Emmaüs à Étagnières

Une vraie caverne d'Ali Baba où vous pourrez certainement trouver des jeans, des vestes, pulls de bonne qualité et à des prix défiants toute concurrence ! C'est un peu décentré mais à vrai dire, c'est une bonne chose. Valeureux.ses.x chevaliers.ères.x de la seconde main telle est votre quête !

Communauté Emmaüs Etagnières
Rue de la Combe 39
CH-1037 Etagnières

Site web

 

Dénicher des pièces intéressantes ou brocanter: Point bleu à Chavannes-près-Renens

Encore une brocante qui cache de véritables trésors si on cherche bien, on est toujours dans une gamme de prix doux et les rayons vêtements viennent d'être agrandis. Au pire, vous pourrez vous rabattre dans le rayon livre et repartirez avec un livre de poche.

Point Bleu- Croix Bleue

Avenue Gare 31
1022 Chavannes-Renens
T 021 633 44 33

Site web

Vous offrir des pièces des années 60, 70 et même 80 : Finest Vintage à Lausanne

©2021 Finest Vintage

Ce qui m'a marquée dans cette boutique, c'est la qualité ainsi que le très bon état des vêtements qu'Alberto a choisi avec soin et goût. La décoration soignée, le tourne disque, l'encens et les fameux murs rouges vous donnent l'impression d'entrer dans une malle aux trésors d'un autre temps. Alors laissez vous aller dans cet univers du vintage et de la seconde main. De plus, la gamme de prix correspond à ce qu'on peut trouver dans les grandes enseignes de vêtements. Attention au niveau des tailles, ça peut-être limité.

Finest Vintage

Rue Caroline 5, 1003 Lausanne

Site web

 

 

 

©2021 Second Chance

Seconde Chance Bienne

Cette adresse offre un choix de vêtement qui ont été donné, sélectionnés et triés en Suisse. Le style est street wear, 80's, 90's et même 2000's, le public visé est adolescent à  jeune adulte. Les tailles vont de 34 à 40 en moyenne. Et les prix correspondent aux chaînes de magasins connus.

Second Chance Bienne

Marktgasse 20

2502 Bienne

Site web

 

La baraque à fripes à Fribourg

La fripe avec ou sans Ketchup ? Cette fripe au coeur de Fribourg offre de très belles pièces seconde main, des bijoux et tout ça dans un sous sol. Vous trouverez votre bonheur pour sûr ! Si vous ne pouvez pas tout de suite vous y rendre pas de panique, leur boutique est disponible en ligne ! Les tailles varient selon les modèles et j'ai réussi à voir du 44 en rayon. Les prix correspondent aux grandes chaînes de magasins également.

La Baraque à Fripes

Rue de Lausanne 48

1700 Fribourg

Site web 

 

Raad! à Renens 

Ce tout nouvel espace à Renens (dans les anciens locaux de Finest Vintage) a aussi une sélection de vêtements et accessoires seconde main et brocante! Les fondateurs de ce projet sont de jeunes motivés qui ont de leur propre mains donné vie à ce lieu, vous pouvez suivre la saga de leur travaux sur leur page Instagram.

RAAAD!

Rue de l'Avenir 9

1020 Renens VD

 

"Buy Less Choose Well and make it Last", Vivienne Westwood

Pour conclure, comme toutes les bonnes choses il est important de ne pas en abuser, faites vos séances shopping avec responsablement et n'oubliez pas votre tote bag !

N'hésitez pas à nous faire part de vos bonnes adresses ! 

 

 

 

Continuer la lecture

À la page

Nostalgies, expo au musée Alexis Forel à Morges jusqu'au 13 mars

Publié

le

Albertine

La nostalgie est toujours ce qu’elle est, surtout quand elle s’expose.

Une carte blanche donnée à douze artistes sur le thème de la nostalgie, c’est l’idée d’Yvan Schwab, directeur du Musée Alexis Forel à Morges.

A la Page: Yvan Schwab, directeur du Musée Alexis Forel 18.11.21

Pour illustrer selon la définition, ce sentiment de regret des temps passés ou de lieux disparus ou devenus lointains, auxquels on associe des sensations agréables, les 22 œuvres se déclinent sur différents supports.

Par exemple, la dessinatrice Albertine signe une série de onze gouaches, tandis que dans une autre partie de l’expo, la voix de Sarah Oswald égrène des souvenirs, d’après des textes cosignés par Antoine Jaccoud sur des accords composés par Bertrand Siffert. 

Si les inspirations sont multiples, toutes naissent de cette contraction des racines grecques «nostos» (le retour) et «algos» (la douleur) qui donne le mot “nostalgie”. Un mot qui apparaît sous la plume du médecin suisse Hofer en 1688: dans sa thèse, il désigne ainsi un mal ancien frappant les mercenaires suisses qui, envoyés à l’étranger, souffraient du souvenir de leur pays natal lorsque l’un des leurs entonnait «le Ranz des vaches».

Un livre complète cette exploration muséographique.

Toutes les infos ici: https://museeforel.ch/exposition/nostalgies/

Continuer la lecture

C'est par là

Patrick Bruel: Un artiste qui revient à l'essentiel

Publié

le

Revenir à l’essence même de ses chansons, c’est l’envie de Patrick Bruel pour sa tournée acoustique qui sillonne les scènes de Suisse, France, de Belgique et bientôt du Québec. Patrick Bruel était sur scène au Métropole de Lausanne hier et avant-hier.

Un concert acoustique? Un choix évident pour le chanteur qui, pendant le confinement a régulièrement partagé avec son public depuis son salon.

Et une performance qui commence par la reprise d’un titre de Gérard Lenorman et ces mots  “Et moi je chante, je ne sais faire que ça je chante”.

Et Patrick Bruel chante pendant plus de 2 heures, souvent en choeur avec le public, un partage qui ravit l'artiste.

Interview de Patrick Bruel2.11.2021

Il y a 2 concerts lors d’un spectacle de Patrick Bruel: la performance de l’artiste et la prestation du public qui connaît le répertoire, parfois au mot près!

Les 2 concerts lausannois complets salue la ferveur du public, public conquis par une trentaine de ses chansons et à l'origine de moments uniques.

"Ce soir, ce qui s'est passé dans cette salle à Lausanne, c'était unique "

Interview de Patrick Bruel2.11.2021

Patrick Bruel sera sur scène à l’Arena de Genève le 14 mars prochain.

>> La billetterie est déjà ouverte et est disponible sur livemusic.ch

L’intégralité de l’interview est disponible ici:

Interview Patrick Bruel. 2.11.21

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X