Rejoignez-nous

Emmenez-moi

Aliénation parentale: un cercle vicieux et pervers, difficile à identifier

Publié

,

le

Stéphanie Zwahlen est thérapeute et éducatrice spécialisée, licenciée en sciences de l’éducation.  Elle est également la présidente de l’association 2gether. Une association composée d’une centaine de membres comprenant parents, enseignants et pédiatres notamment.

Le but de 2gether: faire face à l’aliénation parentale, comprendre et identifier. Son objectif est aussi d’agir, au travers de conférences-débats autour des situations de violences intra-familiales.

Stéphanie Zwahlen et Yann Chappuis, infirmier formé en communication non-violente et constellations familiales, vous proposent une nouvelle rencontre, autour de ce thème complexe et très subtil. Car il est toujours très difficile d’identifier et d’agir dans le cadre d’une aliénation parentale avérée.

L’aliénation parentale est un processus dans le temps qui consiste à conditionner l’enfant à haïr son autre parent, sans aucune justification ou raisons liées à l’enfant.

La conférence-débat aura lieu jeudi 2 novembre à 19h30 à la salle du restaurant du PAM, Près aux moines 8, 1304 Cossonay.

Réservations indispensables au 078/862.07.00 ou par mail: stephanie.tara@bluewin.ch

Stéphanie Zwahlen
L'aliénation parentale
Stéphanie Zwahlen L'aliénation parentale

Continuer la lecture
5 Commentaires

5 Comments

  1. Jamal

    30 octobre 2017 à 19:20

    Tout d’abord , merci pour ce moument de vérité , ce que madame zwahlen a parlé c’est exactement vrais malheureusement, mais le plus triste encore c’est que certains assistants au sein des services de protection de l’enfant participe à cette programmation de l’enfant pour détester un de ses parents en général c’est le pére qui subis

  2. Mélodie

    1 novembre 2017 à 17:27

    Je crois fermement que lorsqu’au moment de la séparation de ses parents, le juge suit l’avis de l’enfant, il lui donne un pouvoir que, dans la plupart des cas, il ne peut pas assumer, parce qu’il n’est malgré tout qu’un enfant, même s’il est une personne. L’enfant est obligé de prendre parti. Il n’est plus seulement l’enjeu, l’otage, le décideur, mais aussi l’arbitre.
    Vous entendez ici une maman en détresse, plongée dans l’injustice, une folie d’homme ! Le mot clé ici est Bien-être. Pour moi, pour mes 3 enfants. Mes enfants seront capables de jugement un jour, j’ose croire et je l’espère. Mais ils peuvent en effet craindre les représailles et être l’objet de diverses tergiversations et manipulations mal saine et machiavélique. C’est mon avis. Que de dégâts faits aux enfants au nom de la défense des adultes en souffrance !!! Que de dégâts faits aux enfants pour la défense des intérêts des parents et notamment des intérêts économiques des adultes !!! Mon ex conjoint a décidé simplement de me faire disparaître non seulement de sa vie, mais également de celle de mes 3 enfants. Lorsque les liens sont définitivement coupés tel que je le vie en ce moment, je crois sérieusement qu’il y a un deuil impossible à faire puisque mes enfants sont encore vivants. Je suis alors partagée entre un vague espoir et aussi une crainte de les revoir un jour, ce qui me conduit probablement, sans aucun doute, à un état dépressif chronique. Je le sens en moi de toute façon !!! Mes filles sont aussi complices car elles participent activement à mon élimination malgré le fait qu’elles soient les premières victimes de ce processus d’aliénation puisque je crois que cela affectera considérablement leur devenir psychique. Encore une fois, je ne suis pas une spécialiste, mais je le crois très fortement. Or, qu’est-ce que l’aliénation parentale, si ce n’est la prise d’otage d’un enfant par l’un des parents, pour des raisons purement égoïstes, si ce n’est aussi la dictature affective qui pèse sur mes deux filles en ce moment. À mon humble avis, dans les cabinets des juges, la violence est une réalité créatrice de conflit supplémentaire, je vous le jure.
    Je suis une maman bien triste. L’automne est une saison difficile pour les parents rejetés comme moi et victimes d’aliénation parentale. Le froid s’installe, la noirceur aussi, la solitude pèse énormément et je vois entre autres venir la période des fêtes avec beaucoup d’appréhension. Je t’aime mon petit chou !!! Tu es tout ce qui compte maintenant pour moi tu sais. Et sache que même si je reçois maintenant qu’un superficiel et ridicule 8$ par semaine de pension alimentaire octroyé par ton père en 2017, je suis quand même capable d’acheter un sac de lait par semaine à 6.63$ avec ceci et nous passerons un super beau Noël toi et moi, je te le promets mon garçon. Je suis passée en moins de 3 ans d’une somme de 1,258$/mois de pension alimentaire pour les enfants à 8$/semaine, et oui !! Mais je garde le moral. Il y a des choses bien pires que cela dans la vie. On peut encore acheter du pain et du lait et j’ai tout l’amour de mon fils. Ça n’a pas de prix !!!
    Incapable de dormir, de penser et de me concentrer, je vis la rupture avec mes 2 filles un peu comme si ma vie s’arrête et que plus rien n’existe. Une vie remplie d’angoisse, de stress, de pression sociale et de pensées plus sombres les unes que les autres. Je réalise qu’il y a quelque chose qui ne fonctionne pas. C’est comme si je savais qu’il y avait autre chose de plus sensé, de plus beau, de plus joyeux, mais cette chose, cette pensée, n’est pas tangible et je n’ai aucune idée à quoi elle doit ressembler. Appeler ça une dépression, un manque de goût de vivre ou juste une peine d’amour, ça n’a aucune importance en bout de ligne. J’ai mal et je suis tannée! Un jour, je serai contente et fière de pouvoir dire que j’ai affronté la plus grosse tempête de toute ma vie et que je peux enfin profiter de ce magnifique soleil réchauffant mon cœur, jour après jour, sur mon île remplie de bonheur et loin des pensées destructrices qui me passe par la tête durant l’orage qui semble interminable en ce moment. C’est la pire de mes relations. Mais c’est aussi la relation qui m’a fait réaliser à quel point la vie est remplie d’un paquet de moments de bonheur et qu’on ne réalise cela uniquement que quand on regarde avec confiance et espoir envers l’avenir. J’ai hâte non seulement de trouver la paix intérieure, mais de comprendre beaucoup de choses dans ces dernières années. Ce sont ces gestes qui me feront oublier cette relation qui me semble souvent sans issue.
    N’empêche que priver l’enfant d’un de ses parents ou de ses deux parents est une maltraitance moins insidieuse, mais comparable à l’abandon dans ses effets nocifs sur l’enfant. N’oublions surtout pas que ces enfants-là ont déjà été abandonnés à la naissance, ils sont nés en Chine pour ma part, ils sont adoptés en plus. Un deuxième abandon ??? Est-ce que j’irai jusqu’à dire qu’écarter un peu, beaucoup, passionnément un des parents est une forme de maltraitance ? OUI, si c’est nécessaire pour me faire entendre. Le conflit de loyauté qui peut déchirer l’enfant lors du contentieux parental est une souffrance extrêmement profonde pour tout le monde. Je vous le confirme. J’ai tenté la médiation avec LUI, mais je comprends maintenant que c’est impossible quand le parent aliénant présente un trouble de la personnalité comme lui, car ces personnes ne cherchent pas l’apaisement, mais au contraire se nourrissent du conflit. Et croyez-moi, LUI, il se nourrit du conflit depuis 4 ans.

    Maman de cœur de 3 beaux enfants que j’adorent inconditionnellement.
    14 ans, 11 ans et 8 ans.
    Québec, Canada

    • Zwahlen

      22 novembre 2017 à 12:03

      Chère Mélody,

      Merci de votre commantaire touchant. Je suis désolée de lire toute votre douleur, que je comprends tellement.

      Je viens d’être en contact acec Caroline Paradis, présidente de l’association carrefour aliénation. http://alienationparentale.ca/fr/

      Ils seront là pour vous soutenir. Ne restez pas seule!

      Avec toute ma tendresse

      Stéphanie

      • Mélodie

        8 février 2018 à 14:42

        Je vous remercie de ce beau message à mon égard. J’ai en effet pris contact avec CAP-Québec. Je suis maintenant membre de leur groupe. Je m’implique beaucoup avec eux et d’ailleurs il y aura des séances café discussion dans ma ville à la fin du mois. J’accorde beaucoup de temps et d’énergie maintenant pour cette cause. C’est ma vie ! Merci encore. Caroline D. alias Mélodie 🙂

        • Zwahlen

          20 février 2018 à 21:18

          Super Mélody!

          Vous verrez qu’en vous rassemblant, de nouveaux possibles peuvent survenir. Je n’ai pas de baguette magique, mais suis convaincue que l’association Carrefour va vous aider!

          Vous voulez-bien transmettre mes amitiés à Caroline Paradis svp? Je dois la contacter bientôt, mais suis actuellement débordée 🙂
          Courage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Emmenez-moi

Rêver et faire un pas dans l’inconnu avec 7sky.life

Publié

le

Aujourd’hui nous recevons Coco.

Engagée et porteuse de messages positifs pour le monde, Coco nous présente la nouvelle conférence de 7sky.life organisée le jeudi 7 novembre dès 18h au casino de Montbenon à Lausanne.

La 8ème édition de 7sky.life parle de rêves et donne la parole à 4 orateurs remarquables, qui ont osé rêver et faire un pas dans l’inconnu.

Isabelle Alexandrine Bourgeois , reporter et initiatrice de Joy for the Planet , a quitté le circuit des médias grand public et son actualité pour partager la beauté et semer la joie à bord de son camping-car Begoodee.

Picture Organic Clothing, Jérémy Rochet et Julien Durant , prouvent par leur exemple qu’une société de l’éthique dans le textile est possible.

Claudio Alessi , samurai blanc, multiple champion du monde des arts martiaux et cofondateur de l’association No Difference.

Jacques Rosset, professeur de géométrie sacrée et architecte du vivant.

Réservez votre place pour le conférence du 7 novembre

Equipe organisatrice: Nathalie, Julia, Magali, Simone, Méline, Valérie et Coco. La soirée est présentée par Coco Tache et Baptiste Delalaye.

Coco Tache - 1/3
7sky.life connection n°8
Coco Tache - 1/3 7sky.life connection n°8

Coco Tache - 2/3
7sky.life connection n°8
Coco Tache - 2/3 7sky.life connection n°8

Coco Tache - 3/3
7sky.life connection n°8
Coco Tache - 3/3 7sky.life connection n°8

Continuer la lecture

Emmenez-moi

De la rue à l’action avec le Climathon de Lausanne

Publié

le

Nous recevons aujourd’hui Christelle Giraud d’Eqlosion. Conseillère en environnement, Christelle conçoit et met en place des projets innovants et oriente les tiers vers une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux.
Christelle nous parle du Climathon de Lausanne qui aura lieu a l’Amphipôle sur le campus de l’Université.
A l’heure des importantes mobilisations, plus d’une centaine de citoyens de tous horizons vont s’impliquer et s’engager pour le climat avec des partenaires publics et privés au Climathon de Lausanne les 25 et 26 octobre prochains.
> Répartis en près de 20 équipes, ils prendront part pendant 24 heures non-stop à un processus d’idéation et construiront des solutions pour le climat qui ont pour vocation d’être ensuite déployées à l’échelle réelle.
> Durant l’événement, les équipes bénéficieront du soutien de coachs et d’experts afin de développer des solutions aux challenges proposés par les partenaires de cette manifestation, à savoir le Canton de Vaud  Suisse Energie  l’Université de Lausanne, l’ArcamRomande Energie, la SEFASi-ren, et la SEIC.
Cet événement est co-organisé par eqlosion et Impact Hub Lausanne  avec le soutien de Climate-KIC et avec la contribution de La Maison d’Ailleurs à Yverdon-les-Bains.
Les inscriptions sont désormais ouvertes jusqu’au 20 octobre ! Pour rejoindre le mouvement:https://climathon.climate-kic.org/lausanne
Christelle Giraud - 1/3
Climathon de Lausanne
Christelle Giraud - 1/3 Climathon de Lausanne

Christelle Giraud - 2/3
Climathon de Lausanne
Christelle Giraud - 2/3 Climathon de Lausanne

Christelle Giraud - 3/3
Climathon de Lausanne
Christelle Giraud - 3/3 Climathon de Lausanne

Continuer la lecture

Emmenez-moi

Qu’est-ce que la violence psychologique et comment s’en sortir ?

Publié

le

Béatrice Gass est notre invitée aujourd’hui, présidente fondatrice de l’association Zonta section Vevey-Montreux dont la mission est d’améliorer le statut légal, politique, économique et professionnel de la femme, de même que son degré d’éducation et son état de santé.

Pour sensibiliser le public et proposer une discussion autour des violences domestiques et psychologiques, l’association organise un brunch familial de prévention dimanche 10 novembre 2019, de 10h00 à 15h00 Salle des Mariadoules, Rte de la Petite Corniche 4, 1091 Aran. (inscriptions: marlene.besson@bluewin.ch)

Avec la participation de : Sonia Grimm élue personnalité de la Côte 2018 dans le cadre de et André Sifonios, moniteur self-défense instinctive.

La violence psychologique autant que la violence physique peuvent avoir de graves conséquences sur votre santé mentale, émotionnelle et physique. La violence plonge la victime dans un état de peur et d’alerte permanent. La victime est sur le qui-vive, redoutant les prochaines insultes, cris, coups, etc. Certains manipulateurs excellent pour garder leur victime dans un état de confusion permanente. La volonté de nuire ne se traduit pas qu’à travers les cris et les coups mais également en déstabilisant la victime, en la maintenant dans l’isolement et la honte.

Les bénéfices de cet événement seront reversés à l’association Parle-moi.

Suivre l’actu du Club Zonta Vevey/Montreux sur Facebcook.

Béatrice Gass - 1/3
Zonta Club - Vevey/Montreux
Béatrice Gass - 1/3 Zonta Club - Vevey/Montreux

Béatrice Gass - 2/3
Zonta Club - Vevey/Montreux
Béatrice Gass - 2/3 Zonta Club - Vevey/Montreux

Béatrice Gass - 3/3
Zonta Club - Vevey/Montreux
Béatrice Gass - 3/3 Zonta Club - Vevey/Montreux

 

Continuer la lecture

Emmenez-moi

Akse.ch : simple et gratuit pour les personnes à mobilité réduite

Publié

le

Michel Duperrex / La Région

Nous recevons Alex (association accès pour tous) et Pierre (lemon) ils nous parlent de akse.ch

Le but de leur projet, développer et promouvoir la plateforme akse.ch : un outil simple, gratuit et moderne.

Cette application web permet de trouver un restaurant, un cabinet médical ou paramédical, un café, un cinéma, des services à domicile ou n’importe quel lieu qui puisse répondre aux besoins d’accessibilité des personnes à mobilité réduite et/ou aux proches aidants de trouver des lieux de vie accessibles, selon les pathologies (cannes, fauteuil roulant, poussette, etc.)

Le but est de permettre à quiconque de trouver facilement et gratuitement un lieu accessible simplement à l’aide de son smartphone. Tout le monde est concerné, car dès le moment où on ne peut pas se déplacer normalement, la contrainte de la mobilité réduite est présente.

Leur association à but non lucratif ne bénéficie d’aucune subvention et l’accessibilité à différents lieux de vies est fortement compromise selon les pathologies. Il est possible de soutenir le projet sous héroslocaux.ch

Qui sont-ils?

Alexandre Fallet, originaire de Dombresson (NE), mais établi à Chavannes-le-Chêne (VD) a perdu une grande partie de l’usage de sa jambe gauche en 2015. Formateur d’adultes à mi-temps et au bénéfice d’une assurance-invalidité pour le reste, il décide de fonder l’association fin 2018 pour faciliter les déplacements des personnes à mobilité réduite.

Pierre Gerber, originaire du canton du Jura, mais établi à Neuchâtel est designer, passionné par la conception d’interface et l’accessibilité web. Fils d’un couple de physiothérapeutes, il a toujours été au contact de personnes à mobilité réduite. A la tête de l’agence Lemon depuis plus de 10 ans, il a immédiatement été séduit par le projet et est actuellement en charge du développement de l’application.

Alex et Pierre - 1/3
Projet - Akse.ch
Alex et Pierre - 1/3 Projet - Akse.ch

Alex et Pierre - 2/3
Projet - Akse.ch
Alex et Pierre - 2/3 Projet - Akse.ch

Alex et Pierre - 3/3
Projet - Akse.ch
Alex et Pierre - 3/3 Projet - Akse.ch

Continuer la lecture

Emmenez-moi

La Cité du Genévrier fête ses 50 ans avec « le miroir des mondes »

Publié

le

Notre invitée est Anne Briguet, adjointe de direction et responsable de la communication à la Cité du Genévrier .

Anne nous parle de la philosophie, des missions de la fondation mais aussi d’un anniversaire…

En effet, la Cité du Genévrier fête ses 50 ans et pour célébrer cela, ils se sont lancé un pari fou : créer un spectacle sur mesure, mélangeant bénéficiaires, professionnels et habitant des villages voisins. Ce spectacle inédit sera interprété par les résidents accueillis au sein de l’institution. Au total ce sont plus de 150 personnes qui seront réunies sur scène pour célébrer le demi-siècle de la Cité du Genévrier et les 120 ans de la Fondation Eben-Hézer.

Les représentations auront lieu les 26 & 27 octobre, 1er & 2 novembre prochains à la Salle des Remparts de la Tour-de-Peilz.

La Cité du Genévrier poursuit jour après jour sa mission d’accueil des personnes en situation de handicap. Elle s’appuie constamment sur le « testament moral » rédigé en son temps par Sr Julie Hofmann, fondatrice de l’œuvre d’Eben-Hézer, qui mentionne le bonheur des résidents au centre de ses préoccupations. Le « Miroir des Mondes », un spectacle inclusif visant à bâtir des ponts avec l’environnement dans lequel évoluent les quelque 200 personnes accueillies à la Cité du Genévrier.

Anne Briguet - 1/6
adj. de direction et resp. de la communication / Cité du Genévrier
Anne Briguet - 1/6 adj. de direction et resp. de la communication / Cité du Genévrier

Anne Briguet - 2/6
adj. de direction et resp. de la communication / Cité du Genévrier
Anne Briguet - 2/6 adj. de direction et resp. de la communication / Cité du Genévrier

Anne Briguet - 3/6
adj. de direction et resp. de la communication / Cité du Genévrier
Anne Briguet - 3/6 adj. de direction et resp. de la communication / Cité du Genévrier

Anne Briguet - 4/6
adj. de direction et resp. de la communication / Cité du Genévrier
Anne Briguet - 4/6 adj. de direction et resp. de la communication / Cité du Genévrier

Anne Briguet - 5/6
adj. de direction et resp. de la communication / Cité du Genévrier
Anne Briguet - 5/6 adj. de direction et resp. de la communication / Cité du Genévrier

Anne Briguet - 6/6
adj. de direction et resp. de la communication / Cité du Genévrier
Anne Briguet - 6/6 adj. de direction et resp. de la communication / Cité du Genévrier

 

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Lion

Dans le travail, derrière les belles idées, des ambitions terre-à-terre… Il vous faut trouver la motivation pour relever ce nouveau défi !

Publicité

Les Sujets à la Une

X