Rejoignez-nous

Emmenez-moi

Les poèmes du 12 au 16 mars

Publié

,

le

Lundi – Le bonheur

Il y a un bonheur immense à rendre d’autres heureux, en dépit de ses propres soucis.

La peine partagée est la moitié de la douleur, mais le bonheur, une fois partagé, est double.

Si vous voulez vous sentir riche, vous n’avez qu’à compter toutes les choses que vous possédez et que l’argent ne peut acheter.

Aujourd’hui est un cadeau, c’est pourquoi il s’appelle le présent.

– Méditation sur la vie


Mardi – Le chant de la nature 

Le chant de la nature nous murmure qu’il faut laisser son cœur donner aux autres ses plus belles couleurs. 

Le chant de la nature nous confie que l’âme est un bouquet de fleurs immortelles et multicolores sur lesquelles se posent des papillons bleus.

Le chant de la nature nous souffle que la vie est belle quand on la regarde avec émerveillement.
Le chant de la nature nous révèle avec délicatesse et douceur qu’il faut écouter le bruit que fait le bonheur non quand il s’en va, mais quand il est là.

Le chant de la nature nous dit que la souffrance face à un échec, face à une situation dure à vivre ne dure pas, qu’elle s’efface pour laisser place à la joie de vivre en accord avec soi, en s’aimant, en aimant les autres. 

Le chant de la nature nous crie que vivre c’est explorer librement le champ infini du chant des cœurs, des chants de l’âme.

Les chants des cœurs, les chants des âmes sont les chants les plus beaux, ceux qui nous amèneront à cette paix, à cette sérénité, à cette harmonie dont nous rêvons tous, chacun dans notre coin, sans savoir comment agir pour que ça devienne réalité. 

Libérons nos cœurs, libérons nos âmes, écoutons-les et laissons leurs chants s’envoler vers les autres.

– Méditation sur la vie


Mercredi – Donner et recevoir

Donner c’est la plus belles des choses, donner ce qu’on a de meilleur en soi, donner son rire, sa joie de vivre, sa gaieté, son dynamisme, sa gentillesse, sa tendresse, sa douceur, son écoute, sa compréhension.

On a tant de belles couleurs en soi qu’on peut offrir à l’autre, il suffit de tendre la main, de sourire, de dire un mot qui s’envole gracieusement vers l’autre et dépose sur son coeur un arc-en-ciel, une fleur, une petite lumière, un soleil, une étoile…

Recevoir… Quelle chose délicieuse ! Notre coeur se met à chanter, à danser et on est heureux. La vie devient belle et on se met à danser !

Donner et recevoir sont des mots inséparables, de vrais amis qui ne marchent pas l’un sans l’autre.

Il faut le savoir et ne pas l’oublier…

– Méditation sur la vie


Vendredi – J’ai appris

J’ai appris

J’ai appris avec le temps que peu importe ce qui peut arriver aujourd’hui,

la vie continue et les choses iront mieux demain.

J’ai appris qu’on peut en dire long sur une personne

juste de la façon dont elle réagit devant trois situations : un jour de pluie, un sac de voyage perdu et des lumières de Noël toutes mêlées.

J’ai appris que peu importe la relation que tu as avec tes parents,

tu t’ennuieras d’eux le jour où ils ne feront plus partie de ta vie.

J’ai appris la différence entre « réussir dans la vie » et « réussir sa vie ».

J’ai appris que parfois, la vie te donne une deuxième chance.

J’ai compris que tu ne peux pas toujours avancer dans la vie avec un gant de baseball dans chaque main pour essayer de tout attraper.

Tu dois pouvoir lancer la balle à ton tour de temps à autre.

J’ai appris que lorsque je décide avec mon coeur, c’est généralement une bonne décision.

J’ai appris que lorsque je souffre, je n’ai pas à le faire payer aux autres.

J’ai appris que chaque jour, il faut tendre la main à quelqu’un.

Les gens aiment bien qu’on les serre dans nos bras, ou même qu’on leur donne juste une petite tape sur l’épaule.

J’ai appris que les gens finissent par oublier ce qu’on leur a dit, mais jamais ce qu’on leur a fait.

                                   – Méditation sur la vie

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Emmenez-moi

Espace Proches : informer, orienter, soutenir les proches et proches aidants

Publié

le

Jusqu’à dimanche et grâce à ciné doc les proches aidants sont à l’honneur dans le cadre de la projection du documentaire « Pour Toujours » réalisé par Fanny Bräuning.

Les séances de ce bouleversant documentaire seront accompagnées de discussions en collaboration avec des professionnels de la santé.

Un proche aidant est une personne qui consacre régulièrement de son temps pour aider un proche de tout âge atteint dans sa santé ou son autonomie. Avec son soutien, la personne accompagnée peut préserver un contact social avec son entourage.

Accompagner son ou ses parents, son enfant, son conjoint, son frère ou sa sœur est un véritable marathon jour après jour ! Un proche aidant ne peut pas faire tout faire, tout seul et tout le temps.

Dans cette idée « Espace Proches » apporte écoute, soutien et conseil à toute personne se considérant comme proche aidant.

Pour nous en parler Mercedes Puteo, directrice d’Espace proche.

Mercedes Puteo
Espace Proches
Mercedes Puteo Espace Proches

Pour Toujours – Fanny Bräuning

Annette est artiste, Niggi photographe et ils sont en couple depuis toujours. Vers l’âge de 30 ans, Annette apprend qu’elle a la sclérose en plaques. Aujourd’hui, tout son corps est paralysé et Niggi s’occupe d’elle avec dévouement. Mais la vie continue : épris d’aventure, ils adaptent un camping car et embarquent pour la Grèce. La réalisatrice – leur fille – offre un portrait émouvant de ce couple extraordinaire mué par une volonté inébranlable d’affronter ensemble les épreuves de la vie avec courage et autodérision.

PRIX DE SOLEURE LAUREAT 2019

Continuer la lecture

Emmenez-moi

Association Paires, pour l’inclusion des personnes issues de la migration

Publié

le

Le projet « PAIRES », Parrainage pour l’Aide à l’Intégration des Réfugiés En Suisse, a été créé en octobre 2017 par 3 jeunes étudiants des régions de Lausanne et Yverdon-les-Bains. Il est constitué de 11 jeunes bénévoles et vise à créer des Tandem entre une personne habitant en Suisse – désigné comme binôme d’ici et binôme d’ailleurs – et une personne issue de la migration.

Le but de l’association est de favoriser l’intégration sociale des personnes migrantes en Suisse pour qui il est, malheureusement, très difficile de nouer des relations avec des locaux.

Ce sont en effet deux mondes différents qui vivent en parallèle dans la même ville mais qui ne se croisent jamais. Le projet « PAIRES » vise à rendre possible la rencontre de ces deux mondes afin de partager une belle expérience humaine et culturelle.

Pour les binômes d’ici, c’est une occasion d’élargir ses horizons, d’utiliser son temps pour faire de nouvelles rencontres et de répondre à la migration de manière originale et dans un esprit d’ouverture.

Pour les personnes issues de la migration, le but de ces rencontres est de découvrir la culture suisse à travers une personne leur correspondant, de mieux comprendre les codes sociaux suisses, de pratiquer le français, d’élargir leur cercle d’amitié, et donc de favoriser leur intégration sur le long terme.

Estelle
Projet PAIRES
Estelle  Projet PAIRES

Continuer la lecture

Emmenez-moi

« La voie de la tortue » de Denise Kikou Gilliand

Publié

le

Denise Kikou Gilliand a écrit et réalisé de nombreux documentaires à caractère social et spirituel dont «NDE, aux frontières de la mort» et «Médiums, d’un monde à l’autre». Elle est aussi la fondatrice de plusieurs structures au service de l’humain telles «Rebond’Art», «Œil ouvert» et «L’atelier infini».

« La Voie de la tortue » est une pratique et une posture intérieure ayant pour but principal de régénérer la terre et ses habitants en co-créant quotidiennement, tous ensemble, un égrégore d’amour et de paix.

Parce qu’il est urgent et essentiel d’AGIR pour permettre à la terre et ses habitants de se régénérer, à nos rêves de s’accomplir, aux humains de vivre dans l’amour, les tortues et les dauphins nous ont transmis lors d’un séminaire de médiumnité un mode d’action puissant : « LA VOIE DE LA TORTUE ».

A travers des pratiques ancestrales d’ouverture du cœur et de visualisation créatrice, cette voie permet de co-créer un égrégore de « perfection » dans lequel et par lequel chacun peut se régénérer (minéraux, végétaux, animaux et humains).

Ce livre s’accompagne d’une méditation guidée offerte par l’auteure. La communauté de la tortue est d’ores et déjà composée de milliers de personnes dans le monde. Le site existe en 6 langues: www.la-voie-de-la-tortue.com.

Denise Kikou Gilliand
La Voie de la Tortue éd. Favre
Denise Kikou Gilliand La Voie de la Tortue éd. Favre

Continuer la lecture

Emmenez-moi

Comment soutenir les enfants de parents dépendant ?

Publié

le

Nous recevons Lucile Ducarroz, cheffe de projet prévention à Addiction Suisse dans le cadre de la semaine d’action du 10 au 16 février 2020, « Enfants de parents dépendants : comment les soutenir ».

En Suisse, quelque 100 000 enfants vivent avec un parent souffrant d’une consommation problématique d’alcool ou d’une autre substance. Par loyauté vis-à-vis de leurs parents, ces enfants taisent souvent leur détresse, alors qu’ils se sentent seuls et souffrent de la situation.

Addiction Suisse entend briser le tabou qui entoure l’alcoolisme parental lors de cette semaine d’action qu’elle coordonnera pour la deuxième fois. Cette année, l’accent sera mis sur l’aide qui peut être apportée à ces enfants.

Durant cette semaine, 37 actions d’information et de sensibilisation seront organisées par différentes institutions dans 12 cantons. Jean-Marc Richard et Bruno Peki soutiennent cette semaine d’action en tant qu’ambassadeurs en Suisse romande. Des témoignages de personnes concernées jalonneront la semaine.

Un portail est dédié aux enfants et adolescent sur mamanboit.ch et papaboit.ch

Lucile Ducarroz - Enfants de parents dépendants, comment les soutenir ?
cheffe de projet prévention à Addiction Suisse
Lucile Ducarroz - Enfants de parents dépendants, comment les soutenir ? cheffe de projet prévention à Addiction Suisse

Continuer la lecture

Emmenez-moi

Un opéra dans le potager avec Yves Roulin

Publié

le

Yves Roulin est notre invité, administrateur de la Salle de spectacles de Renens où se passent tous les rendez-vous de la Saison culturelle et Programmateur musique classique

Yves nous parle du spectacle pour les enfants dès 5 ans : « Un opéra dans le potager ».

Avec ce court opéra de tréteaux, Robert Clerc et les solistes de la Cie du Rossignol – tous membres de l’Orchestre de la Suisse Romande – accueillent les plus petits dans l’univers de la musique classique et de l’art lyrique.

La Compagnie du Rossignol interprète un opéra de tréteaux à découvrir en famille le 9 février 2020 à la Salle de spectacles de Renens.

Yves Roulin
Un opéra dans le potager
Yves Roulin Un opéra dans le potager

Résumé du spectacle:

Dans un jardin potager, le poisson Do nous raconte les amours de Mimosa, le cochon-roi, avec Filador, la belle poulette chanteuse de charme. Mimosa aime Filador. Il voudrait lui ressembler, l’aimer davantage, chanter et surtout, voler comme elle. Mais les cochons ne volent pas, fussent-ils roi, fussent-ils amoureux!

Salle de spectacles de Renens, Renens

Le 9 février 2020 à 17:00

Durée : 50 minutes

Tarif(s) : de chf 10 à 25.-

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X