Rejoignez-nous

Emmenez-moi

Les poèmes du 19 au 23 mars

Publié

,

le

Lundi – Les 7 VRAIES merveilles du monde…

Il fut demandé à un groupe d’élèves une liste de ce qu’ils croient être les 7 merveilles du monde…

Malgré un léger désaccord, ce qui suit eut le plus de votes :

  1. Les Pyramides d’Égypte
  2. le Taj Mahal
  3. le Grand Canyon
  4. le Canal de Panama
  5. l’Empire State Building
  6. la Basilique de St Pierre
  7. la grande Muraille de Chine

Lorsque les votes furent ramassés, le professeur remarqua une élève qui
n’avait rien remis. Elle demanda à la petite fille si elle avait besoin
d’aide avec sa liste.

La petite fille répliqua : Oui, un peu, il y en a tellement que je ne sais lesquelles choisir.

Le professeur dit : « Bien, dis-nous ce que tu as et peut-être que nous pourrons t’aider… »

La petite hésita, puis elle lut : « Je crois que les 7 merveilles du monde sont :

  1. Toucher
  2. Goûter
  3. Voir
  4. Entendre

Elle hésita un peu, puis ajouta,

  1. Sentir
  2. Rire
  3. Aimer

Il y avait tellement de silence dans la pièce, qu’on aurait pu entendre une épingle tomber par terre. Les choses qu’on ne remarque pas toujours, qui sont aussi simples et ordinaires que ceci, sont définitivement merveilleuses.


Mardi – Deviens l’artisan de ton âme

Fais de ta vie une oeuvre d’art
Que chaque instant de ce présent si précieux,
Soit habillé de tes plus belles pensées,
De tes actes les plus nobles.

Fais de ta vie un hymne à la joie,
Pénètres au plus profond de la matière,
Et fécondes l’obscurité de pensées lumineuses,
De fleurs de pensées afin d’ensemencer monde intérieur et extérieur.

Sème les graines de ta destinée,
D’une main heureuse,
D’une main amoureuse,
D’une main confiante, humble et généreuse.

Qu’au travers de tes expériences terrestres,
Puisses-tu faire vibrer ton âme,
Telle une harpe céleste,
Afin qu’elle prenne corps et s’exprime au sein même de la terre.

Fais de ta vie une œuvre d’art,
Et communique ton œuvre dans la matière,
Matérialise les Idées célestes,
Idéalise la matière terrestre.

Que chacun de tes gestes,
Que chacune de tes actions, de tes pensées,
Portent en elles le sceau de ton âme,
Et fleurisse dans l’Amour de l’éternel présent.

Fais de tes rêves de lumière une réalité sans frontière,
Sans préjugé, ni attache.
Détaches-toi du futile trop servile
Et croit sans hésiter, lentement et sûrement,
Dans l’Inconditionnel Amour du temps, ton plus beau présent.

 


 

Mercredi – Le Grillon dans la ville

Un amérindien et son ami, en visite au centre-ville de New York, marchaient près de Times Square dans Manhattan.

C’était durant l’heure du lunch et les rues étaient bondées de monde. Les autos klaxonnaient de plus belle, les autos taxi faisaient crisser leurs pneus sur les coins de rue,
les sirènes hurlaient et les bruits de la ville rendaient presque sourd.

Soudain, l’amérindien dit, “j’entends un grillon.”
Son ami répondit, “Quoi? Tu dois être fou.
Tu ne pourrais jamais entendre un grillon au milieu de tout ce vacarme!”

“Non, j’en suis sûr,” dit l’amérindien, “j’entends un grillon.”
“C’est fou,” dit l’ami.

L’amérindien écouta attentivement pendant un moment,
puis traversa la rue jusqu’à un gros planteur en ciment où poussaient quelques arbustes.
Il regarda à l’intérieur des arbustes, sous les branches et avec assurance il localisa un petit grillon.
Son ami était complètement stupéfait.

“C’est incroyable,” dit son ami. “Tu dois avoir des oreilles super-humaines !”

“Non,” répondit l’amérindien. “Mes oreilles ne sont pas différentes des tiennes.
Tout ça dépend de ce que tu cherches à entendre.”
“Mais ça ne se peut pas !” dit l’ami. “Je ne pourrais jamais entendre un grillon dans ce bruit.”
“Oui, c’est vrai,” répliqua l’amérindien.
“Ça dépend de ce qui est vraiment important pour toi.
Tiens, laisse-moi te le démontrer.”

Il fouilla dans sa poche, en retira quelques sous et discrètement les jeta sur le trottoir.
Malgré le bruit de la rue bondée de monde retentissant encore dans leurs oreilles, ils remarquèrent que toutes les têtes, jusqu’à une distance de sept mètres d’eux, se tournaient et regardaient pour voir si la monnaie qui tintait sur le pavement était la leur…

“Comprends-tu à présent ?” Demanda l’amérindien. “Tout ça dépend de ce qui est important pour toi.”

 


Jeudi – Les quatre accords Toltèques

Que votre parole soit impeccable

  • Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez. N’utilisez pas la parole contre vous-même, ni pour médire sur autrui.

Ne réagissez à rien de façon personnelle

  • Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité, de leur rêve. Lorsque vous êtes immunisé contre cela, vous n’êtes plus victime de souffrances inutiles.

Ne faites aucune supposition

  • Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer vos vrais désirs. Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames. A lui seul cet accord peut transformer votre vie.

Faites toujours de votre mieux

  • Votre « mieux » change d’instant en instant, quelles que soient les circonstances, faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger, de vous culpabiliser et d’avoir des regrets.

-Don Miguel Ruiz


Vendredi – Prends ma main, ne la lâche pas

Prends ma main. Ne la lâche pas.
J’écouterai ce que tu as à me dire. Si tu préfères te taire, j’écouterai ton silence. Si tu ris, je rirai avec toi, mais jamais de toi. Si tu es triste, j’essaierai de te consoler. Je ferai pour toi des bouquets de soleil. J’allumerai des feux de joie là où chacun ne voyait plus que des cendres. Si je n’ai qu’une rose, je te la donnerai. Si je n’ai qu’un chardon, je le garderai pour moi.

Je te donnerai ce qui te plaît, ce qui te rassure le plus, ce que je possède. Si je ne le possède pas, j’essaierai de l’acquérir. Donne-moi la main. Nous irons où tu voudras. Je te ferai entendre la musique que j’aime. Si tu ne l’aimes pas, j’écouterai la tienne. J’essaierai de l’aimer.

Je t’apprendrai ce que je sais, c’est peu. Tu m’apprendras ce que tu sais. C’est beaucoup. Prends ma main. Cinq doigts refermés autour des nôtres, c’est le plus beau cadeau du monde. Cela nous préserve de la peur, de l’abandon, du doute.
Une main offerte, c’est un nouveau monde. Deux bras ouverts, c’est le miracle. Je te prêterai un peu de ma folie. Enseigne-moi un peu de ta sagesse. Un peu, mais pas trop.

Quand tu me verras raisonnable, si je le deviens jamais, rends-moi, s’il te plaît, un peu de ma folie. Efface de ma vie les gestes inutiles, les gestes sans amour. Il n’y a plus de gestes inutiles quand ils servent à la joie.
Tu es toi. Je suis ce que je suis. Je ne troublerai pas ta musique intérieure. Ne dis pas que je fais des fausses notes si je ne pense pas comme toi. Mettons notre orgueil sur la paille. Tâchons d’apprendre l’humilité. Qu’importe les mots ! L’essentiel est bien au-delà des formules.

Ce que je t’offre aujourd’hui, c’est quelque chose que ni le temps, ni les rides, ni les infirmités ne pourront abîmer. C’est mon cadeau à moi, le seul que je puisse t’offrir, le seul que tu attends peut-être. C’est le don de ceux qui ne peuvent vivre sans aimer.

Prends ma main. Apprenons en ce jour le chemin qui mène à la tendresse.

– Simone Conduché

Continuer la lecture
1 commentaire

1 commentaire

  1. SM

    11 mai 2018 à 15:21

    Des poémes qui font tellement de bien.

    J’adore vous ecoutez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Emmenez-moi

Survivre, le récit bouleversant de Nicole Tille

Publié

le

Nous parlons ce soir de « Survivre », debout avec une jambe en moins, le livre de Nicole Tille.

Nicole nous raconte ce fameux jour en Australie où sa vie a basculé lors d’un accident de la route. Amputée d’une jambe, la Châteloise Nicole Tille publie donc son témoignage. Entre espoir et militantisme.

Elle nous parle également de promembro.ch, une association qu’elle à co-fondé et qui défend les intérêts des porteurs et porteuses de prothèse de bras et de jambe en Suisse.

Nicole Tille - Partie 1
Survivre, aux éditions Attinger
Nicole Tille - Partie 1 Survivre, aux éditions Attinger

Nicole Tille - Partie 2
Survivre, aux éditions Attinger
Nicole Tille - Partie 2 Survivre, aux éditions Attinger

Continuer la lecture

Emmenez-moi

L’inclusion des migrants mineurs par le sport

Publié

le

Nous recevons ce soir Anne-Sophie Thilo, olympienne et fondatrice d’ EKKUT Communication, RP & Engagement. Nous parlons de l’association Sport & Migrants Mineurs. (SMM)

Un projet qui vise à proposer initiations et entraînements à de jeunes migrants dans différents sports, notamment des sports d’hiver tels que le curling ou le ski de fond. Ce projet citoyen, inspiré par les valeurs que véhiculent les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ), est l’un des premiers à se réclamer de « L’esprit de Lausanne 2020 », une nouvelle sous-marque des JOJ qui permet de connecter des « initiatives jeunesse » s’inscrivant dans la vision de cet événement.

Après deux activités pilotes organisées l’hiver dernier en ski de fond et curling, le collectif a décidé d’aller de l’avant et d’offrir d’autres opportunités de découvrir des sports, également estivaux, et de créer du lien avec ces jeunes et leurs éducateurs. Organisées hors du temps scolaire, les activités telles que le tir à l’arc, le judo et le breaking sont quelques exemples prévus pour cet été.

Rencontre avec Anne-Sophie Thilo.

Anne-Sophie Thilo - partie 1
Sport & Migrants Mineurs
Anne-Sophie Thilo - partie 1 Sport & Migrants Mineurs

Anne-Sophie Thilo - partie 2
Sport & Migrants Mineurs
Anne-Sophie Thilo - partie 2 Sport & Migrants Mineurs

Continuer la lecture

Emmenez-moi

« Everything matters » signé Imelda & Clyde

Publié

le

© Dariy Mambetov
Ce soir nous recevons la formation lausannoise de talent Imelda & Clyde.
Leur musique est à leur image : un subtile mélange de styles et de cultures. Récemment encensé par le public venu nombreux les écouter sur la scène centrale durant la fête de la musique à Lausanne, Imelda & Clyde nous présente Everything matters, leur nouveau single.
Une ode à la nature, aux espaces infinis, dans lesquels l’humain est forcé à l’humilité. Le clip à été réalisé en Islande par Yannick Maron et la photographie par Dariy Mambetov.
Imelda & Clyde
Everything Matters
Imelda & Clyde Everything Matters

Continuer la lecture

Emmenez-moi

Un Festival en plein champ de maïs !

Publié

le

Aujourd’hui nous recevons Tanguy pour nous parler d’un festival complétement hors norme, le « Into The Corn » qui se tiendra les 16 et 17 août 2019 à Carrouge, dans le canton de Vaud !

Tanguy nous raconte l’origine de ce projet et nous parle aussi de l’association à but non lucratif For Equity, qui réalise des projets d’entraide à taille humaine en Inde du Sud, en Suisse et ailleurs.

Une association à laquelle Tanguy et ses amis du comité d’organisation espère reversé 20’000.- cet année.

Suivez l’actu du festival sur Facebook.

En découvrir plus sur l’association Delta Jorat Beta.

Tanguy Ecoffey - Into The Corn - Partie 1
Membre du comité d'organisation
Tanguy Ecoffey - Into The Corn - Partie 1 Membre du comité d'organisation

Tanguy Ecoffey - Into The Corn - Partie 2
Membre du comité d'organisation
Tanguy Ecoffey - Into The Corn - Partie 2 Membre du comité d'organisation

Continuer la lecture

Emmenez-moi

La Fondation Jeunesse & Familles fête ses 100 ans

Publié

le

Nous recevons ce soir Séverine Peccatus, directrice générale de la Fondation Jeunesse et Familles.

la fondation qui fête ses 100 ans d’existence à pour but d’accueillir et d’accompagner des enfants, des adolescents et des adultes traversant des difficultés personnelles, sociales et familiales, ainsi que de soutenir leur famille.

Plusieurs événements sont prévus tout au long de cette année pour célébrer ce centenaire:

Le 25 mai, à Founex, toutes et tous, jeunes et moins jeunes, sont conviés à prendre part à l’inauguration du jardin permacole qui a pris ses quartiers au pied du foyer de Founex. La brouette d’activités proposées offrira aux visiteurs de quoi vivre des instants complices au contact de la nature à l’occasion d’une journée au vert ludique et gratuite !

Le 15 juin, à la Tour-de-Peilz, les pieds dans l’eau au Bain des Dames, la FJF propose une journée placée sous le signe de la créativité. Dessin, humour et musique : il y aura des ateliers pour tous les goûts ! Yoann Provenzano, drôle d’ambassadeur, s’assurera personnellement que la bonne humeur règne.

Le 1er septembre, à Tolochenaz, chaussez vos baskets en famille ou entre amis ! Tous les coureurs, quel que soit leur âge, trouveront à la Super Run un parcours adapté qui les emmènera sillonner les magnifiques paysages de la Côte.

Le 2 novembre, à Romainmôtier, un jour entier de festivités pour clore le centenaire de la FJF et célébrer les 100 ans du foyer de Romainmôtier ! Venez découvrir la riche histoire de ce dernier, élancez-vous sur les pistes d’un rallye pédestre et laissez-vous emporter par un spectacle exceptionnel projeté sur la majestueuse Abbatiale.

Séverine Peccatus - Partie 1
directrice générale - Jeunesse & Familles
Séverine Peccatus - Partie 1 directrice générale - Jeunesse & Familles

Séverine Peccatus - Partie 2
directrice générale - Jeunesse & Familles
Séverine Peccatus - Partie 2 directrice générale - Jeunesse & Familles

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Vierge

Continuez à trier vos objectifs, repérez vos intérêts, évaluez vos possibilités et attendez le bon moment qui n’est plus loin du tout…!

Publicité

Les Sujets à la Une

X