Rejoignez-nous

Emmenez-moi

Les poèmes du 19 au 23 mars

Publié

,

le

Lundi – Les 7 VRAIES merveilles du monde…

Il fut demandé à un groupe d’élèves une liste de ce qu’ils croient être les 7 merveilles du monde…

Malgré un léger désaccord, ce qui suit eut le plus de votes :

  1. Les Pyramides d’Égypte
  2. le Taj Mahal
  3. le Grand Canyon
  4. le Canal de Panama
  5. l’Empire State Building
  6. la Basilique de St Pierre
  7. la grande Muraille de Chine

Lorsque les votes furent ramassés, le professeur remarqua une élève qui
n’avait rien remis. Elle demanda à la petite fille si elle avait besoin
d’aide avec sa liste.

La petite fille répliqua : Oui, un peu, il y en a tellement que je ne sais lesquelles choisir.

Le professeur dit : « Bien, dis-nous ce que tu as et peut-être que nous pourrons t’aider… »

La petite hésita, puis elle lut : « Je crois que les 7 merveilles du monde sont :

  1. Toucher
  2. Goûter
  3. Voir
  4. Entendre

Elle hésita un peu, puis ajouta,

  1. Sentir
  2. Rire
  3. Aimer

Il y avait tellement de silence dans la pièce, qu’on aurait pu entendre une épingle tomber par terre. Les choses qu’on ne remarque pas toujours, qui sont aussi simples et ordinaires que ceci, sont définitivement merveilleuses.


Mardi – Deviens l’artisan de ton âme

Fais de ta vie une oeuvre d’art
Que chaque instant de ce présent si précieux,
Soit habillé de tes plus belles pensées,
De tes actes les plus nobles.

Fais de ta vie un hymne à la joie,
Pénètres au plus profond de la matière,
Et fécondes l’obscurité de pensées lumineuses,
De fleurs de pensées afin d’ensemencer monde intérieur et extérieur.

Sème les graines de ta destinée,
D’une main heureuse,
D’une main amoureuse,
D’une main confiante, humble et généreuse.

Qu’au travers de tes expériences terrestres,
Puisses-tu faire vibrer ton âme,
Telle une harpe céleste,
Afin qu’elle prenne corps et s’exprime au sein même de la terre.

Fais de ta vie une œuvre d’art,
Et communique ton œuvre dans la matière,
Matérialise les Idées célestes,
Idéalise la matière terrestre.

Que chacun de tes gestes,
Que chacune de tes actions, de tes pensées,
Portent en elles le sceau de ton âme,
Et fleurisse dans l’Amour de l’éternel présent.

Fais de tes rêves de lumière une réalité sans frontière,
Sans préjugé, ni attache.
Détaches-toi du futile trop servile
Et croit sans hésiter, lentement et sûrement,
Dans l’Inconditionnel Amour du temps, ton plus beau présent.

 


 

Mercredi – Le Grillon dans la ville

Un amérindien et son ami, en visite au centre-ville de New York, marchaient près de Times Square dans Manhattan.

C’était durant l’heure du lunch et les rues étaient bondées de monde. Les autos klaxonnaient de plus belle, les autos taxi faisaient crisser leurs pneus sur les coins de rue,
les sirènes hurlaient et les bruits de la ville rendaient presque sourd.

Soudain, l’amérindien dit, “j’entends un grillon.”
Son ami répondit, “Quoi? Tu dois être fou.
Tu ne pourrais jamais entendre un grillon au milieu de tout ce vacarme!”

“Non, j’en suis sûr,” dit l’amérindien, “j’entends un grillon.”
“C’est fou,” dit l’ami.

L’amérindien écouta attentivement pendant un moment,
puis traversa la rue jusqu’à un gros planteur en ciment où poussaient quelques arbustes.
Il regarda à l’intérieur des arbustes, sous les branches et avec assurance il localisa un petit grillon.
Son ami était complètement stupéfait.

“C’est incroyable,” dit son ami. “Tu dois avoir des oreilles super-humaines !”

“Non,” répondit l’amérindien. “Mes oreilles ne sont pas différentes des tiennes.
Tout ça dépend de ce que tu cherches à entendre.”
“Mais ça ne se peut pas !” dit l’ami. “Je ne pourrais jamais entendre un grillon dans ce bruit.”
“Oui, c’est vrai,” répliqua l’amérindien.
“Ça dépend de ce qui est vraiment important pour toi.
Tiens, laisse-moi te le démontrer.”

Il fouilla dans sa poche, en retira quelques sous et discrètement les jeta sur le trottoir.
Malgré le bruit de la rue bondée de monde retentissant encore dans leurs oreilles, ils remarquèrent que toutes les têtes, jusqu’à une distance de sept mètres d’eux, se tournaient et regardaient pour voir si la monnaie qui tintait sur le pavement était la leur…

“Comprends-tu à présent ?” Demanda l’amérindien. “Tout ça dépend de ce qui est important pour toi.”

 


Jeudi – Les quatre accords Toltèques

Que votre parole soit impeccable

  • Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez. N’utilisez pas la parole contre vous-même, ni pour médire sur autrui.

Ne réagissez à rien de façon personnelle

  • Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité, de leur rêve. Lorsque vous êtes immunisé contre cela, vous n’êtes plus victime de souffrances inutiles.

Ne faites aucune supposition

  • Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer vos vrais désirs. Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames. A lui seul cet accord peut transformer votre vie.

Faites toujours de votre mieux

  • Votre « mieux » change d’instant en instant, quelles que soient les circonstances, faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger, de vous culpabiliser et d’avoir des regrets.

-Don Miguel Ruiz


Vendredi – Prends ma main, ne la lâche pas

Prends ma main. Ne la lâche pas.
J’écouterai ce que tu as à me dire. Si tu préfères te taire, j’écouterai ton silence. Si tu ris, je rirai avec toi, mais jamais de toi. Si tu es triste, j’essaierai de te consoler. Je ferai pour toi des bouquets de soleil. J’allumerai des feux de joie là où chacun ne voyait plus que des cendres. Si je n’ai qu’une rose, je te la donnerai. Si je n’ai qu’un chardon, je le garderai pour moi.

Je te donnerai ce qui te plaît, ce qui te rassure le plus, ce que je possède. Si je ne le possède pas, j’essaierai de l’acquérir. Donne-moi la main. Nous irons où tu voudras. Je te ferai entendre la musique que j’aime. Si tu ne l’aimes pas, j’écouterai la tienne. J’essaierai de l’aimer.

Je t’apprendrai ce que je sais, c’est peu. Tu m’apprendras ce que tu sais. C’est beaucoup. Prends ma main. Cinq doigts refermés autour des nôtres, c’est le plus beau cadeau du monde. Cela nous préserve de la peur, de l’abandon, du doute.
Une main offerte, c’est un nouveau monde. Deux bras ouverts, c’est le miracle. Je te prêterai un peu de ma folie. Enseigne-moi un peu de ta sagesse. Un peu, mais pas trop.

Quand tu me verras raisonnable, si je le deviens jamais, rends-moi, s’il te plaît, un peu de ma folie. Efface de ma vie les gestes inutiles, les gestes sans amour. Il n’y a plus de gestes inutiles quand ils servent à la joie.
Tu es toi. Je suis ce que je suis. Je ne troublerai pas ta musique intérieure. Ne dis pas que je fais des fausses notes si je ne pense pas comme toi. Mettons notre orgueil sur la paille. Tâchons d’apprendre l’humilité. Qu’importe les mots ! L’essentiel est bien au-delà des formules.

Ce que je t’offre aujourd’hui, c’est quelque chose que ni le temps, ni les rides, ni les infirmités ne pourront abîmer. C’est mon cadeau à moi, le seul que je puisse t’offrir, le seul que tu attends peut-être. C’est le don de ceux qui ne peuvent vivre sans aimer.

Prends ma main. Apprenons en ce jour le chemin qui mène à la tendresse.

– Simone Conduché

Continuer la lecture
1 commentaire

1 commentaire

  1. SM

    11 mai 2018 à 15:21

    Des poémes qui font tellement de bien.

    J’adore vous ecoutez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Emmenez-moi

Ô Nénuphars : Une maison de naissance dans la Broye

Publié

le

Aujourd’hui, entretien avec Fanny, nous parlons de la maison de naissance Ô Nénuphars.

Derrière ce projet, trois sages-femmes : Mélanie Corminboeuf, Fanny Curchod-Duvoisin et Brigitte Schaffner. A elles trois elles cumulent une quarantaine d’années d’expérience et environ 2’500 accouchements intra- et extra-hospitalier.

La maison de naissance Ô Nénuphars sera un lieu où les futurs parents pourront trouver un accompagnement personnalisé durant la grossesse, l’accouchement et les premiers temps après la naissance. Ce lieu est géré par des sages-femmes qui prennent en charge les grossesses et accompagnent les couples lors des accouchements naturels. Ceux-ci sont non médicalisés et la sécurité de la future maman et du bébé est assurée par des sages-femmes diplômées et expérimentées.

Ce projet vise à offrir un lieu de naissance non médicalisé dans la région de la Broye, au centre ville de Payerne.

Le suivi de grossesse est assuré par les sages-femmes en collaboration avec les gynécologues des futures mamans.

L’accouchement naturel est proposé dans ce lieu qui se voudra intime, familial et serein tout en offrant la sécurité requise.
Il est également prévu que les jeunes parents puissent profiter de quelques nuits en chambre d’hôte afin de se reposer suite à la naissance et de prendre leurs marques avec leur nouveau-né avant le retour à domicile.

De plus, la maison de naissance proposera des cours, des ateliers et des formations autour de la maternité et de la petite enfance. La proximité de l’hôpital (500m.) en fait un atout certain.

Ce projet s’adresse tout d’abord aux couples qui souhaitent un suivi personnalisé et un accouchement naturel. Mais également à toutes personnes sensibles à l’accouchement physiologique.

Les objectifs de cette maison de naissance sont:

  • d’offrir un suivi global dans la bienveillance
  • de permettre aux couples d’avoir le choix de la naissance et notamment du lieu
  • d’accueillir les familles à mobilité réduite
  • de permettre aux papas de trouver leur place durant l’accouchement
  • de proposer à la région des cours diversifiés autour de la naissance

Le financement permettra de mettre les locaux aux normes de la santé publique. Pour faire un don et participer a cette belle aventure.

Fanny - Maison de naissance - 1/3
https://onenuphars.ch/
Fanny - Maison de naissance - 1/3 https://onenuphars.ch/

Fanny - Maison de naissance - 2/3
https://onenuphars.ch/
Fanny - Maison de naissance - 2/3 https://onenuphars.ch/

Fanny - Maison de naissance - 3/3
https://onenuphars.ch/
Fanny - Maison de naissance - 3/3 https://onenuphars.ch/

Continuer la lecture

Emmenez-moi

La Main Tendue Vaud propose une formation à l’écoute

Publié

le

Catherine Bezençon est notre invitée, directrice de la Main Tendue Vaud depuis plus de 15 ans.

Etre écouté, soutenu, sans se sentir jugé, peut bien souvent s’avérer essentiel lors d’une étape de vie difficile. Voilà ce que la Main Tendue Vaud propose à chacun, à toute heure et tous les jours de l’an quel que soit le lieu où l’on se trouve.

Nous parlons également de cette formation que le 143 propose, utile à tous pour pratiquer l’écoute active, afin d’augmenter le lien à soi et aux autres, que ce soit pour le cercle familiale, amical et professionnel.

À qui s’adresse une formation à l’écoute active ?

À toute personne désireuse d’approfondir son écoute et celle de l’autre en partant de sa propre expérience.

Pourquoi suivre une formation à l’écoute ?

– Prendre du recul face aux événements, trouver les mots pour dire, avoir la patience d’écouter, être à l’écoute de ses émotions, découvrir sa manière d’écouter et celle des autres.

Catherine Bezençon - 1/3
La Main Tendue Vaud
Catherine Bezençon - 1/3 La Main Tendue Vaud

Catherine Bezençon - 2/3
La Main Tendue Vaud
Catherine Bezençon - 2/3 La Main Tendue Vaud

Catherine Bezençon - 3/3
La Main Tendue Vaud
Catherine Bezençon - 3/3 La Main Tendue Vaud

Continuer la lecture

Emmenez-moi

Etre grands-parents aujourd’hui

Publié

le

Nous recevons Norah et Dominique, du groupe « Etre grands-parents aujourd’hui ».

Comment concilier les diversités culturelles dans une famille ?

La cohabitation multiculturelle et la rencontre interculturelle ne sont pas une mince affaire. Le défi est de taille : comment faire cohabiter des personnes qui ont des modes de vie, des normes, des valeurs différentes ? Comment concilier le respect de la diversité et le respect de ses propres valeurs ? Au travers de pistes d’actions concrètes, c’est à ces questions que nous tenterons de répondre.

Intervenant : Association Appartenances.

Appartenances se fonde sur une vision de l’humain dans sa globalité ; cette vision nous permet de consacrer notre action et nos compétences à la personne migrante ; c’est en valorisant sa diversité, sa singularité et son individualité que nos approches spécifiques, comme l’intégration critique, se trouvent déterminées et motivées.

Le café sera animée par l’association Appartenances dont la mission se fonde sur une vision de l’humain dans sa globalité. Appartenances consacre son action et ses compétences à la personne migrante; c’est en valorisant sa diversité, sa singularité et son individualité que ses approches spécifiques, comme l’intégration critique, se trouvent déterminées et motivées.

Ouvert à tous et toutes, ce « café grands-parents » se tiendra à Lausanne dans les locaux du Mouvement des Aînés Vaud (Place de la Riponne 5) le mardi 12 novembre 2019 de 18h à 19h30 et sera précédé d’une collation dès 17h30.

Entrée libre, chapeau à la sortie. Renseignements : 021 311 13 39 ou egplausanne@bluewin.ch

Norah et Dominique - 1/3
etregrandsparents.ch
Norah et Dominique - 1/3 etregrandsparents.ch

Norah et Dominique - 2/3
etregrandsparents.ch
Norah et Dominique - 2/3 etregrandsparents.ch

Norah et Dominique - 3/3
etregrandsparents.ch
Norah et Dominique - 3/3 etregrandsparents.ch

Continuer la lecture

Emmenez-moi

La chaussure rouge : prendre soin de la vie !

Publié

le

Notre invité sur deux jours est Lucien Willemin.

Après un parcours professionnel dans la finance, l’horlogerie et l’immobilier, Lucien s’est remis en question et a imaginé le symbole de la chaussure rouge.

Le symbole de ceux qui œuvrent partout dans le monde en faveur de la vie et de la nature.

Lucien Willemin est l’auteur de 3 petits ouvrages, « En voiture Simone !« , « Fonce Alphonse ! » et « Tu parles Charles !« ,  qualifiés de petits recueils de la pensée, très accessibles, dont le but est d’offrir la possibilité à chacun d’élargir son horizon de réflexion et ainsi sortir des idées reçues qui bien souvent alimentent notre quotidien.

Lucien donne des conférences, sur demande, dans les écoles, les entreprises par exemple.

Lucien Willemin - La chaussure rouge - 1/6
lachaussurerouge.net
Lucien Willemin - La chaussure rouge - 1/6 lachaussurerouge.net

Lucien Willemin - La chaussure rouge - 2/6
lachaussurerouge.net
Lucien Willemin - La chaussure rouge - 2/6 lachaussurerouge.net

Lucien Willemin - La chaussure rouge - 3/6
lachaussurerouge.net
Lucien Willemin - La chaussure rouge - 3/6 lachaussurerouge.net

Lucien Willemin - La chaussure rouge - 4/6
lachaussurerouge.net
Lucien Willemin - La chaussure rouge - 4/6 lachaussurerouge.net

Lucien Willemin - La chaussure rouge - 5/6
lachaussurerouge.net
Lucien Willemin - La chaussure rouge - 5/6 lachaussurerouge.net

Lucien Willemin - La chaussure rouge - 6/6
lachaussurerouge.net
Lucien Willemin - La chaussure rouge - 6/6 lachaussurerouge.net

Continuer la lecture

Emmenez-moi

Comment atteindre ses objectifs en 2020 ?

Publié

le

Benoit Zwick est notre invité aujourd’hui. Expert en stratégie d’évolution, Benoit donnera une conférence le 23 novembre prochain a l’Alpha Palmier à Lausanne au sujet de la loi de l’attraction et de l’atteinte d’objectifs, de rêves pour la nouvelle année qui arrive…

Mais comment garantir l’atteinte de ces objectifs et la réussite de ces projets ? Comment rendre l’année 2020 différente ? Et ne pas ressasser de bonnes résolutions qui ne tiennent jamais… Connaissez-vous la raison de l’échec et de l’abandon de nos projets ? Simplement parce qu’on ne nous a jamais appris comment faire pour structurer, planifier et mettre en place les bonnes choses.

Cette journée s’adresse à toutes les personnes qui souhaitent rendre l’année prochaine différente, pour leur vie privée, relationnelle et professionnelle.

Benoit Zwick - 1/3
www.benoitzwick.com
Benoit Zwick - 1/3 www.benoitzwick.com

Benoit Zwick - 2/3
www.benoitzwick.com
Benoit Zwick - 2/3 www.benoitzwick.com

Benoit Zwick - 3/3
www.benoitzwick.com
Benoit Zwick - 3/3 www.benoitzwick.com

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Verseau

Vous voici tout lunatique... Spirales entre joie et tristesse. Ne vous laissez pas manger la tête par de faux problèmes…

Publicité

Les Sujets à la Une

X