Rejoignez-nous

Karmacadabra

Coeur à coeur 2018, pour soutenir les enfants maltraités

Publié

,

le

Jean-Luc Lehmann, chef de projet Cœur à Cœur et Jonas Schneiter sont nos invités ce soir.

Avec eux nous parlons de la 3ème édition de l’opération Coeur à Coeur qui se tiendra du 15 au 21 décembre avec le soutien très important de la Chaîne du Bonheur.

Particularité cette année: LFM La Radio sera partenaire pour relayer les actions solidaires des citoyens, un peu partout en Romandie.

Sur la Place Centrale à Lausanne, les trois animateurs Tania Chytil, Jonas Schneiter et Philippe Martin seront enfermés jours et nuits dans un studio en verre en continu.

Des animations, des concerts et de multiples interviews de personnalités suisses inciteront le public à s’engager en organisant des actions ou à faire des dons en participant à la programmation musicale d’Option Musique. Dans les coulisses, de nombreux bénévoles répondront aux promesses de dons par téléphone.

Les enfants maltraités, négligés et abusés sont au cœur de l’édition 2018 de l’événement de fin d’année du 15 au 21 décembre. L’argent récolté sera versé pour leur venir en aide, leur permettre d’être protégés, d’apprendre et de s’amuser. Leur avenir est aussi le nôtre, aidons-les !

Jean Luc Lehmann et Jonas Schneiter - Partie 1
Coeur à Coeur 2018
Jean Luc Lehmann et Jonas Schneiter - Partie 1 Coeur à Coeur 2018

Jean Luc Lehmann et Jonas Schneiter - Partie 2
Coeur à Coeur 2018
Jean Luc Lehmann et Jonas Schneiter - Partie 2 Coeur à Coeur 2018

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Karmacadabra

Le Fc Prilly Sport renaîtra de ses cendres

Publié

le

Nous recevons le vice-président du FC Prilly Sport ce soir, Alain Juvet.

Ce club de football, qui fêtera ses 100 ans en 2020, rassemble autour du ballon rond 350 actifs dont 250 enfants. Club familial, sont importance est reconnue par la commune de Prilly et par le football romand.

Le 16 octobre dernier, un coup de téléphone des pompiers de Prilly fait l’effet d’une véritable douche froide: les locaux du Fc Prilly Sport sont en flammes.

Au lendemain, le constat est sans appel: locaux, matériels et vestiaires inutilisables jusqu’à leur reconstruction. Ce qui prendra de nombreux mois, voir plus.

Pour permettre au club de reprendre une forme d’activité normale et de permettre aux enfants de défendre les couleurs de leur club favori, Alain Juvet lance un appel à la solidarité.

Alain Juvet - Partie 1
FC Prilly Sport
Alain Juvet - Partie 1 FC Prilly Sport

Alain Juvet - Partie 2
FC Prilly Sport
Alain Juvet - Partie 2 FC Prilly Sport

Continuer la lecture

Karmacadabra

La soupe à l’Ours donne du réconfort depuis plus de 20 ans

Publié

le

La Soupe à l’Ours est une action caritative émanant des élèves et des enseignants du Gymnase du Bugnon. Le but de la Soupe à l’Ours est de réaliser un véritable Noël, avec un repas et une ambiance festive, à tous ceux qui ne peuvent pas se le permettre, que ce soit par manque de moyens ou par manque de compagnie.

Il s’agit d’une association indépendante du Gymnase du Bugnon qui lors des repas est soutenue par de nombreux élèves et enseignants qui contribuent à l’événement. Cependant, ils comptent également sur vous, entreprises, particuliers et amis de longue date pour aider au bon déroulement de cette fête grâce à vos apports en nature ou en numéraire.

Ils cherchent également des partenariats alimentaires ou commerciaux pour échanger sur le long terme.

Vous l’aurez compris, vous pouvez les aider à votre façon selon votre temps, vos moyens et votre envie en cliquant ici.

La Soupe à l’Ours s’efforce depuis plus de 20 ans à proposer des repas de Noël à tous ceux qui ne peuvent pas se le permettre. L’organisation de cet événement s’inscrit dans un certain nombre de buts que l’association s’est fixé:

  • Proposer des repas à tout le monde, dans une ambiance festive, comme un véritable Noël
  • Rester dans la communauté du Gymnase du Bugnon, afin de proposer une activité non seulement caritative mais également pédagogique à tous les participants
  • Proposer des ingrédients locaux et si possible bio
  • Avoir une attitude éco-responsable, en utilisant le moins de plastique possible
  • Redistribuer tous nos restes à des actions caritatives locales

La Soupe à l’Ours recherche des biens tant pour l’organisation de l’événement que pour les redistribuer aux plus démunis d’entre-nous. Ils sont ainsi ouverts à ces donations:

  • Nourriture non-périssable
  • Décorations de Noël
  • Vêtements
  • Jouets
  • Tout autre bien dont vous ne voulez plus et qui pourrait illuminer la vie de nos convives !

Bien évidemment, les dons en nature ne permettent pas de tout couvrir. Afin de préparer au mieux la Soupe à l’Ours, ils ont également besoin d’argent pour payer la nourriture, le matériel nécessaire, les animations, etc…

  • La Soupe à l’Ours
  • Rue du Bugnon 5
  • 1005 Lausanne
  • IBAN: CH46 0900 0000 1075 3293 6
  • Numéro de compte: 10-753293-6
  • BIC: POFI CH BE XXX
morgane - Soupe à l'ours - Partie 1
soupealours.ch
morgane - Soupe à l'ours - Partie 1 soupealours.ch

morgane - Soupe à l'ours - Partie 2
soupealours.ch
morgane - Soupe à l'ours - Partie 2 soupealours.ch

 

 

Continuer la lecture

Karmacadabra

Badou, sur les traces de son père Ibrahima Diop

Publié

le

Nous recevons ce soir Badou, de son vrai nom Alioune Diop, représentant de la communauté sub-saharienne de Montreux.

Née sous la forme d’une association en octobre 2013, la Fondation Ibrahima Diop a officiellement été constituée le 30 janvier 2015.

Elle a été ainsi nommée du nom du père du fondateur, Alioune Diop. Ce dernier poursuit le travail d’aide aux populations locales, entamé plusieurs années auparavant par son père.

La fondation s’est depuis rapidement agrandie et son comité compte aujourd’hui six membres actifs.

Depuis 2015, une structure agricole a été construite dans le village de Dakhar Mbaaye,proche de Thiès (70 km de Dakar, Sénégal), sur un terrain de 4.38 hectares, acquis par la Fondation.

Cette structure permet à un groupement local de femmes de développer de la culture maraîchère et fruitière, pour accéder à une meilleure autonomie économique et sociale. 600 manguiers et un hectare de papayes ont été plantés. Y poussent également des piments, aubergines, etc. Un poulailler sera bientôt en fonction pour la production d’œufs.

La fondation développe ce projet pour le compte du Groupement d’Intérêt Economique (GIE)Bokh Khalat du village Dakhar Mbaaye. Ce GIE est composé de 100 femmes âgées de 17 à 70 ans, véritables piliers du développement local. En soutenant ce groupement de femmes,le projet renforce l’ensemble de l’économie du village et des familles, qui peuvent augmenter leurs revenus financiers pour la scolarisation des enfants et le financement de leurs soins.

Afin de célébrer la culture africaine et la fondation, une soirée concert est organisée dimanche 2 décembre « Africa Rekk » à l’octogone à 17h30. Sous la direction musicale de grégoire Maret et avec une mise en scène de François Rochaix. Au programme: Dhafer Youssef, Daara J Family, Ylian Canizaresmoncef genoud, Jocelyne Rudasigwa et Cyril Regamey.

Badou - Partie 1
Fondation Ibrahima Diop
Badou - Partie 1 Fondation Ibrahima Diop

Badou - Partie 2
Fondation Ibrahima Diop
Badou - Partie 2 Fondation Ibrahima Diop

 

Continuer la lecture

Karmacadabra

Imbewu: une graine pour demain!

Publié

le

Nous recevons ce soir Anne Roulet, coordinatrice générale de l’ONG IMBEWU Suisse.

IMBEWU-Suisse soutient les enfants et jeunes défavorisés en Afrique du Sud dans leur éducation et leur parcours de vie.

Au cœur des townships, IMBEWU leur permet d’acquérir les outils nécessaires pour devenir des citoyens responsables. Les projets participatifs favorisent l’éducation générale et la connaissance de thématiques sociales par des canaux diversifiés et proches des jeunes.

Les bénéficiaires regroupent plus de 2’600 enfants et jeunes sud-africains défavorisés, entre 6 et 20 ans. Les enfants et jeunes sont quotidiennement confrontés à la misère et à la violence des townships. Certains, ne peuvent aller à l’école faute de moyens et passent leur temps dans la rue, d’autres sont dans l’obligation de travailler afin de subvenir aux besoins de leur famille. Ce sont les bénéficiaires des projets d’IMBEWU en collaboration avec ses partenaires locaux.

C’est en travaillant avec les jeunes, tant au Sud qu’au Nord, qu’IMBEWU construit le changement vers plus d’égalité, de tolérance et de cohésion sociale.

– Lien vers les actualités d’IMBEWU: http://www.imbewu.org/index.php/apropos-fr/actualites-fr

Pour rencontrer les acteurs de l’ONG:

– Lien vers l’événement facebook du tournoi de chibre: https://www.facebook.com/events/2157668247815661/

– Lien vers l’événement facebook du Marché de Noël solidaire: https://www.facebook.com/events/985950971612016/
Anne Roulet - Partie 1
IMBEWU
Anne Roulet - Partie 1 IMBEWU

Anne Roulet - Partie 2
IMBEWU
Anne Roulet - Partie 2 IMBEWU

Continuer la lecture

Karmacadabra

« Crochet », le nouveau spectacle de la Paternelle

Publié

le

Stéfan Hort, le metteur en scène de « Crochet », le nouveau spectacle de la Paternelle est notre invité ce soir.

La paternelle, depuis 1884 est une mutuelle pour orphelins qui offre écoute, conseils, soutiens financiers aux enfants heurtés par le décès d’un de leurs parents.

La Paternelle c’est aussi un magasin de location de costumes à Bussigny et c’est donc toute une équipe qui collabore, à l’année, afin de faire vivre cet endroit un peu magique.

Ces costumes sont, à l’origine, imaginés pour le spectacle annuel de fin d’année, présenté par la troupe de la Paternelle, avec cette année 200 enfants sur scène.

Ils réinventent Peter Pan, sur la scène du théâtre de Beaulieu Lausanne les 7, 8 et 9 décembre prochain dans un spectacle intitulé « Crochet ».

Réservez vos places ICI

Stéfan Hort
La Paternelle
Stéfan Hort La Paternelle

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Balance

Vous avez la désagréable impression de faire du surplace. Il est temps de souffler un peu, d’apporter du plaisir à votre corps et à votre esprit.

Publicité

Les Sujets à la Une

X