Rejoignez-nous

Karmacadabra

Les poèmes du 26 au 29 mars

Publié

,

le

Lundi – extrait du livre « Du Bonheur »

 » Qu’on atteigne ou non ses buts n’est pas l’essentiel. Nous n’allons pas attendre d’avoir atteint tous nos objectifs pour commencer à être heureux. La voie compte plus que le but : le bonheur vient en cheminant. mais le voyage nous rend d’autant plus heureux que nous avons plaisir à progresser, que la destination vers laquelle nous allons est identifiée et qu’elle répond aux aspirations les plus profondes de notre être.  »

-Frédéric Lenoir


Mardi – extrait du livre « Se changer, changer le monde »

L’altruisme est le fil d’Ariane qui permet de réconcilier ces trois temps. voir plus de considération pour les autres dans le court terme, cela veut dire ne plus jouer au casino avec l’épargne des gens qui ont fait confiance aux banques et aux investisseurs, c’est assurer à tous une qualité de vie décente qui leur permet de s’épanouir dans l’existence, et c’est ne pas saboter la planète que nous livrons aux générations futures.

Il faut, pour ce faire, respecter et protéger les droits au bien-être de tous les êtres vivants et s’épanouir dans une sobriété heureuse, libre des affres créées par la soif de consommation sans limites. Il faut préserver le lien à l’essentiel. L’antidote, c’est aussi de mettre fin aux clivages, comprendre l’unité de la réalité et toutes les interdépendances au niveau écologique. Comprendre enfin que l’espèce humaine est une et indivisible, en dépit de nos apparences. Nous avons une profonde identité commune.

Dans tous les cas, il ne pourra y avoir de changements de société sans le changement humain puisque c’est nous qui organisons la société selon notre manière de voir.

– Ilios Kotsou


Mercredi – Pistes d’action pour être présents à nos vies

La détox digitale

Que peut-on faire pour améliorer cette présence à notre vie ? Pour nous affranchir, par exemple, des dépendances digitales ?

-> Faire en sorte que notre premier geste de la journée ne soit pas d’allumer notre ordinateur et de consulter nos mails ou notre mur Facebook, mais de nous asseoir, de respirer, de méditer.

-> Prendre la décision, plusieurs fois par jour, de ne pas répondre au téléphone ou à nos mails et de simplement nous concentrer sur ce que nous sommes en train de faire au travail, avec nos proches.

-> Alors, avant de vouloir changer le monde, avant même de vouloir nous changer nous-mêmes, nous ferions peut-être mieux de commencer par revenir à notre intériorité, à observer ce qui s’y passe, à choisir de nous en occuper et, à partir de là, de reprendre le cours de nos existences à partir de là, de reprendre le cours de nos existences, en étant conscients et attentifs des choix que nous avons à faire.

C’est là que les changements commencent. En prenant seuls la décision de se rendre davantage présents à notre vie, nous nous rendons également plus présents pour nos proches, et c’est extrêmement contagieux.

Cultiver la gratitude, la générosité

Chaque jour de notre vie, nous rappeler que tous nos bonheurs viennent de ce qui nous entoure : gratitude ! Alors, chaque jour :

-> faire quelque chose pour un autre humain (un sourire, un réconfort, un don, une aide, une prière) ;

-> et quelque chose pour la Terre (l’admirer, la remercier, la protéger) ;

-> puis, ne pas oublier de faire quelque chose pour nous (nous accorder un moment de plaisir, de tranquilité, de sens, en pleine conscience) !

Aimez tout : la vie est belle ! Et donnez beaucoup : elle est encore plus belle lorsqu’on partage !

– Christophe André


Jeudi – Conseil pratique pour se réconcilier avec la nature

L’amour pour changer le monde

Si l’on part du principe qu’il ne peut y avoir de changement de société sans changement humain, le travail que chacun peut accomplir est celui qu’il fait soi-même, sur sa propre transformation. Et un travail important à mes yeux consiste en l’incarnation de l’amour dans sa relation avec ses semblables, même si c’est difficile. Je pense également qu’il faut être tolérant à l’égard des individus et ne pas juger trop vite les personnes, parce qu’elles sont probablement en voie de transformation. Par contre, je suis intransigeant et dans une protestation sans appel contre ce qui outrage le caractère sacré de la vie.

C’est à partir de nos microcosmes que l’on construira l’apaisement planétaire, en élaborant une harmonie toujours plus grande dans nos familles et dans nos couples. Chacun de nous dispose d’une espace dans lequel il est souverain et où son libre arbitre peut s’exercer pleinement. Il n’est pas d’autre force capable de donner à la vie sa plénitude et son sens que l’amour. Rappelons-nous cette évidence.

– Pierre Rabhi

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Karmacadabra

La biorésonance avec Sandra Hirt

Publié

le

Ce soir nous parlons de biorésonance avec Sandra Hirt, kinésiologue, diplômée et certifiée, elle pratique également l’hypnose.

La biorésonance est un concept utilisé en médecine non conventionnelle, notamment en médecine quantique. Elle permet de faire des bilans de terrain, repérer éventuellement des « anomalies électromagnétiques » au sein des organes et de les rectifier en envoyant des signaux de très faible intensité.

Des signaux électromagnétiques précis et de très faible intensité permettent de faire passer la cohésion d’un système biologique d’un état instable à l’origine de certaines pathologies vers un état d’équilibre stable physiologique.

Comme écrit sur son site internet Kineveil.ch et selon Thierry Janssen, Chirurgien Urologue:

« L’influence pathogène d’émotions négatives comme la tristesse, l’anxiété ou l’hostilité n’est plus à démontrer. De plus, on sait que le stress accompagnant les émotions négatives provoque une activation du système nerveux lymphatique et une mise en tension de l’organisme qui, à force, usent le système cardiovasculaire, diminuent les défenses immunitaires et perturbent un ensemble de régulations hormonales indispensables au bon fonctionnement du corps. »

Sandra Hirt - Partie 1 Kineveil.ch

Sandra Hirt - Partie 2 Kineveil.ch

Continuer la lecture

Karmacadabra

Les secrets du Petit Prince en faveur de Zoé4life

Publié

le

Nos invités sont Véronique Monachon de la ligue vaudoise contre le cancer et Cédric Cassimo, dessinateur sur sable et tatoueur.

La compagnie artistique Lunidea et Rosey Concert Hall présente un spectacle féerique et multimédia au profit de l’association Zoé4Life.

Zoé4life est une association reconnue d’utilité publique. Créée en 2013, cette association a quatre buts spécifiques dans le domaine du cancer de l’enfant en Suisse.

  • offrir un soutien immédiat et sur le long terme aux familles dont l’enfant souffre d’un cancer
  • de financer la mise en place de projets pour les enfants pendant leur traitement
  • de soutenir et faire accélérer la recherche en oncologie pédiatrique, pour les enfant en Suisse
  • sensibiliser le public au cancer de l’enfant et à la problématique liée aux traitements

La direction du spectacle « Les secrets du Petit Prince » est assurée par Victoria Giorgini, metteur en scène de spectacles en Grande-Bretagne, en Suisse et, depuis septembre 2014, professeur de théâtre et metteur en scène au Rosey.

Le décor d’animation de sable est de Cedric Cassimo, qui est l’un des rares artistes à maîtriser l’art délicat et somptueux de l’animation de sable qui compose ici un décor mouvant et poétique d’images qui naissent, se fondent, se transforment au gré des aventures du Petit Prince.

« Les secrets du petit prince » avec Jean-Marc Richard sera joué le jeudi 1er Novembre à 20h à l’Octogone de Pully.

Véronique Monachon et Cédric Cassimo - Partie 1 Les Secrets du Petit Prince

Véronique Monachon et Cédric Cassimo - Partie 2 Les Secrets du Petit Prince

Continuer la lecture

Karmacadabra

Lausanne participe au Climathon 2018

Publié

le

Christelle Giraud est notre invitée ce soir et nous parlons du Climathon.

la Ville de Lausanne, le Canton de Vaud, Swisscom et l’Université de Lausanne participent à leur premier Climathon, un hackathon de 24 heures à l’échelle mondiale, co-organisé par eqlosion et Impact Hub Lausanne et coordonné par Climate-KIC les 26 et 27 octobre 2018. L’objectif de cette mobilisation internationale est de permettre à des entrepreneurs, des scientifiques, des étudiants, des élus et des citoyens d’élaborer des solutions de mobilité de demain et de logistique urbaine innovantes et positives pour le climat.

Participer au Climathon de Lausanne, c’est entrer en contact avec les responsables de la Ville de Lauanne et du canton de Vaud ainsi qu’avec Swisscom et l’UNIL et de parvenir ensemble à construire une vision commune durable. C’est pouvoir transformer cette vision en réalité en collaborant avec des développeurs, des entrepreneurs, des étudiants et des professionnels pour trouver des solutions innovantes et obtenir un soutien dans cet effort.

Pendant 24 heures, des experts et des mentors aideront les participants, ainsi que les équipe équipe, à trouver les meilleures solutions aux défis climatiques définis.

Voici le programme:

Vendredi 26 octobre
12:30 Accueil & enregistrement
13:30 Cérémonie d’ouverture
14:00 Début du Climathon
Temps de travail pour les équipes
17:00 – 19:00
Experts mobilité à disposition
19:00 Repas du soir
20:00 – 20:10 Live broadcast (encore à définir)
21:00 – 22:00 Ateliers au choix (encore à définir)
Temps de travail pour les équipes
23:30 Séance de yoga
Samedi 27 octobre
03:00 Late night vitamin Booster
07:30 Promenade pour voir le lever du soleil
08:00 Petit-déjeuner
Temps de travail pour les équipes
09:00 – 11:00
Experts à disposition
12:00 Repas de midi
Temps de travail pour les équipes
14:00 Fin du temps de travail
14:30 Présentation au jury
Sélection d’une idée par challenge
15:00 “Festival des idées” | Apéro
16:00: Fin de l’événement
Christelle Giraud - Partie 1 Climathon 2018

Christelle Giraud - Partie 2 Climathon 2018

Continuer la lecture

Karmacadabra

Fréquence Banane fête ses 25 ans!

Publié

le

Une partie de l’équipe de Fréquence Banane est en notre compagnie ce soir pour nous parler des 25 ans de l’association média du campus Lausannois et Genevois.

Jessie Kobel et Submaryne sont aussi des nôtres ce soir, ils sont à l’affiche de l’événement mis en place pour cette célébration.

La soirée débutera par un spectacle d’humour, à 20h, au Café des Artistes, avec:

– Le jeune Jessie Kobel, le magicien Tiziano Avola et l’implacable Christian Savary

La soirée se terminera en beauté avec 3 concerts au Seven Bar Lounge, dès 21h, avec:

– SUBMARYNENébuleuse et South Gate

L'équipe de Fréquence Banane - Partie 1 L'association fête ses 25 ans

L'équipe de Fréquence Banane - Partie 2 L'association fête ses 25 ans

Continuer la lecture

Karmacadabra

Elodie Mazza, sur la voie du cœur

Publié

le

Elodie Mazza est notre invité ce soir.

Née en 1991 dans la région de la Broye, espiègle et curieuse de la Vie, Elodie a grandi entourée par des personnes ouvertes à la spiritualité, au développement personnel, sensibles à la nature. Elle avoue elle-même que cette environnement lui a donné la possibilité d’évoluer et de développer sa sensibilité.

Elle partage avec nous un bout de son histoire, de ses premières expériences avec l’invisible, alors qu’elle était enfant, aux soins qu’elle propose actuellement.

Elodie Mazza exprime aussi ses talents au travers de l’art et la peinture, des œuvres a retrouver sur son site internet ou sa page Facebook.

Elodie Mazza - Partie 1 elodiemazza.com

Elodie Mazza - Partie 2 elodiemazza.com

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Lion

Cette phase est agréable et légère, sans difficultés importantes en perspective. Vous pouvez agir selon votre bon plaisir, sans trop avoir à réfléchir, jouez relax.

Publicité

Les Sujets à la Une

X