Rejoignez-nous

Karmacadabra

Les poèmes du 26 au 29 mars

Publié

,

le

Lundi – extrait du livre « Du Bonheur »

 » Qu’on atteigne ou non ses buts n’est pas l’essentiel. Nous n’allons pas attendre d’avoir atteint tous nos objectifs pour commencer à être heureux. La voie compte plus que le but : le bonheur vient en cheminant. mais le voyage nous rend d’autant plus heureux que nous avons plaisir à progresser, que la destination vers laquelle nous allons est identifiée et qu’elle répond aux aspirations les plus profondes de notre être.  »

-Frédéric Lenoir


Mardi – extrait du livre « Se changer, changer le monde »

L’altruisme est le fil d’Ariane qui permet de réconcilier ces trois temps. voir plus de considération pour les autres dans le court terme, cela veut dire ne plus jouer au casino avec l’épargne des gens qui ont fait confiance aux banques et aux investisseurs, c’est assurer à tous une qualité de vie décente qui leur permet de s’épanouir dans l’existence, et c’est ne pas saboter la planète que nous livrons aux générations futures.

Il faut, pour ce faire, respecter et protéger les droits au bien-être de tous les êtres vivants et s’épanouir dans une sobriété heureuse, libre des affres créées par la soif de consommation sans limites. Il faut préserver le lien à l’essentiel. L’antidote, c’est aussi de mettre fin aux clivages, comprendre l’unité de la réalité et toutes les interdépendances au niveau écologique. Comprendre enfin que l’espèce humaine est une et indivisible, en dépit de nos apparences. Nous avons une profonde identité commune.

Dans tous les cas, il ne pourra y avoir de changements de société sans le changement humain puisque c’est nous qui organisons la société selon notre manière de voir.

– Ilios Kotsou


Mercredi – Pistes d’action pour être présents à nos vies

La détox digitale

Que peut-on faire pour améliorer cette présence à notre vie ? Pour nous affranchir, par exemple, des dépendances digitales ?

-> Faire en sorte que notre premier geste de la journée ne soit pas d’allumer notre ordinateur et de consulter nos mails ou notre mur Facebook, mais de nous asseoir, de respirer, de méditer.

-> Prendre la décision, plusieurs fois par jour, de ne pas répondre au téléphone ou à nos mails et de simplement nous concentrer sur ce que nous sommes en train de faire au travail, avec nos proches.

-> Alors, avant de vouloir changer le monde, avant même de vouloir nous changer nous-mêmes, nous ferions peut-être mieux de commencer par revenir à notre intériorité, à observer ce qui s’y passe, à choisir de nous en occuper et, à partir de là, de reprendre le cours de nos existences à partir de là, de reprendre le cours de nos existences, en étant conscients et attentifs des choix que nous avons à faire.

C’est là que les changements commencent. En prenant seuls la décision de se rendre davantage présents à notre vie, nous nous rendons également plus présents pour nos proches, et c’est extrêmement contagieux.

Cultiver la gratitude, la générosité

Chaque jour de notre vie, nous rappeler que tous nos bonheurs viennent de ce qui nous entoure : gratitude ! Alors, chaque jour :

-> faire quelque chose pour un autre humain (un sourire, un réconfort, un don, une aide, une prière) ;

-> et quelque chose pour la Terre (l’admirer, la remercier, la protéger) ;

-> puis, ne pas oublier de faire quelque chose pour nous (nous accorder un moment de plaisir, de tranquilité, de sens, en pleine conscience) !

Aimez tout : la vie est belle ! Et donnez beaucoup : elle est encore plus belle lorsqu’on partage !

– Christophe André


Jeudi – Conseil pratique pour se réconcilier avec la nature

L’amour pour changer le monde

Si l’on part du principe qu’il ne peut y avoir de changement de société sans changement humain, le travail que chacun peut accomplir est celui qu’il fait soi-même, sur sa propre transformation. Et un travail important à mes yeux consiste en l’incarnation de l’amour dans sa relation avec ses semblables, même si c’est difficile. Je pense également qu’il faut être tolérant à l’égard des individus et ne pas juger trop vite les personnes, parce qu’elles sont probablement en voie de transformation. Par contre, je suis intransigeant et dans une protestation sans appel contre ce qui outrage le caractère sacré de la vie.

C’est à partir de nos microcosmes que l’on construira l’apaisement planétaire, en élaborant une harmonie toujours plus grande dans nos familles et dans nos couples. Chacun de nous dispose d’une espace dans lequel il est souverain et où son libre arbitre peut s’exercer pleinement. Il n’est pas d’autre force capable de donner à la vie sa plénitude et son sens que l’amour. Rappelons-nous cette évidence.

– Pierre Rabhi

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Karmacadabra

La Fondation Jeunesse & Familles fête ses 100 ans

Publié

le

Nous recevons ce soir Séverine Peccatus, directrice générale de la Fondation Jeunesse et Familles.

la fondation qui fête ses 100 ans d’existence à pour but d’accueillir et d’accompagner des enfants, des adolescents et des adultes traversant des difficultés personnelles, sociales et familiales, ainsi que de soutenir leur famille.

Plusieurs événements sont prévus tout au long de cette année pour célébrer ce centenaire:

Le 25 mai, à Founex, toutes et tous, jeunes et moins jeunes, sont conviés à prendre part à l’inauguration du jardin permacole qui a pris ses quartiers au pied du foyer de Founex. La brouette d’activités proposées offrira aux visiteurs de quoi vivre des instants complices au contact de la nature à l’occasion d’une journée au vert ludique et gratuite !

Le 15 juin, à la Tour-de-Peilz, les pieds dans l’eau au Bain des Dames, la FJF propose une journée placée sous le signe de la créativité. Dessin, humour et musique : il y aura des ateliers pour tous les goûts ! Yoann Provenzano, drôle d’ambassadeur, s’assurera personnellement que la bonne humeur règne.

Le 1er septembre, à Tolochenaz, chaussez vos baskets en famille ou entre amis ! Tous les coureurs, quel que soit leur âge, trouveront à la Super Run un parcours adapté qui les emmènera sillonner les magnifiques paysages de la Côte.

Le 2 novembre, à Romainmôtier, un jour entier de festivités pour clore le centenaire de la FJF et célébrer les 100 ans du foyer de Romainmôtier ! Venez découvrir la riche histoire de ce dernier, élancez-vous sur les pistes d’un rallye pédestre et laissez-vous emporter par un spectacle exceptionnel projeté sur la majestueuse Abbatiale.

Séverine Peccatus - Partie 1
directrice générale - Jeunesse & Familles
Séverine Peccatus - Partie 1 directrice générale - Jeunesse & Familles

Séverine Peccatus - Partie 2
directrice générale - Jeunesse & Familles
Séverine Peccatus - Partie 2 directrice générale - Jeunesse & Familles

Continuer la lecture

Karmacadabra

Impact-jeunes.ch au service de la jeunesse

Publié

le

Nous recevons ce soir la porte parole d’Impact-jeunes.ch, Céline Brocard.

Impact-jeunes.ch  propose un soutien scolaire donné par une équipe pédagogique professionnelle regroupant des métiers relatifs à l’éducation et à l’enseignement. Des bénévoles encadrent également l’aide aux devoirs.

Le service de soutien scolaire est ouvert principalement aux enfants et adolescents rencontrant des difficultés d’apprentissage. Les élèves viennent une à cinq fois par semaine pour faire leurs devoirs, réviser et/ou pour recevoir un appui scolaire spécifique à leurs besoins.

Céline Brocard - Impact-jeunes.ch - Partie 1
Impact-jeunes.ch
Céline Brocard - Impact-jeunes.ch - Partie 1 Impact-jeunes.ch

Céline Brocard - Impact-jeunes.ch - Partie 2
Impact-jeunes.ch
Céline Brocard - Impact-jeunes.ch - Partie 2 Impact-jeunes.ch

Continuer la lecture

Karmacadabra

« Graines de magie » pour cultiver la joie des enfants à l’école

Publié

le

Virginie Borgeaud est notre invitée.

Maman de 2 garçons, au bénéfice d’un master en enseignement spécialisé, formée à la pédagogie Steiner, thérapeute pour enfants/adultes, coach et formatrice pour adultes.

Virginie est à l’origine du projet « Graines de magie », une méthode pédagogique et un matériel ludique conçus pour les enseignant(e)s qui ont envie d’accompagner quotidiennement les enfants vers plus de bien-être et de joie.

Pour aider Virginie à financer là réalisation finale de son projet vous pouvez la soutenir sur la plateforme héros locaux.

E si prendre soin de soi et apprendre à gérer ses émotions faisaient partie intégrante du programme scolaire de nos enfants ?

Virginie Borgeaud - Partie 1
Graines de Magie
Virginie Borgeaud - Partie 1 Graines de Magie

Virginie Borgeaud - Partie 2
Graines de Magie
Virginie Borgeaud - Partie 2 Graines de Magie

Continuer la lecture

Karmacadabra

« Foulards sans frontières » s’engage pour les forêts de Bornéo

Publié

le

Foulards sans frontières est une association scoute à buts humanitaires, de conservation de la faune et de la flore. Rencontre ce soir avec son président, une fourmi volontaire, K’ori Aguilar, assistant en soin et santé communautaire de formation.

L’objectif principal de l’association est de partager des expériences avec d’autres scouts en se rendant utiles concrètement et en découvrant une autre culture.

L’association souhaite participer à des projets d’aide à la nature, des projets humanitaires ou de sauvegarde de la faune afin d’apporter une aide en tant que scout dans les différents pays visités, tout en favorisant la découverte et les rencontres, qu’elles soient avec des scouts locaux ou d’autres horizons.

En 2019, une nouvelle équipe de Foulards sans Frontières s’envolera pour l’île de Bornéo, dans la région du parc national de Tanjung Puting, où œuvre l’organisation locale « Friends of the Natural Parc Foundation » (FNPF). Différents projets se déroulent au sein de cette organisation : protection de la faune, enseignement, projets de reforestation.

K'ori Aguilar - Partie 1
Président de Foulards sans frontières
K'ori Aguilar - Partie 1 Président de Foulards sans frontières

K'ori Aguilar - Partie 2
Président de Foulards sans frontières
K'ori Aguilar - Partie 2 Président de Foulards sans frontières

Continuer la lecture

Karmacadabra

Un autre regard sur le voyage à Aubonne

Publié

le

Nous recevons ce soir Delphine du comité d’organisation du Festival Regards de Voyages qui se déroule du 22 au 26 mai au cinéma Rex à Aubonne.
Le festival se veut une ouverture sur le monde, sur ses richesses naturelles et culturelles. C’est aussi un lieu de dialogue et d’échanges entre le publique et les cinéastes qui seront présent pour présenter leur film et répondre au question du public.
En marge cette année, Regards de voyages expose les travaux du photographe Jean-Pierre Perroud.
Delphine - Festival Regards de voyages - Partie 1
regards-de-voyages.ch
Delphine - Festival Regards de voyages - Partie 1 regards-de-voyages.ch

Delphine - Festival Regards de voyages - Partie 2
regards-de-voyages.ch
Delphine - Festival Regards de voyages - Partie 2 regards-de-voyages.ch

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Balance

Ne laissez pas vos ennuis manger votre énergie, même si, parfois, vous avez l’impression d’être seul contre la terre entière… Restez zen…

Publicité

Les Sujets à la Une

X