Rejoignez-nous

Morax sur LFM

Il faut sauver les abeilles

Publié

,

le

Que faire pour sauver les abeilles? Les causes du déclin de la petite butineuse sont nombreuses. La responsabilité humaine ne fait aucun doute. Et si on n'arrivait pas à stopper l'hécatombe? Peut-on vivre dans un monde sans abeille? À cette question la réponse d'un certain Albert Einstein fait froid dans le dos: "si l'abeille disparaissait du globe, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre". On en parle à 7h avec l'apiculteur Gilbert Dey de l'association Espace abeille à Cernier.

Et que peut-on faire pour sauver le Comptoir Suisse? Nous parlerons de l'avenir de la plus grande foire du canton dès 8h. La 99e édition ouvre ses portes le 14 septembre à Lausanne dans un contexte difficile. Il est impératif que le modèle évolue pour toucher une nouvelle clientèle. Est-ce que la 100e édition pourra voir le jour? On en parle avec son directeur ad interim Cédric Eggen et David Granite concepteur du Lab (ou architecte d'émotions, comme il dit!).

Saluons le premier invité du matin: Isidore Raposo sera derrière le micro dès 6h20 pour nous donner des nouvelles du journal La Région Nord vaudois. Enfin, le président du Paillote Festival David Busset présentera cette 11e édition à 6h35 dans "Faites-nous rêver".

 

 

 

 

Continuer la lecture
1 commentaire

1 commentaire

  1. Le Pere Kermade

    9 septembre 2018 à 23:35

    Les abeilles sont les troupes en 1re ligne de notre biodiversité. A nous de leur garantir la sérennité . L'abeille noire assure en plus de la biodiversité, sa propre diversité.
    Soutenons L'abeille noire! Ici et Ailleurs !... Le Pere Kermade lance la 1re plateforme de soutien participatif dédié à l'abeille noire, via http://www.littlefrenchie.fr #biodiversité #abeillenoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Morax sur LFM

Les difficultés de l'hôtellerie et de la restauration

Publié

le

Au Tessin, comme dans toute la Suisse, les établissements sont fermés pour lutter contre la pandémie du coronavirus.(KEYSTONE/Ti-Press/ Davide Agosta)

Comment anticiper l'avenir pour les milieux de l'hôtellerie et de la restauration? Ils font partie des premiers secteurs frappés par les mesures contre le coronavirus. Au final, ce sont tous les métiers de bouche qui sont en difficulté. On en parle ce jeudi 1er avril à 7h35 avec le président de GatroVaud, Gilles Meystre.

On prend des nouvelles des bars, restaurants, cafés, hôtels et tous les métiers qui sont liés à cette activité. Quelles sont leurs difficultés au quotidien et quelles pistes pour soulager employeurs et employés? Comment appréhender l'avenir?

L'occasion de faire passer un message aux communes vaudoises pour soutenir les locataires des auberges et des restaurants communaux. Un appel lancé par le président de GastroVaud. Gilles Meystre sera notre invité ce jeudi 1er avril à 7h35.

 

Continuer la lecture

Morax sur LFM

La presse romande souffre du coronavirus

Publié

le

Pas sûr que la presse romande ne résiste au coronavirus. Malgré des audiences records et des abonnements numériques en hausse, les recettes publicitaires s'effondrent. On en parle ce mardi 31 mars à 8h, aux côtés de plusieurs rédactrices et rédacteurs en chef de la région.

Avec cette crise sans précédent de notre histoire récente, ils sont nombreux les citoyens à chercher des informations fiables. Mais privée de ses événements et donc de ses annonceurs, la presse voit ses recettes s'effondrer. Une situation paradoxale à l'heure où la presse régionale tient plus que jamais son rôle de service public.

Nous entendrons plusieurs témoignages ce matin avec Cédric Jotterand du Journal de Morges, Stéphanie Simon du Régional, Danièle Pittet de la Broye ou encore Philippe Kottelat de Lausanne Cités. Quelles alternatives s'offrent aux titres régionaux? Comment survivre à ce nouveau coup dur? On croise les doigts pour trouver des solutions.

Continuer la lecture

Morax sur LFM

La planète respire mieux depuis le coronavirus

Publié

le

(Photo alibi ©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le coronavirus met l'humain sous respirateur. En revanche, la planète souffle un peu depuis la baisse d'activité mondiale et la chute des émissions de CO2. Est-ce une opportunité à saisir pour les gouvernements? On en parle, ce lundi 30 mars à 8h, avec le philosophe Dominique Bourg.

Des images satellites spectaculaires de la Nasa ont montré la baisse de pollution en Chine, après que le coronavirus a frappé le pays. Des dauphins se sont rassemblés dans la Méditerranée et les canaux de Venise ont retrouvé leurs eaux claires, après dix jours sans touristes.

Sans nier les nombreux drames humains causés par cette pandémie, n'y a-t-il pas des opportunités à saisir de cette crise? Comment doit-on préparer l'après coronavirus? Eléments de réflexion, ce matin, pour bien amorcer cette troisième semaine de confinement!

Continuer la lecture

Morax sur LFM

Y aura-t-il un "avant" et "après" coronavirus?

Publié

le

(KEYSTONE/Anthony Anex)

Est-ce que la Suisse saura tirer les leçons de cette crise sanitaire? Et quelles leçons exactement? Y aura-t-il un "avant" et "après" coronavirus? Ou comme souvent, l'humain poursuivra son chemin sans regarder en arrière? On posera toutes nos questions à Samuel Bendahan, économiste et conseiller national socialiste. 

Tous les soirs à 21h, les Romandes et Romands se donnent rendez-vous sur les balcons pour remercier le corps médical et toutes les personnes qui continuent de travailler pour la population malgré les risques sanitaires. Un beau geste de solidarité, mais est-ce suffisant? Ils sont nombreux à demander que cet hommage reste gravé dans toutes les mémoires une fois la crise passée.

Est-ce que tous ces métiers de l'ombre, majoritairement occupés par des femmes, seront vraiment revalorisés une fois le danger écarté? Aurons-nous enfin plus de considération pour toutes ces fonctions qui s'avèrent aujourd'hui primordiales: caissière, infirmière, aide-soignante, éducatrice, etc.

Nous mènerons la réflexion avec notre invité ce vendredi 27 mars à 7h35.

Continuer la lecture

Morax sur LFM

Comment soulager l'économie face au coronavirus?

Publié

le

©KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

La crise du coronavirus aura et a déjà des effets sur la santé économique du pays. Le Conseil fédéral a annoncé plusieurs mesures pour soulager les entreprises. On fait le point avec l'entrepreneur vaudois bien connu, Toto Morand. 

Dernière annonce en date: une simplification des procédures liées au chômage et au recrutement des travailleurs pendant la crise. Le Conseil fédéral continue d'étoffer son paquet de mesures en faveur de l'économie. Une aide qui vient compléter les 20 milliards de francs pour les crédits cautionnés par la Confédération. Les entreprises concernées peuvent ainsi s'adresser à leur banque. L'objectif est d'obtenir rapidement de l'argent sans bureaucratie jusqu'à 500'000 francs. Des crédits garantis à 100% par la Confédération avec un taux d'intérêt nul.

On va demander à Toto Morand ce qu'il pense des solutions proposées par le Conseil fédéral. A la lecture de ses postes sur les réseaux sociaux, on a d'ores et déjà une idée bien précise de sa position. Il nous expliquera à 7h35, ce jeudi 26 mars, pourquoi il est si virulent à l'égard des autorités.

 

 

 

 

 

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Bélier

Ne gardez pas le silence sur des malentendus avec Chouchou… Vous voyez bien que l’écart se creuse ! Dialoguez !

Publicité

Les Sujets à la Une

X