Rejoignez-nous

Morax sur LFM

Nos artistes suisses ont du talent sur LFM avec FRIK N’CHIC

Publié

,

le

'FRIK N CHIC est de retour avec un nouveau single groove "A Hero Like You" ! Le collectif romand revient avec style disco-pop intemporel aux influences disco-funk !

Récompensé d’un disque d’or en 2017 avec le titre “Never Give Up” sur le label Suisse Ferrini Records, le duo récidive avec un nouveau morceau. David Estebal et Mario Ferrini seront les invités de « Morax Sur LFM » ce mercredi 24 janvier à 8h et en résidence les derniers jeudis de chaque mois à Montreux restaurant la Brasserie J5.

http://www.friknchic.com/

Réagissez et posez vos questions sur WhatsApp au 079 842 10 33

Continuer la lecture
1 commentaire

1 commentaire

  1. Andriani

    23 janvier 2018 à 21:28

    Fière de vous😘

Laisser un commentaire

Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Morax sur LFM

Hymne pour les artistes et professionnels du spectacle

Publié

le

#NosArtistesSuissesOntDuTalent dans #FaitesNousRêver à 6h35 sur #LFM

Rapprocher, inspirer, apaiser, partager !  Les initiatives artistiques ont « fleuri », en cette période isolement, artistes, amateurs et professionnels se saisissent ainsi chaque jour de la ressource infinie qu’est la créativité pour relayer et partager des messages d’espoir. La pandémie de coronavirus a provoqué l'annulation de concerts et d'événements culturels en laissant dans l'incertitude de nombreux artistes et professionnels du spectacle. Laurent Brunetti et Mario Pacchioli ou Les Monsieur, Monsieur, ont réalisé une chanson et un clip à la maison durant le confinement dû au Covid-19 à titre d'encouragement pour cette grande famille de la culture et du divertissement.
Découvrez : HYMNE AUX ARTISTES

Podcast : Interview de Laurent Brunetti

Continuer la lecture

Morax sur LFM

On prend des nouvelles du LS

Publié

le

Entrainement du LS au stade de la Pontaise. (©Keystone/LAURENT GILLIERON)

On braque les projecteurs sur le Lausanne-Sport en cette période troublée de coronavirus. Comment se porte le club et comment voit-il son avenir? Pourra-t-il obtenir sa promotion? On fait un point complet avec notre invité: Vincent Steinmann, directeur commercial et marketing du club. Rendez-vous ce mardi 26 mai à 8h.

Comment se passent les entrainements après plus de deux mois d'arrêt forcé? Comment protéger les joueurs du virus? Comment s'annonce cette fin de saison et la prochaine? A quand le retour du public? Où on est-on avec le nouveau stade de la Tuilière? Y aura-il une promotion en Super League? Et que dire de ces matchs sauvages organisés en terre vaudoise et genevoise?

Nous poserons toutes nos questions à notre invité. Sachant que le Conseil fédéral a décidé d'un retour des compétitions à huis clos le 8 juin prochain. L'interdiction des manifestations de plus de 1000 personnes reste valable jusqu'à fin août. Enfin, c'est le 29 mai que l'on connaîtra la décision des clubs de continuer ou non la saison.

 

 

 

Continuer la lecture

Morax sur LFM

Le mariage à l'épreuve du confinement

Publié

le

Le confinement a sérieusement mis à mal bon nombre de couples mariés (Photo alibi ©KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER)

Le semi-confinement a mis les couples à rude épreuve! En Suisse romande, les demandes de divorce en ligne ont augmenté d'au moins 25% depuis le début de la pandémie. C'est ce que nous explique Lina Hadid, cofondatrice de la plateforme EasyDivorce.ch. 

Les couples se séparent le plus souvent au lendemain des fêtes de fin d'année et à la fin des grandes vacances. En résumé, à chaque fois qu'ils passent de longues heures ensemble et qu'ils se rendent compte qu'ils n'ont plus grand chose à partager. On peut, par conséquent, imaginer qu'avec le régime de semi-confinement, nombre de couples ont dû voler en éclat. C'est ce qu'a vécu la Chine au moment du déconfinement.

Qu'en est-il en Suisse romande? Comment rabibocher d'anciens amoureux? Comment préserver la flamme? Et en cas de rupture, comment éviter un divorce onéreux? Lina Hadid répond à nos questions.

 

Première Partie de l'interview de Lina Hadid :

Deuxième Partie de L'interview de Lina Hadid :

 

 

 

 

 

 

 

Continuer la lecture

Morax sur LFM

Gare aux complotistes très contagieux!

Publié

le

La crise du coronavirus encourage les complotistes du net! Comment décortiquer le vrai du faux? Et que disent ces nombreuses théories alternatives sur notre société? On en parle avec Olivier Glassey, sociologue spécialiste du numérique. Rendez-vous ce mercredi 20 mai à 7h20.

Un tiers des Suisses pensent que le virus vient d'un laboratoire, selon un sondage de Tamedia. Sur le net, les théories du complot rencontrent un écho sans précédent. Remise en question des mesures de préventions des autorités, dénonciation d'un vaccin obligatoire, liens farfelus entre le virus et la 5G... Les thèses conspirationnistes sont nombreuses. Elles sont d'ailleurs partiellement reprises par ces manifestants qui ont dénoncé le confinement comme à Zurich et à Berne.

En quoi la crise du coronavirus est un terrain aussi fertile pour les théories complotistes? Qui sont ses adeptes et pourquoi? Ce qui est certain, selon plusieurs experts, c'est que le doute ainsi semé au sein de la population met en danger la démocratie.

Partie 1

Partie 2

 

Continuer la lecture

Morax sur LFM

Alerte au chlorothalonil dans notre verre d'eau!

Publié

le

La ville de Lausanne a détourné des captages d'eau pour s'adapter aux nouvelles normes concernant le fongicide chlorothalonil (©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Il a été interdit, mais il est toujours présent dans l'eau potable de plusieurs communes vaudoises... On parle du fongicide chlorothalonil avec le municipal lausannois Pierre-Antoine Hildbrand. Rendez-vous ce mardi 19 mai à 7h20.

Utilisé dans l'agriculture depuis les années 70 en Suisse, le chlorothalonil est interdit depuis le début de l'année, car il est jugé potentiellement cancérigène. Or, deux résidus de ce pesticide sont toujours présents dans nos eaux à des normes trop élevées. En plus des inquiétudes sanitaires, se pose la question des coûts pour les communes concernées qui doivent prendre des mesures pour corriger le dépassement de la limite.

Une des solutions consiste à raccorder la commune concernée à un autre réseau pour diluer l'eau. La ville de Lausanne est ainsi intervenue à Cheseaux, au Chalet-à-Gobet et dans la région de Thierrens l'année passée. Mais est-ce vraiment une mesure à long terme? Au final, combien de citoyennes et citoyens boivent de l'eau non conforme? Que risquent-ils? Eléments de réponses avec notre invité.

Interview p.1

Interview p.2

 

 

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Lion

Petits conflits entre collègues. Et comme vous ne serez pas d’humeur à jouer les conciliateurs, vous les laisserez débrouiller !

Publicité

Les Sujets à la Une

X